Yamato

Members
  • Content Count

    497
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Yamato

  1. C'était le projet MLP, toujours de MBDA, qui était sur les rails, pas eu de nouvelles depuis un moment.
  2. Après je ne suis sûr de rien, je ne connais aucun pilote et je le suis encore moins, donc ce que je dis se base uniquement sur un raisonnement que je pense logique. Je sais qu'il y a parfois des largesses dans les armées mais sans témoignage pour notre cas, impossible de prouver quoi que ce soit.
  3. Je connais très peu le cockpit d'un rafale par exemple, mais il faudrait une connectique à base d'USB, de prise jack ou de carte SD notamment pour l'écoute et à ma connaissance il n'y a rien de tout cela. Surtout, le problème n'est pas là, c'est l'attention des pilotes qui risque d'être perturbé. D'ailleurs dans une vidéo du ministère, il était expliqué que les pilotes discutait entre eux ou avait de toute façon toujours un petit truc à faire même en transit long, de sorte qu'ils n'avaient pas le temps de sentir la fatigue, contrairement à un trajet sur autoroute en ligne droite pendant des heures. Et autre vidéo qui était sortie avant la précédente :
  4. Nouvelle vidéo de chez la chasse embarquée, en espérant que les algorithmes des droits d'auteur de youtube ne trouvent pas cette vidéo parce que c'est quand même du Eminem, m'enfin c'est toujours aussi beau à voir
  5. Il y a une sorte de privilège pour les armées et d'autres services de l'Etat, et heureusement je pense, en ce qui concerne l'écologie pour sûrement éviter de gros surcoûts pour l'adaptation des matériels rapidement, comme ce ne sont pas les dépenses qui manquent, parce que j'aimerais bien connaître le rejet en grammes de CO2 par km d'un VAB par exemple J'avoue que pour le coup je suis pas trop, j'ai bien noté que tu faisais référence à du matériel militaire mais comme j'ai peu de connaissances sur la propulsion d'un navire militaire par exemple, je ne vois pas. Ce que je connais c'est du civil et notamment véhicules (coucou @clem200, malheureusement j'embraye, rapidement, sur les bagnoles), et là un peugeot 3008 hybride rechargeable de 300ch avec 2 moteurs électriques consomment moins et émet bien moins que la version à 225ch avec un seul moteur électrique (donc moins de poids), c'est là que je ne suis plus puisqu'ici le poids est compensé par la forte hausse de puissance. Seul problématique pour les motorisations hybrides, pour qu'elles soient efficaces et abaissent effectivement la consommation, la batterie de la partie électrique (je ne parle pas de la batterie 12V), ne doit jamais être à sec.
  6. Retour au port, ce vendredi 6 septembre, du destroyer Maya après ses cinquièmes essais en mer. On notera cette fois-ci l'installation des quatre antennes AN/USG-2, nécessaires au fonctionnement de la CEC (Cooperative Engagement Capability), très légèrement en haut à gauche de l'écriture "À regarder plus tard", avant de cliquer sur la vidéo.
  7. J'en connais que ça gênerait pas du tout, tant que y'a 2,3 missiles et un canon c'est du 1er rang non? À voir pour l'équipement de la Gowind, mais une version de supériorité régionale comme cela a été présenté sur M&M, c'est clairement du 1er rang, sinon c'est tout de même du très bon 2nd rang, bien plus qu'une FLF en tout cas.
  8. En y réfléchissant, ça fait quand même quasiment la moitié d'une Gowind.
  9. Déjà celui-là je l'attend, hâte de voir la puissance et l'organisation des machines pour l'utilisation des catapultes électromagnétiques avec une propulsion classique (si cela est confirmé)
  10. Me disais aussi, comment j'ai pu rater quelque chose d'aussi gros Sinon je comprends totalement tes hypothèses et je les trouve tout à fait possibles, maintenant comme l'a dit @ARPA, une autre possibilité serait de baser des F-35B à terre pour avoir une petite réserve au cas où les pistes seraient détruites, c'est le même objectif qu'a Taiwan. Avec tous les programmes en cours et pas seulement dans la marine, je pense qu'ils vont s'arrêter là le temps de réapprendre l'aéronavale mais surtout pour poursuivre des programmes plus prioritaires comme les destroyers Maya dédiés à l'anti-balistique et les futurs évolutions qui ont selon moi un degré de priorité plus important dû au fait que le triptyque 2 "PA"+2 porte-hélicoptères+3 TCD/LSD est je pense suffisant. "Destroyer" porte-hélicoptères qui est 50m plus long que nos Mistral et quasi aussi grand que le CdG. Il y a deux hypothèses (qui peuvent se combiner) à ce choix selon moi : 1- Pour faire passer en douceur un semi-PA dans l'opinion publique japonaise mais aussi internationale et chez les gouvernements "hostiles", ils ont préféré agir par étape pour paraître moins offensif, je pense que c'est l'hypothèse principale. 2- Comme je l'ai dit plus haut, c'est pour réapprendre l'aéronavale plus facilement (quoi que...).
  11. Leur plan est cohérent je trouve : - 3 TCD/LSD dédiés à l'amphibie - 2 porte-hélicoptères très majoritairement tournés vers les voilures tournantes - 2 porte-aéronefs conçus pour opérer des voilures fixes et se réapproprier des capacités perdues depuis longtemps Uniquement en apparence, les forces d'autodéfense n'ent ont que le nom, elles ont des capacités de projection bien supérieures à beaucoup de marines ayant un minimum de capacités (porte-hélicoptères notamment) Pas à court ou moyen terme, une source sur cette info? parce que je n'ai pas entendu parler de la construction d'un troisième.
  12. "la livraison des E-2D est toujours prévue entre 2027 et 2028" https://www.meretmarine.com/fr/content/vers-une-commande-prochaine-des-nouveaux-hawkeye-francais
  13. Pour être précis c'est plutôt "la volonté politique" qui manque, en dehors de la question de la pertinence opérationnelle, on pourrait très bien construire 5 PA par exemple, sauf qu'il existe d'autres ministères et que le gouvernement fait ses choix sur la façon dont il alloue le budget.
  14. Cela aurait été difficile à justifier pour les US de refuser de vendre le Block IIA alors que les japonais ont participé à son développement, d'ailleurs je pensais que c'était assuré pour eux de pouvoir en commander puisqu'ils dépensent dans le programme, m'enfin bon.
  15. Yamato

    Le successeur du CdG

    Comme tu l'as précisé, pour plusieurs raisons c'est surtout pour des questions juridiques puisqu'en cas d'accident, si le système est appelé "pilote automatique", le consommateur pourrait être tenté de dénoncer le constructeur pour publicité mensongère entre autres. Bon, il y a bien Tesla qui appelle son système "autopilot" mais en même temps, les accidents sont tellement rares que lorsqu'ils y en a, ils font le buzz des journaux/magazines spécialisés contrairement aux accidents ayant pour origine une erreur humaine, devenus tout simplement "banals" avec des morts tous les jours rien qu'en France. @Salverius a en parti raison car la technologie des voitures autonomes arrive à maturité seulement pour la conduite sur autoroute/voie rapide, ce qui correspond au niveau 2 (courant sur les voitures les plus récentes même si parfois en option sur certaines, comme la nouvelle Clio, 208...), voire niveau 3 ( en développement avec la capacité à gérer des situations plus complexes en ville notamment, mais avec toujours le besoin d'avoir un conducteur prêt à reprendre le volant à tout moment. Seuls les niveaux 4 (qui autorisera une plus grande inattention du conducteur) et surtout 5 (le plus haut) permettront de réellement faire la sieste au volant (s'il y en a encore un) mais ce n'est clairement pas pour l'année prochaine. Comme dit dans l'article, PSA s'arrêtera, pour l'instant, au niveau 3 qui est accessible à quasi tous les constructeurs automobiles. Les niveaux 4 et 5 seront, comme pour toutes nouvelles technologies coûteuses, réservés aux véhicules premium/de luxe, mais clairement PSA abandonne l'idée temporairement, pas définitivement parce que les coûts de développement actuels sont hors de sa portée mais plus tard ces mêmes coûts baisseront et là... Pour en revenir au sujet, il est clair qu'il vaut mieux s'orienter vers des aides à l'appontage que vers du 100% auto vu l'importance des matériels et les risques encourus.
  16. Yamato

    Le successeur du CdG

    Allons messieurs, il faut évoluer, regardez les voitures les plus récentes ont déjà des systèmes de conduite automatisés, sinon c'est que vous êtes des gaulois conservateurs réfractaires ultra-radicaux
  17. Yamato

    BPC NG ou PHA NG ?

    Ah mais je comprend tout à fait le concept des BPC, et d'ailleurs j'aime beaucoup ces navires, mais comme je l'ai dis c'est uniquement dans le cas où on choisirait d'avoir deux Porte-hélicoptères et deux TCD en lieu et place des trois PHA par exemple. Après il y a tellement de choix possibles en remplacement: PHA "simplement" mis à jour, PHA avec tremplin, PHA de 250m comme les US et les japonais notamment... Il faudra voir les besoins lorsque la question du remplacement se posera.
  18. Je sais pas si j'ai mal compris mais il n'y aurait qu'une centaine de missiles ou c'est plusieurs centaines? Parce que j'en vois pas trop l'intérêt, peut-être le coût mais est-ce que cela justifie-t-il la fabrication d'une nouvelle plateforme? Ils ont déjà la classe Sejong (KDX-III) avec ses 144 missiles (SM-2, ASROC, missiles de croisière et missiles anti-navires), ils n'auraient qu'à modifier la dotation pour avoir un frappeur aux capacités (radars notamment) supérieures.
  19. Yamato

    BPC NG ou PHA NG ?

    Je l'associerai bien avec un TCD NG, plus grand que les Siroco mais sans aller jusqu'aux San Antonio, pour avoir un duo complémentaire si la solution de "séparer" les tâches était choisie.
  20. Yamato

    Le successeur du CdG

    Attention à ne pas trop embarquer de missiles, en avoir beaucoup c'est bien, encore faut-il avoir les têtes nucléaires qui vont avec et là on est pas les US ou la Russie. Comme l'a dit @clem200, si l'on donne une fois la localisation d'un de nos SNLE pour une "simple" mission conventionnelle, on va perdre notre plus grand atout, il va être traqué par tout les pays qui ont des moyens ASM et comme ça ils auront tous la signature acoustique pour trouver nos SNLE en mer le jour où ils voudront faire une grosse bêtise. Encore une fois il y a d'autres Etats autour que la signature acoustique intéresserait. Sans compter que faire des versions conventionnelles d'armes nucléaires donnerait plus souvent l'occasion aux autres d'étudier nos missiles, cela contiendrait surtout un flou dans la charge du missile "doit-on riposter avec une arme nucléaire avant de réellement savoir et risquer de se tromper?". Je sais que les Chinois et les Russes ont ces types d'armes, mais c'est vraiment jouer avec le feu où alors il faut vraiment être sûr qu'un pays allié de la cible ne viendra pas rendre des coups de manière non conventionnelle. Sauf erreur c'est le nombre de vecteurs qui était visé par les traités START et New START, pas uniquement donc le nombre de SNLE.
  21. Il y a déjà eu un test d'appontage sur la frégate Guépratte en 2007 pour un Tigre avec des creux de 6m, vents de 100km/h et surtout (parce que c'est pas assez ), ils avaient inversés les stabilisateurs de la frégate pour non pas compenser la gîte du bâtiment mais l'accentuer, résultat 12° de gîte, résultat donc au dessus des attentes. https://www.meretmarine.com/fr/content/marine-appontage-en-conditions-extremes-pour-un-helicoptere-tigre
  22. Oulah grosse erreur d'évoquer ce sujet quand je suis dans les parrages Des documents, compte-rendus ou autres disponibles sur ce point?
  23. Yamato

    USMC

    Ah bon, on peut pas utiliser un HIMARS à bout portant ?!
  24. Effectivement, m'enfin je trouve que ça passerait mieux chez eux un design venant d'un industriel US à l'origine (qui a ensuite donné les designs asiatiques en question) plutôt qu'un design purement étranger. Politiquement ils pourraient même dire, sans que cela soit forcément vrai, que les évolutions du design ont été payé par ces pays-là avec une efficacité prouvée en opération, et qu'eux n'ont plus grand chose à payer sur la coque. Après ils peuvent partir de zéro mais bon pour les surcoûts possibles et même certain, je leur souhaite bon courage sachant qu'il y a déjà un certain avion qui siphonne le budget et que d'autres programmes sont pas mal dans le genre (les Ford par exemple).
  25. S'ils reprennent la longueur de coque des unités sud-coréennes (classe Sejong de 165m pour 11 000T) ou japonaises (classe Atago de 165m pour 10 000T ou classe Maya de 170m pour 10 250T), il y a peut-être de quoi dégager un peu de marge avec au moins 10m de coque en plus en longueur.