Lelabo

Members
  • Content Count

    34
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Lelabo

  1. Ah donc nous sommes d'accord. Après, je trouve dommage que le gouvernement n'aille pas plus loin, déchéance de nationalité, expulsion d'étrangers, etc... Mais cette dissolution est sûrement un coup de semonce. Nous verrons plus tard, si ils continuent à se réunir et à provoquer des troubles, quelle sera la réaction de l'exécutif.
  2. Je sens comme une pointe d'ironie. Me trompe-je?
  3. Il y en a sûrement déjà une bonne partie fichés S. Cependant, le ministre ne doit pas le révéler pour ne pas éveiller les soupçons, et ne pas gâcher les investigations du renseignement. Je pense que la dissolution est d'une part symbolique, et d'autre part, elle permettra à la justice de frapper plus fort. Les anciens membres des loups gris qui commettront des exactions ensemble seront également punis pour reconstitution de ligue, en plus de ce qui leur est reproché. Bon, après, encore faut-il qu'elle veuille frapper fort, mais ça c'est un autre problème.
  4. Certes, mais pour le coup, on n'est pas hors UE, et c'est pas comme si la situation était compliquée à comprendre. On a clairement un pays qui fait fi des règles internationales tout en menaçant un membre de l'UE. Y a pas à tergiverser pendant 6 mois pour trouver la position diplomatique la plus juste...
  5. Je ne sais pas si c'est qu'une impression, mais ils ont mis énormément de temps avant de se positionner clairement.
  6. Effectivement, on trainera des pieds. Mais on ne demande pas à l'Allemagne de montrer ses muscles. Un simple soutien diplomatique serait déjà le bienvenu, et montrerait une certaine cohésion au sein de l'UE. Il sent qu'il a le vent en poupe, il n'est pas encore aller trop loin pour que quelqu'un de plus fort que lui lui tombe dessus. Je pense que ça arrivera tôt ou tard.
  7. On peut quand même très bien avoir notre souveraineté, et pouvoir défendre les pays qui font parti de la même union que nous? C'est pas antinomiques selon moi.
  8. Merci d'avoir pris le temps de faire une réponse si détaillée. Je suis en partie d'accord avec toi. Je ne pense pas que Erdogan soit complètement fou, mais il se laisse parfois (souvent?) emporter. Il a quand même demandé à couler un bateau grec. Après, désinformation ou pas, je pense qu'on ne saura jamais. Pareil pour les groupes terroristes envoyé en Azerbaïdjan. Pour ma part, on est plus dans le craquage que dans le calcul intelligent. Pire encore si on parle du F-16 turc qui aurait abattu un chasseur arménien. Effectivement, Erdogan test les limites, mais j'ai l'impression des fois qu'il va beaucoup trop loin.
  9. S'ils sont contre, ça veut dire qu'on va dans le bon sens !
  10. Les russes à notre différence ont plus de ressources. Je ne dis pas qu'ils sont beaucoup plus puissants que nous. Mais dans les conflits dans lesquels est impliquée la Russie, il n'y a pas besoin d'envoyé du matériel de guerre "très poussé" pour venir à bout de leurs adversaires. Chose que nous n'avons pas vraiment (ou pas assez grand nombre).
  11. Vu les méthodes utilisées en Arménies je pense que titiller encore un peu les européens ne lui fait pas peur. Étant donné qu'il titille un peu quand même la Russie actuellement, l'UE c'est du pipi de chat en terme de réaction possible comparé à la Russie.
  12. Je pense qu'une fois que le conflit entre l'Azerbaïdjan et l'Arménie terminé, le petit sultan rienviendra à la charge contre la Grèce et Chypre. Il a juste trop de théâtre ouvert pour se préoccuper du MEDOR pour l'instant.
  13. En forme de petit encadré? J'avoue ne pas comprendre. Après, je comprend que ça puisse énerver. La politique intérieure déchaîne souvent les passions. Et la passion, c'est pas la meilleure chose pour réfléchir... Pour ce qui est de l'armée, ce qui ne me plaisait pas, c'était d'être toujours très loin de chez moi. Je savais que ça allait poser problème, mais je m'étais dit que ça irait quand même. En fait, à l'époque, je n'avais pas pris la mesure de l'engagement que ça nécessitait. Aussi, l'une des choses qui m'a le plus saoulé, c'est que j'ai passé une grande partie de mon temps à faire de la "merde" (ménage, entretien en tout genre, etc...). C'est vrai qu'on fait de la merde partout, mais j'avoue que je ne pensais pas qu'il y en aurait autant. Puis y a aussi les gens qui se transforment en tyran quand ils ont un grade. Ça pour le coup, c'est quelque chose que je n'ai pas du tout retrouvé dans la police. Et oui, énormément de militaire souhaitent partir. Au moins 60%. Et 70% n'est pas un chiffre délirant non plus. Après, je ne sais pas si c'est tous pour les mêmes raisons que moi. Car finalement, pour mon cas, on peut clairement dire que je n'étais pas fait pour l'armée (même si ce "domaine" m'intéresse toujours).
  14. On pourrait même dire que j'ai préféré les berlingots à l'agonie de la police aux autocanons. Quoique, rouler en AMX 10 RC dans Paris aurait été très marrant, bien que pas pratique du tout !
  15. Merci pour m'avoir aiguillé sur le forum ! J'avoue ne pas avoir compris ce que tu sous-entendais pour l'autocanon et la jeep
  16. Complètement. Quelques centaines, voir un milliers de gars ultra déterminés et organisés peuvent foutre un sacré bordel. De plus, on peut être sûr qu'ils disposeront de financement et de logistiques venant de Turquie. Donc encore plus de nuisances à prévoir. Je ne pense pas que l'Allemagne redoute des manifestations ou des émeutes. C'est plutôt la routine je dirai. Je pense qu'ils redoutent l'agissement de commandos armés. D'ailleurs, pour les groupes nuisibles, j'ai l'impression que moins ils sont nombreux (en terme d'effectifs) et plus ils sont violents.
  17. Cela rentre vraiment dans la case "liberté religieuse"? Parce qu'il s'agit d'un organe d'un autre état qui dicte ce que doivent penser des gens qui vivent sur notre sol. Ça fait pas trop religieux... Je sais que nous avons été très conciliant avec l'AKP, mais je pense que le vent est en train de tourner. Attendons de voir ce que feront les pouvoirs publics dans le futur, je pense qu'ils sont conscients du problème. Il n'y a qu'à voir le récent discours d'E. Macron sur le séparatisme.
  18. L'état n'a pas moyen de lutter contre cet organisme légalement ? Vu les tensions entre nos deux pays, il serait temps de faire le ménage !
  19. Surveillé par qui ? En France, la diyanet existe aussi ?
  20. J'avais vu passer cette info sur ce fil de discussion justement. Mais c'était une personne dont je ne me souviens plus du nom, qui a dit ça lors d'une émission dont je ne me rappelle plus également. Peu importe, j'ai fait quelques succinctes recherches, et il s'avère que des ressortissants turcs espionnaient des islamistes turcs, notamment des imams pour le compte de la DGSE. C'est bien expliqué ici : https://www.google.com/amp/s/amp.lefigaro.fr/flash-actu/la-turquie-confirme-une-affaire-d-espionnage-avec-la-france-20200701 Ce n'est donc pas du tout l'histoire que je pensais. Ce n'est pas du tout une histoire d'espionnage "inter-état". C'est vrai qu'on ne peut pas déclarer une guerre pour si peu. Par contre, j'ai l'impression que Ankara couvre un peu (beaucoup) son milieu islamiste...
  21. Admettons qu'on soit en guerre ouverte avec la Turquie, par quels moyens pouvons-nous occuper Istanbul? Nous ne pouvons pas sans aide des US. À moins que l'UE se réveille, mais ça m'étonnerait. Petit aparté, en réalité, si nous ne sommes pas en guerre ouverte avec la Turquie, c'est juste parce que nous sommes "gentil" (ou passif). Avec l'illumination du Jean Bart, la révélation des source de la DGSE en Turquie, ou la révélation des endroits où étaient basé les FS françaises en Syrie, ça fait énormément de casus belli valable je trouve. On pourrait même ajouter les menaces d'Erdogan au peuple français.
  22. Euh, c'est quand même un peu gros occuper le détroit...
  23. Par contre je me questionne à propos du fait que la défense soit la grande absente du plan de relance. Après la lecture de cet article fort bien sympathique : https://www.meta-defense.fr/2020/09/09/plan-de-relance-loccasion-rate-des-autorites-francaises-pour-son-industrie-de-defense-et-ses-armees/ Je me demande qu'elles pourraient être les raisons de l'absence de l'industrie de la défense dans le plan de relance. Je pense que nos têtes pensantes au sommet de l'état savent bien que cette industrie est extrêmement rentable. Comment justifier de ne pas plus investir pour pallier à la crise. Je pense qu'on ne se contentera pas que d'un seul plan de relance. Peut-être que d'autres sont dans les tuyaux, et que l'industrie de la défense va en bénéficier. Ou serait-ce une manœuvre politique pour ne pas paraître comme un gouvernement militariste?
  24. Effectivement, je crois que c'était le moment prévu pour lui de rentrer. Mais c'est étrange, les turcs ont quand même l'air de mal prendre sa rentrée au port. Ils disent que c'est pour "laisser une chance à la diplomatie".