Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

L'esprit de Valmy

Members
  • Posts

    39
  • Joined

  • Last visited

Profile Information

  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

L'esprit de Valmy's Achievements

Newbie

Newbie (1/14)

49

Reputation

  1. Quelque part dans la BSS, les Rombiers du GCM27 débusquent les GAT "à la fourchette à escargots"... Parmi leurs "outils" un Chinook de la RAF et... un Masstech "Désert"...
  2. "Sherpa Light" ? Parle en avec les gus qui attendent le PLFS, ils te diront ce qu'"'ils en pensent du Sherpa Light ! VLRA ? Lequel ? Le TPK4 ? Ca "c'était avant" l'arrivé des sino-suédois !
  3. Sauf que dans le cas d'espèce il ne s'agit pas d'un J70 v/s un autre J70. La motorisation du Masstech est très largement améliorée de même que ses liaisons sol. Sinon nous aurions meilleur temps d'acheter des Toy à la CFAO et de les livrer tels quels à nos "partenaires"... "la vitesse a laquelle tu peux évoluer dessus est contraint avant tout par le terrain ... on leur donnerait une formule 1 qu'ils n'iraient pas plus vite." Certes, il n'en demeure pas moins qu'à l'heure actuelle nos Rombiers réclament à cor et à cris des véhicules mieux adaptés au milieu que P4, TRM 10.000 et autres survivants de la guerre froide et de la Garde au Rhin... Quant à l'idée du PL dédié "tout terrain", si elle est séduisante en rallye raid, je n'en connais pas beaucoup d'applications pratiques dans le domaine du combat en milieu désertique... D'autre part, sur le terrain, 2 ou 3 Masstech RECAMP offriront ent plus de possibilités de manoeuvre qu'un "PL de course"... Dans la guerre de mouvement, plus il y a de "pions" à manoeuvrer, plus nombreuses sont les options de manoeuvre.
  4. Il y a quelques jours la société Technamm a livré aux autorités françaises 20 pick-up Masstech RECAMP destinés à la Jordanie. A ce jour 148 Masstech RECAMP ont été commandés, 70 sont livrés... Le Masstech RECAMP pourrait constituer un atout sérieux pour nos Soldats de l'opération Barkhane en leur procurant une mobilité supérieure à celle de l'adversaire...
  5. L'esprit de Valmy

    CaRaPACE

    Les roues jumelées sont très loin d'être une solution idéale en terrain meuble. Quant à l'usage de l'ensemble, il est prévu, dès l'origine, pour (je cite) : "être capable de franchir des terrains difficiles"... La phase expérimentale était prévue d'avril 2013 à septembre 2014... Il aura fallu 4 ans de plus pour voir le 1er déploiement...
  6. L'esprit de Valmy

    CaRaPACE

    Chacun pense ce qu'il veut. L'engin dispose d'un système de variation de la pression des pneus, il devrait donc être en mesure de franchir une zone de terrain meuble sans difficulté, ce n'est pas le cas. A tel point que pour le meeting d'Evreux le gros bébé joufflu est resté sur un taxiway pour éviter d'avoir à mobiliser des moyens de levage pour le sortir de la pelouse. Tous les personnels du SEA avec lesquels j'ai eu la possibilité de discuter sereinement du Carapace posent le même diagnostic : > très bien au niveau confort de l'équipage > beaucoup moins bien au niveau mobilité. Le tracteur est un 6x8 : le 2e essieu n'est pas moteur ce qui est "gênant" pour le franchissement de fortes pentes. Quand l'ensemble arrive au sommet de la côte, le 1er essieu ne pose plus au sol et la propulsion se retrouve donc brutalement réduite de 33 % ! Certains équipages ont transpiré à grosses gouttes quand leur ensemble a commencé à patiner puis à reculer ! > le TOP est cordialement détesté par beaucoup des opérateurs. Le gabarit de leur engin les désigne déjà comme des cibles "high value", la présence du TOP en fait des cibles prioritaires... En "OFF" un "Pompiste" blanchi sous le harnais me confiait, il y a quelques jours, qu'il préférait de loin son Kerax blindé au Carapace...
  7. Loin de moi l'idée de faire quelque procès que ce soit, je me contente de poser une question... Question à laquelle même la Cour des Comptes s'est intéressée... Et tout le monde sait qu'aucun industriel ne se fait "du gras" sur le budget de la Défense...
  8. Arf ! Que de certitudes ! Pour ce qui est des "preuves" je suis particulièrement dubitatif... Combien a-t-il fallut de temps pour faire passer les Rafale M "F1" au standard F3 ? Et combien cela a-t-il coûté au contribuable ?
  9. Pendant plusieurs années les armées françaises ont pris en compte 11 Rafale par an pour maintenir la production... Quant à mobiliser de la trésorerie pour produire des "queues blanches" Dassault préfère, et c'est aisé à comprendre, employer ses disponibilités financières ET industrielles pour réduire au maximum les délais de livraison de ses avions d'affaire... Produire des avions de combat avant de les avoir vendus est un non sens industriel, chaque "client" impose des particularités d'équipement (systèmes de contre-mesures électroniques, câblages spécifiques à l'emport d'armements spécialisés, etc). Un avion de combat ce n'est pas du "prêt à porter by kiabi" mais du "sur mesure", voire de la "haute couture".
  10. J'ai l'impression, mais c'est sûrement mes vieux neurones qui ne comprennent pas bien, d'être au café du commerce à discuter le bout de gras ! Un petit rappel "historique" : > dans les années 70/80 pour "véhiculer" un groupe de combat il fallait (déjà) une "camionnette tactique" (MH 600 BS, Unimog 404S ou TRM 2.000) > sont arrivé ensuite les "taxis blindés" façon VAB à qui, petit à petit, on a fait jouer le rôle de "presque VCI", > aujourd'hui le "standard" c'est un gros 8x8 de 28 à 32 tonnes. Vouloir embarquer un groupe de combat dans un véhicule : > blindé mais léger > spacieux mais compact > performant mais économique c'est un peu comme vouloir à la fois le beurre, l'argent du beurre, le sourire de la crémière et, tant qu'à faire, sa p'tite culotte en prime ! Le Masstech T4 n'a pas vocation à remplacer le VAB ! Pas plus que le T6 n'est destiné à devenir un MRAP façon Titus ! Mais, une fois encore, je ne suis qu'un "vieux con" qui n'y connait rien ou pas grand chose !
  11. Comme le relève @Kerloas nous dérivons loin du sujet... Il me semblait avoir posté un sujet sur le projet Masstech T4P qui autorise l'emport de 7 combattants "débarquables" assis en face-à-face dans la cellule arrière... Vous trouverez tout (ou presque) ici : http://www.esprit-valmy.fr/viewtopic.php?f=1506&t=14179 Pour ce qui est de dériver des versions blindées du Masstech T4, Technamm a travaillé et travaille encore dessus, la question étant de savoir s'il existe des débouchés, faute de quoi, comme diraient certains de mes petits camarades "A quoi bon tuer l'ours si tu n'as pas vendu sa peau ?"
  12. @LBP Chez Technamm la chaîne décisionnelle est "ultra courte" : trois personnes qui travaillent ensemble depuis des années sont "dans la boucle". Quand un problème se pose, on passe dans le bureau d'à côté, on décortique la question, on envisage des solutions. Pour les valider, on fait 30 mètres pour se rendre à l'atelier "prototypage" ou 50 pour aller à l'atelier "production", on discute "en live" avec les techniciens de la faisabilité, on propose une ou des solutions à l'utilisateur potentiel qui valide (ou pas) et on passe à l'exécution. La même chose, dans une grosse boutique, prend des semaines, voire des mois...
  13. Contact pris avec mes interlocuteurs chez Technamm, je crois pouvoir dire que l'article de FOB est... approximatif et pourrait laisser penser que Jankel "tire la couverture". Il s'agit plus probablement - à mon humble avis - d'un problème d'interprétation ou de compréhension de l'auteur. Jankel a mis au point, pour le "Fox", une structure tubulaire mécano-soudée qu'il "pose" sur un châssis "Hi-Lux" et qui permet : 1) de garantir la sécurité de l'équipage en cas de retournement du véhicule 2) de supporter de l'armement "conséquent" pour cette catégorie de véhicules. La philosophie Technamm consiste à éviter de réinventer la roue ou de redécouvrir l'eau tiède. Pour réaliser le VPS2, Technamm s'est donc tourné vers Jankel pour mettre au point, sous licence et en collaboration, une structure étroitement dérivée de celle du "Fox" mais qui vient s'adapter sur un châssis HZJ, plus rustique que celui du Hi-Lux et répondant aux contraintes dimensionnelles et pondérales liées au VPS2. Tout ce qui concerne : > la chaîne cinématique > l'optimisation des performances > l'intégration des trans et de l'électronique embarquées > l'agencement "FS" a été étudié et réalisé par Technamm avec la participation active du COS et de ses opérateurs. Pour ce qui concerne les versions "dérivées" ou "dérivables" des Masstech T4 et T6, de nombreuses études préliminaires ont été menées et sont prêtes à être mises en oeuvre sur sollicitation du ou des client(s) potentiels. L'emport d'un canon de 20mm est, par exemple, facilement envisageable sur un T6. Quant au canon de 20mm sur châssis "léger", beaucoup en rêvent, mais malgré les nombreux projets dévoilés depuis des années dans les salons spécialisés, on voit peu, très peu, de réalisations pratiques et encore moins de mises en service effectif. Quiconque a approché un TRM 2.000 canon de 20 en action comprendra aisément le pourquoi du comment...
  14. Non, les personnels ont été dispersés dans d'autres unités
  15. Les essais avec la M134 et la M2HB ont été effectués chez l'utilisateur, par l'utilisateur...
×
×
  • Create New...