Pakal

Members
  • Content Count

    302
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

229 Excellent

About Pakal

  • Rank
    Connaisseur

Profile Information

  • Location
    Versailles
  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

894 profile views
  1. C'est , en filigrane, ce que sous entend cet article: La France peut plus facilement se passer de l'Allemagne, que l'Allemagne de la France
  2. Pakal

    Achat suisse

    Non je ne pense pas, compte tenu également des doutes sur ce missile (bonne portée mais faible pk)
  3. Moi je trouve cet article certes pessimiste en mettant en avant les conséquence dramatique d'un échec, mais également poussant à plus de flexibilité coté allemand Les auteurs ne sont pas des journalistes mais des consultants
  4. Pakal

    Achat suisse

    Je suis surpris par ailleurs que dans la liste pour le F18 je n'ai pas trouvé d'Amraam
  5. Pakal

    Achat suisse

    Parfait car le F35 est beaucoup moins adapté pour les suisses que le F18 Les pilotes suisses font de la furtivité depuis toujours en plongeant dans leurs vallées pour échapper aux radars
  6. De mémoire ils n'ont acheté que 8 F35 pour voir. Si ils ne donnent pas suite au F35 ce sera un très mauvais message pour cet avion
  7. Pakal

    Achat suisse

    Juin 2021, d'ici là il peut se passer effectivement beaucoup de chose choses
  8. Pakal

    Achat suisse

    Sur un forum allemand un suisse donne 90% de chance au Rafale de sortir vainqueur, entre autre en raison de la menace d'une nouvelle votation en cas du choix vers un appareil américain: https://www.flugzeugforum.de/threads/neues-kampffluegzeug-in-der-schweizer-luftwaffe.95162/page-2
  9. Ont pourrait aussi demander à la DCN de livrer 2 Scorpènes urgence , payés tout ou partie par le dédommagement du à la perte de la Perle. Ce ne serait pas complètement stupide de disposer aussi de qq SM conventionnels, en complément des Barracuda, pour l'entrainement et les missions secondaires
  10. Moi je ne partirai pas battu, on ne sait jamais, mais je ne suis pas chez Dassault Voir photo plus bas https://www.lefigaro.fr/international/2018/08/29/01003-20180829ARTFIG00261-l-armee-de-l-air-se-deploie-en-asie.php
  11. Pakal

    Achat suisse

    Je ne suis pas suisse et je pense que tu as raison, cela dit c'est le 3eme article, écrit en allemand, que je découvre qui va dans le sens: "Pas d'avion de combat, mais si avions de combat il faut, alors pas américain"
  12. Moi je pense au Vietnam. Ils sont les grands gagnant de la confrontation Chine US, et ils ont de l'argent. Ils sont proches de l'Inde, se méfient des chinois (pour cause) et ils n'achèteront jamais américain. Le rafale , comme en Inde, serait un superbe complément à leurs SU30 https://www.lesechos.fr/monde/chine/leconomie-du-vietnam-en-pleine-forme-1171307
  13. Pakal

    Achat suisse

    Autre article helvétique qui, suite au résultat de la votation, pousse dans le sens d'un achat européen: https://www.journal21.ch/rafale-oder-eurofighter Dont voici quelques extraits: Si la Suisse n'a besoin que d'une petite force aérienne, elle doit être compatible avec l'Europe. La décision sur le type d'avion doit désormais être prise en faveur de l'un des deux avions européens L'absence d'explications données par le Conseil fédéral pour justifier les coûts a contribué à la décision très serrée pour l'acquisition de nouveaux avions de combat. Il ne suffit pas de parler vaguement de «plus de sécurité» pour la Suisse. La sécurité a un côté doux et un côté dur. Si nous supposons que lorsque des avions de combat sont achetés, une sécurité rigoureuse - principalement mais en aucun cas exclusivement une sécurité militaire - est à l'ordre du jour, alors l'environnement international de cette sécurité doit en être au centre. C'est d'une importance capitale pour un pays comme la Suisse, qui est petit en termes de superficie. ... La police aérienne traverse les frontières Une souveraineté policière efficace sur l'espace aérien suisse ne peut être garantie qu'en étroite coopération avec les agences militaires des pays voisins. La Suisse sera survolée dans quelques minutes. Dans le cadre des tâches de la police aérienne, l'alerte préalable, la coordination et le suivi au-delà des frontières nationales sont obligatoires. ... Bordure dangereuse de l'Europe A l'Est, Poutine tente militairement de ramener ce qu'il considère, en tant que nostalgique soviétique, comme appartenant à la "Grande Russie". Au sud-est, en Méditerranée et à sa lisière sud, l'Europe est directement touchée par la bataille à trois pour la priorité dans le monde musulman entre l'Iran chiite et ses ramifications, les Arabes sunnites avec un argent pétrolier infini et la revendication d'Ankara de reprendre l'héritage ottoman. Les guerres par procuration correspondantes, également stimulées par une grande variété d'intérêts tiers, entraînent des flux de réfugiés et de migrants qui, en Europe, La menace directe pour la sécurité de l'Europe comprend également le terrorisme international, souvent de nature prétendument islamique, qui bouleverse les gouvernements établis sur le lieu d'origine et qui, bien au-delà de sa puissance numérique, peut conduire à une grande incertitude en Europe par une brutalité sans retenue. Neutralité obsolète Face à ces défis, il ne suffit plus que la Suisse évoque les tâches de distance, de neutralité et de politique de paix. ... Bien que géographiquement plutôt petite, la Suisse est l'une des puissances financières mondiales, une puissance économique plus grande même en comparaison internationale et politiquement une puissance moyenne européenne. Le conte de fées de la «petite Suisse», qui ne veut que du bien (et qui gagne beaucoup d'argent au passage), ne nous enlève rien, surtout avec nos proches partenaires européens. La Suisse devrait à juste titre participer aux missions de sécurité européenne en fonction de son potentiel et dans son propre intérêt. Même de manière militaire, c'est exactement ce que nous faisons déjà au Kosovo, où les intérêts paneuropéens (pacification des Balkans) et spécifiquement suisses (ex-diaspora yougoslave) sont en suspens. Des tâches moins évidentes, mais tout aussi urgentes, sont à l'ordre du jour, par exemple dans le Sahel. Vers l'Europe ... Le conseiller national du BPL, Roland Fischer, a percé ce mur de verre tabou en soulignant la nécessité de l'incorporation dans une association militaire européenne avant même le vote. Après la décision, des représentants de la gauche, ont déjà fait une déclaration similaire. Une telle coopération internationale justifie à elle seule les coûts élevés de la modernisation prochaine de l'armée de l'air suisse. Et quand il s'agit de sélectionner le type, il milite vers un avion qui soit fabriqué en Europe et soit euro-compatible, c'est-à-dire soit l'Eurofighter, soit le Rafale.
  14. Pakal

    Achat suisse

    Cela confirme que les partisans du "non" était aussi motivés à ne pas donner un blanc sein aux fonctionnaires confédéraux pour acheter Américain