Matu666

Members
  • Content Count

    13
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

4 Neutral

About Matu666

  • Rank
    Petit nouveau

Profile Information

  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. tu veux dire pas là que les AASM seront plus appropriés au Rafale que les smartsGliders ? J'imagine bien que tout ça reste situationnel, que si le ménage est fait avant avec les Scalps et juste après les SmartGliders pourront suivre.
  2. Je viens de découvrir qu'il peut aussi y avoir une solution d'avenir avec les SmartGliders - censé être disponibles avant 2025 - dans le cadre des stratégies de déni d’accès (A2/AD) article & article : ou il s'agirait après l'intervention des missiles scalps (ou de leur futurs remplaçants) de se prémunir au sein d'une zone des solutions mobiles sol/air qui viendrait pop d'on ne sait ou. Le Rafale pourrait en emporter sur 3 points d'emports que qui produirait un petit essain de 18 bombes planantes qui auraient plus de 100 km de portée chacune (1 emport = 6 bombes planantes pendant combien de temps ? ) proche du concept SDB américain - le Mirage 2000 pourrait ne transporter 1 slot. Dans l'article il est dit qu'une patrouille de 4 Rafales seraient en mesure de saturer la zone avec une cinquantaines de bombes volantes suffisamment de temps durant lequel les ou d'autres Rafales pourraient opérer sur des sites sensibles ou divers objectifs visés. Là aussi c'est de la théorie sur papier, mais visiblement assez intéressante pour la prendre en compte , après tout cela rejoint la réalisation des autres solution existantes qui semblent prouver leurs efficacités à un assez bon niveau - hormis quelques ratés qui se sont produits en Syrie il n'y a pas si longtemps ... .
  3. tu évoques le projet des futur missile de croisière FMAN/FMC ?
  4. - Sarcastique ?! Je ne sais pas si tu suis tout ce qui à été évoqué dans cette partie du forum, et tu te doutes que j'y connais rien, je rebondis et essaie de résumer étape par étape :) conscient qu'il y a certainement pleins d'autres scénarios - par exemple cet article sera intéressant à lire : https://cf2r.org/rta/comment-contrer-une-bulle-a2-ad/ (j'essaie donc de voir au-delà, pour mieux comprendre et découvrir d'autres points de vues complémentaires sur le sujet) Cette méthode est ce qu'elle est, mais j'ai pas mal apprit de cette façon, trouvant des articles que je n'aurais pas trouvé, sans les réponses et les questions apportées dans cette partie du forum. Ne pas me juger surtout ^^ - d’ailleurs je suis agréablement surpris de voir que les réponses ici convergent avec d'autres articles que je découvre au fur et à mesure sur le net et ça converge plutôt pas mal ! Ce qui m'intéresse c'est aussi la réponse de @Rufus Shinra qui rejoint carrément l'article dans la partie de la pré-occupation de la localisation des structures mobiles qui entoures le système S400 : bonne lecture pour ceux qui ne connaissent pas l'article, en plus c'est pas trop compliqué à comprendre - et il rejoint en partie ce qui à été évoqué ici. Je ne fais que poser des questions , chercher à comprendre les réponses et pour la suite d'essayer de synthétiser plus si c'est possible.
  5. le sujet S300 & S400 VS Rafale avance petit à petit :) Je reviens essentiellement sur les solutions propre au Rafale - bien que très intéressé par les solutions de saturations annexes produites par des drones etc... On pourrait évoquer de la manière ou @Rufus Shinra à proposé un scénario avec les AASM sur Rafale. En omettant de le faire directement avec des Salps pour des raisons de coût/efficacités qui serait plus ou moins probablement interceptés pas des solutions à plus courtes portée comme avec le Pantsir ou TOR : au passage une petite vidéo d'un Pantsir Syrien détruit par un missile Israélien : Dsl pour la taille de la vidéo : les Russe sont expliqués que le système était déchargé & arrêté car il avait servit auparavant.
  6. hello, Je pense que vous êtes pas mal rôdé ici et avez déjà pas mal répondue ou lue :) je n'ai cependant pas compris le lien avec les drones et la Syrie, Arabie ? @FATac Merci pour le lien :) Ce scénario ci-dessous évoqué par @Rufus Shinra semble réel, il serait sérieux ? Il vient de qu'elle source ? "Hé, juste pour illustrer ton propos, voilà comment un trio de Rafale neutralise une batterie de S-400 dans un environnement réel (attaque simulée sur la base aérienne de Latakia en Syrie). Vol TBA (approche à 200 pieds au-dessus du sol en suivi de terrain, vitesse 450 nœuds, masqué par du relief réel après avoir évité les batteries de SA-6 locales). Résultat, 18 AASM qui partent en même pas trente secondes, qui sont repérées par Tonton Ivan à même pas 20 km en basse altitude. Sa batterie de huit lanceurs, c'est 32 missiles. Qu'est-ce qui se passe ? Les AASM sont effectivement toutes abattues, mais au prix de tous les missiles du S-400 et le Pantsir abattant les leakers. Les Rafounets, eux, repartent tranquillement avec juste des Su-30 qui tentent de les pourchasser et qui loupent tous leurs tirs à distance maximale. Sans la moindre super-furtivité, la SEAD "à la Française" vient de neutraliser pour de bon un S-400, qui aura besoin d'un sacré moment pour se réarmer, ce avec juste trois appareils, pour un budget d'achat de un Raptor ou, en étant généreux, deux JSF. Je vous souhaite bonne chance pour avoir le même résultat avec l'une ou l'autre des configurations US. Et comme on peut le voir en bas à gauche, j'ai 12 Rafale M qui sont partis du CdG pour profiter comme des vilains pas beau de ce gros trou dans l'IADS local... (la campagne s'est terminée avec des canards d'humeur génocidaire qui ont vitrifié la moitié du Proche-Orient parce que j'avais des ASMP-A en stock et que ce serait con de ne pas s'en servir)" @Rufus Shinra qui semble y connaître un rayon évoque également cela : "approximativement 0,022 m² en frontal et deux fois ça sur le côté" - ce que j’interprète par 0,044 m² : Il est évoqué ici la capacité de détection du système des S400 ? Sur une distance approximative de combien ?
  7. Bonjour, A l'heure actuelle ou les pays clients de la Russie achète des S300/400 Triumph comme l'Algérie ou la Turquie et l'Inde la Chine etc... , j'imagine que Tales et Dassault vont tout faire pour mettre à jour le système SPECTRA et autre solution pour pouvoir envisager une pénétration profonde plausible en territoire équipé de ces solutions , j'imagine aussi qu'il en va de la suprématie et de la crédibilité de l’avionneur comme celui des avionneurs US. Le Rafale étant donné comme un des meilleurs avions air/sol des solutions devraient être à terme capable de répondre à ces menaces ? je sais que le sujet à été évoqué et ventilé dans diverses discussion du forum actuel (Turkie et S400 etc ). Mais je pense qu'il serait intéressant de développer plus en avant ici dans un topic dédié :) Je crois que la détection des radars mobiles qui accompagnes les missiles S400 on une portée ou une détection de 400 km pour les gros avions. La signature radar (SER) des Rafales état déjà un avions moyen plus les aspects ''furtifs" devrait lui donne déjà une chance d'être moins visible qu'un gros avion et du coup être mois facile à cibler à 400 km pour les S400, et également de pouvoir y répondre avec des missiles Scalps/EG et Missile de Croisière Naval (MdCN). Les portées des milles suivants sont données entre 400 et 500 km pour le scalp ( article ) Qu'en pensez-vous ? Une fois en pénétration ''ennemie'' bien que de nos jours les soit disant ennemies n'en soient pas véritablement et qu'on suit plutôt les directives US... ou autres... (perso je ne considère pas du tout les Russes comme nos ennemis mais plus les US ^^ Donc la question et au niveau du SPECTRA, comment pourrait-il réagir ? Si du fait que l'Inde qui en achète et qui ont aussi des Rafales et qui du coups doivent continuer à faire appel à Tales comme à Dassault pour upgrader leurs systèmes, j'imagine que les informations devrons aider également la France quand à la signature du S400 et qui du coup sera enregistré dans les données du SPECTRA. Qu'en pensez-vous ? Ce sujet m'intéresse, sans doute par ce qu'en étant comme beaucoup en confinement, j'ai du temps à perdre là dessus :) Autre question, les système de poursuite du terrain qui permet au Rafale de voler très bas, je crois de mémoire entre 700 et 1100 km/h à on va dire 50m du sol voir plus bas ? (certain évoquent 20m en mer) mais ici j'imagine que évoquera les pylônes et lignes HT donc 50m. Les Russes disposent d'un radar suivant => Grave Stone/Flap Lid, used in S-400/S-300 (SA-21/SA-10 SA-20) SAM systems, mounted on 40B6M mast en image : La portée et la hauteur détectable et donné pour la basse altitude, es-ce que cela veux dire aussi qu'il détecterait à très basse altitude ?
  8. Merci pour ta réponse Au passage pour ceux qui liront : pour AOA = Angle of attack : Angle d'incidence (aérodynamique) d'autres réactions ?
  9. En retour sur le topic, merci les gens pour les réponses que j'ai bien lue et essayé de comprendre :) - @stormshadow merci pour les précisions - j'ai bien lue vos réponses et on vois nettement un Rafale agile s'appuyant et glissant dans les airs : Exercice dont à moins besoin le SU-35. Si on s'en tient à la vidéo du début qui évoque un Rafale vs SU35 : on imaginerait facilement dans le cadre d'un dogfight que le SU se contenterait de pas trop bouger et de tourner sur lui même et un rafale agile et rapide qui tournoierait autour de lui comme une mouche ; qu'essaierai d'attraper le SU. Cas de figure n°1 Avantage au SU-35 qui imposerait le combat : Le SU serait plus proche d'un point central fictif créer automatiquement par le fait des manœuvres des les deux chasseurs. Le Rafale se retrouverait dans un rayon bien plus large et donc éloigné du centre aura vraiment intérêt à aller vite , donc le combat serait plus difficile et sportif pour le pilote du Rafale qui serait obligé de supporter encore plus de G pour manœuvrer et sera donc plus limité dans certains cas de figures, car humainement il ne pourra pas supporter ce que lui obligerait à faire le SU-35, qui dans son confort de manœuvre courte se contenterait de rester proche d'un point central. Cas de figure n°2 Avantage au Rafale qui imposerait son combat : J'ai l'impression aussi que le SU-35 aura intérêt à ne pas ''être trop lent'' et ne pas perdre d'énergie, comme le suggère les figures de la vidéo, pour pouvoir ensuite revenir après sa manipulation à être bien placé pour pouvoir à nouveau cibler le Rafale, qui lui n'aura de cesse de ne rien perdre en énergie puisqu'ils excelle dans le vol et ses appuis dans les airs. Le temps que le pilote du SU-35 finisse sa manœuvre, le Rafale serait partie dans une autre position. Du coup le pilote du SU-35 pourrait le perdre de vue et devra donc repasser du temps à le rechercher, pour ensuite et se positionner pour essayer de le target. Grosse perte de temps. Le Rafale aura donc plus la maîtrise du combat de fait de sa rapidité et agilité. Ma conclusion : En dehors de l'habilité des pilotes qui reste très au cas par cas et qui est ''LE'' facteur essentiel : techniquement parlant, j'imagine qu'il faudrait que le SU-35 sache manœuvrer suffisamment bien pour ne pas perdre d'énergie et de ne pas perdre le Rafale de vue - et que le pilote du Rafale soit assez bon pour ne pas traîner dans les filets du SU-35 en poursuivant des manœuvres contradictoires, ce qui serait certes plus sports que le SU-35 :) J'imagine donc qu'en début de combat, le SU-35 aura tout intérêt à détruire au plus vite le Rafale, car dans un combat qui se prolongerait, le Rafale prendrait le dessus. Mais à plus long terme le Rafale pourrait perdre l'avantage car le pilote du SU-35 pourrait mieux comprendre le combat. Mais la technologies des appareils électroniques embarqués des deux appareils sera hyper importante au début de l'engagement du dogfight car après, trop de paramètre reposeront sur l'habilité des deux pilotes. Au technologie, j'y connais encore moins, mais il me semble que celle du Rafale est supérieur à celle du SU-35 ? Que pensez-vous de cette analyse fiction ?
  10. bonjour, les aspects techniques vont bon train... donc si j'ai bien rien compris, un SU 35 techniquement emporterai largement un dogfight contre un rafale ? même avec Spectra ?
  11. Bonjour, Pour commencer voici un lien vers une vidéo qui compare le solodisplay entre un SU35 et un Rafale : SU 35 vs Rafale Je vois pas mal de vidéos sur les solo display des SU 35, F35 et f22. Mais j'ai un peu l'impression que tout ça ne veux rien dire si on veux comparer des avions de chasses en mode dogfight. Du coup des vidéos de F35 et de SU35 par exemple montre des avions très lent , mous et parfois très agile comme le SU 35 qui fait des trucs assez dingues, mais presque sur place, du coup très exposé au danger. Mais en combat visuel, je me demande s'il ne doit pas y avoir une bon compromis entre souplesse et rapidité ? Du coup que pense d'un combat entre un Rafale et un SU35 ? Quand je vois des solos display de Typhoon ou du Rafale même de Gripen ou de F15, ben je les trouves plus agiles et bien plus rapides.Ce n'est pas préférable ? Qu'en penses les spécialistes du dogfigth ?
  12. Bonjour J'arrive dans le forum, ne voyant pas la nécessité de se présenter, je remplie quand même les obligations... qui j'avoue je ne vois pas ce que ça apporte de se présenter... . Sinon, le forum est intéressant et j'ai hâte de parcourir les rubriques :) merci