Paul-Henry

Members
  • Content Count

    12
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

15 Good

About Paul-Henry

  • Rank
    Petit nouveau

Profile Information

  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Paul-Henry

    Remplacement des Transall Gabriel

    @Bechar06 Juste histoire de remettre les choses dans leur contexte... Gabriel = Groupement Aérien de Brouillage, Recherche et Identification ÉLectronique.
  2. @collectionneur Pas question de lui faire de la pub, par contre j'ai visité récemment et j'ai pu noter une nette baisse de l'activité de Arnaud Lambert et la disparition de Facebook de la nana qui passait son temps à provoquer les membres....il est possible que Gaëtan Pichon ait eu vent de ce qui se passait sur la page et qu'il ait décidé d'y remettre bon ordre, en tout cas je l'espère. Il faut noter que ce forum n'est pas le seul à évoquer les dérives de cette page....wait and see....
  3. @collectionneur Oui, comme vous le dites "ils ne sont pas parut" et personne du site n'en tiens compte, envoyez un message pour féliciter et il sera publié dans l'heure. Les insultes n'arrivent que sur Facebook, au début ce ne sont que des insinuations pernicieuses puis si vous persistez c'est "la totale".
  4. @ collectionneur et @ Rob1 Que celui qui se fait appeler Arnaud Lambert ne maîtrise pas du tout son sujet, je le comprends, ce n'est pas vraiment un problème, qu'il se trompe n''est pas répréhensible non plus, cela peut arriver au plus malin, moi ce qui me dérange le plus c'est cette arrogance et cette manière de porter un jugement de valeur sur tout ceux qui osent exposer un avis contraire au sien. Après avoir constaté maintes erreurs je me suis permis d'écrire sur le site mais le commentaire "en cours d'examen" n'est jamais publié, mais, par contre, si vous osez le faire sur la page Facebook alors la, c'est l'apothéose, une certaine Magali Matelle va carrément vous harceler en public et en privé juste dans le but de vous faire "lâcher le morceau" c'est une manière d'agir que je trouve intolérable et du coup je me demande si Mr Gaëtan Pichon est au courant de ce qui se passe sur sa page. Bien entendu durant le harcèlement verbal et souvent agrémenté de commentaires racistes, Arnaud Lambert n'intervient pas, mais si vous répondez à Magali... Il faut savoir que des membres se sont fait traiter de "fils de p... " en privé. Et comme si cela ne suffisait pas, celui qui se fait appeler Arnaud Lambert, met à contribution tout les membres de sa "page" afin de signaler les profils Facebook avec qui il n'arrive pas à argumenter (la plupart en fait).
  5. Paul-Henry

    Guerre soviéto-afghane (1979-1988)

    @ MakSime et collectionneur Excusez moi je suis désolé, il n'y a pas eu d'accrochage entre Soviétiques et Afghans bien entendu, c'était une erreur de frappe de ma part, je voulais dire entre F-16 Pakistanais et Su-22 Afghans bien sur...
  6. Paul-Henry

    Guerre soviéto-afghane (1979-1988)

    C'est possible, il y a beaucoup plus des rencontres avec des Su-22 Afghans...
  7. Paul-Henry

    Guerre soviéto-afghane (1979-1988)

    @collectionneur Oui c'est bien de cet article qu'il s'agit, en faisant la traduction de certains passages j'ai du zapper les rencontres ou il n'y avait pas vraiment "accrochage" au sens propre du terme, mais ce sont les seuls que j'ai trouvé intéressants à partager avec certains lecteurs qui ne sont pas nécessairement anglophile. Merci pour le retour. Sans rapport avec le Pakistan, grace à Mr Victor Markovsky beaucoup de photos d'avions de combat "soviétiques" en action en Afghanistan sont disponibles dans ses ouvrages relatifs à cette guerre. Un régiment de MiG-27 fut utilisé entre 1980 et 1988 en Afghanistan, il était basé à Shinand mais fut jugé trop "sophistiqué" pour ce type de conflit, son canon par contre fut l'objet de critiques (surchauffe et recul). Les étoiles que l'on voit souvent sous le cockpit représentent le nombre de sorties en opérations, je pense (sans en être sur) qu'une étoile correspond à 10 sorties.
  8. Merci beaucoup d'avoir repondu, ce qui est le plus choquant ce sont les insultes en plus de la censure qu'il impose aux membres et plus grave encore il ne connait rien, mais rien à l'aviation, seuls les novices dans ce domaine se laissent, malheureusement, avoir. Existe t'il d'autres forums out l'ont parle de ce simulacre de site ?
  9. Paul-Henry

    Armée de l'Air Algérienne

    Pour l'Algérie je ne trouve pas que la situation soit catastrophique si j'en crois ce qui a été publié pour les avions de transport j'ai ceci : - le 30 juin 2003 un C-130 Hercules d'origine Américaine s'écrase peu après le décollage à Boufarik ; - le 11 février 2014, un avion de même type à l'atterrissage à Constantine ; - le 9 novembre 2012 un appareil de type EADS CASA C-295 d'origine Espagnole lors d'une mission en France ; - le 11 avril 2018 un Illiouchine Il-76 d'origine Russe au décollage de Boufarik Iliouchine 76-TD ; - le 3 juin Un Hercules lors d'un vol d'entrainement à Biskra C-130 AAF 7T-WHT ; Pour les appareils de combat je ne compte pas plus de deux à trois (très rarement trois) accidents par an, pour les hélicoptères aussi. Par contre j'aimerai connaitre la source pour ce qui est des "6 C-130". Pour ce qui est du crash en Italie c'était un Hercules d'Air Algérie pas de l'Armée de l'air.
  10. Paul-Henry

    Guerre soviéto-afghane (1979-1988)

    Je me suis permis de reprendre une traduction d'un extrait de l'article de Tom Cooper, l'extrait se limite aux rencontres entre les pilotes russes et les pilotes pakistanais Le 120th escadron équipé de 29 MiG-23MLD (armés de R-24R et de R-60M AAM) et de cinq MiG-23UB furent déployés à Bagram, au nord de Kaboul. Bien que les pilotes soviétiques n’aient pas le droit de participer à des combats aériens, sauf en cas de légitime défense, la première rencontre a eu lieu très bientôt. Le 19 juin 1986, Deux F-16A, pilotés par le Sqn.Ldr. Hameed Qadri et Sqn.Ldr. Yousaf était en patrouille depuis près de 40 minutes, lorsque le GCI les dirgea pour intercepter deux contacts à l'intérieur de l'espace aérien pakistanais. Les cibles ont cependant fait demi-tour et Qadri a abandonné l'attaque pour être ensuite orienté vers de nouveaux contacts. Cette fois-ci, l'engagement était rapide: Qadri a réussi à intercepter et se positionner derrière deux MiG-23ML soviétiques. Cependant, au moment de larguer son réservoir supplémentaire, celui de gauche resta accroché et, dans de telle conditions, ne fut pas en mesure de tirer un missile, réalisant la situation il donna ordre à son ailier d’attaquer mais il était déjà trop tard les deux MiG-23 firent demi-tour pour revenir en Afghanistan. Ce fut la première rencontre entre les F-16 pakistanais et les MiG-23 russes. Le matin du 29 avril 1987 quatre MiG-23MLD du 120th escadron, dirigés par le lieutenant colonel. Pochitalkin, participaient à une mission consistant à bombarder les routes utilisées par les résistants pour transporter des armements en provenance du Pakistan dans la région de Djaware, lorsque deux F-16A du 9e Escadron les ont interceptés. Les MiG volaient à haute altitude, amorcèrent un piqué et larguèrent leurs bombes. Selon des sources pakistanaises, alors que les MiG-23 larguaient leurs bombes, les F-16 se sont approchés et l’un d’entre eux tira un sidewinder. Le lieutenant-colonel Pochitalkin vit clairement qu’un appareil était en flamme mais après avoir confirmé que ce n’était pas son ailier il se demandait ce qui avait pu se passer. C’était en fait le second F-16 qui était en flamme, son pilote le Flt.Lt. Shahid Sikander réussit à s’éjecter il sera récupéré par des résistants afghan. Que s’est-il passé ? D’après les Pakistanais, le second F-16 faisant office de leader suite à un problème technique fut surpris par la manœuvre des Russes, les prit en chasse dans leur virage et fut touché par le sidewinder de son leader (alors derrière lui) qui avait perdu l’accrochage sur le MiG. Selon les Russes, le second MiG engagea le F-16 en combat et réussit à l’abattre, impossible cependant de revendiquer la victoire puisqu’ils étaient au-dessus du Pakistan. Une troisième version, le F-16 a été touché par l’une des bombes larguées par les MiG losque ceux-ci furent engagés par les F-16. Toujours est-il qu’à ce jour aucune version n’a pu être confirmée, les Pakistanais reconnaissent avoir perdu un F-16 et aucun MiG-23 ne fut porté manquant ce jour-là. Le 4 août 1988, une fromation de Su-25 bombardait un camp de réfugiés afghan près de Miranshah. Une demi-heure avant le coucher du soleil, ils furent détectés par des radars pakistanais et deux F-16A du 14e Escadron, pilotés par le Sqn.Ldr. Ather Bokhari (sur F-16A 85-725) et Sqn.Ldr. Taufeeq Raja, décolèrent sur alerte pour les intercepter. En atteignant une position au-dessus de Hangu, les pilotes pakistanais ont été informés du retour des Sukhoi vers l'Afghanistan. Le Sqn.Ldr. Bokhari raconte : « j'ai recus un cap et le contrôleur a signalé la cible à 30 degrés à gauche, 15 NM. J'ai tourné à gauche et annoncé le contact. Le contrôleur GCI m'a donné l’autorisation de tir. J'ai verrouillé avec un missile IR sur l’un des Sukhoi à 7 NM volant peu plus haut, mais Il vira sur sa droite. J'ai alors engagé la PC verrouillé une deuxième fois à moins de 2,5 NM de la cible. J’ai tiré mon missile qui se dirigea vers l’avion ennemi et le toucha, j’ai viré et je suis descendu en larguant des flares pensant que j’aurai pu être engagé par un autre appareil. » Les sources russes confirment la version pakistanaise. Le 12 septembre 1988, deux F-16A du 14ème Escadron, pilotés par le Sqn.Ldr. Khalid Mahmood (sur F-16A 85-728) et Sqn.Ldr. Anwar Hussain décollent de Kamra AB pour une CAP sur la région de Nawagai. Vers 06h40, le GCI les guide pour intercepter deux contacts près de la frontière pakistanaise à haute altitude dans la direction de l’est. Les deux F-16 se dirigent vers le point donné par le GCI mais les contacts virent vers le nord, volant parallèlement à la frontière. En fait, il n'y avait pas que deux, mais un total de 12 MiG-23MLD, dont huit étaient chargés de bombes et ont reçu l'ordre d'attaquer des cibles dans la vallée de Kunar, tandis que quatre - divisés en deux paires (le lieutenant-colonel Sergey Bulin avec le major N. Golisienko et le major S. Petkov avec le premier lieutenant V. Danchenkov) – faisaient office d’escorte. Les Pakistanais étaient toujours au niveau de 3 500 mètres, alors que leurs cibles volaient à plus de 10 000 mètres et la paire de cibles arrière volait beaucoup plus vite que les quatre premiers avions. En effet, le GCI soviétique a détecté des F-16 pakistanais et a conseillé à Petkov et à Danchenkov de se diriger vers eux afin de laisser au reste de la formation le temps de faire demi-tour vers l’Ouest. Mais les Pakistanais furent plus rapides, se rapprochant d'une distance de 12 km, Mahmood essaya d’obtenir un verrouillage pour son sidewinder mais la formation soviétique se mit à larguer des chaffs. Mahmood persista dans sa manœuvre et réussit enfin à verrouiller son missile sur l’un des MiG. Sa cible était MiG-23MLD, piloté par le capitaine Sergey Privalov, le sidewinder explosa juste au-dessus de son appareil et l’endommagea, la formation soviétique se mit alors dans un virage serré afin d’essayer d’engager les F-16 avec leur R-24, mais Mahmood vira plus serré et se retrouva en position parfaite pour un autre tir, il tira un autre AIM-9 à une distance de trois kilomètres sur le MiG-23 MLD du Major Petkov, c’est alors que la contrôle pakistanais l’avertit de la présence de deux MiG dans ses six heures, il rompit son attaque et pris le cap retour. L’appareil du Capitaine Sergey Privalov put revenir à la base et fit un atterrissage de fortune, d’après les Russes l’autre MiG ne fut pas touché par le sidewinder. Les Pakistanais eux revendiquent deux victoires pour cette journée. Ce furent les seuls engagements qui se sont déroulés pendant cette guerre entre les deux forces aériennes. Les schéma suivants proviennent du livre « Жаркое небо Афганистана » (Le ciel chaud de l'Afghanistan) de Wiktor Markowski.
  11. Paul-Henry

    Armée de l'air Roumaine

    D'après Scramble Magazine l'aventure portugaise continue, encore 5 F-16 de plus pour la Roumanie.
  12. Bonjour à vous, je comprends bien que cette page qui porte sur avionslegendaires.net date un peu mais ayant eu une expérience assez déplaisante avec ce site ( avionslegendaires.net ) je me permet d’attirer l'attention des membres juste au cas ou...Si à ses débuts ce site, qui est devenu par la suite une page Facebook, présentait effectivement un intérêt, il a beaucoup changé ces derniers temps. Sous l'impulsion de "Arnaud Lambert" les articles sont devenus de pales imitations de ce que l'on peut trouver un peu partout sur le net, y compris wikipedia. Le modus operandi de la page Facebook...si vous êtes dans l'extase et le compliment c'est parfait pour tout le monde...un mot en désaccord avec l'article et une ado va vous tomber dessus et vous provoquer pour vous forcer à devenir vulgaire...du coup Arnaud (qui n'a visiblement aucun, mais aucun rapport avec l'aviation) arrive et vous bannit de la page...c'est pas plus compliqué que ça.... Au début j'ai crus avoir été le seul mais non, d'autres membres ont été traité de la même façon...la petite ado ira même jusqu’à vous insulter en message privé, c'est vous dire... Au final bannissement et effacement de tout vos messages (le problème c'est qu'ils laissent les leurs alors on dirait un espèce de monologue sans queue ni tète, c'est vous dire le respect du lecteur). Enfin si vous les avisez d'une erreur sur leur site, votre commentaire n'est pas publié, si vous le faites sur la page Facebook, vous vous faites virer... A bon entendeur...que ceux qui ont un doute jettent un œil sur les commentaires de ceux qui donnent une appréciation...c'est édifiant. Un dernier point...si vous n’êtes pas français...fuyez...le racisme est largement toléré tant qu'il est pratiqué par la petite ado...