J_M

Members
  • Content Count

    137
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

68 Excellent

About J_M

  • Rank
    Débutant

Profile Information

  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Pas tout à fait. Petit retour historique : L'accord qui lie la France à Dassault pour le Rafale est d'assurer une production d'au moins 11 Rafale / an (quantité en dessous de laquelle Dassault considérait l'activité comme non rentable). Or, avec les contrats Export du moment, la production actuelle est supérieure à 11 / an. En revanche, si elle est montée globalement à 22 (donc doublée), l'absence de nouveaux contrats Export fait que le volume sur les années à venir est inférieur à 22, quelque part entre 11 et 22... La France n'est donc pas engagée. C'est donc bien dans le cadre du plan de relance (et, oui, sous couvert opportunément du plan de relance lié au COVID), conjugué à l'opportunité de ce contrat grec (qui est le fait des tensions avec la Turquie) que ces commandes additionnelles s'inscrive. Il n'y aurait pas eu de tension avec la Turquie, ni de plan de relance, la France n'aurait pas compensé le creux de charge. (Et encore, la notion de "creux" est toute relative : Il s'agit en réalité d'une baisse de charge avec en perspective de nouveaux contrats à l'Export qui devraient la faire remonter... Cf. le graph que j'avais fait il y a plusieurs années et que j'ai récemment republié sur Twitter à ce propos)
  2. Faux. Cela fait plusieurs années que Dassault a multiplié sa production de Rafale par 2 voire 3. Du coup : ils ont un creux / une baisse de charge à venir, qui doit être comblée en tout ou partie par le Plan de Relance qui lui-même comprend le remplacement desdits Rafale d'occasion.
  3. Faut suivre : 8 à 10 Rafale ponctionnés sur sur la flotte de l'Armée de l'Air qui seront par des neufs (donc certainement des Std F4) à priori dans le cadre du plan dr relance (donc plutôt à court/moyen terme : sans doute dans les quelques années à venir, en plus de la commande normale).
  4. C'était pour t'illustrer l'agilité que permet un appareil plus petit. A l'image du débat CH47\CH53 (où, encore, j'ai apporté des éclaircissements), ou du débat HIL H160M\H145M, le 1 gros ou 2 plus petits est un éternel débat creux car il touche en fait à la doctrine d'emploi et aux moyens mis en face. En termes de doctrine d'emploi des HM, la position de l'ALAT (qui n'est pas du tout la même que l'AA ou que les US) est claire : "aérocombat" "au contact". Dans ce cadre la réponse est "agile et flexible", donc 2 moyens (dans la mesure où la soute est suffisante) plutôt qu'un gros (qui apporte une "rigidité"). C'est cette même doctrine qui fait que le binôme Tigre \ Gazelle est parfaitement adapté (dynamisme, harassement), mieux que 1 Apache lourdement armé (doctrine US de l'Apache en "vautour")
  5. Sauf que ton 7.5t peut emprunter des voies que ton 15t ne peut pas...
  6. Convois interminables... (Cf. Barkhane) Tandis qu'une part pourrait se faire par hélico ce qui faciliterait sa gestion : cela permettrait de limiter les convois en en retirant la part consommables. Et je ne suis pas d'accord avec vos propos : Ainsi, en Afgha, il a fallu que ce soit les Chinook US qui ravitaillent nos FOB... Cela nécessiterait de changer trop de choses : Il faudrait changer toute la mécanique, de la BTP au rotor, ainsi que le rotor de queue... Sans doute trop cher.
  7. Comme j'ai dit : elle existe, au cas où. Tout comme sur Gazelle depuis plusieurs décennies.
  8. Selon la configuration du terrain, pas tjrs... Ainsi, en Afgha, ce sont bien des hélicos qui ravitaillaient les FOB
  9. Et si j'ai tjrs recommandé le CH53 pour la France c'est qu'il m'est d'avis que la carence principale se situe au niveau logistique. Cf. Afgha ... Cf. Barkhane et ses convois Des CH53 permettrait de renforcer la logistique vers FOB tout en allégant les convois. A l'inverse, côté FS... Le gain n'est pas indispensable : les 2 doctrines se font face, entre 1 HC lourd pour embarquer tlm et 2 HCs (NH90) offrant plus de flexibilité. Et je soutiens que si l'Alat (qui un temps a voulu du lourd) ne veut pas de HC lourds c'est pour ne pas se récupérer les missions de cargo : les hommes de l'aérocombat (doctrine Alat) veulent du Contact (doctrine AdT)
  10. Et tjrs est-il que sur le rayon d'action du CH-47F, le CH-53D offre les mêmes perfos de vol. Le Chinook Block 2 va corriger les faiblesses du -F : - la nouvelle motorisation du -F - plus (+) de puissance transmise aux rotors - nouvelles pales pour améliorer la portance - et en conséquence, une meilleure payload Ca devrait l'amener peu ou prou aux perfos du CH-53E (avec les avantages du CH47 : rampe dégagée de RAC). Surtout, depuis le -F, le CH-47 supporte mieux les conditions Temps Chaud. Et pour le rayon d'action, reste le(s) réservoir(s) interne(s) ... Mais, pour en avoir déjà vu, ça prend de la place ! Comme je l'ai expliqué il y a déjà un moment, les 2 appareils ne correspondent pas du tout au même marché : - Si tu veux du pas cher (à l'achat et à l'HdV) : prends du CH47 - Si tu veux de la perfo, ça a un coût : CH53. - Pour du FS, prends du CH47 : rampe dégagée de RAC, peu de maintenance & mécanique plus simple = meilleure dispo - Pour du cargo (logistique vers FOB...), prends du CH53 - Pour la mer, prends du CH53
  11. Le CH-53D offre des perfos de vols scénarisés similaires au CH-47F, mais avec une endurance bien plus élevée ( près de 3x plus ) Le -E est déjà significativement meilleur, mais au prix d'une endurance plus faible que le -D (seulement 2x l'endurance du CH-47F) Le -K est au-dessus du lot ! ... Pas pour rien si le Chinook Block II a pour but de "rebooster"
  12. Oui. Le CH53 est un boeuf survitaminé ! On retrouve d'ailleurs cela dans la différence d'ascension verticale (de mémoire, entre 1.5 à 2 fois plus importante pour le CH53 que le CH47)
  13. On va la dire simplement : en terme de perfos en condition dégradées, le CH53 poutre le CH47 ! (Et c'est peu dire) Surtout, le CH53 a une payload qui ne dépend pas du rayon d'action, contrairement au CH47 (dont la payload théorique est donnée à réservoirs vide et diminue en fonction du rayon d'action). Les données varient bien sûr au fil des différentes évolutions de ces 2 machines, mais la tendance reste la même ... bien que les nouvelles versions promettent de pallier chacunes aux carences de leurs familles respectives (CH53K : moins de maintenance pour une meilleure dispo ; CH47 Block 2 : meilleure portance pour une meilleure payload)
  14. C'est demain la veille qu'ils vont les remplacer... Fin de vie. Appel d'offres en cours. Non. C'est inclus dans les 74.
  15. Du tout ! La MTOW de la Gazelle est tellement limitée que pour ajouter un équipement il faut en enlever un autre. C'est la raison 1ère de l'absence de CVFDR. Et à tel point que le nombre de missile HOT, par exemple, dépend du poids de l'équipage... Rien d'étonnant à cela : c'est une procédure tellement exceptionnelle : ce n'est pas le rôle d'un hélicoptère d'attaque de faire de l'extraction. La procédure existe "au cas où" ... Comme ce cas-là. Mais reste très risquée : l'hélico reste vulnérable au sol et, dans bien des cas, il y a un HM dans le groupe Effet de sol avec Gazelle ... T'es en plein brownout ... Les gars vont bouffer du sable à gogo ! Blague à part, la visibilité serait trop réduite pour rester dans l'effet de sol.