Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

poti

Members
  • Posts

    126
  • Joined

  • Last visited

Profile Information

  • Pays
    Brazil

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

poti's Achievements

Newbie

Newbie (1/14)

  • Week One Done
  • One Month Later
  • One Year In Rare

Recent Badges

166

Reputation

  1. poti

    Marine brésilienne

    Le MANSUP est local et n'a pas de version sous-marine. Les malouines ont donné une sacré leçon et dependre de missiles et torpilles françaises n'est pas une option. D'où le projet paralèle de torpilles. En réponse à Béchar, oui cela va faire comme le KC390. Il est IMPOSSIBLE que le Brésil fabrique 15 sous-marins conventionnels et 6 nucléaires. Cela est une prévision sur le manuel de la stratégie nationale sur ce que le Brésil DEVRAIT avoir. La réalité sera sûrement de 4-5 scorpène et 1-2 Alvaro Alberto. Et c'est déjà bien,
  2. poti

    Gripen

    Quelques commentaires sur les discussions au sujet du Gripen au Brésil et ce second lot. Le Brésil possédait les escadrilles de chasse qui suivent. A Santa Maria au sud du Brésil: - L'escadrille Poker avec des AMX et specialisé dans la reconnaissance (avec po reccelite) et dans l'attaque au sol et l'interdiction; - L'escadrille Centauro avec des AMX et specialisé dans l'attaque au sol et l'interdiction. A Canoas au sud du Brésil et près de Porto alegre - L'escadrille Pampa avec des F5 modernisés (chasse, interception, police de l'air) A Santa Cruz (70km de Rio et 350km de São Paulo) - L'escadrille Jambock et pif paf avec des F5 modernisés. Les deux escadrilles se partagent les avions; - L'escadrille Adelphi avec des AMX et specialisé dans l'attaque maritime, l'attaque au sol et l'interdiction (escadrille temporairement sans avions); A Anapolis (près de Brasilia_ - Le Groupe de défense aérienne Jaguar équipé a la base de Mirage 2000, mais a des F5 prêtés par Santa Cruz et Canoas depuis quelques années. Ce groupe est specialisé dans l'interception (d'ou les mirage III et 2000) A Manaus - L'escadrille Pacau équipée de F5modernisés. Ça nous fait 6 escadrilles si les Adelphi se maintiennent sans avions. Les deux lots de 36 avions (72) nous donnent 12 avions par escadrille, le compte du commandant de la FAB est lá. Et il ne faut pas se voiler la face, ça fait peu d'avions. Si une intrusion a lieu a la frontière du Venezuela il faut des avions au nord pour intercepter et faire valoir la souveraineté du pays. Dernièrement des bombardiers russes ne sont pas passés loin. Il en faut dans le sud, près de l'axe economique (Rio et Sao Paulo) et de la capitale. Les deux lots sont un minimum syndical. Le commandat a dit vouloir signer le nouveau lot avant la fin de 2022. Sur le déséquilibre régional, ce n'est pas faux. Mais le Brésil posséde deja plus de chasseurs que les autres, mais en dépit de la modernisation (missile BVR, data-link avec l AEW, nouveau radar) le F5 est riquiqui face aux Su30 et F16 block 52. En resumé, avec deux lots il y a un remplacement 1 par 1 des chasseurs de la FAB para le Grupen E. - Et juste pour finir le raisonnement, avec 18 KC390 (en remplacement de 12 C130), avec les 12 CN-295 et les 2 A330 le Brésil augmentera sa capacité de transport comparativement a l'actualité. En resumé, en diminuant les commandes de KC390 et commandant un second lot de Gripen le Brésil augmente ses capacités de transport et maintient en 1 pour 1 sa quantité de chasseurs. Le raisonnement est là, a tort ou a raison.
  3. La FAB a été furieuse par les ´prix demandés par Embraer. Et 28 avions ça fait beaucoup surtout lorsqu'on sait qu il y a les C-105 Amazonas et le nouveau projet de bimoteur léger d'Embraer. Mais le KC390 est semble-t-il excellent.
  4. poti

    Bresil

    Au Brésil le Rafale a été offert au double du prix sans l 'armement fabriqué au Brésil. L'avion est excellent, l'offre, pour le Brésil, ne l'était pas.
  5. poti

    Gripen

    Le commandant de la FAB a affirmé que le premier lot de 36 est complétement insuffisant et qu'il commence a negocier le second lot d'une trentaine d'avions. En même temps il a diminué la commande de KC390 de 28 a 16 avions. L'interview est sur le site www.defesanet.com.br C'est bien pour le gripen et pas terrible pour le KC390.
  6. Je comprends. Je pense que le F15 e F16 sont deux avions différents, mais on voit bien que la différence de crash entre l'un et l'autre n'est pas énorme. Je ne suis pas sûr que la diminution de crash soit une cause pour passer au bir[eacteur. Le bireacteur peut porter davantage d'armement, plus loin. Les capacités de vol sont aussi aussi moins affectées par la charge portée (toutes choses égales par ailleurs). Ce sont là pour moi les vrais raisons,avrc en plus une capacite d'avoir des équipements de guerre electronique et un radar plus puissants.
  7. C'etait en lien avec le message plus haut. Je ne vois pas les memes avantages que toi pour les bireacteurs. Pour moi ils gagnent emportent plus d armement et plus loin. Et peuvent avoir un radar plus puissant. C est deja beaucoup. Mais pour le gain financier suite a une hypothetique reduction des pertes d avions, je ne suis pas. Desole pour le manque d accents, j espere que ca ne nuit pas trop a la lecture.
  8. Je suis d'accord avec Clem. Depuis l'entrée du Rafale dans l'Armée de l'Air j'ai l'impréssion que beaucoup traitent les monoréacteurs comme des avions de second rang. Les M2000 n'étaient pas des avions de second rang dans les années 80. Les Mig-21 ont donné du fil a retordre aux F-4 au Vietnam. Je sais bien que pour une frappe à longue distance le bimoteur sort du lot, mais pour faire du CAP au-dessus d'une ville, un monomoteur ayant un bon radar, des bons systèmes de communication et d'échange de données avec les radars au sol et armés d'une bonne suite de guerre electronique et de missiles puissants est un sacré adversaire. Des bimoteurs qui vont attaquer une cible defendue par des mono a radar AESA et avec des missiles tels le Meteor ou le Python5 doivent se préparer a une situation difficile. En gros, on peut avoir un effet dissuasif avec des mono moins lourds. Un petit ajout, dans les années 90 Taiwan pouvait-elle compter sur ces M2000-5 face aux Flanker chinois? Bah moi je pense que si. C'était une défense crédible (je ne veux pas du tout entrer dans les discussions, X est meilleur que Y, d'où le terme "credible").
  9. poti

    Gripen

    Le Gripen E n'a pas de mono écran. Ce sont deux ecrans et deux ordi qui côte à côte donnent l'impression visuelle de ne former qu'un. Si l'un des deux 'flanche" la seconde moitié assure la continuation.
  10. Cette guerra a quand même vu un très grand allongement du tir. Les canons rayés de l'artillerie (notament les systèmes la Hitte) ainsi que de l'infanterie (minié) ont changé la donne. Avec un fusil de la guerra napoleonienne on visait et on tirait sur un bataillon a 80m. En 1860 un soldat pouvait viser un autre soldat à plus de 100m. Ces avancées ont poussé les belligerants à se couvrir, les fortins, tranchées etc sont devenues monnaie courante. D'ailleurs d'autres guerres de l'époque avec un matériel semblable se sont déroulées de façon comparable. On peut aussi remarquer qu'avec les fusils légers à repétition tels les spencer et les revolvers, la cavalerie a eu une sacrée évolution, certains pensaient même que le sabre deviendrait inutile face au revolver.
  11. J'avais eu des infos a 530 dollars pièce, c'est un peu plus. Mais ça n'a pas l´air cher. Le fusil IA2 de l'armée brésilienne est 200 euros plus cher que le T4. Mais Imbel fais quand même des produits de bonne qualité, notament avec le canon forgé à froid. Sur le Brahmos, j'imagine que l'Inde a signé le protocole de non prolifération de missiles, le Brahmos a une portée supérieure à 300km, non?
  12. J'ajoutterai les différences des conditions d'utilisation. Prenons le FAL, dans les conditions humides de jungle ou dans les Malouines il a été très solide. A l'autre bout du monde les israeliens l'ont relativement vite lâché par manque de fiabilité. Un même fusil peut être très robuste dans la jungle et plutôt moyen en zone aride et pleine de sable. Peut-être que les espagnols n'ont pas eu les mêmes problèmes car les conditions n'étaient pas les même.
  13. Ils en ont bavé les forces spéciales américaines pour avoir leurs A29. Plus de dix d'attentes, des appels d'offres annulés, des politiciens qui s'en mêlent. Le tout pour un achat qui pour les USA est minuscule.
  14. Le B52 est rentré à bon port et c'est une vieille tradition. Il suffit de voir les combats entre mig15 russes et Sabres en Corée... Le fait de ne pas accepter que ses propres hommes sont défait est quasiment universel et n'est pas l'apanage des américains. En plus, je ne pense pas que les versions des combats sont des mensonges. Les américains peuvent très honnetement penser que c'est un Harm alors que c'est le Mig. Et les russes peuvent très honnetement penser que le Mig a abattu alors que c'était fratricide. La compréhension des combats, aussi bien terrestres qu'aériens est si difficile et si biaisée.
×
×
  • Create New...