Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

capmat

Members
  • Posts

    3,421
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    11

Everything posted by capmat

  1. En virage ou pas, un avion peut voler "sur la tranche" en adoptant un angle d'attaque latéral qui lui donne une portance de fuselage en mesure d'équilibrer l'attractivité terrestre due à sa masse. Cet équilibre est obtenu en proportionnant sa vitesse à l'aptitude de portance de son fuselage. A 90° d'inclinaison, la gouverne de direction se substitue à la gouverne de profondeur et réciproquement.
  2. Il faut se souvenir que le premier constructeur de moteurs a réaction du monde s'appelle CFM qui est 50%-50% Safran-Général Electric et cela ne concerne pas que le secteur civil puisque des CFM équipent des AWACS et KC135. Une joint venture Avio-Général Electric ne me choque pas plus.
  3. Juste après l'opération qui a consisté a projeter 3 Rafale, des MRTT et un A400M à Papeete en passant par les USA....ils nous ont planté "AUKUS" sans préavis ni consultation. Alors je préfère éviter de compter sur ce genre d'allié.
  4. Pour comprendre l'importance des Galapagos pour les français, il faut savoir qu'il s'y trouve une ancienne base des USA devenue aéroport civil. En cas de trajet entre les Antilles Françaises et Papeete ou Hao, les Galapagos offrent la seule solution de dégagement en cas de problème sur le tiers central du trajet, l'ancienne base US étant la solution la mieux appropriée. Et comme les MRTT et les Rafale sont des bimoteurs, il est sage de prévoir la solution en cas de perte d'un moteur sur le trajet.
  5. Les chinois ont une vision globale des enjeux géostratégiques. Il faut observer où les chinois ne respectent pas délibérément les ZEE. Ils s'en prennent ouvertement aux Galapagos et aux côtes Argentines. Si on observe attentivement nos voies d'interventions, aériennes et maritimes vers la Polynésie, les Galapagos et la pointe Sud de l'Amérique sont sur nos voies d'accès. Avant de perturber ouvertement nos ZEE, ils s'en prennent préalablement à la liberté d'action sur nos accès "sécuritaires".
  6. La "Russie" n'existe pas. Ce qui "existe", c'est la "Fédération de Russie" : 24 Etats, 60 Oblast........difficile de cimenter un tel ensemble issus de 158 nationalités autour d'une "conscience" commune. Le ciment de l'URSS n'était pas la "nationalité" mais l'idéologie "communiste" renforcée par un régime de terreur. Il y a une constante qui demeure entre l'URSS et la Fédération de Russie, c'est qu'il s'agit d'un empire colonial a l'initiative de la partie européenne sur la partie asiatique.....la continuité territoriale confondue volontairement avec une continuité nationale vient du fait que les parties colonisées sont mitoyennes. La ville de Moscou représente 10% de l'ensemble de la population de la Fédération de Russie et la partie peuplant la part du continent européen de la fédération représente 78% de la population par rapport à la partie du continent asiatique dont la surface est au moins de quatre fois la surface européenne. Si "Moscou" annexe la Bielorussie et l'Ukraine, la densité de la partie européenne de la fédération va considérablement augmenter la disproportion de densité avec la partie asiatique....et renforcer son envie d'un retour aux origines identitaires.... Le créneau d'action de Moscou envers une reprise de l'Ukraine dans l'enveloppe de "la fédération" est conditionné par l'imminence probable d'un retour de l'Iran vers l'ouverture au reste du monde, si l'accord sur le renoncement aux armes nucléaires est restauré. L'Iran est le verrou géographique de l'accès des républiques d'Asie centrale vers le reste du monde. Ces républiques d'Asie centrale sont d'anciens états de l'URSS. Si l'accès au reste du monde leur est ouvert sans passer par Moscou (ou la Chine), alors les états et Oblast "asiatiques" de la Fédération de Russie seront entrainés naturellement vers l'extérieur de la fédération. En bloquant l'accord sur le renoncement aux armes nucléaires avec les iraniens, Monsieur Trump a accordé un répit de quatre ans très apprécié de monsieur Poutine....
  7. Nous n'allons pas tarder a constater une mutation de nos modérateurs en moines bouddhistes
  8. Le Mercure 100 (selon mes souvenirs) était calibré pour du court courrier. Sur un appel d'offre pour Air France, il était reproché au Mercure 100 d'avoir "les pattes trop courtes" pour les dessertes entre Paris et les capitales d'Afrique du Nord....d'où les projets Mercure 200 et 400...et à ce moment l'état français a stoppé la dynamique Dassault dans le près carré des avions de ligne (et cargos militaires) de l'Aérospatiale. En contre partie, l'Aérospatiale a été priée de stopper son incursion dans le près carré de Dassault des avions d'affaires avec la "Corvette" qui abordait le secteur par un biais "low cost". L'outil de l'état pour intervenir s'appelait la DPAC (Division des Programmes de l'Aviation Civile) qui apportait aux industriels un support financier. Finalement, l'appel d'offre d'Air France s'est conclu par le choix du Boeing 737.......... Selon mes souvenirs, le Boeing 737 a été développé suite à une demande de Lufthansa auprès de Boeing de produire un moyen courrier à partir du B-707 en le raccourcissant et en réduisant sa motorisation à deux moteurs......
  9. Tu veux nous reproduire la chamaillerie déclenchée par le programme Mercure chez Dassault et Corvette (SN601) chez Aérospatiale qui prétendait concurrencer le Mystère 20. J'ai lu ici que le Mercure avait été un échec commercial : en réalité, l'avion était très réussit mais il a pris fin sur ordre du gouvernement (Raymond Barre) de même que pour la Corvette....La concurrence "interne" n'étant pas appréciée des instances dirigeantes. Le Mercure a été stoppé à 11 exemplaires et la Corvette à 44. Dassault a rejoint son domaine réservé des avions de combat et d'affaires, et l'Aérospatiale son domaine réservé des avions de ligne. Un succès commercial du Mercure aurait tué dans l'oeuf l'initialisation du futur A320.
  10. capmat

    Le F-35

    Tu as probablement raison, le week-end on ne travaille pas.
  11. Il y a peut être une chaine de construction secrète de Mirage 2000-9 "d'occasion"
  12. Tu as peut être raison, mais l'impression que j'en ai serait plutôt une vision stratégique allemande façon "taupe", avec une stratégie industrielle à l'avenant.
  13. capmat

    [Rafale]

    Le Rafale entre dans la catégorie des armes stratégiques. Il serait "normal" qu'une marge de manoeuvre (provisions ?) "discrète" sur le cycle et le rythme de production ait été prévue dès la conception de cette branche de souveraineté.
  14. capmat

    [Rafale]

    Si c'est décidé discrètement, je ne serais pas surpris que ce soit discret.
  15. CMA CGM, comme ses semblables, ont une vision en temps réelle des échanges dans le monde entier. Ces géants ont donc une palette d'informations très large concernant l'état de la géopolitique et par extension de la géostratégie. Si il apparait une problématique particulière concernant la projection stratégique, les géants de la logistique seront les premiers a la voir émerger. Maintenant, il ne faut pas perdre de vue le temps de cycle entre l'identification d'un problème a résoudre et l'aboutissement effective de sa solution.
  16. Oui, au début c'était vraiment pas cher....et puis le monde de la combine a bourgeonné Les USA ont affrété autant que possible des IL76 et des A124 pour la logistique quotidienne alimentaire entre l'Australie et leurs bases de Diego Garcia et de Guam....c'était pas cher et ça épargnait le potentiel des avions cargos de l'Air Force tout en épuisant le potentiel des avions "de l'Est". Maintenant, les USA disposent encore d'un potentiel important en transport aérien logistique, mais pas de relève annoncée de ce potentiel à l'horizon. Ce serait naïf de notre part de croire que ce potentiel est à notre disposition à un prix abordable. Avec le programme A400M nous avons commencé a développer un outil industriel, tant du côté des cellules, des moteurs et de l'électronique qui est a notre disposition si nous savons le pérenniser. Nous en sommes à ce point de décider si nous comptons donner suite a cette capacité européenne ou si nous choisissons de subir l'invasion chinoise aussi sur ce segment......voilà le tableau des gravures
  17. Forceps pour cause de guerre qui n'est pas en catimini, "perçu" du côté Ouest...
  18. Oui ! Mais tu as probablement remarqué que j'aborde le sujet du transport stratégique en tenant compte du "précédant Antonov 124" du fait que "le marché" tant civil que militaire a trouvé a disposition une solution tombée du ciel (la chute de l'URSS) sans avoir a en amortir les coûts amonts. Cette solution miraculeuse approche rapidement de sa fin de potentiel et je constate que le marché du fret civil commence a se poser la question de solution(s) de substitution à cette capacité non satisfaite par des avions de ligne spécialisés en tout cargo. Je pense que le besoin des armées est marginal en proportion du besoin des civils. Donc, l'émergence d'une solution de substitution me semble plus prometteuse à l'initiative des géants du fret mondial et notamment des géants du shipping qui commencent a investir le monde de la logistique dans sa globalité.
  19. Oui, à court terme !!! Mais un programme d'avion de substitution de la capacité Antonov 124, c'est au minimum 10 ans une fois que les "participants" au programme se sont mis d'accord !!!!!!!!!!! Donc il est plus que grand temps de se poser les bonnes questions.
  20. J'espère poster sur "le bon sujet" : L'Ukraine et la Moldavie ont été connectées en urgence aux réseau électrique européens !!! https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/energie-environnement/electricite-le-raccordement-en-urgence-de-l-ukraine-au-reseau-europeen-en-cinq-questions-906366.html
  21. capmat

    Le F-35

    Je crois que le F35 est très, très facile a piloter, surtout quand il vole
  22. J'avais choisi de ne pas réagir sur cette information concernant l'intérêt des égyptiens sur des Barracuda + un porte avion, mais puisque tu insistes Tout d'abord, l'association de Barracuda, réputé a propulsion classique (pour l'exportation), avec "porte avion" donc "groupe aéronaval"....c'est une contradiction. Qui imagine la "couverture" d'un groupe aéronaval avec un sous marin a propulsion classique ? Ce que je suppose, c'est qu'il y a des conversations entre l'armée indienne et l'armée égyptienne....avec peut être des arrières pensées "d'achats groupés" ou quelque chose d'approchant. D'autre part, les fuites dans la presse d'éventuelles ventes d'armements stratégiques ne sont jamais innocentes, au moment ou des partages "industriels" sont en jeux sur des programmes "européens" .... Il faut choisir de patienter "pour voir".
×
×
  • Create New...