ThomP

Members
  • Content Count

    6
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

0 Neutral

About ThomP

  • Rank
    Petit nouveau

Profile Information

  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Merci pour le reportage Cool Hand ! Il y a quelques données supplémentaires que je pourrais exploiter.
  2. Merci g4lly ! Je pense posséder toutes les informations dont j'ai besoin. Cordialement, ThomP
  3. Très belle image! Je l'utiliserai peut-être pour mon projet. Quelqu'un aurait-il une idée pour répondre à mon dernier message ?
  4. Un grand merci pour ces informations, c'est exactement celles que je cherchais. J'ai toutefois une dernière question : même si l'accélération subie par le pilote dépend de son poids, y aurait-il une "limite" approximative d'accélération au delà de laquelle le corps humain ne peut plus résister ? Je parle bien évidemment du cas des pilotes de chasse car cette limite potentielle varie aussi en fonction de l'entraînement et de l'expérience.
  5. J'avais déjà en tête la durée minime de l'accélération sur la totalité du temps d'éjection : environ 0.25s sur 2.5 ou 3 secondes d'éjection Cependant mon étude porte également sur les dommages physiques occasionnés par l'éjection sur le pilote, qui sont pour certains voire la plupart dus à l’accélération subie durant la phase initiale d'éjection. C'est pourquoi je m'interroge sur la force d'accélération durant cette phase, aussi infime soit elle sur toute la durée de l'éjection.
  6. Bonjour, Je suis actuellement étudiant en deuxième année de classe préparatoire aux écoles d'ingénieurs en filière PSI. Pour les oraux des concours nous devons présenter un projet à l'oral, le TIPE. Ce projet doit être en lien direct avec deux matières qui sont la physique et les sciences de l'ingénieur. Le sujet que j'ai décidé d'étudier est la trajectoire d'un siège éjectable lors d'une éjection à basse altitude ainsi que la survie du pilote. Je me tourne donc vers vous afin d'obtenir quelques informations concernant le point suivant: il est mentionné sur le site de l'entreprise Martin Baker (j'étudie l'éjection du siège mk10) que le pilote subie une force d'accélération de 16g lors de l'éjection. Or il n'est pas précisé si cette accélération est subie durant la totalité de l'éjection ou si elle correspond seulement à celle due à l'explosion d'une charge permettant au pilote de sortir du cockpit. J'aurai donc apprécié obtenir des précisions là-dessus. Je vous remercie par avance de l'attention que vous porterez à ce message et espère obtenir quelques réponses. Cordialement