Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Pseudonyme

Members
  • Posts

    536
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

Everything posted by Pseudonyme

  1. La précision des atterrissages s'est manifestement améliorée ces derniers lancements, la dernière fois la Falcon 9 était excentrée de seulement 70 centimètres, on dirait que cette fois-ci c'est au moins aussi précis. Précision nécessaire pour le système envisagé pour l'ITS (atterrir directement sur un dock, dont elle avait décollée, pour automatiquement faire le plein et être prêt à repartir juste après sans nécessiter aucune manipulation avec une grue ou un érecteur de fusée). Et justement à propos de l'ITS, la mise à jour qu'Elon Musk avait promis "dans quelques semaines" il y a déjà plusieurs mois arrive enfin le 29 septembre à l'IAC 2017, la date est réservée donc ce coup-ci il ne devrait pas repousser. Les rumeurs parlent d'une version réduite d'ITS, une interview de Tom Mueller que j'avais posté ici il y a quelques temps mentionnait 100 tonnes sur la surface martienne, ce qui est déjà énorme, impossible de savoir si c'était juste un chiffre mentionné en l'air ou quelque chose de sérieux. En tout cas on peut noter que si Musk a repoussé de nombreuses fois cette annonce c'est qu'il doit y avoir du travail derrière.
  2. Je crois qu'il y a 13 lanceurs qui ont été récupérés au total, dont 2 qui l'ont déjà été 2 fois. 3 seraient déjà remis en état et prêt à être relancés (2 avec le premier vol de Falcon Heavy), 4 seraient en cours de remise en état et pour ce qui est du reste ils sont en stockage avec une partie pas négligeable qui sont considéré comme étant définitivement à la retraite. L'étape pour atteindre une bonne cadence de réutilisation devrait être la version Block 5 de Falcon 9 dont le premier vol est prévu pour févier 2018 (le premier lancement d'une capsule Dragon 2). source : https://www.reddit.com/r/spacex/wiki/cores
  3. Cela pourrait permettre d'éviter ce qui s'est passé sur Soyuz 11. Oui, c'est une combinaison de vol, IVA si vous préférez, requise par la NASA pour le contrat Commercial Crew Development, elle est donc à comparer avec la combinaison développée par Boeing pour le Starliner.
  4. On a enfin une photo de la combinaison et cela ressemble beaucoup aux photos précédentes : https://www.instagram.com/p/BYIPmEFAIIn/ Musk dit qu'il s'agit d'une véritable combinaison fonctionnelle et que combiner les aspects esthétiques et pratiques a été très dur.
  5. Elon Musk a dit qu'on verra bientôt à quoi ressemble la version finale de la combinaison de vol made in SpaceX, pour rappel voilà ce qu'on a vu jusqu'à présent :
  6. Apparemment le lancement et la récupération du premier étage se sont très bien passés :) CRS-12 est en route pour l'ISS. Un lancement globalement comme les autres mais on pourra noter que les nouveaux ailerons/grilles en titane n'ont pas été utilisés et que SpaceX a préféré les anciens en aluminium. Sur cette vidéo on peut remarquer que les pieds ne se sont pas déployés simultanément, ce que l'on avait jamais vu auparavant (à ma connaissance), est-ce volontaire de la part de SpaceX? edit : on pense qu'il s'agissait là de la première Falcon 9 Block 4
  7. Ca intéresse surtout (seulement?) les militaires, ils ont beaucoup d'argent et pas envie d'attendre plusieurs mois pour que le satellite voyage de l'orbite de transfert géostationnaire à son point d'arrivée. Peut être que cela permet de mettre au point un satellite avec moins de masse consacrée à la propulsion étant donnée qu'elle sera peu utilisée. Ou alors cela permet d'envoyer un satellite qui a de bonne capacités de propulsion sans lui faire manger son stock de carburant, ce qui lui donne un plus gros potentiel de changement d'orbite, probablement utile pour des satellites "espions" qui sont justement ceux qui requièrent cette insertion "directe" en orbite géostationnaire.
  8. T’exagères un peu beaucoup en qualifiant ça d'absurde, ça reste un des meilleurs indicateurs, pas parfait pour comparer SpaceX aux autres, mais pour souligner la croissance de l'entreprise c'est très significatif, on devrait s'amuser à faire le même graphique en tonnes mise en orbite, il faudrait même créer un indice qui prenne en compte le type d'orbite avec un coefficient, ce serait mieux pour évaluer le marché dans son ensemble, mais je crois que la tendance ne changera pas beaucoup, la domination du marché ne sera peut être pas pour l'année prochaine mais d'ici 3 ans ça parait extrêmement probable.
  9. Les parts de marché en forte progression (en partie théorique, mais très probable) :
  10. https://arstechnica.com/science/2017/07/as-dominance-of-launch-market-looms-spacex-now-valued-at-21-billion/ SpaceX est maintenant évaluée à 21.2 milliards de dollars US. La valeur a presque doublée en moins de 2 ans, ce n'est pas surprenant quand on voit à quelle vitesse ils sont en train de se rapprocher d'une position dominante. Et aux dernières nouvelles le vol d'essai de Falcon Heavy est maintenant prévu pour novembre, ce qui correspond à nos prévisions optimistes où l'on envisageait novembre/décembre.
  11. Depuis que SpaceX a développé Falcon Heavy, j'ai l'impression que Musk n'aime plus les configurations à plusieurs corps, trop complexes, donc je ne m'attends pas trop à voir de nouveaux assemblages comme Falcon Heavy. Par contre une Falcon 9 avec des Raptors je pense que c'est possible, mais probablement pas avant longtemps. Je me demande un peu ce que seront les applications commerciales pour un lanceur aussi puissant : lancer de nombreux satellites en même temps tout en ayant la possibilité d'une réutilisation intégrale? Ou alors il table sur le fait que la disponibilité d'un lanceur super lourd à des prix "abordables" lancera une nouvelle catégorie de satellites très lourds? @g4lly un voyage au pays de Macron m'a fait perdre mes habitudes mais cela me reprendra peut être un jour
  12. Elon Musk vient de donner un indice sur les modification du plan ITS : il vient d'insister sur le fait que les usines actuelles de SpaceX peuvent supporter jusqu'à un diamètre de 9 mètres. L'ancien concept ITS faisait 12 mètres de diamètre et était propulsé par 42 Raptors, si vous observez les visualisations qui avaient été présentées un passage à 9 mètre de diamètres élimine "juste" le cercle extérieur de 21 moteurs, donc il en restera 21. Ce design pourra probablement transporter moins de la moitié de l'ancien. On remarquera que c'est maintenant assez proche de SLS, ça sent la compétition.
  13. Les point clefs de l'intervention d'Elon Musk à l'ISS R&D Conference 2017 : Il y avait des rumeurs depuis déjà un bon mois et c'est maintenant confirmé par Musk lui-même : Red Dragon (la mission d’atterrissage d'une capsule Dragon 2 sur Mars) est annulée. La raison semble être que l'ajout de rétropropulsion sur Dragon 2 le rend plus compliqué à certifier comme étant suffisamment sûr à utiliser par des astronautes et comme cette capsule est développée dans le cadre d'un contrat avec la NASA en compétition avec Boeing je pense que SpaceX a décidé de ne pas s’embarrasser avec une technologie non requise pour s'assurer de "battre" Boeing. La mise à jour de l'ITS n'est toujours pas pour maintenant, d'ici quelques mois... peut être. Apparemment l'échelle du système va être revue à la baisse pour qu'il soit aussi adapté à un travail commercial classique de mise en orbite terrestre. Récemment on a aussi entendu Musk et des employés de SpaceX mentionner la Lune, est-ce le signe d'un changement? Elon Musk prévient que Falcon Heavy a de bonne chance de tourner au feu d'artifice, mais il espère qu'elle ne détruira pas le pad de lancement. L'effort pour la réutilisation des coiffes porterait ses fruits et ils espèrent maîtriser cela pour cette année ou l'année prochaine. La réutilisation du deuxième étage est toujours sur la table mais c'est un objectif lointain. Ils espèrent rien de moins que 12 autres lancements cette année! La remise en état d'un premier étage de Falcon 9 en 24 heures serait pour fin 2018. PS : j'ai essayé de poster ce message ce matin mais j'ai reçu une erreur, nouvel essai
  14. Ils gagnent le prix du plus beau pad de lancement.
  15. https://www.geekwire.com/2017/jeff-bezos-blue-origin-moon/ Bezos dit que l'on devrait construire une base à l'un des pôles lunaires. Cette base devrait être construite à l'avance par des robots. Déclarations plutôt vagues mais c'est une bonne excuse pour partager la vidéo suivante qui donne des arguments en faveur d'une industrialisation de la Lune :
  16. https://arstechnica.com/science/2017/05/nasa-inspector-questions-why-agency-built-rocket-test-stands-in-alabama/ La NASA choisie l'option la plus chère sans pouvoir justifier sa décision...
  17. https://www.twitch.tv/videos/139688943 Interview Skype de Tom Mueller le responsable du développement des moteurs chez SpaceX (https://en.wikipedia.org/wiki/Tom_Mueller ). Le son n'est pas terrible mais on y apprend quelques trucs intéressants, ce que je retiens surtout (c'est nouveau à ma connaissance) c'est son intérêt affiché pour la propulsion nucléaire (le Raptor étant en gros au maximum de ce qui peut se faire en chimique). Il parle aussi de nucléaire pour produire l'énergie sur Mars (pas surprenant, quand on fait des calculs pour une éventuelle colonisation de Mars on se rend vite compte que c'est quasiment nécessaire). SpaceX et Elon Musk ne parlent jamais de cela en public probablement parce que cela pourrait avoir un mauvais effet sur leurs images respectives et celle de la compagnie mais il est intéressant d'apprendre par la voix de l'un de ses employés les plus important et le plus qualifié pour en parler que SpaceX serait prêt à se lancer dans la recherche sur les propulsions nucléaires s'ils recevaient un peu d'aide du gouvernement. Vidéo sur le même sujet :
  18. https://arstechnica.com/science/2017/05/forget-mars-lets-go-colonize-titan/ Dans un nouveau livre, 2 scientifiques, défendent l'idée selon laquelle Titan serait la meilleur cible pour le commencement de la colonisation humaine du système solaire. Selon cet article leurs arguments en faveur de Titan sont une atmosphère épaisse qui protégerait des radiations et permet d'éviter les problèmes de pression, les énormes stocks d'hydrocarbures et l'océan souterrains qui serait une source d'eau quasi-infinie. Cela fait assez peu si l'on considère les énormes désavantages de Titan vis-à-vis de Mars : gravité presque inexistante, voyage bien plus long et plus demandeur, énergie solaire quasiment nulle (et hydrocarbure pas utilisable en l'état, donc il faudrait au moins une source d'énergie pour faire la transformation donc il faudrait un réacteur nucléaire), extrêmement froid, distance à la Terre bien plus élevée ce qui n'arrange rien pour les communications (entre 1 heure et 1h30 donc il faut doubler ça pour une communication). Notons aussi qu'une fuite d'oxygène pourrait être assez dangereuse sur Titan. Peut être répondent-ils à certaines de ces critiques dans le livre ? Les auteurs ont probablement défendu cette idée car elle est provocante donc attire l'intérêt, mais cela semble peu convaincant (en tout cas comparé à Mars).
  19. J'avais déjà évoqué les horaires assez folles que les employés de SpaceX doivent faire, des journées de 10-12 heures, dont une des traductions directes est un turnover très élevé, et aujourd'hui j'apprends que plus de 2/3 des employés de SpaceX ont mené une class action contre leur employeur parce que SpaceX ne les laisse pas faire de pauses pendant la journée (imposées par la loi!) et ne les payent pas pour le travail qu'ils produisent pendant ces périodes de "pause". Résultat : SpaceX va devoir débourser plus de 4 millions d'USD (dont 75% ira à l'état de Californie plutôt qu'aux employés ). https://www.inverse.com/article/31478-spacex-settles-underpaid-workers-lawsuit-for-4-million Bien que SpaceX produise de très beaux résultats il me parait évident que leur management est problématique, travailler des très longues heures, surtout pour un métier intellectuellement fatiguant, est absurde : augmentation du nombres d'erreurs, baisse de productivité, de créativité... la liste est longue. En plus de ça à long terme cela entraîne un catastrophique turnover : peu d'employés ayant de l'expérience, des employés qui vont rejoindre les concurrents en leur apportant nécessairement une partie du capital de connaissance de SpaceX... Leur concurrent Blue Origin à l'inverse promet à ses employés des horaires de travail décentes et le résultat c'est que le turnover y serait très faible, les employés sont heureux d'y travailler et y restent. Je ne serai pas surpris qu'un employé de Blue Origin soit aussi productif en travaillant 8 heure par jour qu'un employé épuisé de SpaceX qui fait 10-12 heures. Si Elon Musk ne réalise pas ça il est fort possible que dans le futur son entreprise perde l'avantage qu'elle a pour l'instant sur ses concurrents. Elon Musk était en colère contre Jeff Bezos parce que celui-ci lui "piquait" ses employés, plutôt que de s'énerver il devrait rationaliser son management et se mettre au moins au niveau de la concurrence.
  20. J'avais en tête les vidéos de Cenk Uygur et Keith Olbermann que j'avais vu quelques heures auparavant. Les commentaires en dessous des vidéos m'avaient aussi donné une idée de ce que pensent leurs fans... à savoir qu'il s'agirait d'une preuve que Trump est coupable et que Comey allait le débusquer. Quoiqu'il en soit je suis persuadé que si un jour il y a des éléments substantiels prouvant une collusion illégale entre la campagne de Trump et la Russie, l'information sortira. A part ceux qui sont directement impliqués il n'y aura personne pour tenter d'étouffer ça et on a déjà eu la démonstration que l'administration Trump est incapable de contrôler les leaks (remplacer Comey pourrait aider mais je doute que cela suffise, cela pourrait même avoir l'effet inverse s'il était respecté par ses subordonnés). Notons que si Comey était effectivement sur une piste, ce n'est pas lui qui faisait ça tout seul dans son coin et qu'il y a probablement un paquet de gens qui lui étaient loyaux qui disposent des même informations que lui... sachant que le FBI avant d'être directement provoqué n'hésitait déjà pas à leaker, j'imagine mal comment il pourrait en être autrement maintenant. Encore faut-il avoir quelque chose à leaker !
  21. Une vidéo retweetée par Trump lui-même qui en dit long sur l’hypocrisie autour du limogeage de Comey Le motif officiel est évidement un prétexte, le vrai motif est pour l'instant secret. Comey était peut être sur le point de découvrir que Trump est l'amant secret de Vladimir Poutine, ou alors peut être que l'administration Trump a découvert que Comey était lié aux leaks très politiques et anti-Trump qui ont marqué le début de la présidence Trump. Il n'est pas très honnête d'affirmer que le limogeage de Comey est une preuve contre Trump...
  22. Bien sur qu'il en a le droit... mais cela est rare, le seul autre président a en avoir fait autant est Bill Clinton (ce qui n'empêche pas les démocrates de décrire le mouvement comme "nixonien" ). Maintenant c'est au tour de tous les ennemis de Trump de se plaindre de cet "abus de pouvoir" alors qu'ils auraient aussi viré Comey et sont les premiers à l'accuser de méfaits fantaisistes comme l'élection de Trump. Au point où on en était Comey était ouvertement suspecté par les deux partis d'être partisan, un record !
  23. Je vais commencer ce post en remarquant que même si SpaceX n'est pas encore au rythme de 2 lancements par mois on est actuellement à plus d'un lancement par mois (j'ai lu un lancement tous les 22 jours depuis la reprise) ce qui est déjà très positif ! Bonne nouvelle, une nouvelle réutilisation de premier étage est en chemin avec BulgariaSat-1 en théorie prévu pour mi-Juin (mais cela implique un lancement toutes les deux semaines d'ici là, il y a de bonnes chances que cela glisse un peu). C'est le premier étage qui avait lancé Iridium-1 et atterrit sur une barge autonome le 14 janvier, donc ce coup-ci le temps écoulé entre les deux lancements sera bien plus court qu'avec la première ré-utilisation. On notera aussi avec intérêt que des rumeurs disent que ce lanceur ne subira pas l'allumage des moteurs au sol de durée complète qui est effectué à McGregor pour tous les nouveaux lanceurs produits par SpaceX, on pourrait donc voir là les fruits de la ré-utilisation effective : un lanceur déjà utilisé n'a pas à subir autant de tests qu'un nouveau lanceur, gain de temps et d'argent. Bulgaria Sat a du obtenir une petite ristourne pour ce choix mais cela devrait surtout leur permettre de lancer plus tôt que prévu. On est à l'aube d'une petite révolution pour ce qui est de l'aspect production chez SpaceX, une fois que Block 5 est là, combien de premier étages vont-ils produire avant de ne plus en avoir besoin si ce n'est suite aux missions où la récupération est impossible ? Une fois ce stade de saturation atteint (15-20 lanceurs ?) SpaceX passera son temps à produire quasi exclusivement des deuxièmes étages. Pour finir je pense qu'une des voies possibles de rationalisation économique du projet ITS serait comme déjà évoqué précédemment de produire un nouveau deuxième étage pour Falcon 9 qui soit ré-utilisable en utilisant les innovations technologiques nécessaires pour ITS : preuve de concept, économies d'argent avec réutilisation, moins de pression sur la chaîne de production donc possibilité d'augmenter la cadence et un autre gros avantage possible financement par le DOD. Le DOD finance déjà le développement du Raptor à cet effet et pourrait aussi financer SpaceX pour qu'ils renforcent leur deuxième étage pour faire des lancements avec des plus grosses coiffes avec Falcon Heavy. Le DOD a récemment aussi fait part de son enthousiasme pour le "new space" et leur attitude peu averse au risque.
  24. Nouvelle gaffe (?) amusante de Trump : http://thehill.com/blogs/blog-briefing-room/news/332037-sanders-to-trump-well-quote-you-on-universal-healthcare Il vient déclarer que l'Australie a un meilleur système de santé que les Etats-Unis... alors qu'ils ont un système de santé dit universel, pas exactement ce que le GOP soutient. Sanders a dit qu'il ne se privera pas de citer Trump au Sénat. Je mets un point d'interrogation après gaffe parce que Trump a de nombreuse fois dit du bien d'un système de santé dit universel même si les faits montrent qu'au final il s'en fout. Edit : arrêtez de parler de politique française, ce n'est pas "semi-HS" c'est 100% HS.
  25. T'as lu ce qu'il dit au moins ? Il réagit à des propos d'autres journalistes qui ont osé prétendre que le "soutient" de Trump aux dictateurs était une nouveauté dans la politique étrangère des États-Unis. Edit : Si je comprends bien Hillary veut plus de bombardements en Syrie et ne semble pas apprécier que les russes furent prévenus en avance.
×
×
  • Create New...