mehari

Members
  • Content Count

    3,583
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    7

Everything posted by mehari

  1. Et donc? C'est pas avec un missile avec une portée 25% plus faible et que tu ne peux pas quadpack que tu vas aisément t'y attaquer. Le seul marché que le MICA peut raisonnablement attaquer est celui de l'ESSM Mk48/56 mais ce dernier est assez faible et c'est un marché sur lequel le MICA attaquait déjà l'ESSM. Je ne nie pas que le MICA NG puisse être un bon missile, même si j'ai toujours mes doutes sur l'usage surface-air, mais essayer de faire croire qu'il a la même portée que l'ESSM alors que n'importe quel idiot alphabète est capable de dire que c'est loin d'être le cas n'est peut-être pas le meilleur moyen de le prouver.
  2. Tu peux comparer à ce que tu veux mais dire qu'il est "similaire" à l'ESSM grâce à sa portée de 40km est bizarre quand on sait que l'ESSM va 25% plus loin. Et l'affirmation "Thanks to this new surface-to-air missile based on the successful VL MICA, MBDA can now offer a naval air defence system that matches the ESSM in terms of range." est tout simplement fausse.
  3. Peut-être (encore qu'on pourrait imaginer un mode entièrement autonome) mais l'opération d'autorisation ne prend que peu de temps: le drone trouve une cible, transmet l'information au contrôleur, le contrôleur autorise l'attaque ou demande de continuer à rôder. On peut aussi imaginer qu'il n'y a que peu de munitions en vol à un temps donné. Celle-ci sont chargée de reconnaître la zone et quand elle trouve des cibles, le signale au contrôleur qui peut envoyer un essaim d'une dizaine de drones additionnels sur la cible si celle-ci le demande.
  4. Équipe 300, désolé. Chef 600: chef d'équipe 600m CDE 600 mais oui. C'est ce qui se fait dans beaucoup de pays avec des groupes de 8 hommes: deux équipes de 4 et un chef de groupe qui est aussi chef d'une des équipes. De nouveau, que ce soit en désignation d'objectif ou en HE, un LG40 n'a qu'une portée maximale de 400m (et une portée pratique de 350m pour une zone cible et 150m pour une "petite cible" (par opposition à une zone)). Il n'a donc rien à faire dans le groupe 600 si celui-ci doit opérer au delà de 350-400m, ce pour quoi ses autres armes sont conçues. Après, je suis d'accord sur la modularité de la section. Celle-ci devrait plutôt être caractérisée par les équipements à sa disposition et des organisation notionnelles. Imaginons alors une section de 32 hommes (+équipages véhicules si il y en a) ayant à sa disposition: 23 FA (HK416) 6 FM (Minimi) 3 DMR (SCAR-H PR) 3 LGI 3-6 LG40 2 GPMG (MAG) 2 CGM4 (pour le groupe d'appui) Lanceurs AT4CS Lanceurs Spike-SR (pour le groupe d'appuui) Lanceurs M72 LAW ou Wasp 58 Ce qui est effectivement distribué à la section dépendrait avant tout du théâtre: les Spike-SR restent à la maison pour les missions où une menace blindée n'est pas attendue et les plus versatiles et meilleurs marché CGM4 sont alors de sortie. Le reste dépend du chef de section: un ou les deux CGM4 peuvent être remplacés par une ou deux GPMG si c'est jugé nécessaire. Une partie ou l'entièreté des AT4 peut aussi être remplacés par des lanceurs plus légers permettant d'emporter plus de munitions. De même, un chef de section peut choisir de passer un de ses groupes en mode "contact" en remplaçant le LGI par un LG40 et en passant ce groupe avec 2 Minimi, 2 LG40 et des lances roquettes, etc.
  5. Sauf si le machin est autonome bien sûr (ce qui me semble être le cas dans ce cas-ci). Sinon, les tactiques d'essaims dont on entend tant parler n'ont pas grand sens.
  6. Pas mal du tout considérant la masse du système mais l’appellation équivalent à un ESSM fait quand même un peu tiquer. L'ESSM est à 50km+, c'est 125% de la portée du MICA VL NG. Sans compter le quadpack. En ce qui me concerne, ça a beau être un missile incroyable, tant qu'ils n'auront pas un moyen plus compact de les stocker, ça reste un système sub optimal pour la défense anti aérienne (surtout navale).
  7. Ce que je veux dire que si le chef 600 doit désigner les cibles à son grenadier ou son mitrailleur, il ne pourra pas forcément le faire avec un LG40. La portée maximale d'un LGI est de 800m, celle d'un LG40 est de 400m (et encore: on parle de 150m pour une cible et 350m pour une zone (400m est une portée maximale)). Même si on considère que la doctrine française considère que le groupe d'appui n'opère que dans les 600m de la cible, on a quand même 200 des 300m d'opération du groupe 600 où ce LG40 est inutile. C'est pourquoi je considère que c'est le chef 300 qui doit faire les désignation. Sauf évidemment si on arrive à lancer des grenades haute vélocité depuis des UGL mais je ne connais pas de résultats de test sur le sujet. Pour ce qui est de la taille du groupe, 13 hommes (ou même 15 maintenant si j'ai bien suivi) c'est bien beau pour une armée utilisant un format commando comme les Marines de l'USMC, des Royal Marines ou du Korps Marinier mais c'est aussi un problème si tu as des unités qui doivent monter dans des véhicules. L'US Army se permet des escouades de 9 en divisant ses escouades entre ses véhicules mais beaucoup d'autres armées ne veulent même pas envisager ce genre de possibilité. Donc à moins que la France ne se crée une force commando, à savoir une force légère dédiée aux opérations amphibies. En ce qui me concerne, j'ai pas mal d'idée pour changer/améliorer l'infanterie. En plus du changement de calibre, de mitrailleuse, du passage à des munitions polymères, de l'amélioration des optiques ou de l'introduction du CGM4, je pense à un passage du 2 trinôme plus un binôme à 2 équipes de 4. Le nouveau groupe ressemblerait alors, en gardant l'optique appui-contact actuelle à ceci Groupe Équipe appui Chef de groupe: FA Mitrailleur: LMG Grenadier: FA + LGI Tireur d'élite: DMR Équipe contact Second de groupe: FA + LG40 Mitrailleur: LMG Fusilier/Tireur AT 1: FA + AT4 Fusilier/Tireur AT 2: FA + AT4
  8. C'est une idée mais je vois mal le chef 600 désigner des cibles à son grenadier avec un LG40 d'une portée de 400m. Après, l'équipe 300 pourrait se servir du sien pour désigner pour l'équipe 600. Ou alors vous utilisez des grenades de 40mm à haute vélocité (40×53mm) mais je sais pas si elles existent en fumigène ou si le M320 a été testé pour.
  9. Ils feront leur conversion sur F-35 aux US mais pas forcément tout le entraînement. Par ailleurs, il reste tous les pilotes de Gripen et Eurofighter, sans compter les pays qui ont encore des F-16.
  10. mehari

    Nom du FCAS ?

    Sinon, Sleipnir, le cheval à 8 pates d'Odin. Valkyrie marche bien aussi. Ou alors, Hippogriffe.
  11. Établir une école de pilote européenne est aussi une idée.
  12. mehari

    Nom du FCAS ?

    Techniquement, tout ce dont vous avez besoin pour ajouter des références B&M est l'accord de Belges... Plus sérieusement, il y a Paladin qui marche bien. En anglais, c'est Paladin, en allemand Paladin et en espagnol, Paladín (ça disparaîtra quand on passe en majuscule). Dans son interprétation moderne, c'est un chevalier investit de pouvoir par une autorité divine/religieuse ou séculaire se battant pour une noble cause et de nobles valeurs. Pour une Europe qu'on veut qualifier d'Union de valeurs (malgré le fait que ces valeurs soient souvent mises à mal), ce serait sympa.
  13. J'ai du mal à voir comment tu peux mettre 2LG40 et 1 LGI par groupe. Le LGI va dans le groupe d'appui, ça, ça paraît logique. On peut mettre un LG40 chez le chef d'équipe du groupe de contact. Cependant, il est difficile d'en mettre un chez les deux tireurs AT4 vu qu'ils doivent déjà emporter le dit AT4. Il est également difficile d'en mettre un dans le groupe d'appui vu qu'ils opéreront probablement hors de la portée maximale du LG40. Reste le chef de groupe mais ce n'est pas non plus le meilleur candidats. On notera que les fusiliers suédois ont une configuration avec Team 1 Chef d'escouade: Ak5C Mitrailleur: MAG ou Minimi Combat Life Saver/Assistant Mitrailleur: Ak5C Tireur d'élite: Ak4D (G3) Team 2 Second d'escouade: Ak5C + M203 Mitrailleur: Minimi Binôme anti-char: 2 hommes avec 2 Ak5C + 1 Carl Gustav ou 2 AT Pas de lance-grenade 50mm mais un chef d'équipe avec un LG40.
  14. Je crois que c'est softkill. Donc travaille en EM.
  15. Au passage, la menace pourrait ressembler à ça. C'est un lanceur multiple équipé de 48 loitering ammunitions/drones (c'est quoi la traduction pour loitering ammo?) sur le dos d'une sorte de Sherpa mais en 6×6.
  16. Je crois que c'est le seul endroit où je trouve le NGSW US intéressant. Aussi stupide que soit le choix de calibre, les demandes au sujet de la mitrailleuse et du viseur sont très intéressant. La mitrailleuse, outre une longueur limitée, dispose d'un modérateur de son qui limite les dégâts occasionnés au tireur et masque sa position en éliminant la flamme. Plus important, sa masse est limitée à 12lbs (5.45kg) au plus, modérateur de son et bipied inclus. Comparé à une Minimi de 7-8kg, c'est le jour et la nuit, surtout quand on sait que les munitions de 6.8mm du NGSW sont plus dimensionnée 7.62 que 5.56... Autre point intéressant: le viseur. La lunette NGSW-FC est une lunette 1-8x avec un télémètre laser, des capteurs météorologiques, un calculateur ballistique et un ajustement du réticule point rouge en fonction du point d'impact permettant une visée très aisée. La masse sera certainement supérieure à celle de l'ACOG mais inférieur au monstre qu'est la lunette FELIN (mais on perd la voie IR chère à certains en France il paraît). Sinon, on sait comment est affecté le LG 40mm dans les groupes français? Parce qu'en terme de portée, c'est pas vraiment un bon remplacement pour le LGI.
  17. Ça ressemble à 2 Bofors 40mm Mk4. Ça va faire des déçus du côté de Nexter et Thales.
  18. Note qu'il y a des munitions de 127 anti-navire à longue portée. La gamme Vulcano a une munition de 127 guidée IR pour ça (portée de 80km). AN/SLQ-61 towed array, AN/SQS-62 VDS. Je suppose que les torpilles seront portées par hélicoptère. Pas de précision sur un sonar de coque.
  19. On est pas de nouveau sur un système de systèmes? On peut avoir des éléments destinés à accompagner les chars derrière le MBT.
  20. mehari

    Nom du FCAS ?

    On s'en fout pas un peu des trucs déjà pris? Parce que sinon, on pourrait parler du Mistral...
  21. mehari

    Nom du FCAS ?

    Sinon, un idée: Ladon (Λάδων). C'est un dragon (au sens Grec du terme, donc un gros serpent) qui garde les pommes d'or du jardin des Hespérides. Selon la légende, il ne dort jamais et aurait plus de 100 têtes (dépend des versions). À mon sens, le "dort jamais" peut être vu comme une allusion aux nouvelles génération de senseurs tandis que les 100 têtes peuvent faire allusion tant aux capacités EW (donnant l'impression d'une myriade d'attaquants) ou une allusions à la gamme de drones et remote carriers qui accompagneront le NGF. Sinon, je propose Alduin, dévoreur de monde.
  22. Sauf quand ça rend ton fusil beaucoup plus lourd, moins bien équilibré et du coup plus fatiguant à manier.
  23. Et de ce côté-là, il y a de quoi faire. Les premiers sur zone seraient les italiens avec leurs 8 SSK, leurs 8 frégates ASW (6 à l'avenir) et 3 MPA. Derrière, on a aussi les espagnols et encore plus loin la flotte Benelux (4 ASW et autant de SSK) et enfin l'allemande. En plus de ça, il faut compter la chasse conventionnelle qui peut être amassée en Grèce, Bulgarie, Roumanie et Italie. Si les Turcs veulent une confrontation armée, ils pourraient se prendre une mauvaise surprise.
  24. Mais rend l'utilisation de tout accessoire sous le canon impossible