Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Deltafan

Members
  • Posts

    580
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

Posts posted by Deltafan

  1. Il y a 3 heures, Niafron a dit :

    Voeu perso: qu'ils changent le dessin, l'arrière avec les deux dérives obliques, j'aime pas du tout.

    N'y voyez aucun commentaire d'ordre technique, c'est juste la gueule du bidule, j'aime pas.

    Bienvenue au club (en plus, il ressemblerait trop à la dernière maquette du Tempest II présentée par les Perfidalbioniens) :rolleyes:

    Il y a 2 heures, ARPA a dit :

    D'ailleurs si on reprend l'interview, il a pris 2 ans de retard en 2 paragraphes...

    Je cite :

     L'accord industriel ouvre la voie à la signature du contrat d'études, dite Phase 1B, qui doit préparer la construction d'un démonstrateur, dont les essais en vol sont prévus à l'horizon 2027.

    Le Figaro. - Depuis un an, le projet de Système de combat aérien du futur (Scaf) est suspendu à un accord industriel entre Airbus et Dassault Aviation sur l'avion de combat de nouvelle génération (NGF). Aujourd'hui, êtes-vous en mesure d'annoncer que cet accord a été conclu ?  Éric Trappier. – Le Scaf est un projet politique lancé par le Président Emmanuel Macron et la Chancelière Angela Merkel en 2017, et à l'arrêt depuis l'été 2021. Alors, oui, aujourd'hui c'est fait. Nous avons un accord avec Airbus. Tous les blocages ont été levés. Nous allons pouvoir entrer dans l'exécution de la nouvelle phase d'études, dite 1B, qui doit préparer le développement d'un démonstrateur, qui devrait voler vers 2029.

    Le Figaro écrit 2027, Trappier dit 2029, comme sur le site Dassault.

    • Like 1
  2. Il y a 17 heures, Chimera a dit :

    Et les suédois, ils ont disparu ?

    Je n'ai pas retrouvé l'article que j'avais posté en d'autres lieux il y a un certain nombre de mois. Mais les Suédois veulent visiblement faire cavalier seul, en dépit d'une "certaine" participation au Tempest.

    https://en.wikipedia.org/wiki/Flygsystem_2020

    Edit : retrouvé (mais malheureusement partiel)

    https://www.aerobuzz.fr/breves-defense/la-suede-demande-a-saab-dimaginer-lavion-de-combat-du-futur/

     

     

    • Like 1
  3. Il y a 6 heures, Cazadores de montaña a dit :

    Je suis désolé de ne pas le traduire car le droit d'auteur est très puissant. À la fin de l'écriture apparaît la participation espagnole.

    https://www.infodefensa.com/texto-diario/mostrar/4078476/espana-francia-alemania-cierran-fin-acuerdo-industrial-fcas

    Révélation

    L'Espagne, la France et l'Allemagne concluent enfin l'accord industriel SCAF

     

    L'Espagne, la France et l'Allemagne ont débloqué le programme NGWS/FCAS (Future Combat Air System / New Generation Weapons System), après des mois de négociations tendues. Le ministère espagnol de la Défense a informé vendredi soir de l'accord entre les trois pays. "Ce projet, détenu à 33% par la France, l'Allemagne et l'Espagne, contribue à la construction de l'Europe, au développement technologique, à la création d'un tissu industriel et à des emplois hautement qualifiés. Ses principaux objectifs sont la mise à disposition d'un système de génération d'armes aériennes aux forces armées des trois pays, ainsi que la consolidation, le développement et le renforcement de la Base Industrielle et Technologique de Défense (BITD) », souligne le département dirigé par Margarita Robles. L'accord permettra de lancer les contrats avec l'industrie pour la phase de développement technologique, d'où sortiront vers 2027 les premiers démonstrateurs du chasseur et des effecteurs déportés.

     

    Plus de 2 500 millions

    L'Espagne a engagé pour le moment 2 500 millions d'euros, envisageant dans le budget 2023 un montant de 525,6 millions. La Défense souligne que « parallèlement à ces négociations industrielles, le gouvernement espagnol a mené des pourparlers au plus haut niveau afin de faire avancer une approche de coopération entre les trois partenaires du programme au même niveau ». Et il souligne : « L'accord politique pour le SCAF est une grande étape et - surtout en ces temps - un signe important de l'excellente coopération de la France, de l'Allemagne et de l'Espagne. Il renforce les capacités militaires de l'Europe et garantit un savoir-faire important pour notre industrie. et, plus largement, pour l'industrie européenne. Sur la route des Forces aériennes du futur en Europe, cela montre une fois de plus que nous pouvons résoudre ensemble des défis formidables.

     

    Différents entre la France et l'Allemagne

    Le programme a été pratiquement paralysé toute cette année en raison d'écarts de répartition de la charge de travail entre Dassault, leader industriel en France, et Airbus, coordinateur en Allemagne. Les points les plus critiques ont été le développement du chasseur et certains domaines comme les commandes de vol et la furtivité. Le PDG de Dassault, Eric Trappier, est même allé jusqu'à assurer que ces désaccords retarderont d'une décennie le futur système aérien de combat, de 2040 à 2050. En Espagne, le dispositif industriel est piloté par Indra, coordinateur national, et leader des piliers NGWS Cohérence et Démonstrations, Simlab, Combat Cloud et Capteurs. Pour sa part, Airbus Espagne est à la pointe des piliers Technologies à faible observabilité (Elot) et Avions de combat (NGF) ; ITP Aero, du pilier Moteur ; et le consortium Satnus (GMV, Sener et Tecnobit), du pilier Remote Operators.

     

    • Like 1
    • Thanks 2
    • Haha 1
  4. Il y a 12 heures, Picdelamirand-oil a dit :

    Avec Astrée, Dassault se positionne sur le créneau de l'aviation spatiale d'affaires

    L'avionneur français Dassault planche sur la commercialisation de vols spatiaux d'affaire d'ici à 2040. Pour passer ce cap, le groupe dirigé par Eric Trappier positionne ses technologies auprès de l'agence spatiale européenne. [...] (447 mots)

    D'un côté, j'ai extrêmement hâte de voir à quoi ça ressemble. :bloblaugh:

    De l'autre, rien qu'au vu des entraves à venir pour l'aviation d'affaires (Greta, le suivi des bizjet sur internet, ...), plus certaines limitations pour les liaisons commerciales en France, dont certaines devraient déjà être mises en oeuvre  ("Loi climat"), sans parler des ailes budgétaires déjà coupées de l'Agence Européenne de Défense, voire même du sort qui fut fait à Hermès, ce positionnement, que je trouve très optimiste/téméraire, me laisse perplexe... :huh:  

     

    • Like 1
  5. il y a 11 minutes, jojo (lo savoyârd) a dit :
    Citation

    Maintenant, un certain nombre d’étapes formelles dans les pays respectifs doivent être franchies afin de permettre une signature rapide du contrat auquel nous devrons nous conformer », a-t-il ajouté.

    Mouais... 

    Je me sens fortement influencé par St-Thomas sur ce coup-là... :sleep:

    On verra bien...

     

    • Haha 2
    • Upvote 1
  6. D'après la traduction d'un article japonais par un forumeur du site SecretProjects : 

    https://www.secretprojects.co.uk/threads/japanese-next-generation-fighter-study-aka-i3-f-3.11566/post-563997

    Citation

    Joint development of Next-generation fighter by Japan, Britain, and Italy, agreement to be reached next month, future export in mind

    The government has decided to jointly develop a successor to the Air Self-Defense Force's F2 fighter with Britain and Italy. A formal agreement is expected next month. With an eye on exports after development, along with the revision of the three security-related documents, the government plans to review the operational guidelines for the "Three Principles on Transfer of Defense Equipment," which permit the export of weapons under certain conditions, with the aim of exporting them in the future.

    The next-generation fighter will be deployed by around 2035, when the F2 will begin to be retired.

    According to government officials, the aircraft will be developed by Japan's Mitsubishi Heavy Industries and British defense giant BAE Systems. Italy's leading aerospace and defense company, Leonardo, will also participate. Japan's IHI and Britain's major aircraft engine manufacturer Rolls-Royce will play a central role in engine development, with Italy's Avio, which also handles aircraft engines, expected to join.

    Comme c'est parti, "déployé" 15 ans avant le NGF (si ce dernier est construit un jour, du moins par les trois partenaires actuels...).

    Le truc c'est que comme les Britishs voulaient rester leader incontesté (contrairement à ce qui se passe pour Dassault avec le NGF...), me demande comment la participation japonaise va pouvoir être intégrée. 

    M'enfin bon, il y a encore beaucoup d'eau qui passera sous les ponts avant 2035 ou 2050 (même malgré le réchauffement climatique...)

     

     

     

     

     

    • Thanks 3
  7. https://www.avionslegendaires.net/2022/11/actu/la-perception-du-dassault-aviation-rafale-passablement-changee-par-les-reassurances-de-lotan/

     

    Citation

    On parle aussi, discrètement, pour ne pas dire qu’on murmure, des possibilités avec l’Arabie Saoudite et l’Irak pour qui les capacités air-air et le rayon d’action du chasseur français ont été remarqués.

    A prendre avec des (grosses) pincettes, vu la source, qui (outre qu'elle prend parfois ses désirs pour des réalités) ne donne quasiment jamais les siennes, mais

    -pour l'Irak, j'ai cru comprendre que ce pays pourra avoir des problèmes de financement, et, si mes souvenirs sont bons, les personnels qui s'occupent des F-16 peuvent être l'objet d'attentats (impliquerait la formation uniquement en France, sans présence de personnels français en Irak ?).

    -Pour l'Arabie Saoudite, vu qu'ils ont pris des EF (au fait, où en est la commande british qui avait été interrompue par le boycott allemand, [puisque ces derniers ont levé l'embargo, si mes souvenirs sont bons]), ça ferait double emploi (même si l'exemple qatari est là pour montrer que ce n'est pas impossible). 

  8. Je ne crois pas qu'on en ait parlé (du moins pas de façon aussi précise), mais je peux me tromper 

    https://idrw.org/safran-gtre-rafale-ftb-engine-trial-likely-to-commence-in-2028/

    ses essais statiques sans post-combustion pourraient commencer d'ici 3-4 ans et un exemplaire devrait voler en 2028 sur un Rafale français qui ferait office de banc d'essai volant. L'objectif étant une entrée en production sur le AMCA Mk2 en 2035

     

    https://www.hindustantimes.com/india-news/india-to-buy-26-fighters-for-ins-vikrant-on-g-2-g-basis-101653881468920.html

     

    Citation

    the trials of US F-18 super hornet are expected to be completed by June 15. Out of the 26 aircraft, the Indian Navy WANTS 8 twin seater trainers, which can also be used in combat conditions.

    On m'a fait remarquer en d'autre lieu que la partie "biplace" n'était pas initialement prévue au programme. Quelqu'un a des précisions à ce sujet ?

     

    Edit : à force de chercher, c'était bien connu : 

    https://www.ajaishukla.com/2022/05/india-could-buy-rafales-for-aircraft.html

    Citation

     

    The Indian Navy’s tender for 26 MRCBFs requires eight twin-seat and only 18 single-seat variants. That is not a problem for Boeing, whose F-18s are all designed –the single-seat F/A-18E and the twin-seat F/A-18F – to be capable of carrier-deck operations.

    In contrast to the twin-seat Super Hornet, the twin-seat Rafale Marine cannot operate off an aircraft carrier. Many Indian acquisition officials argue that this should disqualify the twin-seat Rafale from the MRCBF tender. 

    “Eight of the 26 Rafale fighters being bought can operate from land bases only. It is hard to understand why the Navy would buy jets that cannot operate off a carrier,” said an Indian procurement official.

    But sources say the Indian Navy has decided that the twin-seat Rafale will not be disqualified on the basis of its inability to operate from a carrier.

     

    On verra au résultat...

    • Upvote 1
  9. Le 02/05/2022 à 23:43, Patrick a dit :

    Heureux d'avoir pu bénéficier en avant-première d'une de ces images exclusives il y a bien des années! (celle avec 27 bombes)

    Du coup j'imagine que si tu peux publier ces images c'est que le projet associé est tombé à l'eau? :unsure::sad:

    Poke @Deltafan@Kovy@bubzy

    J'ai répondu il y a quelques jours, mais visiblement, j'ai fait une mauvaise manip car cette réponse n'apparaît pas. 

    En fait, c'était juste pour dire que je n'avais aucune connaissance de tous ces éléments super intéressants dont nous fait bénéficier Prof.

     

    • Thanks 1
  10. Il y a 18 heures, ARPA a dit :

    Bah c'est normal. Le NGF devait servir de vecteurs nucléaires aussi pour les B-61 "allemandes", donc l'Allemagne approuvait ce critère. Puis l'Espagne avait besoin de renouveler son aéronavale donc il fallait accepter la version embarquée pour qu'ils contribuent.

    Depuis ... le F-35A assurera la mission nucléaire allemande et pour éviter que l'Allemagne soit le seul pays avec un double approvisionnement, il faudrait que l'Espagne choisisse aussi le F-35B pour son aéronavale.

    J'avoue que je ne comprends pas tout.

    Le F-18 devait déjà assurer la mission nucléaire allemande (comme le Tornado le fait actuellement). Théoriquement, l'arrivée du F-35, plutôt que celle du F-18, ne change rien en cela. En revanche, effectivement, que les USA soient d'accord, dans l'avenir, pour mettre une B-61 sur un NGF, est une autre question (cf. post précédent).

    Le NGF n'est pas adapté à un porte aéronefs espagnol actuel (en l'occurrence le Juan Carlos). A moins que l'aéronavale espagnole n'obtienne un CATOBAR, voire un STOBAR, de taille suffisante (je n'ai, pour l'instant, jamais rien lu en ce sens), un seul avion de combat de première ligne de l'inventaire occidental (et mondial) actuel, ou à venir connu, peut-être utilisé sur un porte-aéronefs espagnol actuel : le F-35 B (moyennant probablement des modifications, dont, je l'avoue, je ne connais pas la nature exacte). A moins que l'Espagne ne supprime cette composante porte aéronefs ou porte avions et n'utilise que des avions de lutte aéronavale basés à terre. Là, le NGF aura toutes les capacités en en ce sens. 

    Mais bon, comme dit, je n'ai pas nécessairement bien compris ce que tu exprimais.

     

    • Like 1
    • Thanks 1
    • Haha 1
  11. il y a une heure, Boule75 a dit :

    D'où tiens-tu ça ? Je pense que c'est hautement fantaisiste...

    https://theatrum-belli.com/scaf-interrogation-sur-la-bombe-nucleaire-americaine-b61/

    Après, que ce soit toujours valable aujourd'hui ou dans l'avenir (en particulier quand vient d'avoir lieu la "manoeuvre" américaine ne permettant plus l'emploi sur F-18, "obligeant" le choix allemand en faveur du F-35), est une autre question ...

    • Like 1
  12. Le 06/04/2022 à 20:37, Julien a dit :

    Je ne dis pas que je suis d'accord avec tout ce qu'ils disent... je dis juste que je trouve régulièrement des infos plus fouillées dans le Canard que dans la presse mainstream. Ils ont aussi l'habitude de reconnaître publiquement leurs erreurs lorsqu'ils en font, c'est une éthique que je respecte. (cf. rubrique "Pan sur le bec")

    Je me rappelle ce salon Aero India, d'il y a quelques années (avant le choix du Rafale), où le Canard avait pondu un article indiquant que Modi avait snobé Dassault, Safran et Thales lors de sa visite... Tout ça pour conclure (ironiquement) que c'était mal barré pour la vente de Rafale. J'avais quand même fait quelques recherches, et j'étais tombé sur les photos des passages, le jour en question, de Modi chez Safran et Thales... Et il s'avère que Modi est passé chez Dassault le lendemain. J'attends toujours la rectification...

    Sinon, la notion de SCAF en tant que système semble échapper quelque peu à l'"A.G." auteur de l'article...

    Bon, en admettant que le reste soit vrai. Si mes souvenirs sont bons (faudrait que je retourne dans les profondeurs du site 3 ans en arrière, la flemme), dès 2019, la partie allemande avait accepté l'aspect "aéronaval" et "nucléaire" du NGF, donc elle reviendrait sur ce qu'elle avait elle-même acté.

    Et si une centaine d'ingénieurs de chez Dassault ont été rapatriés de Berlin et que des contrats d'ingénierie avec des sous-traitants ont bien été annulés, ça commence quand même à sentir le sapin...

    Comme déjà dit, mon enthousiasme initial sur ce programme avait déjà été bien douché à partir du moment où les parlementaires allemands ont commencé à "retarder" le programme et plus le temps passe, plus je deviens fan du "Plan B". 

    Après, les nombreuses incertitudes politiques et économiques françaises du moment m'inquiètent pas mal, et si l'expérience montre qu'on peut faire confiance à Dassault pour la qualité de ses réalisations en matière d'avions de combat, elle a aussi montré que l'attitude des gouvernants français vis-à-vis de l'aviation de combat française était quelque chose d'assez aléatoire, depuis 1918... Mais c'est un autre sujet.

     

     

    • Like 2
  13. Il y a 6 heures, Alberas a dit :

    Et maintenant +5.6%. Je sais bien qu'il y a les élections et un relèvement d'objectif, mais une telle hausse est rare. 

    Fin de la grève chez Dassault, Vucic qui répète vouloir acheter 12 Rafale neufs...

    • Like 1
    • Thanks 1
  14. Il y a 2 heures, Patrick a dit :

    C'est triste quand on se souvient de la sage du Novi Avion yougoslave, et de quel appareil était clairement dérivé sa version à deux entrées d'air semi-ventrales au lieu d'une seule ventrale. Je ne sais pas laquelle avait les faveurs des décideurs yougoslaves. (@Deltafan sait peut-être?)

    novi-avion_2.jpg

    J'adore le Novi Avion. Comme dit ailleurs, je me demande ce qu'il aurait donné avec une des dernières évolutions prévues du M-53 (avant la fermeture de la chaîne du 2000 par Dassault) ou mieux, si le programme DEXTRE avait évolué, comme initialement prévu, vers un réacteur de la taille du M-53, plutôt que vers le M-88 beaucoup moins volumineux.

    Sinon, je n'ai pas retrouvé toute ma doc sur le sujet (il me semble qu'il y a eu un article relativement récent [sur les deux dernières années] sur le sujet dans la presse française, mais j'ai un tel retard dans mes lectures et mon rangement...), mais de ce que j'ai pu trouver sur le site british SecretProjects, parmi la multitude de maquettes construites, les premières étaient avec entrée d'air ventrale unique, façon F-16, et les dernières avec des entrées d'air façon Rafale. La page Wikipedia en serbe du Novi Avion parle bien également d'un choix en faveur des entrées d'air façon Rafale. Par ailleurs, le concept YugoImport d'avion d'entraînement biplace, présenté au salon IDEF 2015, montre clairement un dérivé du Rafale, avec des entrées d'air également dérivées de celles du Rafale, et pas de celle du F-16.

     

     

    • Like 1
    • Thanks 1
  15. Le 22/03/2022 à 23:14, Bechar06 a dit :

    Indémodable ! et adaptable !  Combien on lui donne encore d'espérance de vie ?                           Je commence à me demander s'il ne va pas me dépasser !  :blush:

    zfg9oty8l2g71.jpg

    • Haha 1
    • Upvote 1
  16. Article RTS, avec le titre : Une hausse du budget de l'armée ne séduit pas les Suisses, mais les F-35 si

    https://www.rts.ch/info/suisse/12957148-une-hausse-du-budget-de-larmee-ne-seduit-pas-les-suisses-mais-les-f35-si.html

    Citation

    Malgré la guerre en Ukraine, l'idée d'augmenter les dépenses de l'armée ne récolte pas une majorité auprès de la population suisse, selon un sondage de Tamedia. Les Suisses sont en revanche plutôt favorables à l'achat des avions de combat F-35.
    (...)
    sur l'initiative contre l'achat des avions de combat F-35, dont les signatures sont en cours de récolte. Trois personnes sur cinq rejetteraient l'initiative. Le rejet est clair au sein des partisans de l'UDC, du PLR, du Centre et des Vert'libéraux. Même au sein des sympathisants du PS, l'initiative ne recueille que 50% d'avis favorables.
    (...)
    Méthode
    Le sondage a été réalisé par l'Institut LeeWas sur mandat de Tamedia entre le 16 et le 18 mars, et 12'437 personnes y ont pris part. Les résultats ont été modélisés par catégories démographiques, géographiques et politiques. La marge d'erreur est de +/- 1,5%.

     

  17. Il y a 5 heures, Obelix38 a dit :

    Article de Marc Endeweld, qui travaille aussi pour le Canard Enchainé . . . Probablement un pote à Edwy Plenel . . . un conspirationniste en service commandé ? :biggrin:

    Je ne connaissais pas l'individu. C'est, évidemment, un aspect à prendre en compte :happy:

    Il y a 3 heures, Alberas a dit :

    voici l'analyse de Boursier.com.

    (...)

    Pour Oddo BHF, cet article est évidemment très surprenant et inattendu. (...) Par ailleurs, il est assez flou sur les détails et doit donc être pris avec précaution.

    (...)

    Oui, on espère du moins flou pour la suite. 

    Perso, tel que présenté, ce n'est que de la spéculation de la part de l'auteur dans Marianne. Absence totale d'éléments concrets, du moins en l'état.

×
×
  • Create New...