Desty-N

Members
  • Content Count

    792
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Desty-N

  1. La fermeture des centrales me semble un élément déterminant. La fabrication et l'entretien de centrales nucléaires permettaient aux allemands de disposer d'un ensemble de compétences en matière de technologies atomiques duales. Or on a le même problème avec ce genre de connaissances que dans la pratique du sport: si on ne s'entretient pas, on se rouille et on perd le niveau. Sans décision politique assez rapide, la RFA aura perdu une bonne partie de son savoir-faire actuel au cours de la prochaine décennie. Personnellement je n'imagine pas Angela Merkel prendre des mesures politiques courageuses et censées revenir sur sa décision concernant l'énergie nucléaire. La chancelière ou ses successeurs pourrait bien devoir faire face à une situation difficile, si Poutine décide un jour de recourir au rapport de force tendu, qui reste une de ses méthodes de négociation favorites. Il y aurait presque matière à un scénario d'uchronie géopolitique pour le forum: le Kremlin devient menaçant, Berlin s'affole et ouvre un canal diplomatique avec Paris pour demander une aide d'urgence. L'Elysée accepte de discuter de l'extension du parapluie nucléaire tricolore, mais comment le président français peut-il afficher une posture crédible vis-à-vis de Moscou, et que va-t-il exiger demander comme contreparties à l'Allemagne?
  2. Quelques précisions: Je pense que la question de fond consiste à savoir si la FAA acceptera la solution proposée par SpaceX. Par contre, je doute qu'une administration apprécie de se voir bousculée par un patron qui semble faire peu de cas de leur avis, quand il s'agit de communiquer avec les médias. Sauf si Elon Musk dispose d'appuis politiques TRÈS influents, mais je ne dispose pas d'informations sur ce point
  3. Il manque "juste" l'accord de la FAA. Une broutille ...
  4. Une suggestion pour l'organisation du prochain débat entre les deux candidats : Puisque la campagne semble tourner à la farce et au cirque, autant y aller à fond
  5. Ce genre d'infos me renvoie au post d'Alexis: Ça semble surtout indiquer que SpaceX ignore toujours les causes du problème dans le réservoir. Peut-on imaginer que les autorités fédérales autorisent de nouveaux lancements de Falcon avant la fin de l'enquête et/ou si cette dernière n'aboutit pas? Car si les médias en viennent à reprendre ce type de rumeurs, cela indiquerait plutôt que les investigations piétinent…
  6. On est pas les seuls à voir venir la gué-guerre : Je partage au moins une opinion avec l'auteur de l'article : sur ce coup là, je ne crois pas au hasard de calendrier. Le fondateur de BlueOrigin devait préparer son annonce sur NewGlen depuis quelques temps. L'explosion de la Falcon9 lui a ouvert une fenêtre d'opportunité, dont il a profité. Il n'est pas le seul, puisque le patron d'Arianespace a également fait un appel du pied aux clients de SpaceX ( http://www.francetvinfo.fr/replay-radio/l-interview-eco/l-interview-eco-pour-le-pdg-d-arianespace-l-explosion-de-spacex-nous-rappelle-un-devoir-d-humilite_1808495.html ) Maintenant on cherche (trop) souvent le meilleur prix, et non le meilleur rapport qualité/prix. Et dans la qualité d'un lancement, la fréquence et la fiabilité comptent énormément, ainsi que la confiance des clients. La société d'E. Musk vient de perdre la première (9-12 mois de retard?), et les deux autres se trouvent en jeu. Mais tout fan de Blue Origin que je sois, je n'ignore pas que l'entreprise a tout à prouver dans l'ensemble de ces domaines. Sans oublier que les nouveaux entrants semblent partir du principe qu'une baisse des prix de lancement entrainera une augmentation du nombre de satellites, en application de la loi de l'offre et de la demande. Mais sur ce point aussi, je parie que Bezos a un plan"résolu et méthodique".
  7. Autre info intéressante : J'aurais tendance à tenir compte de l'avis du PDG d'Arianespace, même si je vois bien qu'il profite de l'occasion pour égratigner la méthode de SpaceX, et pour envoyer un signal aux clients qui considéreraient Musk avec plus de circonspections. Mais un point me tracasse. Il semble que, pour le moment, on ignore si la cause de l'explosion se trouve dans la fusée ou dans la tour de lancement. Si jamais la seconde option s'avérait la bonne, alors cela rendrait les autres sites de SpaceX également dangereux. En conséquence, je me demande si la société va pouvoir envisager de préparer une nouvelle Falcon9, avant la conclusion de l’enquête. Enfin, SpaceX saisira surement l'opportunité de suivre les conseils du PDG d'Arianespace: ils vont pouvoir innover à chaque lancement et ne pas échouer
  8. Quelques recherches m'ont permis de trouver un article de 2015, traitant de l’intérêt d'un télescope dédié à l'observation du système AlphaCentauri Selon moi, la confirmation d'une planète autour d'une des étoiles, et des suspicions pour les deux autres astres, renforcent la pertinence d'un instrument dédié à l'examen de ce système stellaire.
  9. Est-ce que SpaceX a poussé l'intégration jusqu'à concevoir et gérer les installations de lancement?
  10. Sincèrement, j'aimerais que les choses se passent comme tu le décris. Mais je crains que ça ne relève du Wishfull Thinking. Si T. May évoque des risques de massacre de citoyens anglais, elle ouvre la porte aux pires instincts populistes. Le UKIP et les tabloïds vont réclamer une expédition armée en Europe (voire une frappe nucléaire ) En même temps les politiciens anglais n'ont pas vraiment brillé par leur pertinence, ces derniers temps... Sinon, dernière rumeur: En ce moment, les journaux britanniques se font régulièrement l'écho de divers ouï-dire. Je ne sais pas si on peut accorder à cette nouvelle information beaucoup de crédit, mais de toute façon, il va falloir attendre octobre et la décision de la Haute Cour de Justice pour savoir ce que la 1ere ministre britannique a le droit de faire. Encore une raison de plus, pour justifier un retard dans l'activation de l'article 50...
  11. DPersonnellement, je tablerais plutôt sur une manœuvre de la Russie. L'occident ne se trouve pas en bons termes avec Moscou depuis les sanctions liées aux événements d'Ukraine. Le FSB mettrait ainsi en difficulté un des principaux membres de l'OTAN. Mais l'attitude allemande depuis quelques temps ne permet plus de les disculper d'office. Entre le refus de la fusion Airbus-BA et la décision unilatérale de recueillir un million de réfugiés, Berlin semble parfois motivée par des considérations de politique intérieure à un point tel que ça l'amène à négliger ouvertement les intérêts de ses voisins. Même si je peine à croire qu'A. Merkel envisage froidement une telle divulgation de nos informations confidentielles, désormais je ne peux plus l’exclure totalement. S'il s'agit d'une manœuvre du FSB, Poutine l'a superbement exécutée, car cette opération de maskirovka lui permet en plus de diviser ses adversaires. Par contre, si je doute que l'Amérique d'Obama joue à ce genre de jeu, je m'avèrerais plus réservé si Trump occupait le bureau ovale...
  12. J'ai jeté un œil au document, mais le tableau p. 29 concerne les sommes investies par le DOD dans les lasers (avec un pic dans les années 80, ce qui montre que Real Genius avait vu juste ) Ne s'agirait-il pas plutôt du tableau p,37??
  13. Information éloquente : Entre le Bavar 373 et la DCA que le Kremlin a sans doute déployé pour protéger ses bombardiers stratégiques, s'immiscer subrepticement dans l'espace aérien iranien va devenir ardu …
  14. De toute façon, tout le monde sait pourquoi les armes laser mettent autant de temps à arriver, alors qu'elles sont prêtes depuis le milieu des années 1980: Pourritures d'étudiants gauchistes!! Plus sérieusement, l'US Navy commence à peine à tester ses armes lasers, et ne cache pas les limitations liées aux conditions météorologiques . ( http://www.20minutes.fr/high-tech/1498875-20141210-video-navy-abat-drone-rayon-laser ) Or la place et la puissance disponibles à bord d'un bateau de guerre de 7 à 8 000 tonnes me semblent incomparables par rapport à ce que peut offrir un avion de chasse. En admettant une coopération entre les deux armes -ce qui constituerait déjà un tour de force- je pense qu'il faudra attendre la prochaine décennie avant d'envisager un hypothétique déploiement sur le F-35. Soyons positifs: cela laissera le temps au JSF de devenir opérationnel (et Hollywood pourra mettre en chantier une suite à Real Genius )
  15. Desty-N

    Le F-35

    Ok, merci, la seule source que j'ai trouvé s'avère plus ancienne que l'article original Concernant l'activité opérationnelle, je me dois d'émettre quelques réserves, au moins sur le court terme. Israël se trouve en paix avec la Jordanie et l’Égypte depuis plusieurs décennies, et je ne vois aucune raison pour que ça change à brève échéance.Je ne vois pas la Syrie, déchirée par la guerre civile, constituer une menace. De plus la Russie y dispose maintenant d'une base aérienne, et donc à coup sur d'une DCA conséquente (S-400?), dont on peut supposer que les radars couvrent non suelement une bonne partie du territoire syrien, mais aussi du Liban. Reste l'Iran, objet récurrent des accusation véhémentes de B. Netanyahou. Or depuis 10 jours, Téhéran laisse Moscou y stationner des bombardiers stratégiques, pour fournir un meilleur appui à Damas. On peut émettre l'hypothèse raisonnable que le Kremlin ne laissera pas des aéroplanes aussi précieux dépourvu de toutes défense aérienne. Ce qui m'amène à supposer que l'Iran pourrait bien accueillir également sur son sol des S-400. Cela laisse peu de nations ou l'IAF pourrait exercer une activité opérationnelle. Maintenant, si Tsahal réussissait à effectuer un raid en Syrie ou en Iran -voire au Liban- alors qu'il y existe une présence militaire russe conséquente, cela constituerait une preuve indéniable de l'efficacité du F-35 comme bombardier furtif. Mais il faudra que ça se produise pour que j'y croie.
  16. Desty-N

    Le F-35

    Fin juillet, Israel avait manifesté sa volonté de disposer de son propre centre de maintenance pour ses futurs F-35, et refusait de dépendre des installations italiennes. J'ai cherché des informations plus récentes, sans rien trouver. Est-ce que quelqu'un aurait du nouveau? Je serais curieux de savoir si Washington réussira également à imposer sa "domination bienveillante" à Tel-Aviv.
  17. Concernant l'émergence d'autres partis d'extrême-droite, il ne faut pas mésestimer le tour de force de JMLP. En 30 ans, il a réussi à unir l'essentiel des différentes chapelles d'extrême droite, et à faire passer le FN de moins d'1% en 1977, au second tour de la présidentielle en 2002. De plus, son parti semble bien parti pour lui survivre. Quoi qu'on pense des opinions et des convictions de l'individu, il s'agit d'une performance politique assez remarquable. Certes, on voit d'autres partis extrémistes émerger en Europe, mais les querelles de chappelle et de successeur les secouent régulièrement. (Seule exception, l'Autriche) Pour toutes ces raisons, je vois mal un autre parti d'extrême droite émerger en France, au moins à court terme.
  18. Ou alors, l'usage de bombardiers stratégiques justifie le déploiement de S-400 (quitte à faire dans le complotisme… )
  19. Je crois que personne n'a évoqué l'info: Je place l'information dans ce fil, car c'est le déploiement d'avions russes en Iran, qui me semble important. Je me demande surtout si le Kremlin a pu y disposer ses propres moyens anti-aériens? Dans ce cas, cela rendrait suicidaire un hypothétique raid de bombardement israélien. Il suffirait que Moscou partage avec Téhéran les informations recueillies par ses radars, pour provoquer une boucherie parmi les pilotes de Tsahal. Mais d'un autre coté, cela donnerait à Poutine une mine d'informations de type radar et ELINT.
  20. De plus, il me semble qu'il existe un moyen de rendre les bombes définitivement inopérantes (genre taper un code erroné 5 fois de suite). Par contre, dans mes souvenirs, la doctrine des USA en la matière est claire: si Erdogan fait mine de vouloir s'emparer de bombes atomiques américaines, il peut compter sur une intervention expresse de l'US Army. Et avec un état-major turc en plein remaniement suite aux purges massives, je vois mal Ankara pouvoir réagir. En conséquence, je pense que la Turquie a d'autres chats à fouetter à court terme.
  21. Avec un peu de chance, quelqu'un va nous sortir une source Google sur le sujet? Dans le cas contraire, je comprendrais que les modérateurs fassent passer le message incriminé en mode discret-furtif. Pour en revenir au sujet de discussion, j'ai appris récemment avec surprise que le concordat d'Alsace-Moselle ne s'appliquait pas à l'Islam. Pour rappel, la loi de 1905 concernant la séparation de l'église et de l'état n'a pas cours dans ces régions. Allemandes jusqu'en 1918, elles conservent le statut du concordat qui remonte à Napoléon (il s'agit d'une décision de Clemenceau, peu suspect de complaisance vis-à-vis des religions) En conséquence, les prêtres, pasteurs et rabbins d'Alsace-Moselle reçoivent une paie de l'état français. Mais ce n'est pas le cas des imams. Ça me surprend.
  22. Édifiant : C'est marrant, parce que dans le cadre du péage urbain des villes comme Londres ont réalisé des systèmes de caméras de vidéosurveillance qui analyse les plaques minéralogiques des véhicules et parfois depuis 2003. Il faudrait juste que Nice se dote de caméras de surveillance Oh, wait... Plus sérieusement, un tel système de vidéo-analyse couplé à une procédure semi-automatique de délivrance des PV n'aurait servi à rien le 14 juillet. Par contre si on l'avait mis en place voici plusieurs années, cela aurait permis qu'il rentre dans les mœurs, et ainsi les agents de la PM auraient pu se concentrer sur les véhicules fraudeurs, beaucoup plus rares. Et pas besoin de les fouiller pour s'avérer dissuasif, on peut aussi placer un sabot sur la roue jusqu'à ce qu'ils paient leurs amendes (avec la vidéosurveillance pour vérifier s'ils essaient de le fracturer ) ... https://fr.wikipedia.org/wiki/Sabot_de_Denver#/media/File:Sabot-de-denver_Paris_2009-08-03.JPG
  23. Sur cette histoire, je répèterai ce que dit souvent Tancrède: attendons de voir si la polémique dépasse le niveau de l'habituelle tempête médiatique dans le verre d'eau du microcosme washingtonien. J'aurais tendance à penser qu'il s'agit d'une grosse boulette, mais Donald en aligné quantité depuis le début des primaires, et malgré tout il a tracé son chemin. Cela a cependant peut-être joué un rôle dans le récent rebond d'Hillary Clinton: Beaucoup de choses peuvent encore arriver d'ici les élections, mais Trump aura intérêt à dominer les débats télévisés, s'il veut conserver une chance.
  24. Bon, ben les commandos russes vont avoir l'occasion de jouer au puzzle à leur manière: eux ils commencent par découper les pièces à leur idée …
  25. Je sors un peu du sujet, et je tâcherai plutôt de développer dans la section sur les nouvelles technologies, mais j'ai découvert que l'UE développe un projet pour arrêter les véhicules à distance. Suite au drame de Nice, je pense que ça mérite qu'on y jette un oeil: Le site du projet : http://savelec-project.eu/# Il semble que cela vise à générer une EMP capable d'endommager les composants électroniques des véhicules. Une sorte de taser pour voiture. Avec les nouvelles technologies, cela revient à priver les moteurs d'injections et d'allumage. Seuls les vieux diesels (plus de 20 ans?) s'y avéreraient peu sensibles. Mais bon, avec les normes anti-pollution, il ne doit plus en rester beaucoup (pour une fois que l'écologie pourrait trouver une application sécuritaire )