neoretro

Members
  • Content Count

    450
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

133 Excellent

About neoretro

  • Rank
    Connaisseur

Profile Information

  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Chomage technique, conge parental, conge tout court, report de charges sociakes et fiscales pour mars. Les restaurants tiendront 1 mois. Il travailleront en juillet...et en août L'arrêt de l'interbancaire et le manque de confiance entre banques y compris celles garanties par l'état risque d'amener des refus de deblocage de fonds et de retraits pour eviter les retraits liés a la panique exagérée dans la mesure ou l'épidémie va etre contrôlee.
  2. Le Gouvernement a fait ce soir le nécessaire a sa portée. Si tout va bien dans 3 semaines nous pourrons reprendre une vie un peu plus normale et nous faire soigner en cas d'infection grave sans risquer d'y passer. Nous l'attendions.
  3. C'est tres net. On se tient jusqu'a la "bonne santé" des hopitaux mis sous tension,hors période de crise,par les purges budgétaires. Le PR l'a reconnu hier... entre les lignes en parlant de se donner les moyens financiers. Les personnels auront vainement alerté depuis des mois. On espère que les 20 milliards empruntés iront bien a la santé...hopitaux et unites de production type boiron qui ferme 9 sites qui auraient pu, depuis 2 mois, etre reconvertis avec leur personnel dans les antiviraux avec un peu d'anticipation. De meme total pourrait fabriquer quelques masques plutot que des batteries electriques. C'est moins cher et plus utile pour les prochains mois
  4. https://www.liberation.fr/amphtml/planete/2020/03/12/journalistes-francais-en-italie-pour-que-la-france-prenne-enfin-la-mesure-du-danger_1781450 Pour arrêter de continuer a perdre du temps
  5. C'est déjà fini à Paris. Les chinois ne venaient plus, les américains rentrent et nos trois plus gros voisins sont dedans jusqu'au cou. Il reste les professionnels qui continuent à bosser en limitant les mouvements. Mais pour combien de temps ?
  6. C'est la pensée magique. L'IA a une application pour tout. Suffit de donner 5 milliards et de croire. Les gourous de Floride des années 70' coûtaient moins cher et achetaient moins de Bentley.
  7. Pas de panique, c'est moi qui le dit et je n'ai rien vu en direct contrairement à Paris. Dans l'Oise, j'ai vu une interview de médecin dans un journal qui disait que le personnel de son hôpital n'en pouvait déjà plus. ça ne veut pas dire qu'avec les quelques cas officiels on a saturé les lits, ça ne me semble pas rationnel. On en a 500 sur la France et on aurait à peine 2200 malade, on a de la marge pour 1 semaine. Côté restrictions, on a déjà fait avec fermetures d'école, limitations de circulations dans certaines communes depuis une 10 zaine de jours. ça s'arrête à ça, rien de juridique, rien de concret, aucun témoignage, j'ai simplifié et extrapolé sur ce point.
  8. Alors ça repartira, ceux qui auront bougé pour aller voir leur copine se seront fait choper par le petit alien qui aura repris des forces et on remettra un couvre feu à la singapourienne pour 3 semaines pour refaire baisser le niveau et le rendre gérable par les services hospitaliers. Techniquement, selon la courbe suivie par le nombre de cas, la décision a déjà été prise depuis 1 semaine dans certaines zones, si on veut reste dans la zone de confort cad du gérable. NB dans l'Oise, les services sont déjà en surrégime et on a quelque chose qui ressemble à du niveau 3. Est-ce que ça suffira sachant que les malades sont intransportables car trop contagieux.
  9. Sur le site du gouvernement de Singapour on a de jolies BD et des consignes très simples. On ne te dit pas que tu seras fusillé si tu ne les suis pas. Mais on comprend très bien ce que l'on risque pour sa santé personnelle.
  10. Télétravail pour tous ceux qui peuvent, congé garde de 15 ours par parent comme en Italie. On garde les supermarchés, la logistique, les pharmacie et… malheureusement les transports même si on devrait les fermer en1er. Les usines tournent avec équipes fractionnées. Si ça marche, on est face à la petite grippe et on sort en disant que ceux qui paniquaient ils n'ont aucun sang froid. Si ça ne stoppe pas la diffusion en 15 jours, alors il faut stopper les transports en commun hors logistique. On garde les commerces alimentaires et les pharmacies. De toute façon le petit commerce sera mort : ça sert plus à rien d'ouvrir ton resto si personne n'y vient.
  11. Sans médecine, on fera un retour au Moyen-âge ou au mieux aux champs de bataille napoléoniens, aux débuts de la création du Service de santé des armées qui avait le mérite, au moins, de laisser aux soldats blessés un espoir de survivre. Ce jour, à Paris centre, école primaire : 7 absents sur 25 élèves dans la classe de mon enfant (ils étaient pourtant tous rentrés du ski). Alors, soit ils sont malades et se mettent en réserve pour ne pas risquer -faute de diagnostic - de contaminer les autres (ça fait beaucoup de fiévreux mais on ne peut que les féliciter de respecter à la lettre les consignes), soit ils sont morts de trouille et gardent leurs enfants à la maison. Là on est déjà dans les consignes pour "le jour d'après". A proximité, rue M...…., grosse copropriété, immeuble mixte : restaurants au RDC aux 2/3 pleins (d'habitude pleins à 100%, entrée sur réservation). On nous indique que l'immeuble d'habitation a été évacué à cause de cas coro… les habitants qui restent sont assignés à résidence. Du côté du commerçant, il sait déjà qu'il sera à la maison dans quelques heures. L'hôtel 5* à côté est vide. A ce niveau de maîtrise de l'évolution, de traçage de la diffusion de "la petite grippe sans aucun danger" et avec des immeubles évacués au vu et au su de tous, il me semble qu'il n'y a plus rien à préserver dans les jours qui viennent côté économique. Les avions sont vides depuis longtemps et on est en train de manger le sapin par la racine après l'avoir vidé de son jus. Il nous en restera pour les planches si on fait vite. :( Ce que je ne comprends pas c'est le vidage des immeubles alors qu'on dit aux gens de rester chez eux, que la bestiole ne vole pas (j'hésite quand je vois les grands ensembles évacués à Singapour ou Hong Kong) et qu'elle est facile à nettoyer (je n'en doute pas). On va tous finir dans une tente du SAMU ? A ce stade, il vaut mieux stopper net toute activité pour rétablir au plus vite un semblant de maitrise de la pandémie et la confiance de la population. La catastrophe économique a déjà eu lieu, pour la pandémie on évaluera avec les chiffres dans 7 jours.
  12. Côté Suisse. En mémoire les échanges d'hier avec un posteur du forum qui se reconnaîtra sur le traitement suisse qui lui semblait un peu léger. La conséquence de ces choix qui pour le moment ne sont pas dramatique en raison d'un système de soins qui n'est pas encore saturé : https://www.rtl.fr/actu/international/coronavirus-la-france-ne-doit-pas-perdre-de-temps-affirme-matteo-renzi-sur-rtl-7800238972
  13. Conseils d'un italien à ses voisins français https://www.rtl.fr/actu/international/coronavirus-la-france-ne-doit-pas-perdre-de-temps-affirme-matteo-renzi-sur-rtl-7800238972
  14. Cette présentation nous montre que les villes/pays qui ont réagi vite et avec rigueur sont peu touchés et ont maintenu la crise à un niveau gérable (pour le moment, car rien ne montre qu'ils ont étouffé le monstre qui grossit doucement et sûrement mais à une vitesse très lente par rapport aux autres) : cas de Hong Kong et Singapour. La Chine a pris les chose en main au dernier moment avant qu'il ne soit trop tard avec les mêmes mesures que ces deux modèles et elle a su ramener la crise à un niveau soutenable sur le plan macro. Je n'ai pas dit supportable pour les hommes qui ont connu ce moment tragique. Les autres pays avec des 1/2 mesures ou pas de mesures du tout (c'est visiblement la même chose) sont sur la même piste : l'implosion sanitaire et économique. A part la saturation des systèmes de comptage rien ne ralentit la croissance des chiffres. Quid de l'Italie : le resserrement très recent sera-t-il perceptible dans 15 jours côté contaminations nouvelles ? La Corée semble plus difficile à analyser : grosses mesures (a priori) et très bon système médical avec peu d'effets spectaculaires a court terme : des facteurs qui nous échappent ?
  15. En France on a bien évidemment ADP et son PDG qui est contaminé. L'aéroport de Nice, tout petit dans le monde mais 2ème en France avait appelé à la mi février une interpellation d'Eric CIOTTI qui s'était étonné de l'absence de tests COVID à l'hôpital de Nice. Le Gouvernement avait répondu le 22 février par une augmentation de la capacité de test Ile de France qui était passée à 1500 par jour en théorie… et dit que Nice serait habilité à faire les tests… Pour la province visiblement on s'en foutait déjà. Je crois qu'on le leur a dit depuis en disant que les ARS devaient se démerder pour gérer en local comme si l'épidémie avait une origine locale. Mais avec l'esprit "cluster" il est difficile de globaliser… on garde la vue courte, on coupe, on nuance, on zone, on précise, on distingue… tout ce qui permet à la communication de vivre. Il est vrai que la centralisation des tests a permis de contrôler le nombre de cas à la perfection. Une vraie réussite. Maintenant on change, on s'adapte, ou diffuse, on vient d'autoriser les laboratoires P2 à faire les tests avant réservés aux P3.