mehari

Members
  • Content Count

    3,817
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    7

Everything posted by mehari

  1. Je me permets de te reprendre: Donald Trump a été élu par un électorat sensible aux arguments populistes (et qui détestait probablement Clinton). Cependant, il n'a pas été élu par un vote populaire... C'est assez ironique n'est-ce pas? Celui-qui se proclamait contre le système et porté par les masses populaires a été élu par le système et contre l'avis des masses populaires... Dans l'histoire américaine, c'est arrivé 5 fois (G. W. Bush (2004, 0,51%), Benjamin Harrison (1888, 0,81%), Donald Trump (2016, 2,10%), Rutherford Hayes (1876, 3%) et John Q. Adams (1824, 10,44%). Ce dernier est intéressant parce qu'il n'a été élu ni par les électeurs, ni par le collège électoral... Il s'agit de la seule fois où le 12e Amendement a été nécessaire, aucun candidat n'ayant obtenu les voix nécessaires au collège électoral. L'année 1824 a aussi été spectaculaire à cause de son taux de participation de 26,9% et 322780 électeurs...
  2. Les missiles Patriot sont tirés en oblique mais j'ai lu que ça avait un impact sur les cibles situées derrière eux. Sinon, Mamba, IRIS-T SL, VL MICA et CAMM sont ou seront tous lancés verticalement. Il n'y a jamais eu de problème avec ceux-là (même si je ne pense pas qu'ils soient lancés à froid dans leur version terrestre (sauf le CAMM, non?))?
  3. C'est devenu tellement courant que les médias et probablement le gouvernement ont désormais un acronyme pour désigner le mouvement Güleniste: FETÖ ou "Fethullahçı Terör Örgütü" que Wiki DUI traduit par "Fethullahistische Terrororganisation" soit en français: l'Organisation Terroriste de FEthullah ou Organisation Terroriste FEthulliste (FEthullahiste?). On en est au point où cette obsession commence à ressembler à celle qu'à Erdogan avec les Kurdes...
  4. On avait déjà discuté de ça, je crois. Certains ont l'air de penser qu'ils vont mettre des LRASM (ou VL-JSM, dépendant de qui gagne la compétition OASuW) dans les VLS des Type 26, ce qui ne change rien à leur problème immédiat. Ils ont cinq options: Acheter d'autres Harpoon pour remplacer les anciens. (des Block II par exemple) Acheter des Exocet MM40 Block III. Si la France leur dit qu'elle achète des Brimstone pour ses Tiger par exemple, ça pourrait les convaincre (si ça marche pas essayez de rajouter des Brimstone sur Rafale ou une histoire du style (des LMM?)). Acheter des RBS-15 MkIV Acheter des NSM Laisser les emplacement vide et faire sans jusqu'à la sortie du LRASM ou même attendre jusqu'en 2030. Il n'empêche que pour l'instant, ces solutions ne vont pas pouvoir servir à grand chose. Certes, il faut remplacer les Harpoons des Type 45 mais je ne sais pas si les Type 26 ont de la place pour des lanceurs de ce type (peut-être au dessus du hangar? Il y a l'air d'y avoir de la place mais je sais pas si celui-ci peut supporter le poids de huit missiles (dans cette optique le NSM et ses 410kg a plus de chance que l'Exocet (670 kg) et le RBS-15 (800 kg). Enfin... Je suppose qu'ils ont encore un peu de temps pour modifier le design. En attendant, la Type 26 se retrouve sans capacité ASuW et ASW (il n'y a pas de torpilles sur ces bateaux, il va falloir qu'ils achètent des ASROC (ou développent maison)). Je ne les vois pas non plus choisir un vainqueur entre le VL-JSM et le LRASM avant que les américains ne le fasse donc...
  5. Merci beaucoup! Je ne suis pas expert sur le dossier ou ses déboires mais l'erreur la plus évidente est le rayon d'action (supposé de 3000 km à pleine charge mais présenté à 2000 km). D'ailleurs, c'est marrant qu'ils le comparent à l'An-70 Ukrainien en le présentant comme Russe... Tu m'as mal compris. Je suis d'avis qu'il est impossible d'obtenir une analyse objective de quelque chose (il suffit de voir la place consacrée à une info selon différents journaux). L'étudiant ingénieur que je suis te dirait que l'imprécision d'une analyse est une fonction 1/x. limx -> infini = 0 mais en pratique tu peux aller aussi loin que tu veux, tu n'atteindras jamais 0. Cependant, il y a une différence entre essayer tant bien que mal de rester neutre ou biaiser/orienter délibérément un article. Et l'avantage de la liberté de la presse, c'est que tu pourras donner une analyse positive ou négative de quelque chose, il y aura toujours quelqu'un pour te reprendre ou relativiser ton propos. De fait, des groupes comme Mediapart ne dureraient pas en Russie... Ça dépend ce que tu critiques en Flandre... ^^ Plus sérieusement, on a jamais eu de présentation biaisée par les journalistes de la pensée en Flandre. Ce qu'on a eu en revanche, c'est un cloisonnement du débat d'un coté ou de l'autre de la frontière linguistique et par conséquent la seule vue que tu avais n'étais pas celle présentée par les journalistes mais celles présentées par les politiciens francophones sur les plateaux, ce qui n'aidait pas vraiment à se faire une idée (et entraînait une impression de surreprésentation des sentiments nationalistes en Flandre). Les choses ont changé depuis le Bye-Bye Belgium d'il y a dix ans et on a plus de politiciens flamands dans les débats, des échanges de reportages et interviews entre RTBF et VRT (médias publics FR et NL), des sections hebdomadaires consacrés à l'actualité du Nord dans la presse papier ("Geen commentaar" dans La Libre Belgique par exemple), etc. Ce n'est pas parfait mais ça a été bien pire.
  6. C'est l'idée. L'ego (Tarkin qui ne voulait pas partir de la station et n'envoyer qu'un nombre limité de chasseur sur les Rebelles pour démontrer que sa station était invulnérable), la rigidité (dans l'utilisation des tactiques du bouquin) et l'idéologie jouent beaucoup aussi. Tous ne sont pas dans le même moule en revanche et l'Empire compte son lot d'officiers talentueux. Beaucoup d'entre eux sont hérités de la République comme Wulff Yularen (qui a servit sous Skywalker), directeur de l'ISB, ou Gillad Pellaeon, second de Thrawn. Et bien sûr, il y a Thrawn, ultra-réputé pour son génie tactique et son analyse poussée de ses ennemis (son speech dans cet extrait de Rebels représente bien le personnage. La plupart des fans sont d'ailleurs très satisfaits de la représentation pour l'instant. On attend quand même la fin de la saison pour voir). Cependant, beaucoup des nouveaux officiers de l'Empire de valeur (principalement les pilotes) ont eu une fâcheuse tendance à la défection...
  7. Le pays surtout... Je ne dis pas que nos médias n'ont pas leur dose de propagande (ou à tout le moins d'orientation des nouvelles même involontaire*) mais les Russes sont particulièrement forts à ce jeu. Je l'ai pas vu. Ils ont dit quoi?
  8. Pas cher, pas compliqué à construire, pas compliqué à entretenir, bonne maniabilité et vitesse pour le prix, capable de faire face (quand employé en nombre) à la plupart des menaces (pirates équipé de vieux chasseurs, etc.) et possédant un son caractéristique instillant la peur dans le cœur de ses ennemis... Seulement, quand Incom a proposé son design, l'Empire a fait "Meh... Pas besoin..." et les Rebelles ont fait "Un chasseur solide, à la vitesse et la maniabilité correcte pour son rôle, capable de raids longue portée et solidement armé? Shut up! And take my money". L'Empire a besoin de nombre pour faire régner l'ordre par la terreur ("Doctrine Tarkin") et les IDS coûtent cher... Affreusement cher... Si on peut éviter de dépenser trop sur les chasseurs par contre... De plus, un Venator avec sa puissance de feu limitée ne fait pas vraiment peur. Un ISD, sa puissance de feu redoutable et sa capacité à faire des Base Delta Zero en revanche... De façon assez amusante, on peut comparer le duo AT-AT - Stormtrooper (sauf ceux de la 501 qui sont une unité d'élite) au duo ISD - TIE. De grosse machines bien solide, bien armées, bien terrifiante mais c'est quand même honteux de l'utiliser avec des soldats/chasseur de cette qualité pour la seconder.
  9. On en avais aussi discuté (plus brièvement que du quadpack du MICA mais quand même) et on avait conclu que oui. Par ailleurs, le site de MBDA annonce "Compact missile allows for multiple weapons fit in limited spaces" sur la page du CAMM-ER comme sur celle du CAMM(M). D'ailleurs, quelqu'un a noté que le MICA VL n'est plus mentionné dans les produits consacrés à la défense aérienne en mer? Ou c'est juste moi qui suit incapable de la trouver? Par contre, j'ai vérifié: la page est toujours disponible si on cherche spécifiquement pour dans la barre de recherche.
  10. Est-ce qu'on utilise les thermobariques en Europe? Je sais que les Russes ont les TOS-1, RPO-A, MRO, etc. mais pour chez nous... J'ai vu qu'il y avait une version du Hellfire (Hellfire-N) qui utilise une thermobarique, une munition du SMAW (SMAW-NE) et il y avait la MOAB mais tout ça est américain (et je suis même pas sûr que ces versions soient utilisé de ce côté-ci de la Manche (les UK ont tiré de l'AGM-114N contre les Talibans) mais pour le reste de l'Europe...
  11. C'est un fait connu: l'Empire est très faible face aux chasseurs. Ils ne peuvent en général compter que sur les vaisseaux de leur flotte et comptent en général sur les vaisseaux plus léger et les essaims de TIE pour se protéger. A ce titre, les ISD sont particulièrement vulnérable, compte tenu de leur taille. Certes, ces vaisseaux possèdent un armement impressionnant (60 batteries turbo-l lourdes, 60 canons à ion, rayons tracteurs) mais ils ne possèdent pas de canons de défense anti-chasseur (rôle généralement dévolu aux lasers sur les vaisseaux capitaux) et leurs réserves de chasseurs est normalement de 72 TIE (48 dans le Legends) qui sont tous largement inférieurs aux X-Wing en termes de protection et d'armement (bien qu'ils soient plus rapides et maniables). En fait, on envisage généralement une victoire d'un Venator de la Guerre des Clones contre un ISD (en duel). En effet, l'armement de ce dernier est peut-être plus faible (même si il y a un avantage à la portée grâce à ses 6 tubes de torpilles à protons et des pièces d'artillerie lourde qui, bien que moins nombreuse (8 turbolasers lourds) sont plus flexibles et ont probablement un léger avantage à la portée) et ses boucliers ne font peut-être pas le poids contre l'armement de l'ISD mais il est plus maniable, aussi rapide, bien mieux protégé contre les chasseurs (20 canons AA), doté d'un meilleur hyper-drive (peut s'échapper plus facilement et couvrir des distance plus longues en moins de temps) et surtout possède une force de chasseurs que l'ISD ne peut espérer égaler: 420 chasseurs dont 192 intercepteurs Actis Eta-2, 192 chasseurs V-Wing et 36 chasseur-bombardiers ARC-170. Par rapport aux TIE/ln d'un ISD, l'Actis Eta-2 (en plus d'être presque à trois contre un) est plus rapide, mieux armé et plus maniable. Le V-Wing est, certes, moins rapide mais est mieux armé (certains ont même des capacités de bombardement limitées) et a la même accélération. L'ARC-170 quand a lui est aussi rapide que le TIE (en vitesse de pointe) mais est capable d'accélérations significativement moins grandes et est moins maniable. Il compense ces défauts avec des boucliers, un blindage, un armement bien supérieurs (canons plus lourd et torpilles à proton) et surtout une tourelle arrière permettant d'éliminer les chasseurs tentant de se placer derrière lui (très pratique contre les essaims séparatistes contre lesquels le chasseur était sensé agir). De plus, les torpilles de l'ARC-170 lui permettent de s'en prendre directement à l'ISD alors que les TIE sont impuissant face à un Venator et ses canons laser. En résumé, avec ses myriades de chasseurs, intercepteurs et chasseur-bombardiers, sa maniabilité supérieur, sa vitesse égale, son meilleur hyper-drive et son armement à la meilleure portée, un Venator peut juste se contenter de sauter dans le système, ouvrir ses hangars, lancer ses chasseurs, les laisser oblitérer les TIEs, endommager/détruire les boucliers (aussi puissants soient-ils, je vois mal les boucliers de l'ISD résister au feu simultané de tout les chasseurs du Venator), système d'armement principaux (ioniques principalement), propulseurs et hyperdrive tout en restant hors de portée et servant au choix de plateforme d'artillerie ou de base de ravitaillement pour les chasseurs (ou les deux) ou juste en se maintenant hors de portée et se rapprocher pour le finir à bout portant (une fois que c'est suffisamment sûr). Côté rebelle, les choses ne sont certainement pas meilleures pour les gros vaisseaux: aucun des MC80 ne possède de canons lasers. Cependant, à leur décharge, il s'agit d'abord et avant tout de paquebots reconvertis. Ainsi, malgré leur taille, leur armement reste impressionnant (48 turbolasers, 20 canons à ions (36 de chaque pour le type Home One) et 6 rayons tracteurs). Cependant, là où les rebelles brillent, c'est sur leur emport de chasseur. En effet, comme chacun le sait, les X-Wing sont bien supérieurs aux TIE/ln impériaux et les Liberty en emportent 36 (en fait, c'est 36 chasseur mais le X-Wing est le chasseur par défaut de la Rébellion), nombre certes inférieur au 72 TIE mais compensé par la qualité de l'appareil. En revanche, les MC80a emporte 72 chasseurs et les types Home One se permettent un confortable 120 chasseurs dans les hangars. Je dis "dans les hangars" parce que les Rebelles ont des hyper-drives classe 1 sur tout leurs chasseurs et peuvent donc se permettre par conséquent d'envoyer des escortes de chasseurs dans leurs assauts/raids. Ainsi, les CR-90 dépourvue de toute capacité anti-chasseur sont en général escortée par des X-Wing pour mener leurs raids contre les Impériaux là où les ISD partent avec leurs seuls chasseurs.
  12. A mon avis, MBDA parle d'un aspect théorique mais personne n'a pour l'instant payé pour l'adaptateur du coup personne ne met des Aster dans ses A70. Et vu que la France est le seul utilisateur d'A70 et qu'elle a des rôles bien défini pour ses VLS, elle ne va pas le faire jusqu'à ce qu'elle se dise que ses FREMM ont 16 magnifiques silos dans lesquels ont pourrait mettre des SAM en plus.
  13. J'admets que je ne connais pas les coûts d'IRIS-T sur la durée mais je suppose que les Allemands se sont quand même arrangé pour la maximiser. Il est vrai qu'avoir deux missiles pour deux rôles est logistiquement et c'est un avantage pour le MICA. Cependant, je me permet d'avoir des doutes concernant les contre IRCM plus poussées sur MICA-IR que sur IRIS-T alors que celles de l'IRIS-T est sensée être excellente. De plus, est-ce que le MICA permet le même angle de tir verrouillé (off-boresight, je ne sais pas comment traduire) que l'IRIS-T (c'est supposément 90° sur ce dernier). Enfin, je crois que si le MICA est plus rapide (Mach4, même si ça doit moins à courte portée), je crois que l'IRIS-T est plus manœuvrable puisqu'il encaisse 60g contre 50 pour le MICA. C'est peut-être une vision erronée mais j'ai l'impression que dans les missiles air-air, il faut éviter de mélanger les rôles et d'essayer d'avoir un missile pour tout faire. La SDB, c'est 125 kg. La Belgique a déjà la JDAM en 250kg et nous utilisons aussi la GBU-12. Enfin... Je comprends peut-être tout de travers. Le Sidewinder devrait rentrer sur un rail STANAG (après tout les américains ont forgé la plupart de ces standards...). Cependant, il faut adapter le software du missile et de l'avion pour permettre au missile de travailler avec les senseurs du tireur (qui changent d'avion en avion) et au tireur... de tirer le missile... Il doit aussi y avoir des histoire d'intégration logicielle avec la façon dont le missile modifie l'aérodynamisme de l'appareil ou une histoire comme ça. Nous, il paraît que c'est la JDAM qu'on tire beaucoup mais difficile de trouver des infos précise sur nos consommations de bombes. Que veux tu dire par "24:1"?
  14. mehari

    [EBRC/Jaguar]

    L'armée française a acheté la MPCV finalement. Est-ce que quelqu'un pense à monter ça sur VBMR avec des Mistral ou des MMP suivant les besoin. La M2/M3 peut peut-être servir à éliminer les drones à basse altitude (elle a bien été utilisée dans le rôle anti-aérien pendant la second guerre mondiale (sur le M45). Les cibles ne sont certes pas de la même taille mais le degré de précision n'est pas le même non plus). Si elle ne peut pas, on se contente de l'utiliser en tant que RWS et on laisse ce job a des SPAAG, que ce soit le dérivé de Millenium/MANTIS/Skyshield mentionné au dessus ou un RapidFire avec des missiles en plus sur la tourelle. Le SPAAG peut se charger du drone avec son canon en utilisant soit l'AHEAD soit l'A3B, le désavantage de la solution de Thales naval (cadence de tir) n'ayant pas vraiment cours avec un bête drone (cible plus simple et fragile qu'un missile anti-navire).
  15. Dans ce cas, l'Aster 30 a du sens. Je pense que la configuration classique d'une FREMM italienne, c'est 8 Aster 30 et 8 Aster 15 mais si le CAMM-ER est adopté et entre en service, j'imaginerais bien une configuration du type 12 Aster 30 + 16 CAMM-ER. Si j'étais la France, j'achèterais le CAMM-ER pour faire pareil sur mes FTI. Peut-être mais pas spécialement. Le contacts se font à plus au niveau que celui de l'homme de troupe et tout les officiers ont normalement reçu des cours de néerlandais pendant leurs cinq années à l'ERM et plus ils montent en grade, plus les tests linguistiques qu'ils doivent passer sont exigeants. Cependant, si c'est vrai que ça peut aider, ça n'influe en rien sur les déploiements et les exercices. Le bataillon déployé pour Storm Tide 2016 (l'exercice mentionné plus haut) était le 2 Cdo et pas le 3 Para. PS: Les bérets lie-de-vin sont portés par les Parachutistes (3 Para). Para-Commando désigne en général les Commandos et les Parachutistes.
  16. Dans ce cas... Si le contrat comprend tout ça, je peux comprendre. Le lanceur n'est pas standard? Mon souci n'est pas le fait qu'on ne puisse pas utiliser les AIM-9 de nos stocks mais ceux des autres stocks (ça l'était mais ça ne l'est plus, j'ai noté l'erreur). En fait, mon souci vient du fait qu'on ne puisse pas utiliser l'IRIS-T qui pourrait remplacer l'AIM-9 pour les missions n'incluant pas forcément l'air-air à un coût bien moindre qui m'apparaît bien moindre alors que ce même missile est utilisé par la moitié de l'Europe de l'Ouest (sauf France, UK, Belgique, Portugal et NL). Alors que le MICA n'est pas précisément très répandu (Grèce (qui utilise aussi l'IRIS-T) et France). J'ai deux questions sur le MICA: Est-ce que le MICA-IR est aussi efficace en portée BVRAAM que l'AMRAAM-A/B? Est-ce que le MICA-EM est aussi efficace en portée WVRAAM qu'un IRIS-T (réputé pour sa tête chercheuse)? Parce que si il faut répartir le chargement entre MICA-IR et MICA-EM pour s'adapter aux différentes contraintes de portée, autant prendre un chargement Meteor - MICA-NG-EM - IRIS-T. C'est surtout les JDAM et SDB qui m'intéressent étant donné leurs coûts en comparaison de l'AASM (164k c'est sans les coûts de développement, j'ai vérifié). Le problème est que la Belgique n'est ni un utilisateur suffisamment important pour faire baisser le prix par augmentation de la demande. On tire, certes, mais ce n'est pas 300 frappes par an qui vont faire baisser les coûts de production. Cependant, entre les prix de l'AASM et de la SDB, lancée 300 fois par an, on obtient 30M EUR de différence, ce qui n'est pas rien (on parle d'un pourcentage entier de notre ridicule budget (0,97% du PIB)). Ce qu'il faudrait, c'est que d'autres pays européens l'adoptent (Allemagne, Espagne, Italie, UK) ce qui pourrait être fait avec un focus européen sur l'industrie de défense européenne et pas juste l'industrie nationale de chaque état membre et celle des américains vu que l'AASM est la seule réponse européenne (avec peut-être le couple HOPE/HOSBO mais on est pas dans les catégories couvertes par l'AASM) aux bombes guidées américaines de 125, 250, 500 et 1000 kg. Si je me souviens bien, si la France a finalement rejeté le Brimstone pour Rafale, c'est à cause d'un lobbying de SAGEM qui craignait que l'ajout d'un système comme le Brimstone au Rafale fasse de la concurrence à l'AASM (Boeing et Raytheon doivent avoir fait la même chose pour leurs SDB et SDB II) mais la France reconsidérerait le SPEAR 2 pour ses Tigres, entre-baillant donc la porte vers une adaptation sur Rafale (surtout si les Allemands se mettent aussi à utiliser le missile sur leurs Typhoon). Autre question tout à fait à part du débat MICA/AASM, j'ai lu que le Eurofighter et le Gripen était dotés d'une liaison de donnée à deux sens et que le Rafale était équipé d'une liaison de donnée à sens unique. Si j'en crois wiki, ça influerait sur le fonctionnement du Meteor avec le Typhoon, le Gripen ou le Rafale mais l'article ne dit pas vraiment si c'est positif ou pas. Quelqu'un peut m'expliquer?
  17. Les Para-Commandos, c'est un terme générique pour désigner nos troupes aéroportées. En gros, à la sortie de la seconde guerre mondiale, la Belgique avait le 5e SAS et la 4e Troupe N°10 Commando (plus brigade Piron etc.). Le 5e SAS est devenu le 1e Para (avec insigne SAS et béret lie de vin) et la 4e Troupe est devenu le 1e Cdo. Par la suite, le 3e Para a été fondé après la guerre de Corée. Des décennies plus tard, le 1e Para a fermé (traditions, insignes, béret et étendard transférés au SFG) et les troupes Para-Cdo comprennent le 2e Cdo et le 3e Para. Il faut savoir qu'il y a eu entre-temps un 4e Cdo (trads et étendard transférés au QG de la Brigade Légère) et apparemment un 5e Para-Cdo et un 6e Cdo. Cette appellation est générique parce que les Para et les Cdo ont exactement le même entraînement et distinguent plus leur origine linguistique (le 3 Para est néerlandophone et le 2 Cdo est francophone) que leur formation. Tout candidat Para-Cdo passe d'abord par la formation Cdo à Marche-Les-Dames qui comprend entre autre une partie assaut amphibie mais probablement à petite échelle (depuis de Zodiacs) dans l'optique d'un franchissement d'obstacle fluvial (j'avais lu un article sur le site de la Défense qui parlait de l'assaut par les candidats d'une usine désaffectée de la région d'Anvers avec insertion via l'Escaut). Cette formation est considérée comme faisant partie des plus dure de l'armée belge (derrière tout ce qui est un peu plus spécial comme SF, Pathfinder (pour lesquels il faut avoir les brevets Para et Cdo), pilotes et autre) et fait qu’internationalement les 2 Cdo et 3 Para sont considéré comme des forces spéciales (comme aux États-Unis où ils sont comparable aux Rangers. J'avais questionné un candidat malheureux au brevet Cdo (abandon pour cause de fracture) lorsque j'ai voulu entrer à l'ERM et il m'a dit que lorsqu'il a tenté le brevet, 20 Rangers étaient venu le tenter aussi et que 2 avaient réussi), confirmant par ailleurs que la formation Cdo rentrait tout à fait dans la définition anglo-saxonne/US des forces spéciales bien que la Belgique ne considère que ses uniques forces spéciales sont le SFG, avec les Pathfinders en soutien si besoin est). Une fois ceci fait, les candidats reçoivent l'insigne du brevet Cdo (dague commando blanche dans un triangle noir sur sa pointe) et commence la phase Para de la formation (toujours selon les dire du candidat malheureux, des vacances en comparaison du brevet Cdo), à l'issue de laquelle, les candidats reçoivent l'insigne Para (les "wings"). Donc techniquement, les deux bataillons ont exactement la même formation, les mêmes tâches et ne se différencient que par la langue qu'ils parlent, le béret qu'il portent et l'insigne sur le béret. En pratique, les deux bataillons font partie de la force de réaction rapide belge avec toujours un bataillon en alerte au cas où il faut faire un déploiement en urgence (une évacuation de civils au Congo par exemple). Le fait que les deux bataillons passent par cette formation amphibie vient du fait qu'en dépit de leurs noms, ils ont la même formation et le même rôle.
  18. Je pense qu'en fait je devrais arrêter de considérer le MICA comme un WVRAAM mais comme un BVRAAM à la façon AIM-120. À 68km de portée, on est dans les chiffres de portée de l'AIM-120A/B. Si le MICA NG reçoit un boost de portée, on va alors se mettre à titiller les 80-100km. Ce qui signifie qu'un WVRAAM alternatif peut se révéler utile. Pour ce qui est du prix, j'avais aussi envisager l'inclusion des coûts de développement. C'est pourquoi j'ai été voir les montants des contrats étranger. En 2003-2004, la Grèce a acheté des missiles MICA (102) et des SCALP (35) à MBDA pour un montant de 220M EUR. Si on prend le coût d'un SCALP (790k GBP en mai 2011 soit 902k EUR), qu'on le multiplie par 35 et qu'on soustrait ce montant aux 220M, on obtient 219 097 981 EUR pour la commande de MICA soit plus de 2 000 000 le missile. Il doit y avoir une erreur dans ce calcul (notamment parce qu'on doit prendre en compte la variation du court de l'euro sur la période décembre 2003-mai 2011 mais c'est au delà de mes capacités. De plus, il faudra peut-être inclure le prix du SCALP en 2003 qui devait être supérieur aussi mais je fais ce que je peux avec ce que j'ai. Cependant, l'erreur ne doit pas être supérieure à 50% du résultat ce qui donne tout de même 1 000 000). Donc soit vous avez fait payer le développement aux Grecs, soit le missile est cher, soit les deux. Je savais pour les Paveway. Si les BLU-109 sont intégrées, ça fait un bon point pour le Rafale aux yeux de la Belgique parce que ça nous permet de continuer d'utiliser nos JDAM Mk.84 en ne faisant qu'une simple mise à jour du software. Reste cependant à intégrer la Mk82 qu'on utilise à mon avis plus souvent mais ça ne doit pas être trop dure. Pour ce qui est de la SDB, si je me souviens bien des reportages, ce qui intéressait la Défense, c'était plus la charge réduite que le fait que ce soit une bombe planante. Et de fait, il faut comparer les bombes aux bombes et les missiles aux missiles mais il faut reconnaître que nous n'avons pour l'instant pas de missiles (sauf peut-être des Maverick-G, wiki les mentionne mais pas la Défense) et que le Rafale n'a pas toute nos bombes. Le Brimstone est le Hellfire européen. Il pèse un peu moins de 50 kg, est un petit peu plus long (de 17cm), a le même diamètre, possède une charge HEAT (comme le Hellfire Longbow), un guidage laser/radar (comme le Romeo (laser) et le Longbow (radar)), est lancé depuis des avions, des bateaux (Sea SPEAR), des drones et des hélicoptères (d'ici peu). Par ailleurs, sa portée, depuis des avions en altitude est de 20 km mais devrait monter à 60 km avec le SPEAR 2. Comme missile à gauche de l'AASM sur le spectre des missiles air-sol, il a sa place. Si on veut, c'est comme mettre un Hellfire sur un avion, ou un drone... Pour ce qui est du SPEAR 3, il sera probablement plus cher que le SPEAR 2 mais pas trop, vu qu'il en reprend pas mal d'élément. D'après ce que je peux voir, c'est surtout un SPEAR 2 avec le double de portée. destiner à remplacer ce fameux SPEAR 2 (sauf si ils l'acceptent sur AH-64). Des SNEB guidées par laser? Parce que vous pouvez aussi acheter des roquettes de 70mm de FZ (comme les allemands sur le Tigre) possédant déjà le guidage laser (démontré sur AH-2). Si vous dites qu'en échange de l'achat de Rafale, l'armée française achète des FZ 70mm et plein d'équipement FN (Minimi Mk3, Five-Seven (en remplacement des PAMAS et de la 9mm), P90, M2, M3 et MAG (SCAR, c'est trop tard)) vous pourriez en convaincre beaucoup du coté de Herstal... Sinon, à part transformer le Rafale en avion d'attaque au sol, je ne vois pas l'intérêt, surtout pour la Belgique. Pour le Litening, c'est un bon point mais c'est surtout le Sniper qui est intéressant parce qu'on l'utilise déjà.
  19. Je croyais que les para-commandos faisaient déjà des exercices amphibies. J'ai en mémoire la série d'exercices Storm Tide dont celui de 2008 avec le 1 Para et celui de cette année avec les commandos britanniques, le Fallschirmjägerregiment 31, le Korps Mariniers et le 2 Commando ainsi que l'exercice Emerald Move de cette année. Je suppose que cette fois-ci ce sera un entraînement en bonne et due forme... Pas seulement ça, les forces armées GER et NL sont en train de se rapprocher. Le Seebataillon pourra être intégré dans le KM, la 43 Brigade mécanisée NL sera intégrée dans la 1e Division Panzer et la 11e Brigade aéromobile NL est intégrée au sein de la Division Schnelle Kräfte pour les déploiements OTAN. De plus, les deux pays ont des frégates SAM très similaires (SMART-L, APAR, ESSM et SM-2). Pour les Belges... Nos forces armées sont historiquement proches avec la collaboration de nos marines (Tripartite, Karel-Doorman, BENESAM, remplacement commun des chasseurs de mines et des frégates, école des chasseurs de mine en Belgique et des frégates au NL, etc.) et de nos aviations (alternance en opération, surveillance commune des espaces aériens, etc.). De même, nos forces spéciales sont également relativement proche et nous avons entraîné leurs Pathfinders (à leur fondation en 2007, formation à Schaffen). Nos pays devraient encore se rapprocher avec la signature des accords de coopération militaire BENELUX et on peut imaginer un rapprochement avec les Allemands continuant ce que les NL et GER font de leur coté au niveau du BENELUX.
  20. Ça m'étonnerait qu'ils y mettent des Aster. D'après ce que j'ai lu, le bateau devrait avoir 8 silos A50. Cependant, 8 Aster 15, c'est déjà peu alors imagine si tu dois rajouter des Aster 30 dedans. À mon avis, il sera équipé en CAMM-ER que l'Italie est en train de développer. Avec le 4-pack, on doit pouvoir rentrer 32 missiles dans les 8 silos.
  21. mehari

    [EBRC/Jaguar]

    Pour ceux qui parlaient d'AA sur EBRC, pourquoi ne pas mettre une tourelle MPCV sur le VBMR. Ça permettrait l'emport au choix de 4 MMP, 4 Mistral ou une combinaison des deux, ce qui permettrait d'éliminer une partie des menaces (pour les petits drones par contre...) si on devait engager les VBMR et les EBRC côtes à côtes. De plus, il devrait y avoir plus de VBMR que d'EBRC ou de VBCI. En équiper une partie de MPCV permettrait d'augmenter leurs capacités... Sinon, pour en revenir à l'EBRC et au VBCI, les Allemands (ou Rheinmetall, je ne sais pas si le prototype était demandé par la Bundeswehr ou juste un truc que Rheinmetall a fait en interne) avaient ce prototype de Boxer avec une tourelle ressemblant à celle du Skyshield, du MANTIS ou du Millenium avec un radar en plus. Je ne sais pas si ça serait facilement intégrable sur EBRC mais ça doit rentrer sur un VBCI, non? En plus, c'est un système dont la plupart des éléments existent déjà (Skyshield, MANTIS, Millenium, etc.) et qui a déjà un prototype sur Boxer. Sinon, @g4lly avait posté cette image en janvier 2013: Je suppose que ça doit pouvoir se monter sur VBCI et devrait faire un SPAAG potable. De même, il devrait y avoir moyen de mettre des Mistral à la place des Starstreak. Est-ce que l'idée a été abandonnée?
  22. Ce serait possible avec des A35 qui viennent par paquets de 4 mais les A43 (qui tirent l'Aster 15) ne viennent que par paquet de 8. Il faudrait demander à DCNS de sortir une version 2x2 de ces SYLVER A43. Cependant l'argument ne tiens pas pour les FREMM. Comme on le sait les FREMM DA auront 4 A50 pour 32 missiles Aster 15 ou 30. De plus, il ne devrait pas y avoir de modification de la coque. Autrement dit, on aurait pu mettre des A50 dès le début sur les FREMM (à moins que les 70 cm soient utilisés pour quelque chose de fondamental)...
  23. Quelqu'un doit se dire que ça permet d'éviter que la Marine décide de mettre n'importe quoi sur ses navires et de faire des compositions fantaisistes. Imagine si soudain, on se rendait compte qu'on pouvait mettre des Aster 30 sur les FREMM... On se rendrait compte qu'il suffit juste de mettre à jour le radar pour avoir des FREMM DA. Ou alors, on pourrait mettre des MdCN sur les Horizon (parce qu'on aurait probablement choisi de mettre des A70 partout du coup (ce que les américains font avec leurs Mk41, je crois)). Du coup, à la place, cette disposition limite les SYLVER à un rôle ou un autre. Les A70 lance des missiles de croisière, les A50 font de la DA longue portée, les A43 font de la DA courte portée et les A35 utilisent les petits missiles pour les petits navires. Ce verrouillage ruine un peu le concept de la VLS (un seul lanceur pour un maximum de rôle pour plus de flexibilité avec une plus grande cadence de tir).
  24. De fait... L'AASM est déjà utilisé par plus de pays que le Brimstone... Pour être plus correct, 4 pays... Aucun État européen, hormis son fabriquant (le Brimstone est adopté par l'Allemagne). En attendant, la JDAM est utilisée par 31 pays, dont 11 pays européens (10 sans la Norvège), et je n'ai pas de données pour la SDB. Sans vouloir te vexer, l'adoption de l'AASM par le Qatar, le Maroc et l'Egypte est loin de représenter une vaste adoption. Pour être plus précis, aucun autre grand pays européen n'a adopté le HAMMER. Hors, si la Belgique veut pouvoir utiliser de l'armement allemand, italien, espagnol, suédois ou néerlandais, il faut que ces armements soient adaptés pour le Rafale. Je ne connais pas les détails des RCS ou des signatures IR des différents appareils. Pour l'avionique, je sais qu'il n'y a pas d'avantage fondamental du F-35. Je n'idéalise pas la technologie US (tu remarqueras d'ailleurs que je suis partisan de l'IRIS-T et pas de l'AIM-9). Je sais qu'ils ont retardés certaines avancées pour l'OTAN (par exemple en forçant la .308 Win pour le premier STANAG sur les calibres de fusil, empêchant l'adoption d'un calibre intermédiaire (chose qui fut finalement faite avec la 5.56 NATO)). Cependant, il faut admettre que leurs systèmes air-sol représentent un avantage en terme de coût important. Le stock belge actuel comprend un armement exclusivement américain (AIM-9, AIM-120, GBU-10/12, GBU-39, JDAM et LJDAM, et Mk.82/84). Je ne connais toutefois pas les quantités actuelles et prévues. Je pense que si on peut garder certains d'entre eux (surtout ceux avec lequel on bosse tout le temps, à savoir JDAM, SDB et Paveway), ce serait un plus (surtout vu le prix de l'AASM (par rapport au Paveway, JDAM et SDB). Je maintiens que ce prix d'armement est un gros point négatif pour le Rafale (même chose pour le MICA)). En théorie, si l'intégration du matériel a déjà été faite une fois, et avec des pylônes qui sont standardisés au niveau OTAN, la seule chose qui sépare un AIM-9 belge d'un Typhoon allemand est peut-être le software qui doit juste être mis à jour/reparamétré pour signaler que c'est un appareil différend. Ou j'ai tout faux? Je ne dis pas que les MICA, AASM et Meteor sont fermés au Rafale. Je dis en revanche que l'équipement actuellement disponible sur le Rafale est fermé aux systèmes français quand on compare avec la variété disponible sur d'autres avions et que l'AASM n'est pas super répandu en Europe (tout comme le Brimstone, même si ça va changer d'ici 2019, mais à l'inverse de la JDAM).