Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

vno

Members
  • Posts

    35
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

vno last won the day on November 27 2017

vno had the most liked content!

Profile Information

  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

vno's Achievements

Newbie

Newbie (1/14)

66

Reputation

  1. Mise en place de l'extra-territorialité de notre justice et non reconnaissance de la justice américaine ou Australienne. Arrêt de tous programmes militaires en coopération, Allemagne, UK, Espagne et Italie compris, puis expulsion complète des représentations diplomatiques Américaines et Australiennes pour espionnage. ( Mine de rien, ils ont eu accès aux procès de production de coques en acier descendant à très grande immersion qu'ils ne maitrisent pas ), sans parler d'autres bricoles pour durer. Nous ne mesurons pas encore l'extrême gravité de ce qui vient de se passer, en dehors du milieux de la sous-marinade ... Il faut une réaction brutale et totalement irrationnelle pour dire stop, cette fois ci vous êtes allé trop loin ! Cela les fera bien rire ? Et bien soyons magnanimes donnons gratuitement aux Chinois et Russes les informations dont nous disposons après tout, il en faut pour tout le monde. Ce n'est pas de la traitrise, mais du commerce pour faire rire ! Mais de Gaulle est mort depuis longtemps, il n'est plus qu'un concept oublié et ringard pour nos american young leader spécialisés dans les paillassons d'importation !
  2. "tout un tas de liaison de donné que le CDG n'aura pas dans 18 ans". Il risque même d'être en gardiennage, mouillé au cimetière de bateaux en attendant la désactivation de ses chaufferies puisqu'elles auront passé les quarante ans. Pour les Rafales Marine, ont se dirige vers ce qui avait été prévu au départ avant la chute du mur, soit 86 avions (de mémoire) et prenait en compte deux porte-avions, des déploiement dans nos DOM-TOM en cas de crise et des avions basés à terre sans oublier la participation à un nombre de crises largement dépassée depuis. La situation actuelle pourrait permettre de finir/prolonger les premiers, à terre dans les iles. Ils sont protégés contre la corrosion, parfaitement adaptés à cet environnement et seront toujours aptes à combler une éventuelle attrition au combat pour le groupe aéronaval et finir le stock d'AM39.
  3. Le message d'origine répondait à Kelkin qui pensait que nos forces stratégiques n'avaient pas subit de coupes financières et nous protégeais contrairement à la Finlande si elle n'a pas assez d'avions en temps de guerre. Ce n'est pas les amiraux qui décident le nombre de SNLE et d'éventuels trous dans la raquette, ou nous en aurions cinq comme ils le souhaitaient, du moins ceux que j'ai connu et qui sont devenu ALFOST, mais c'est hors sujet ! Sauf si ont veux proposer à la Finlande de s'engager à leur côté en cas d'achat des Rafales. On arrête la, je ne fais pas un concours de post.
  4. vno

    L'Inde

    Campagne de diffamation sous couvert d'information en cours sur France Info. Coincidence étrange par les temps qui courent, surtout qu'il n'y rien de neuf. Une nouvelle commande indienne imminente ?
  5. Le fait qu'ils soient plus gros avec des gros missiles et pleins de têtes ( ou pas ),ne change rien au fait qu'il ne nous reste qu'un bâtiment démonté en permanence, un au bassin à l'Ile longue et souvent un à quai à l'ile longue pour raisons diverses. Donc un seul en mer dont le potentiel technique peut être fortement entamé qui va être remplacé par celui à quai ou au bassin. Curieusement, c'est en mer que nos SNLE courent le moins de risques d'être détruit s'ils sont plusieurs par un coup de poignard dans le dos ou en combat à la loyale. En dissuasion, il n'y a pas d'alliés ou ennemis certains, le coup peut venir de n'importe ou en accusant les autres, surtout quant tu n'as plus qu'un seul bâtiment à la mer en permanence "facile" à pister puisque seul et qu'un seul avion style Rafale avec deux bombe style AASM peuvent te détruire en une seule passe à distance ( pratiquement dans les eaux internationales en dessous de l'horizon radar) tes deux SNLE à quai ou au bassin. Avec trois SNLE en Mer, c'est impossible de tout détruire en même temps. Tout évolue, mais pas notre inconscience, persuadé que quatre c'est suffisant puisque nos élus le disent. Pas besoin de masques si cela arrive, bien sur !
  6. S'ils en proposent 64 publiquement, c'est qu'ils savent que les autres aussi et ils essaient de manipuler les décideurs au travers de leur opinion publique pour rester maître du jeux quel que soit la suite. Petite question. Les frères musulmans sont ils bien implantés en Finlande et Mr Plenel y a t'il un réseau journalistique d'influence pro démocrate ?.
  7. Mais la France a sa dissuasion nucléaire indépendante (c'est peut-être la seule partie du budget de la défense qui n'a pas été raboté ces trentes dernières années). Passée de six SNLE à quatre ... Et malheureusement l'ile-longue à une très faible résilience. Landivisiau à 10 nautiques et seule force de protection crédible, ne dispose pas du personnel pour rester ouverte h24/365 heures par an. S'il y avait six SNLE, c'était pour pallier à ce manque de résilience, pas par plaisir de collectionner les têtes. Mais ont sait que les Allemands n'ont jamais pu arriver à Brest en quinze jours en reprenant les mêmes plans qu'en 14, l'ennemie est con et bien élevé, nous non et nos décideurs des vainqueurs conseillés par un tas de généraux et d'amiraux pour assumer les dégâts à leur place ! Le problème de la Finlande, c'est la longueur de son Front potentiel et sa faible profondeur. Son histoire stratégique montre qu'en 1939, sans radar, les Russes n'ont pu prendre en défaut leur système d'alerte avancé contrairement à nous en Mai/juin 1940. Ils volaient sur des avions hétéroclites dont des Français jugés insuffisant dans notre armée de l'air et ont eu des résultats plus qu'honorable avec. Contrairement à nous, Leur problème n'a pas été l'autonomie et la vitesse pour rattraper des avions signalés trop tard, mais la contenance de leurs caissons à munitions, vides très longtemps avant les réservoirs. Disposer d'un avion comme le F35 furtif, c'est un avantage éventuellement pour décoller/atterrir sans démasquer sa position aux opposants, mais après, ils font quoi après avoir tiré leurs deux missiles sans pouvoir éviter le combat avant que l'affaire devienne dangereuse pour eux puisqu'ils sont en interdiction ? ils font demi-tour, démasquant leur signature Infrarouge et laissant passer leur adversaires en se protégeant avec quels chasseurs style Rafale, F15 ou Typhoon qu'ils n'ont pas, ce qui est un non sens Total ? Même sans perdre leurs avions, ils ne pourraient pas exercer une réelle menace parce qu'ils ne peuvent pas durer au combat, faute de munitions suffisantes, et s'ils les accrochent sous les ailes, ils deviennent même à quatre moins performant qu'un Rafale seul en super croisière en suivi de terrain. Les finlandais se sont donné beaucoup de marge, effectivement, il serait dommage qu'ils la réduise avec un avion très insuffisant en armements dans leur cas. Les images Radar furtives qui ont été diffusée par l'armée de l'air lors de l'exercice avec des F35 sont intéressantes. Grosso-modo, opposition suite à détection = demi-tour et protection par des avions d'ancienne génération.
  8. vno

    Achat suisse

    Gros bobards, le simulateur est fait pour t'apprendre a intégrer les bases, puis finalement tout le système et ensuite les réactions que tu répéteras quasi automatiquement en situation de combat ou d'urgence. Même avec un simulateur à mouvement de plateforme, vibration, ambiance sonore, tu ne pourras reproduire à l'identique les situations de stress extrême ou ta vie est en jeux, puisque le simulateur est la pour ne pas arriver à ces situations et savoir les éviter. En situation, la décharge d'adrénaline va te faire appliquer tout ton entrainement quasi sans erreurs, mais si la situation dégénère, tu risque de te retrouver comme un drogué, à faire des fixations sur un détail et ne pas continuer à réagir parce qu'au simulateur, tu n'allais pas plus loin faute d'avoir programmé tous les système redondants en apparence inutiles pour l'entrainement. J'ai fais des centaines d'heures de simulateurs, mais en plus j'ai passé des centaines d'heures sur les plans, à chercher et apprendre à répondre à des avaries comme maintenancier pour anticiper mes temps de dépannage ou de conduite des installation en manuel. Des copains qui n'avaient fait que du simulateur et de la conduite normale sans vraiment s'intéresser aux installations qui n'étaient pas les leurs n'ont rien pu faire pour sauver leurs potes tellement focalisés sur se qu'ils avaient appris au simulateur. J'ai fait parti de l'équipe qui a repris les conditions de l'accident pour les autorités. Non seulement, au simulateur, il n'était pas possible de reproduire l'accident, c'était trop rapide et le calculateur plantait, mais en plus cela a mis en évidence que l'entrainement au simulateur ne formait pas forcément des équipes de conduite homogènes, puisqu'une partie des problèmes rencontrés par l'équipage accidenté pour retrouver une situation sure, n'a pas posé de problèmes particuliers pour nous avec les mêmes avaries sans adrénaline et surtout en oubliant les consignes de conduite pas adaptées aux cas d'accidents et réactions d'urgence car tout simplement pas prévues. Les Suisses comprendront en voyant la casse.
  9. vno

    Achat suisse

    Rien, la Suisse n'est pas un état Américain. Quant aux avions, c'est probablement les avions turques en fabrication dont d'autres acquéreurs ne voulaient pas et qui ont été bradés.
  10. En France, seule la technique utilisée sur le Redoutable permet l'ouverture au public ( toutes les parties ayant présenté un contact avec la chaufferie ont été démontées ). La législation européenne a été renforcée dans les années 90 pour l'accès du public rendant l'accès quasi impossible à des zones potentiellement encore très faiblement actives. D'autre part, le risque incendie/asphyxie bien que minimisé est toujours présent. Le désamiantage explique que la machine ne soit plus complète. Il me semble que les circuits d'asséchement de la zone arrière ont également été démontés, et les installations sensibles bien sur. Bien que pas nucléaire, l'EE Maillé-Brézé qui conserve ses armes et systèmes a vu sa propulsion rendue impossible a remettre en route ( par découpe des arbres d'hélice de mémoire ). Il a donc appareillé avec remorqueur pour participer à un film récent. Quant aux Américains, ils n'ont pas hésité a utiliser des aérosol radioactifs dans une de leurs grandes villes pour réaliser une étude sans informer la population et à ce titre il m'est impossible de vraiment faire confiance à leur expertise pour la visite d'un vieux bâtiment historique qui a connu des fortunes diverses et dont l'histoire me passionnait dans ma jeunesse.
  11. Mirecourt a une piste magnifique qui reçoit quelques gros porteurs a l'entrainement. Ce n'est plus un terrain militaire, mais pour en faire une base d'entrainement , il y a du potentiel. Ochey est à quelques minutes de vol avec ses moyens de contrôle et soutient. La circulation civile est très faible, les espaces d'entrainement militaires existants et pas saturés. Luxeuil et st-Dizier sont à un quart d'heure de vol. Il y a de très nombreuses autres pistes civiles ou reprise par l'armée de terre en activité ou facilement ré-activables comme Colmar-Meyenheim. certaines sont au standard Otan. Ce n'est pas les places de parking qui manquent dans l'Est de la France, a proximité de la Suisse. C'est même les Suisses qui assurent conjointement le contrôle aérien de l'espace frontalier à certains endroits contrôlés par les civils.
  12. Avec google earth, il est relativement facile d'identifier de très nombreuses autres pistes de desserrement campagnarde.
  13. Rien a dire sur la qualité de vos soums Armen, c'est des machines formidables et très fiables quant ont vois comment on les use, par rapport au sous-marins américains, anglais, allemand, italien ou encore hollandais que j'ai visité. Ils répondent pour les Rubis à des normes sécurité des années 70 et n'on jamais été prévu pour durer plus de 30 ans. Le savoir sur cette classe de bâtiments est parti avec les gens qui sont partis en retraite et les moyens pour les remplacer insuffisants, la société ayant évolué.
  14. Tu as oublié raciste, dégénéré fini à la pisse, marin mal noté, communiste peut-être ?
  15. Merci de tes précisons Armen56, j'ai juste souvenir des 2 litres d'alcool que j'avais le droit d’embarquer en bouteille métallique de un litre, mais que je devais commander en bidon de deux litres car un intellectuel avec quatre galons à l'escadrille m'en ramenait automatiquement la commande à un bidon par souci d'économie. L'infirmier en embarquait aussi une dizaine de litres environs. C'est tout. Pour le risque incendie bien sur, mais surtout pour la concentration dans l'air en cas de fuite. Je note que tes documents ne comprennes pas les fûts d'essences des commandos (jusqu'à 150 litres sur un bateau). En fait, ils sont probablement toujours absents de l'étude de sûreté. L'amiral Rogel, l'amiral Prazuck ou l'amiral Mouton (si c'est encore lui le responsable de l'autorité de sûreté nucléaire nucléaire ) ne peuvent l'ignorer. L'un d'entre eux de mémoire était même très tiède pour transformer son sous-marin en tanker aprés avoir embarqué un volume d'eau significatif par le panneau tranche C en pleine mer avec des creux de 4 mêtres et de nuit. Le bosco doit encore en rire puisque le panneau à peine ouvert il est passé par dessus bord sans avoir eu le temps de s'attacher. Les commandos l'ont récupéré grâce à leur équipement. Moyen d'extinction ou de lutte contre une fuite ? aucun Pourquoi ? Un marin, vrai mytho parisien qui souhaitait briller devant les politiques et prouver que nous pouvons faire encore mieux que le raimbow warrior. Un collègue qui avait branché sa console à musique sur la prise 220 volts du PCP s'est retrouvé lui accusé d'atteinte à la sûreté nucléaire et condamné par les tribunaux et viré, juste parce-qu'il avait déposé plainte contre le chef qui l'avait frappé en lui demandant de la débrancher. Stockage ? à quelques mètres de l'aspiration de l'installation de décarbonatation qui chauffe à 300° en tranche C. Parfois avec les torpilles et missiles. Personne depuis n'a osé le rétro pédalage.
×
×
  • Create New...