Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Billou

Members
  • Posts

    340
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Billou

  1. Un cerle vertueux ? Les ventes d’occasions pousse notre flotte vers la derniere version, qui pousse le dev des versions suivantes, qui ameliorent l’attractivité de l’avion... À se demander si c’est meme pas meiux que des ventes neuves.
  2. Quasi personne, mais en suivant ce raisonnement meme la France sera trop pauvre à un moment s’il faut à chaque fois augmenter les frais. Il ne restera que la Chine, les Etats-Unis et quelques rares pays qui depensent beaucoup en r&d militaire. Le F-35 a presque reussi à detruire la concurrence europeenne, le prochain programme americain ne ratera probablement pas cet objectif. Un peu comme Amazon, ca bourrine, ca crame du cash 15 ans, et puis tout d’un coup c’est monopolistique et il ne reste plus qu’un chinois en face.
  3. Disons que ca depend aussi de la projection choisie pour plaquer la surface terrestre sur un plan.
  4. Billou

    [Rafale]

    Et en face HEF a racheté aussi 2 autres boites americaines en une année. Comme quoi une boite francaise peut faire elle aussi ses emplettes à l’etranger.
  5. https://www.express.co.uk. Emmanuel-macron-Angela-merkel-eu-fcas-fighter-jet-france-spain-germany-latest 'Shameful!' Macron accused of betrayal as France capitulates to Merkel's military demands EMMANUEL MACRON has come under fire after agreeing to give into Angela Merkel's demands over the next-generation fighter jet deal signed between the two leaders and Spain. France in particular has billed the combat jet project - which includes a next-generation manned and unmanned aircraft - as crucial for Europe to strengthen its defence autonomy and face competition from China, Russia and the United States. France and Germany had originally set the end of April for a deal, but a dispute over how to share intellectual property rights held up negotiations. French Armed Forces Minister Florence Parly tweeted: "France, Germany and Spain are building one of the most important tools for their sovereignty and that of Europe in the 21st century." But the news infuriated Les Patriotes leader, Florian Philippot, in France, who claimed French President Emmanuel Macron and Ms Parly have "betrayed" their country. […]
  6. Billou

    [Rafale]

    La pépite de l'optique militaire Fichou reste française https://www.challenges.fr. la-pepite-de-l-optique-militaire-fichou-reste-francaise La pépite française de l'optique de précision Fichou, convoitée par des acteurs étrangers, est finalement vendue au français HEF. La DGA avait notamment retoqué une offre indienne. La pépite militaire Fichou reste française. L'industriel tricolore spécialiste de l'optique de précision, basé à Fresnes, a été vendu mardi 18 mai par son propriétaire Photonics Group International au groupe français HEF, gros acteur de l'ingénierie des surfaces basé dans la Loire. L’affaire était suivie de près au ministère des Armées : Fichou avait été le deuxième investissement du fonds Definvest, dédié aux PME stratégiques de la défense. Ce fonds d'investissement, géré par Bpifrance au profit du ministère des Armées, y avait pris un ticket de 500.000 euros en 2018. Plusieurs acteurs étrangers s'étaient intéressés à la pépite ces derniers mois. Comme dévoilé par Challenges en mars, une offre indienne avait même été refusée par la Direction générale de l'armement (DGA). […]
  7. Billou

    Le F-35

    Les democrates se mettent en route sur le F-35 ? https://about.bgov.com/news/f-35-boon-at-risk-as-democrats-protest-extra-jets-for-lockheed/ Rep. Adam Smith is challenging national security orthodoxy: He says Congress should no longer lavish funds on Lockheed Martin Corp.’s F-35 Joint Strike Fighter. The chair of the House Armed Services Committee has had enough of the most expensive program in the Pentagon’s history and wants to stop throwing money down “that particular rathole,” as he called it. The stealthy fighter aircraft has yet to reach its full capabilities, its engine breaks down more quickly and takes more time to fix than anticipated. The cost to sustain the F-35 fleets is “crazy high,” Smith said in an interview. “It is an incredibly capable aircraft,” Smith said. “It is also an incredibly expensive aircraft and one of questionable reliability. Most of our national defense plan was built around the idea that we would have a more capable aircraft than we have right now, and that it would cost less.” As a result, Smith said, “we are going to be very reluctant to buy more.” […]
  8. Annonce de l accord entre les 3 pays sur le demonstrateur https://www.zonebourse.com/cours/action/DASSAULT-AVIATION-5215/actualite/France-Allemagne-et-Espagne-avancent-sur-le-futur-avion-de-combat-europeen https://www.latribune.fr.  l-allemagne-l-espagne-et-la-france-finalisent-enfin-un-nouveau-jalon-sur-le-scaf Berlin, Madrid et Paris se partageront à parts égales une facture de 3,5 milliards d'euros pour pouvoir lancer la phase de définition d'un démonstrateur, qui devrait voler à l'horizon 2026/2027. Avec beaucoup de difficultés, le SCAF (Système de combat aérien du futur), qui entrera en service en 2040, passe un nouveau jalon. Un accord entre l'Allemagne, l'Espagne et la France a été finalisé après de longs mois de négociations difficiles entre industriels puis entre les Etats sur la phase 1B du SCAF, qui va s'étaler de 2021 à 2024. Des négociations qui se sont terminées vendredi. "Les intérêts de tous les pays participants sont pris en compte", a expliqué la ministre des Armées Florence Parly dans une interview publiée vendredi par La Tribune. "Les discussions menées par la DGA (Direction générale de l'armement), le BMVg (Bundesministerium der Verteidigung) et la DGAM (Dirección General de Armamento y Material) au cours des derniers mois ont permis d'aboutir à un accord équilibré entre les différents partenaires pour la prochaine étape de la phase de démonstration du programme", ont annoncé les ministres de la défense française Florence Parly, allemande Annegret Kramp-Karrenbauer et espagnole Margarita Robles dans un communiqué conjoint. Les trois pays, qui participent au SCAF, se partageront à parts égales une facture de 3,5 milliards d'euros pour pouvoir lancer la phase de définition d'un démonstrateur, qui devrait voler à l'horizon 2026/2027, et de l'architecture du programme. Cet accord doit encore passer sous les fourches caudines du Bundestag, qui devra impérativement se prononcer avant la fin du mois de juin. Après une dernière négociation sur le prix de cette phase, les contrats seront notifiés à la fin de l'été, a estimé le cabinet de la ministre des Armées, Florence Parly. Un démonstrateur en vol en 2027 A partir de 2024 et jusqu'à 2027, Dassault Aviation et Airbus vont réaliser dans le cadre de la phase 2 ce démonstrateur poussé par le moteur du Rafale (M88), puis le faire voler au-delà de 2027 lors de campagnes d'essai successives. Le cabinet de la ministre n'a pas souhaité donner un plafond de prix pour cette phase. L'organisation industrielle du programme a été déterminée de façon à assurer "la cohérence et l'efficacité du projet, en rassemblant les compétences les plus poussées des industriels de chaque pays au sein d'un partenariat équilibré, large et approfondi, ont expliqué les ministres. Le schéma de coopération retenu offre une opportunité inédite de renforcer les atouts industriels des trois pays participants, tout en assurant la compétitivité du futur système". Interrogée par La Tribune sur les droits de propriété intellectuelle, Florence Parly a affirmé que "les clauses contractuelles négociées sur ce sujet conviennent à tous". "A l'échelle des grands programmes, les questions de propriété intellectuelle sont toujours des questions extrêmement sensibles et difficiles au début de la coopération. Il est tout à fait légitime d'y être très attentif au départ en prenant toutes les précautions afin que les différents acteurs soient confortables sur ces questions", a-t-elle précisé.
  9. Safran n’est pas en plein forme non plus, ils encouragent tous ceux qui le veulent/peuvent à signer une rupture conventionnelle. Ils sont en train de renegocier tous les accords d’entreprise aussi.
  10. Billou

    [Rafale]

    [media]https://www.youtube.com/ and like that, he’s gone[/media]
  11. 9e jour de greve chez DA à Argenteuil https://www.leparisien.fr. a-argenteuil-un-9e-vendredi-de-greve-pour-les-salaries-de-dassault-qui-reclament-200-euros-daugmentation
  12. Sans grande surprise les 3 rafales sont arrivés à bon port.
  13. C est deja en cours. Ils devaient le remplir en plusieurs années (5 il me semble) pour ne pas trop « assecher » le fleuve mais ont decidé d’y aller en un an ou deux. Trop beaucoup, comme qui dirait.
  14. 3 rafales sont partis aujourdhui vers l’Inde (total 21 avec ceux-ci). Basés à Hasimara.
  15. De toutes manieres si les usa le voulaient ils pourraient voter une autre loi extraterritoriale qui plantent les ventes d’armement (comme pour le ventes interdites aux pays du camps des méchants). Finalement ITAR c’est juste une loi qui fait semblant, au besoin la loi mondiale « les usa choisissent qui achete à qui » pourrait sortir. Les impots « mondiaux » arrivent quand les usa sont d’accord, les paradis bancaires sautent quand les usa sont d’accord.... Speak softly, carry a big stick.
  16. Accord trouvé entre les 3 pays sur le scaf, precisions mi mai. source national post qui cite reuters May 5 (National Post) -- BERLIN - Germany, France and Spain have reached a general agreement over the next steps in the development of a joint fighter jet, a German defense source said, with details to be hammered out by mid-May. Participants in the program will put together a list of intellectual property rights in the future jet by mid May, spelling out which will be open for use by everyone and which will remain with specific companies, the source told Reuters on Wednesday. Dassault Aviation, Airbus and Indra are involved in the scheme to start replacing France's Rafale and German and Spanish Eurofighters from 2040, with the next step of development expected to cost 2.5 billion euros ($3.00 billion) in total.
  17. On est deja en retard sur la date limite de signature scaf et une belle commande rafale est arrivée. Est ce que cela vient peser sur les negos ? C’est sur. Le ministere et DA connaissaient deja ce contrat pendant les discussions scaf recentes. Jouent-ils la montre en feignant de negocier pour coincer le bundestag ?
  18. Dassault vient de confirmer pour les 30 à l Egypte
  19. L Egypte commande 30 rafales suuplementaires https://www.lesechos.fr rafale-nouvelle-mega-commande-en-vue-en-egypte-1312013 Un client content est un client qui revient. C'est le cas de l'Egypte avec le Rafale. Le ministère égyptien de la Défense a annoncé la signature d'un contrat pour la livraison de 30 avions de combat fabriqués par Dassault, confirmant des informations du site d'information Disclose.Ces 30 appareils s'ajouteront ainsi aux 24 appareils commandés en 2015 et déjà livrés à l'Egypte. A la Bourse de Paris, l'action Dassault Aviation a ouvert en hausse de plus de 5%. A ce contrat de 3,75 milliards d'euros pour Dassault Aviation s'ajouteraient également deux autres, d'une valeur totale de 200 millions d'euros « au profit du missilier MBDA et de l'équipementier Safran Electronics & Defense », écrit Disclose. Ce qui porterait le montant total de la commande égyptienne à 3,95 milliards d'euros. Disclose affirme que le contrat aurait été signé en secret le 26 avril dernier et une délégation égyptienne devrait être reçue à Paris ce mardi, afin d'arrêter les conditions financières liées à ce contrat. L'achat des 30 Rafale serait en effet financé à 85 % par des prêts bancaires consentis par des banques françaises - Crédit Agricole, Société Générale, la BNP et le CIC - garantis à 85 % par l'Etat français. L'achat se fera via un prêt sur dix ans, indique l'armée égyptienne dans son communiqué, sans autre précision. En février 2015, l'Egypte avait été le premier client à l'export du Rafale, jusqu'alors uniquement vendu à l'armée française. Outre les 24 appareils, l'Egypte avait également passé commande d'une frégate FREMM, ainsi que de missiles MBDA, pour un montant total de 5,2 milliards d'euros. Les premiers Rafale égyptiens, soustraits des livraisons prévues pour l'armée de l'air française, avaient été livrés au Caire seulement cinq mois plus tard. Conclue en à peine trois mois, cette commande égyptienne avait ensuite été la première d'une série de contrats à l'étranger pour l'avion de combat français. Dassault avait décroché successivement des contrats en Egypte, au Qatar et en Inde. Ce nouveau contrat surprise tombe à pic pour Dassault Aviation, qui a enregistré une forte baisse de ses livraisons en 2020, avec seulement 13 Rafale livrés contre 26 en 2019. Une baisse de régime liée à la suspension des livraisons à l'armée française, qui ne devraient reprendre qu'en 2022, mais aussi à l'absence de nouvelle commande en 2020. Toutefois, l'année 2021 avait bien commencé pour Dassault, avec la vente de 18 Rafale à la Grèce et des perspectives de nouvelles commandes en Inde, en Indonésie, et des compétitions en cours en Finlande, en Suisse et en Croatie.
  20. La citation mythique etait « 640ko ought to be enough for everyone », mais on ne trouve aucune source reelle et Gates lui-meme a affirmé ne jamais l’avoir dit.
  21. France, Germany set end-April deadline for elusive deal on new combat jet https://financialpost.com. france-germany-set-end-april-deadline-for-elusive-deal-on-new-combat-jet PARIS — France and Germany’s defense ministers on Tuesday set a deadline of end-April to broker a deal over the future of a next-generation combat jet, Europe’s largest defense project. Earlier this month, the European companies involved in the project concluded talks with an agreement on how to share work on the Future Combat Air System (FCAS), an array of manned and unmanned warplanes backed by France, Germany and Spain. But there are still differences over engine development and intellectual property rights. “We both think the same thing: we need a deal by the end of April and I am confident we can get there together,” French Armed Forces Minister Florence Parly told a joint news conference after talks in Paris. Parly described the political negotiations on the flagship European defense project as frank. German Defence Minister Annegret Kramp-Karrenbauer said the two sides were working “almost day and night” to find an agreement. There were “very tangible interests” at stake, Kramp-Karrenbauer added. She cited intellectual property rights as one area of disagreement. […]
  22. Billou

    Le F-35

    est ce qu’un projet a deja respecté le delai et le prix sur le programme F-35 ??? F-35 Overrun Sticks U.S. Taxpayers, Allies With $444 Million Tab https://www.bloomberg.com. f-35-overrun-sticks-u-s-taxpayers-allies-with-444-million-tab U.S. taxpayers and allied partners are absorbing a $444 million overrun on an upgrade for Lockheed Martin Corp.’s F-35 that’s key to increasing the power and memory of the fighter jet that’s a flying computer. The 63% overrun is on an initial $712 million contract awarded to Lockheed in December 2018 to develop and deliver redesigned hardware and software for the aircraft’s cockpit computer. It was a task “more complex than originally thought,” the Government Accountability Office said in its latest annual program assessment that disclosed part of the increase. The estimated program completion cost is now $1.28 billion, which includes $118 million of added tasks unrelated to the overrun. Delays driving the increase “are due to the late completion of the final developmental hardware configuration, which is delaying software and system integration testing,” Laura Seal, a spokeswoman for the Defense Department’s F-35 program office, said in a statement. […]
  23. Le Système de combat aérien du futur sera au menu d'une réunion mardi à Paris, dit Berlin https://www.latribune.fr. le-scaf-au-menu-d-une-reunion-mardi-a-paris-dit-berlin BERLIN (Reuters) - La ministre allemande de la Défense, Annegret Kramp-Karrenbauer, s'entretiendra la semaine prochaine avec son homologue française Florence Parly du projet d'avion de combat européen, dont le développement est à la traîne, et des tensions entre la Russie et l'Ukraine, a indiqué jeudi un porte-parole à Berlin. […]
  24. Billou

    [Rafale]

    Rafaut mange Alkan, son actionnaire HLD à la manoeuvre https://www.latribune.fr grace-a-son-actionnaire-hld-rafaut-met-la-main-sur-son-rival-alkan C'est la naissance d'un nouveau leader en Europe dans le domaine de la défense entre Rafaut et Alkan. C'est l'actionnaire majoritaire du premier, le fonds HLD Europe, qui met en musique ce mariage. Rafaut en rêvait depuis longtemps. Son actionnaire principal, le fonds HLD Europe, va lui permettre de le réaliser : un projet de mariage avec son rival Alkan (plus de 50 millions de chiffre d'affaires en 2019 pour 200 salariés) pour constituer un groupe leader en Europe dans les systèmes d'emports et d'éjections des avions et d'hélicoptères militaires. HLD Europe est entré en négociations exclusives en vue d'acquérir Alkan auprès des fonds d'investissement IDI et Groupe Chevrillon, qui ont pris le contrôle de cette PME en 2017, selon un communiqué publié ce lundi. Les autres actionnaires de Rafaut (Ace Capital Partners, Etoile Capital et BNP Développement) accompagnent l'augmentation de capital qui finance l'opération. Une fois le mariage scellé fin mai (closing), Rafaut devrait peser 150 millions d'euros environ. […]
  25. c'est quand meme magnifique, mais parfois ya un sacré paquet d'infos dans le champs visuel.
×
×
  • Create New...