Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

herciv

Members
  • Posts

    13,933
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    51

Everything posted by herciv

  1. Et bien je ne suis plus sûr en fait. Loin des lignes en profondeur pourquoi pas. Sur la ligne quand on voit la réussite de l'artillerie comme par exemple le CAESAR pour moi tout le pan soutien de la troupe par l'aviation est devenu discutable. Même précision mais moins réactif, moins dense, moins agile, beaucoup plus chère.
  2. Je crois qu'il ne faudrait pas négliger dans cette histoire l'amertume de Macron. Mettre en avant un quarteron de généraux pour exprimer cette amertume me semble très plausible.
  3. Et crois-moi sur parole la DGA préfère largement avoir en maitre d'oeuvre DA que AIRBUS.
  4. On est bien d'accord. On est rentré dans le temps de l'enfumage qui précède les annonces.
  5. Non cette brutalité n'est pas contre productive. Elle est nécessaire pour montrer que le bouchon est allé trop loin. Pour moi elle est bienvenue. Elle n'est pas encore identique à celle de journaux anglais mais elle montre bien que le débat franco/allemand n'est plus de même nature qu'il y a quelques années. Ce ton est complètement calculé et que La Tribune publie ce texte montre bien que dans les médias çà pourrait ne pas en rester là. On n'est pas loin du pouvoir là. Ces discussions à outrance ont exaspéré beaucoup de monde. Et à l'évidence ce n'est pas DA qui est rendu responsable. Il faut être aveugle pour ne pas voir la simultanéité avec la fuite sur les négo avec MBS. La France passe tout de suite sans attendre ne serait-ce que quelques semaines aux travaux pratiques. Mettre MBS dans la boucle du SCAF c'est culoté quand même. L'avertissement à AIRBUS et aux Allemands est particulièrement évident : on peut vous remplacer ! Vous n'êtes pas indispensables ni techniquement , ni financièrement et encore pire même pas politiquement. Cette négo avec MBS sur le SCAF c'est quand même ni plus ni moins qu'une insulte aux allemands. Il faut en avoir conscience. ET cette insulte elle vient directement du haut de l'état. On les rabaisse à un simple tiroir caisse là. La BITD française peut faire tout le SCAF sans les allemands si ils s'obstinent. Le texte de VAUBAN n'est que la notice pour comprendre cette histoire MBS/SCAF fuité simultanément.
  6. Bon une video qui reprend les propos de idrw.org. Difficile de savoir si c'est de l'intox ou pas :
  7. Je crois qu'on ne fait que percevoir à quel point notre indépendance doit être défendue bec et ongle tant qu'un pays veut s'arroger un leadership quelconque. Ca fait bien longtemps que l'Allemagne n'a plus prononcer le mot "solidarité". Tu te rend compte à quel point il y a deux poids deux mesures entre le SCAF et le F-35 en terme de partage de la valeur ? ET pourquoi ? Parce que les Allemands ne supportent pas que les Français puissent assurer un savoir-faire aussi important que eux. Il préfèrent détruire ce savoir-faire avant qu'ils puissent eux se l'attribuer. Perso je suis en phase avec VAUBAN. C'est brutal, c'est certain. Mais çà n'est pas utile d'être naïf non plus.
  8. Toi quand tu fais tes courses tu achètes combien de colis que le livreur lui doit livrer indépendamment et sur des parcours très souvent aberrant ? Quand tu fais tes courses tu ne fais que çà ? Dans le dernier kilomètre le client est le seul a pouvoir suffisamment densifier ses propres livraisons parce la plupart des livreurs sont obligés de se spécialiser à cause de leur modèle économique. C'est de ce point de vue que les livraisons à domicile sont une aberration énergétique. Dans le meilleur des mondes tout le monde se ferait livrer par un semi de 40 tonnes dont l'efficacité energétique est très largement supérieur à celle d'un scooter, d'un drone ou d'une voiture à la tonne transportée. Oui mais voilà les semi chargés de vos courses de la semaine c'est pas possible partout, les villes ne sont pas faites pour. Encore une fois le modèle économique de la livraison au dernier kilomètre dit de la distribution dans le transport est très fragile parce qu'il très difficile de densifier le transport de marchandise en ville. Ce n'est pas pour rien qu'il y a de grand entrepôts en périphérie des villes. Avec la facture énergétique qui grimpe, ces société de distributions vont être mises en péril.
  9. Info de toute première main. Je pense que le manque de vent fait qu'on pompe les stocks de Gaz chez nous et nos voisins beaucoup trop vite. Il faut commencer les délestages rapidement pour avoir suffisamment de stocks pour les mois les plus froids de janvier et février. Encore une fois les régions aux températures les plus clémentes sont les plus susceptibles d'être délestées en premières.
  10. Bon c'est du tout frais. Délestage à prévoir courant décembre dans le var. Les stocks de génératrices à essence vont être récupéré par l'ARS pour équiper les EHPADS et les structures pour handicapés.
  11. herciv

    Le F-35

    Promis je n'avais pas encore lu cette article quand j'ai posté au-dessus. Il semble que la "guerre durable" commence à faire son oeuvre parmi les conseillers militaires (mais pas encore parmi les décideurs). Le lien entre maintenance et capacité d'engagement n'est encore formulé que sur le plan budgétaire mais on voit bien que la peur 'même putaclic) d'avoir des avions incapables de se battre efficacement est présente : https://bulgarianmilitary.com/2022/12/06/raafs-f-35-is-flawed-not-meeting-australias-defense-needs/ Le F-35 de la RAAF est défectueux, ne répondant pas aux besoins de défense de l’Australie Par Boyko Nikolov Le 6 déc. 2022 CANBERRA (1 $ = 1,49 dollar australien) – L’Australie est sur le point de construire un quatrième escadron de chasseurs américains Lockheed Martin F-35 Lightning II. Ainsi, la Royal Australian Air Force [RAAF] devrait avoir un total de 96 chasseurs. L’Australie n’est pas seulement un acheteur, mais un partenaire industriel de Lockheed Martin dans le programme F-35. L’histoire de l’Australie avec le F-35 a commencé il y a vingt ans – en 2002. En tant que partenaire de niveau 3 du programme F-35, Canberra s’est engagé à dépenser plus de 16 milliards de dollars pour acquérir au moins 76 chasseurs. À ce jour, 54 chasseurs ont déjà été livrés par Lockheed Martin à la RAAF. 2023 est la date limite fixée par le gouvernement australien pour que les 54 combattants soient opérationnels. Cependant, en Australie, avec l’euphorie de l’acquisition des premiers chasseurs disparus depuis longtemps et leur histoire avec la RAAF, des problèmes opérationnels émergent déjà. Le programme gouvernemental de construction d’un quatrième escadron [96 F-35 au total] par le gouvernement du pays a été le premier à passer sous le radar des experts. Expert militaire australien le plus respecté et analyste de la défense du pays depuis les années 1970, M. Brian Toohey n’est pas d’accord avec les intentions du gouvernement. Toohey a fait valoir que l’Australie devrait exiger un remboursement du montant donné à ce jour pour l’achat du F-35. Il y a plusieurs raisons. Tout d’abord – le coût de la maintenance. Il s’avère que chaque F-35 australien a passé 23% moins de temps dans les airs que prévu. Au cours des trois prochaines années, cette tendance se poursuivra. Cela signifie plus de temps d’arrêt sur le terrain que prévu et des coûts de maintenance et de stockage accrus. BulgarianMilitary.com rappelle que l’Australie doit dépenser 11 milliards de dollars pour maintenir sa flotte de Lockheed Martin F-35A Lightning II jusqu’en 2053. Crédit photo : Twitter Cela soulève immédiatement la question suivante: si la raison de la diminution du nombre d’heures de vol est des problèmes de maintenance, combien de milliards supplémentaires le contribuable australien devra-t-il payer pour s’assurer que l’avion est opérationnel jusqu’en 2053? Ils décrivent le F-35 en Australie comme un désastre complet. Un exemple est que les deux premiers avions de combat achetés en 2013 pour 280 millions de dollars sont si vieux qu’ils ne peuvent pas être mis à niveau, selon la configuration actuelle de Lockheed Martin. M. Anthony Galloway, un journaliste australien de la défense, a brossé un tableau encore plus sombre. Selon lui, le F-35 australien ne pèse pas du tout sur les besoins de l’Australie. La Chine en est un exemple. Un F-35 australien ne peut pas atteindre la mer de Chine méridionale à moins de faire le plein en vol. C’est-à-dire qu’avec un rayon de combat opérationnel de 1 000 km, pour atteindre un maximum de 1 500 km, vous devez faire le plein. Cela signifie placer des pétroliers dans les airs, qui sont des cibles faciles en cas de conflit avec la Chine. Galloway va même plus loin dans son analyse, affirmant que la portée réelle de l’avion est de 500 km pendant le combat, car il aurait besoin d’accélérer, d’accélérer ou de décélérer. Lors de la force et de l’accélération pendant le combat, beaucoup plus de carburant est dépensé, ce qui réduit automatiquement la portée opérationnelle en km. D’autres experts militaires locaux disent que l’option « supersonique » annoncée ne correspond pas à la réalité, car à une telle vitesse [Mach 1,6], l’avion ne peut voyager que pendant 90 secondes. Après ces 90 secondes, le pilote du F-35 doit ralentir. Et tout cela s’il n’y a pas de conflit militaire. Il y a plus de problèmes. Par exemple, écrivent les analystes australiens, le F-35 australien utilise le logiciel Block 3F. Il s’agit d’un système électronique numérique conçu et fabriqué par Lockheed Martin. La maintenance et la mise à jour de ce système d’exploitation sont beaucoup plus étendues et coûteuses que ses systèmes concurrents dans le monde entier. Cette opinion n’est pas seulement le commentaire d’un analyste australien, mais aussi le commentaire d’un officier supérieur américain. L’année dernière, le lieutenant-général S. Clinton Hinote, chef d’état-major adjoint de l’USAF, a exprimé de sérieuses inquiétudes au sujet du logiciel Block 3F, en disant: « Le bloc qui sort de la ligne en ce moment n’est pas un bloc que je me sens bien d’affronter la Chine et la Russie. » Cela devient encore plus effrayant après qu’il est devenu clair que même les avions de combat américains n’utilisaient pas le logiciel Block 3F pendant les jeux de guerre de 2018 et 2019.
  12. Dans la même veine de réorganisation de cette époque et jusqu'à encore récemment tu as la gestion des infra (SID) qui ont été communalisée à outrance entre toutes les armées jusqu'à la gestion des compétences. Le résultat c'est qu'on ne sait plus spécifier par exemple un nouveau port ou une extension à Toulon pour gérer un PAN de 70000 tonne. C'est pourtant ce qui va devoir être fait et donc le SID commence à revoir la gestion de ses compétences en respécialisant ses officiers par exemple. Mais çà va être long ...
  13. A Toulon à mon grand étonnement ils n'ont fait aucun effort visible sur le sujet éclairage public. Pourtant on est sur une péninsule énergétique plutôt avec des températures clémentes et donc on est susceptible d'être les premiers à devoir subir des délestages.
  14. herciv

    Le F-35

    Je crois qu'il y a eu un grand malentendu. Pour beaucoup des clients du F-35 l'idée de durer dans une guerre intense n'était même pas envisagée. Il suffit de voir la profondeur de stock de munitions commandées. Dans ce contexte le f-35 malgré tous ces défauts connus était largement suffisant. Le problème c'est que maintenant la "guerre durable" est devenu une hypothèse largement plausible. Qui plus est ces guerres doivent ce faire avec des matériels donnables, projetables et résilients donc durables, réparables. Ensuite les Russes et les ukrainiens ont beaucoup utilisés de moyens aériens que les gen4+ actuels peuvent largement engager sans aide du f-35. Dans ce nouveau contexte le f-35 n'est plus adapté. La résilience c'est pas trop son truc surtout si on lui demande de taffer. On va donc avoir le retour ou la confirmation d'armées de l'air mixtes.
  15. On a trouvé ces bons curseurs parce qu'on avait l'expérience politique d'autres crises sanitaires. Cette crise COVID a eu aussi comme caractéristique de pouvoir orienter sur un même objectifs le monde entier. Une crise stratégique comme la crise actuelle n'est pas de même nature. d'abord les efforts ne sont pas partagés / partageables de la même manière sur le plan mondiale. Ensuite c''est une crise énergétique qui touchera chacun de façon différente en fonction de choix préalable très difficile à modifier en quelques mois. Je te donnais le problème du chauffage, tu peux rajouter ton temps de transport (sans parler du mode), ta façon de faire ton ravitaillement (circuit court par exemple). Moi j'ai fais le choix de trouver une maison pour mes vieux jours et donc de privilégier la proximité du ravitaillement sans voiture, mais combien de personnes ont cette possibilité ? Combien ont préféré compter sur la livraison à domicile qui est une aberration énergétique ?
  16. herciv

    Le F-35

    Oui. En particulier du JPO qui n'a jamais compris l'intérêt de tenir des spécifications. Les spécifications sont la seule chose qui rende un programme cohérent de bout en bout. La seule façon de tenir des spécifications c'est de faire des tests ... Et les tests initiaux ne sont toujours pas fini à ce jour. Bien sûr que si. Mais ils n'ont pas été écouté parce ce que en fait çà n'était pas prioritaire. L'objectif principales du f-35 n'était pas la guerre armée mais la guerre commerciale. La guerre armée il ne pourra la mener avec son poids modifié depuis 2015 qu'avec le nouveau moteur AETP si ils veulent pouvoir continuer à le faire évoluer jusqu'à 2070 ou avec le moteur EEP si ils n'ont pas cette ambition.
  17. La société a de l'inertie. Tu demandes à des gens (moi compris) de passer d'une société d'ultra consommation, à une société de pénurie en quelques mois avec juste un petit avant goût grâce au COVID. Mon propre cas. Je chauffais à 22, maintenant je me réveille il fait 14 chez moi et je ne chauffe que entre 6h00 et 8h00, et 17h00, 21h00. J'achète du pain qui dure une semaine (bucheron) et je ne fais plus mes courses en GMS. Oui mais voilà cà c'est possible parce que j'habite le sud. Quand les gelées s'installe dans le nord il faut forcément chauffer plus longtemps ou avoir une boulangerie qui fabrique le pain qui dure une semaine, ou le médecin qui habite à quelques mètres de chez toi, etc, etc ... Pour moi une des mesures qui aurait le plus de sens c'est de permettre aux écoles de fonctionner le samedi. De cette façon la rentrée du matin en semaine pourrait se faire en hivers vers 8h30 (au lieu de 8h00) et se terminer vers 16h00 au lieu de 16h30. ET çà de facto permettrait d'avoir des périodes de chauffe plus courte chez tout le monde.
  18. Tu fais un raccourci dont tu ne comprend pas les implications. Pour former un jeune officier sous-marinier il faut au bas mot 3 ans d'école naval, 1 an d'amarinage sur une affectation de surface par exemple, 1 an de cour très intensif parmi un équipage de sous-marin. Là seulement on lui donne une affectation mais uniquement sur une spécialité donnée (ENERG, MISSILE, ....). Il va devoir monter en compétence sur au moins 10 ans de plus avant de pouvoir prétendre à diriger un sous-marin. Il faut donc minimum 15 ans pour former un équipage complet de sous-marin. Mon père a commandé son premier sous-marin l'Espadon (classe narval) il avait 35 ans. Il était rentré à l'école naval à 20 ans. Il a ensuite commandé l'Inflexible à 42 ans. On était encore en pleine guerre froide. Il y avait beaucoup plus de commandements possibles. Pour un nouveau PAN avec un équipage de 3000 personnes ... Il faut bien 20 ans. Il y a 20 ans on était en 2002 ... Tu te souviens de 2002 et de l'ambiance politique à cette époque? Faute d'avoir pris plus tôt des décisions lourdes, parce qu"il y avait d'autres priorités, le temps de formation est incompressible.
  19. herciv

    Le F-35

    En fait la planification initiale sur laquelle est basée le développement (dont les spécification) du F-135 a volé en éclat avec la remise à plat de 2015. Il y avait bien des marges, il y en a toujours, mais très largement insuffisantes par rapport à tous les besoins non spécifiés au départ. Regardes les patch pour évacuer la chaleur excédentaires, le plus célèbre étant l'ouverture de la soute en plein vol ou le camion de carburant avia peint avec la bonne couleur pour le conserver plus longtemps frais. La cellule est optimisée pour être discrète, elle n'est pas optimisée pour se refroidir. La cellule est aussi plus lourde depuis 2015. Donc ce surcroît de masse demande de l'énergie supplémentaire pour être porté, il y a donc moins d'énergie dispo pour le refroidissement. Mon avis profond est que le moteur a bien été conçu selon ses spécifications, lui ! Le corollaire est qu'il n'a pas ou peu été retravaillé depuis 2015 (cause budgétaire).
  20. OK j'avais pas vérifié. N'empèche que le soleil est plus bas sur l'horizon donc la couche d'air à traverser fait qu'il y a moins d'énergie sur les panneaux.
  21. herciv

    Le F-35

    Le moteur vieillit vite c'est indéniable. Mais çà n'est pas forcément parce qu'il est mal conçu. Il faut avoir en tête que le F-35 de départ n'a plus grand chose à voir avec celui de maintenant. Il a vu ses systèmes être totalement modifiés depuis 2015 et l'une des conséquences les plus visibles maintenant c'est que les besoins en énergie interne ont explosé largement le cahier des charges initiales. C'est d'ailleurs ce qui pourrait avoir amené à ne conserver que le moteur de PW et supprimer le moteur de RR avec des marges de puissance moins importantes. (C'est une interrogation). Là tout de suite, il n'y a pas le choix tout ce que PW peut ajouter en marge supplémentaire d'énergie, c'est de la durée de vie supplémentaire et donc plus d'heures de vol par mois.
  22. C'est pénible cette habitude d'attaquer les auteurs d'un propos alors que le propos lui-même mérite attention. SI tu ne comprends pas cette notion de clef de voute, tu ne comprendra pas ce qui est en train de ce mettre en place en Europe par rapport à l'antagonisme USA/Chine. Que tu le veuille ou non comme les USA ne réécrivent pas sérieusement la loi IRA, l'Europe va prendre une loi équivalente. La loi IRA est une très mauvaise idée stratégique parce qu'elle fait prendre conscience aux européens à quel point la stratégie US est impérialiste. Quand le chancelier allemand va en Chine discuter avec XI pour redeployer des société comme BASF, quand le même pays refuse de rejeter HUAWEI à la demande des USA tu crois que çà signifie quoi ? Tu crois que çà n'est que l'Allemagne ? Eh bien tu peux aussi regarder du côté de la Hollande ou de la Belgique qui fabrique des machines indispensables pour fabriquer des semiconducteurs ou la Hongrie qui avait des relation avec le Russie, ou l'Italie. Je ne te parle pas de la France tu est au courant. Vous pensiez pouvoir voter des lois sans tenir compte de vos alliés ? Ton département d'état manque de finesse. Il est passé totalement à côté de la réaction européenne et n'a pas prévenu les politiques que les lois IRA et CHIPS ACT devaient être discutées avec l'Europe. A défaut l'Europe va s'éloigner des positions Américaines. https://www.politico.eu/article/von-der-leyen-eu-state-aid-us-inflation-reduction-act/ European Commission President Ursula von der Leyen said today the EU should adapt its state-aid rules in response to the United States' massive subsidy package for green energy. Von der Leyen said the EU needs to act to avoid investments being drawn across the Atlantic by U.S. President Joe Biden’s $369 billion Inflation Reduction Act (IRA), which will offer support to sustainable industries in America, in particular electric vehicles. “The Inflation Reduction Act should make us reflect on how we can improve our state-aid frameworks, and adapt them to a new global environment,” von der Leyen said in a speech in Bruges, Belgium. “The new assertive industrial policy of our competitors requires a structural answer.” Le résultat collatéral c'est que les règles de l'OMC volent en éclat parce qu'un état ne peut plus cacher à quel point il abreuve de subvention ses entreprises.
  23. 73 GW appelé hier soir (contre 45 en été) et en l'absence de vent et très peu de solaire (1 soleil plus lointain; plus bas sur l'horizon, et moins longtemps) ce sont les imports qui battent des records, presque 12 GW. https://www.rte-france.com/eco2mix/la-production-delectricite-par-filiere#
  24. C'est Clemenceau. Je crois que tu fais toi-même une erreur en prennant au pied de la lettre ce qui est écris par ce groupe. Comme tout groupe de pression politique il fait pression mais il sert aussi à fournir "des solutions politiques" à nos têtes dirigeantes. Vauban a pris un positionnement (comme Mars d'ailleurs) et montre simplement qu'il y a un espace politique sur ce qu'ils expriment. Ici même sur AD.net ce que Vauban exprime est régulièrement exprimé aussi. Airbus, la Chancellerie allemande et l'armée allemande ont fait du SCAF une bataille pour supprimer l'une de nos expertises majeures. Il y a eu combat sans aucun doute. ET ce n'est pas terminé. La preuve la négo avec les saouds dont le SCAF est l'un des thèmes évidemment pour marquer dans les fait le droit à l'export.
×
×
  • Create New...