Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

poti

Members
  • Posts

    177
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by poti

  1. Je partage ton impression. Les recentes menaces via la CIA et le Royaume-Uni avec un discours "cessez le commerce avec la Russie sinon on va vous faire payer" n'aide pas non plus. C'est un sale merdier l'Ucraine et en fin de compte en dehors des pays proches des USA (europeens, Japon, Corée du Sud...) personne n'a changé ses relations commerciales avec la Russie. Les grosses économies, Chine, Inde, Indonesie, Brésil, Méxique (etc) vont même probablement augmenter les échanges dans le moyen terme. Mais je crois que cette discussion est pour le fil d'à côté.
  2. La question est sérieuse ou rhétorique? Ils ont déjà perdu la Crimée et le Donbass. L'Ukraine est en voie de perdre bien davantage. Je n'appelle pas ça gagner en débit de la bravoure des troupes et de la beauté de l'union sacrée crée. Celui qui perd 20-30% de son térritoire n'est pas gagnant dans l'histoire, malheureusement pour eux. A cela il faut ajouter la perte d'infra-structures, de vies de zones industrielles cruciales, de zones portuaires etc... Franchement...
  3. Sur ce débat sur les gagnants de la guerre très franchement je vois un grand perdant, l'Ukraine, sur les autres points c'est déjà plus débatable. Les USA mettent beaucoup de pays européens encore davantage sous leur dépendance (même la dépendance énérgetique aura lieu), gagnent un pouvoir géopolitique (le gros morceau du camp occidental) et vont gagner bcp de contrats MAIS: Le dollar sera affaibli. L'Inde et le Brésil ont déjà négocié des relations commerciales avec la Russie et la Chine sans passer par le dollar, on parle de 4 des 10 plus grosses economies du monde. D'autres vont suivre et il n'est pas ridicule d'imaginer dans quelques années l'Argentine acheter du riz au Vietnam sans passer par l'euro ou le dollar. Donc il y a des gains et des pertes. Les pertes américaines sont déjà sur la table, même si la guerre s'arrête demain. Mais plus la guerre dure et plus ses gains (évoqués plus haut) seront forts. Pour la Chine je dirai l'inverse, ses gains sont déjà là et plus la guerre dure plus les gains de l'autre (USA) seront forts. A mon avis la balance entre gains et pertes n'est pas encore là, on ne peut que faire des conjectures et elles ne sont pas simples. Mais je pense quand même que ce changement du système financier international est une perte dantesque pour les occidentaux en général et américains en particulier.
  4. poti

    Bresil

    https://www.aereo.jor.br/2022/04/22/forca-aerea-brasileira-incluira-mais-4-cacas-gripen-no-primeiro-lote/ Le Brésil achète 4 Gripens de plus. Le commandant de la FAB dit que le montage pour acheter le second lot commence.
  5. poti

    Bresil

    Ca m'étonnerait. Le Brésil et la Russie maintiennent des très bonnes relations (d'où le fait que le Brésil ne soit pas favorable aux sanctions). Un grand nombre d'envoyés russes sont venus pour négocier des nouveaux formats de payements ne passant pas par le dollar ou l'euro mais via la chine. Pourquoi envoyer 12 pauvs Hind? Le Brésil restera sagement loin du bourbier Uk avec le classique "nous appellons les deux parties a negotier et à chercher la résolution pacifique des différents". Et cela indépendament de qui gagnera les éléctions en octobre.
  6. Ce n'était pas dans une logique de critique car par ailleurs je trouve l'essai intéressant. On tente avec ce qu'on a. C'est juste que pour moi la logique comptable pour le moment ne nous permet pas d'extrapolation. On pourrait le faire si on avait un echantillon. Par exemple dans la région Lambda, X véhicules ont été perdus pour Y troupes. En ayant ça, selon le N on pourrait tenter de faire des calculs pour généraliser à la population parente.
  7. Je n'adhère pas à la logique du calcul. La plupart des vehicules perdus sont abandonnés. Beaucoup de véhicules sont détruits étant vides, d'autres laissent des survivants. Donc il est impossible de p´revoir la quantité de morts en prennant comme base les véhicules. Et il y a tous ceux qui meurent loin des véhicules. A mon avis la corrélation doit être relativement faible. Ce n'est pas comme extrapoler le nombre de pilotes morts par avion/ventilo détruits, un avion en vol a quelq'un dedans. Et même comme ça certains survivent. Bref, je préfère assumer que nous n'avons pas d'idée du nombre de morts. Vu l'intensité des combats et la quantité de lieux où ça combat sévère on en a beaucoup. Mais ça reste vague et a mon avis pour le moment c est tout ce qu on peut avoir. Je me souviens des cours de psycho sur les besoin de cloture et les pressions à l'inférence et on en est là. C'est extrêmement désagréable d'accompagner au quotidien un conflit et de conclure par un "je ne sais pas". Mais à mon avis c'est le plus sage, et le plus dur!
  8. Je te suis sur ce coup. Sous le terme régiment on peut avoir des organisations différentes. Par exemple ici (au Brésil), un régiment d'infanterie était composé de 3 bataillons d'infanterie. Une division c'etait 3 régiments + artillerie + génie + équipes de santé etc. Comme les allemands ou US lors de la 2éme guerre. Puis avec la réforme les divisions ont cessé d'exister et régiment est devenu un titre honorifique pour la cavalerie et l'équivalent du bataillon pour l'infanterie (500-600 hommes, 3 compagnies + le tralala). Donc pour la russie, si je suis la logique de Goya j'imagine que le régiment est composé de quelques groupements tactiques interames russes. Losrqu'on voit l'effectif des GTIA russes on se dit que commander 3 cela équivaut à commander 2-3000 hommes/femmes d'où la conclusion que ce serait un général. Mais je ne cache pas que je me dis que pour comprendre l'armée russe autant suivre leur logique d'organisation sans transposition aux US, France ou autre.
  9. Il ne faut pas oublier que l'Ukraine comporte des turcophones (tatars notamment). Staline en a deporté un paquet (Tartars de Crimée) mais plusieurs centaines de milliers y vivent encore.
  10. Les infos sur Hostomel sont très confuses. Mais Hostomel a été quand même rejointe par les troupes blindes/méca russes, les paras n'ont pas été anéantis. Et ça a sûrement facilité le fait que les russes avancent dans la rive droite du Dniepr, contrairement à la rive gauche. Je pense que dans les prochaines années on va pas mal débattre sur cette opération.
  11. J'allais le dire. Il y a deux façons de tirer les roquettes, au coup par coup (en général sous les 1000m piour les roquettes de 70mm) ou par saturation de zone. J'avais une interview (que je ne trouve pas) d'un pilote de A29 expliquant que sous 1000m avec le calculateur de tir des roquettes de 70mm apparaissant sur le HUD il touche au coup par coup et a 3000m ils sature une zone pour toucher la cible. La logique doit être semblable pour le hélicos.
  12. Doublon, j'ai effacé mon message, d'autres l'ont déjá montré.
  13. Je crois que les T90 en Syrien ont assez bien protégé les équipages aussi... Les T55 et autres vieillotteries par contre... Mais tu as raison on sort du sujet.
  14. Et il y a eu beaucoup plus de tirs d'atgm contre des MBT russes/sovietiques aussi.
  15. Je suis une bouse et je n'ai pas réussi a poster l'image, juste le lien, Mais si tu peux, jettes-y un coup d'oeil. On dit souvent que les soviétiques faisaient des blitzkrieg en 44-45 et je ne trouve pas que ce soit le cas. La blitizkrig avait le schwerpunkt, une pointe forte qui avançait vite et tournait afin de couper les arrières de l'ennemi. La percée de Sedan avec les divisions panzer qui tournent vers la droite et coupent les armées françaises en Belgique est un bon exemple. Ce n'est pas ce que les soviétiques ont fait (l'image le traduit bien). Leur doctrine de la guerre de mouvement était différente. En Ukraine ils ne font pas une blitzkrieg mais une opération qui me semble plus proche de ce qu'ils ont toujours fait. Je pense qu'avant de dire que ça a raté nous devons attendre 3-6 semaines... Et surtout je pense que nous devons essayer de comprendre leur opérations à partir de leur doctrine et historiquement ils n'utilisent pas une pointe qui se referme tout de suite. Ils avancent avec plusieurs points venant de points differents (encore une fois je demande a regarder l'image). Pour les modos, si je dévie trop, vous me le dites, mais j'ai l'impréssion de bien parler du sujet (en rappellant l'Asie en 45).
  16. On verra. Si je dois faire un parallèlle de l'op russe je le ferai avec l'opération soviétique de 1945. Si nous regardons, les avancées n'ont pas formé une poche tout de suite puisque les poches étaient énormes. Avec sauts de paras sur les aérodromes en avant des pontes. Celles-ci se sont refermées bien plus loin qu'on n'aurait pu prevoir. https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Manchuria_Operation_map.svg L'image est de Wiki, mais ça donne une idée de la doctrine strategique dont les russes ont hérité: https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Manchuria_Operation_map.svg
  17. C'est une vision. Sur le terrain les russes ont fait les 200 bornes entre la frontière et Kiev en 48h. Ont déjà des troupes 40km au sud de Kiev. Ils sont sortis de Crimee et ont une enorme tête de pont post-goulot de Crimée. Ils ont des troupes qui descendent du nord-est (possiblement pour toucher les troupes venant de Crimee). Ils sont entrés dans Kharkov... Je préfère attendre la fin des hostilités avant de conclure. L'Ukraine a la taille de la France et 44 millions d'habitants, c'est un gros morceau et j'ai l'impression que ça avance plutôt vite en fait... Et je n'ai pas envie d'apporter ici des comparaisons de l'armée américaines en Irak en 2003, mais les données sont là pour qui veut voir une avancée "facile" et rapide. La guerre n'est pas une ballade de vacanciers, avancer prends du temps.
  18. Ca m'a fait penser aux Welsh Gards dans les malouines. Ils devaient aller combattre le lendemain et ont decidé d'attendre dans le confort d'un des navires. Le commandant du navire leur a dit qu'il était beaucoup plus sûr de passer la nuit au sol vu que l'aviation argentine les ciblait prioritairement... Le lendemain le navire a été touché et coulé... Mais c'est vrai que sur la colonne on spécule et il est sage de ne pas tirer de conclusions.
  19. PArce qu'il y a des vehicules qui brulent, tu entends les avions ou helicos qui continuent à être là, la confusion est partout, tu aides les blessés. La colonne allait du point A au B mais est arrêtée, tu ne sais pas s il faut continuer avec la perte de véhicules ou pas, il peut y avoir une absence d'ordre et de discipline militaire... En tout cas, comme cela a été dit, enormement de véhicules sont récuperables, mais sont aussi vulnerables à l'ennemi. Sinon, des nouvelles d'Odessa? Hier des fausses info disaient que la ville était attaquée, puis rien...
  20. Mais j'imagine que kes ucrainiens mettent leurs meilleures unités au nord de Kiev face au front bielorusse. J'imagine aussi qu'ils n'ont pas collé les unités à la frontière pour qu'elles ne soient prises au piege sans combattre. Donc il me semble plausible que l'avancée des premières heures soit naturelle, ainsi qu'un ralentissement. Attendons de voir. Quel merdier.
  21. poti

    Bresil

    La FAB ne l'a pas acheté. Lors d'une rencontre entre Lula et le gouvernement russe lors de négociations pour la vente de viande, l'hélico est entré dans les négociations sans aucune discussion avec la FAB. Lula a fait un certain nombre d'achats sans passer par les forces armées (les Caracals sont un autre exemple). Sur l'utilité, la FAB voulait des black hawks armés, pouvant être utilisés pour le transport, SAR, combat etc... Mais les Hind ont quand même apporté des capacités, notamment avec les Ataka et ont joué un rôle de police du ciel pour intercepter des avions très lents.
  22. poti

    Bresil

    La FAB vient d'annoncer le retrait des 12 Mi35M. Pour l'instant sans explication. Les hélicos étaient relativement neufs (700h de vol en moyenne).
  23. poti

    Bresil

    Un accord a été trouvé. La FAB allait réduire de 28 a 12 avions et Embraer allait entrer (gagner) en justice. La FAB a décidé d'appliquer la loi qui permet une reduction de 25% des commandes (ou achats) faits par l'État.
×
×
  • Create New...