Enneite

Members
  • Compteur de contenus

    11
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

7 Neutral

À propos de Enneite

  • Rang
    Petit nouveau

Profile Information

  • Pays
    France
  1. USA

    @Tancrède dans ton précédent message pour ne pas le citer pleinement tu évoque l'endettement américain... C'est un cas d'école (au sens propre, j'ai du l'étudier dans ma licence d'éco finance). La FED avec ses taux accomodants (comme la BCE) a tenté de relancer l'économie américaine. Donc l'argent afflue dans toute la société américaine, avec les incitations à la consommation qui vont avec. Le problème, c'est qu'une fois que cet argent "pas cher" va se tarir, on va arriver à un point où les investissements rentables avec des taux à 0% ne seront plus refinancés/ables. La création monétaire qui a lieu aux USA en ce moment n'est au final qu'une fuite en avant, prémice de faillites en chaine. Car les taux ne pouvant rester aussi bas, progressivement ces faillites vont s'accelerer On a assisté au même schéma avec la bulle de l an 2000 qui initiera la crise de 2007 par exactement la meme tentative de relance de l economie via des incitations (baisse des taux, facilité d emprunt pour toute personne désirant acquérir un bien immobilier...), la crise à venir ne sera peut etre pas sur l immobilier comme tu le laisse entendre, peut etre sur les géants du web... a voir!
  2. Lève un doigt vengeur On peut dire ce qu'on veut des chinois ils ont tout de même réussis à créer la plus grande classe moyenne au monde, les indiens sont eux plus réputés pour les slums non? (Troll mode off) Je ne connais pas spécialement les normes routières en Chine, celles-ci sont uniquement à usage militaire? Elles rentrent plus dans un cadre de protection de l'intégrité du pays que du controle de l'immigration et des contrebandes?
  3. Ah que coucou

    Bonjour, Je viens de découvrir cette section du forum après un ou deux rappels et je viens donc rapidement me présenter! Depuis longtemps passionné de géopolitique, histoire (essentiellement histoire militaire) et d'économie (ça tombe bien cette dernière est dans mon cursus étudiant!), la decouverte de ce forum m'est très enrichissante. J'espère pouvoir faire avancer les débats auquels je participe/erais !
  4. Oh mon petit doigt me dit qu'ils ont tout l'arsenal qu'il faut pour chevaucher le dragon et crier "Drakaris" Ils doivent forcement avoir l'équivalent d'une Tsar Bomba dans un silot bien à l'ombre. https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Arsenal_nucléaire_des_États-Unis Mais ce n'est surement pas une réponse adéquat ( cf... tout le fil de discution où la question doit revenir une fois par page). Si l'on veut mettre en place des ultimes sanctions, il serait peut etre plus juste de déployer un vaste boycott des produits Nord-Ko, geler les derniers fonds des élites, et intensifier une propagande interne aka montrer ce que le capitalisme a de bon aux citoyens NK. Géographiquement, leur pays n est pas frappable par une nuke que ce soit par rapport au relief, à l'enfouissement des infrastructures, la promiscuiter d'alliers à qui ces frappes causeraient des représailles immédiates.... Et puis l'utilisation par les US d'une nuke lèverait une vague populiste sans précédent même après une préparation de l'opinion publique... "Oeil pour Oeil et on finira tous aveugles"
  5. J'aurais tendance à penser que ces deux géants ne sont pas encore au stade de la confrontation: - D'un côté la Chine est en pleine transition vers une économie plus axée sur le tertiaire ( je ne me trompe pas ?) - De l'autre l'Inde a une frontière avec le Pakistanqu'elle ne peut pas quitter un instant des yeux. Ces simples fait me laissent à penser qu'aucun de ces deux pays ne pourraient s'échauffer trop sérieusement sur le sujet... même si des tensions risque néanmoins d'apparaître.
  6. Le Quatar moins docile que prévu?
  7. J'ai plus employé le terme de SCUD comme une expression, l'article ne précise pas le type de missile envoyé me semble-t-il.... Désolé pour mon approche barbare du sujet...
  8. Petit Scud anodin des rebelles pour montrer qu'ils en ont encore dans le treillis ou est-ce une tentative pour récupérer l'attention médiatique sur ce sujet. Les articles dans les grands quotidiens sur la situation des Houthis sont rares, avec la fin presque programmée des conflits en Syrie/Irak, les médias finiront-ils par vouloir continuer leurs articles sur le sulfureux moyen orient? (Même si au final l'idée me reste que l'acte de base étair juste de faible trembler les saoud dans leurs palais d'argent)
  9. Petite question pour les esprits un peu plus éclairés que le mien de bon matin: Comment cette coalition anti-quatar compte-t-elle garder la face après ce "revers". Même en parlant de piratage, le blocus est bien réel, le Quatar a su rameuter la cavalerie (merci lord Varys Tillerson) mais le Prince ne va surement pas vouloir commencer son règne avec un tel échec...! Est-ce le prémice d'annonces hautes en couleur sur une nouvelle entente Saoud-Quatari mais creuse en substance?
  10. C'est en forgeant que l'on devient forgeron? Je ne suis pas renseigné sur sa rémunération... ni du fait de son augmentation. Mais si j'en viens à parler de lui c'est essentiellement car il est le président de la collectivité la plus proche de la perfide Albion, de ce fait il va se retrouver au coeur de plusieurs combats: - donner une image dynamique des Hauts-de-France dont on parle souvent au passé avec son textile et ses mineurs de fonds....! - candidater pour récupérer l'agence européenne des médicaments, même si Martine Aubry est davantage concernée (http://www.usinenouvelle.com/article/lille-future-capitale-europeenne-du-medicament.N529324) - faire face à une crise migratoire qui va sans doute se complexifier avec le Brexit. Seulement même si la France a les encouragements du conseil de classe du FMI, sa réalité budgétaire ne lui permets pas tant d'extravagances. Sous François Hollande les dotations aux collectivités se sont retrouvées amputées de 30 milliards en trois ans, Macron va encore soustraire 13 milliards. Les collectivités vont de plus en plus se retrouver sans le sous, et incapables "d'investir dans le Brexit" quand elles remplissent déjà difficilement leurs fonctions primaires. Donc bien que la France doive courtiser ces mangeurs de pudding, elle part avec beaucoup de retard et une faible marge de manoeuvre face aux concurrents. (Ps: j'espère ne pas être trop hors sujet...!)
  11. Malheureusement il me semble qu'une grosse partie de la bataille pour récupérer la City s'est déjà joué et pas spécialement en notre faveur. On ne parle pas assez de Dublin ici, mais des grosses banques comme HSBC l'on déjà choisi comme point de rechute. À mes yeux, il y a une autre bataille que la France doit mener dans la veine du Brexit, et celle-la aura beaucoup plus de retombées localement, c'est d'attirer les PME/TPE souhaitant rester en Europe. La métropole Lilloise presque en plein coeur de l'axe Londres/Francfort pourrait attirer de nombreux entrepreneurs, c'est d'ailleurs un combat que Xavier Bertrand est largement en train de mener. Alors si nous n'arrivons pas à obtenir la part du Roy en ce qui est de la finance de haut niveaux, attirer de plus petits poissons pourrait être largement plus profitable sur le long terme!