Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Vince88370

Members
  • Posts

    741
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Vince88370

  1. Les Italiens sont restés inflexibles sur le faite qui fallait 2 mats car 1 seul mat il risquerait d'avoir des interférence. Si la France voulait un seul mats fallait que sa soit sur c'est fond proprepour le développement Et plus sur le fond de développement conjoin du coup ils ont plié au volonté italienne... Et après ils ont remit sa sur la table pour l'export avec le Canada et les saoudiens mais sa a fait comme les FDI en Grèce fallait qui paye pour le développement de la version mat unique et du seafire 500 sa a été radicale...
  2. C'est une volonté politique des Américains surtout ils ont proposés les reaper à un prix très agressif pour éviter que des constructeurs européens arrivent à développer un drone qui pourrait concurrencer le reaper... EADS et Bae ont essayés avec les drone male talarion et le télémos sa n'a jamais dépasser le stade des maquettes 3D. Il était trop chère par rapport au reaper du coup aucun pays n'a voulu investir dans ces drones... Après quelqu'un sait pourquoi ils ont choisi des turbopropulseurs plutôt que des turboréacteurs. Le marché actuels commence plus à se tourner vers se type de propulsion. Que l'Europe ne sorte pas un drone dépasser...
  3. Le problème c'est de réussir à intégrer le seafire au fremm... Les fremm ont été conçu pour avoir le radar herakles et un mat...Passé au seafire faut reprendre la superstructure pour revenir à une version avec un seul mat qui intègre tout les fonctions... Les Italiens n'auraient pas fait le forcing pour avoir 2 mats le seafire 500 serait sûrement développée depuis longtemps et peut être même intégré sur les fremm. Et on entendrait peut être même pas parlé des FDI qui sont juste la pour avoir une plate-forme il est possible d'intégrer le seafire 500...
  4. Le reaper c'est 5 t c'est un peux moins compliqué à faire voler qu'un donne comme l'euromale qui devrait faire dans les 10 tonnes. Et on sait par expérience que les gros moteurs c'est une mauvaise idée vos mieux 2 petit qu'un gros. L'idée du double turbopropulseurs est bonne c'est de vouloir aller chercher un moteur américain le problème..
  5. Les Allemands ont donné une réponse pour les moteurs il voulait pouvoir patrouiller au dessus de l'Allemagne et un monomoteur en panne sa tombe... C'est cohérent mais bon c'est dommage d'arriver à la conclusion que le turbopro de safran sera trop gros pour l'eurodrone et qui va falloir aller chez les Américains... Pour des pays comme l'Allemagne ou l'italie qui bossent beaucoup avec les us sa ne les dérangeant pas plus que sa par contre pour la France c'est beaucoup plus compliquer...
  6. Le problème de la mutualisation c'est avoir le matériel quand on en a besoin des ravitailleurs sa ne sert pas tout les jours mais tu prend un cas comme la France se genre de mutualisation est impossible... Entre la dissuasion nucléaire aéroporté ou y faut avoir un ravitailleurs prêt à décoller en permanence et les tanker qui partent sur les bases projetés sa ne marche pas. Les Allemands ont pris cette solution mais font une grosse partie de leur ravitaillement avec les A400M... Et réussir à faire un truc mutuel avec les exigences de tout le monde c'est compliqué faut prendre en compte ceux qui ravitaille en perche rigide et ceux qui ravitaille en souple... Sa devient vite une logistique compliqué après pour des trucs comme des AWACS c'est déjà plus intéressant
  7. Pour les Mistral c'est sur faudrait reprendre tout les superstructures pour avoir des élévateurs suffisant gros pour monté les rafales sur le ponts et trouver de la place pour calé le système des brins d'arrêt... Moi je pensais plus porte aéronef plus gros type Cavour ou Trieste qui eux ont été conçu pour recevoir des f35B donc un rafale pourrai passer... Après pour les Queens Élisabeth ont ma toujours dit qu'ils avaient gardé la possibilité de modifier les Pa Catobar lors de la refonte à mi-vie. Toute façon les plans et les intégrations pour les systèmes avait été prévu quand les anglais avait décidé de prendre emals et f35c
  8. Les sorties en OPEX italiennes reste anecdotiques par rapport à des pays comme la France ou certain autre pays européens... Le gouvernement actuel pousse depuis 2018 pour une augmentation des OPEX de la marine italienne mais sa a du mal à avancer un peux comme l'Allemagne en 1996 quand elle a décidé d'intervenir en opération extérieur... Suffit d'un revirement de gouvernement et tout s'arrêtera aussi vite que sa à commencer... Après pour les 2 destroyers sa peut être juste un coup de pub pour Fincantieri qui voudrais surfer sur la même vague que l'utilisation de la base fremm pour les future frégate américaines... Les américains devront bien remplacer une jours les Arleigh Burke..
  9. Les Allemands sont engagés dans des opérations de protection du trafic maritime au large de la corne de l'Afrique. Dans ces coins la vos mieux un gros navire. La taille du navire vient surtout qui ont voulu un navire qui demande peux d'entretien et qui soit modulable. Les mks 180 sont prévus pour faire navire de commandement Il y a tout un système qui permet d'intégrer des conteneurs suivant les missions comme un conteneur pour la lutte contre les mines ou du sanitaires.... Les Italiens ne sont pas du genre à s'aventurer hors de la Méditerranée ce n'est pas des missions qui nécessite des navires de gros tonnage taillée pour des missions long dans les océans. C'est pour sa que le destroyers italien choque beaucoup plus que le destroyer Allemand qui donnait des raisons cohérent sur le tonnage. Et les Allemand ont les moyens contrairement au Italiens qui sont déjà largement endetté
  10. Le vtol sa a jamais trop été une réussite. Quand on prend en compte tout les paramètres pour trouver une route pour décoller et atterir il y en à très peux. Vos mieux plutôt penser à du Stobar les rafales ou les super Hornet sont sensé pourvoir décoller des pa indien je connais pas la longueur exacte qui faut pour décoller mais sa se trouve. Un rafale pas trop lourd pourrait atterrir et repartir sur des portes aéronef faut juste y mettre des brin d'arrêt et un miroir d'appontage Après le problème c'est plus de décoller armée ou avec beaucoup de carburants sa reviendrai sur le problème du stobar. Mais bon les Chinois ont montré qu'avec des avions nounou on pouvait décoller avec des armes et ravitaillé après. Le ngf sera sûrement trop lourd pour prétendre à sa mais par contre pour reconvertir des rafales marine sa serai intéressant. Des portes aéronef espagnol et italien sont suffisamment long pour prétendre à cette possibilité
  11. Pour développer un nouvelle avion sa semble compromis. Il a fallu plus de 20 ans pour concevoir l'A400M. Mais si on part sur un nouvelle avion certaine armée européen voudrais un avion intermédiaire à l'A400M équivalent à un C-130. On reprend les bases de l'A400M sauf que l'on y met 2 TP400 pour une capacité autours des 60 t. Avec cette base on peut déivé la plateforme sur de multirôle dont une version patrouille maritime 1 soute à armement à la place de la capacité cargo... Mais à l'heure actuel ou sa tire sur les budgets sa semble compromis va falloir trouver une base dans la gamme avion existante ou peut être la nouvelle gamme airbus qui est prévu pour 2030. Après pour les soutes faces au point d'emport. La possibilité d'avoir les 2 reste plus polyvalente et je ne suis pas sur que exposé des armes de long durée à l'air marin soit très bon le sel plus l'humidité y a rien tels pour flingé l'électronique... Certains ont proposé le drone mais pourquoi pas une version de reconnaissance des remotes carrier proposé pour le scaf qui serait déployer depuis l'avion de patrouille maritime. Car si avion avec propulseur pour faire de la haute altitude la détection d'anomalies magnétique sera plus aussi efficace... Les américains ont supprimé le mad sur les P8 a cause de sa et utiliser un drone mad pour faire la détection sa évite de s'exposer à base altitude
  12. 45 t c'est également la capacité d'un ATL 2 sauf que lui possède une soute à armement contrairement au Swordfish qui n'a que 4 pylones externe que l'on ne sait même pas la capacité... La dessus SAAB reste assez vague vouloir trop réduire le poids impose des contraintes... Sur un avion type A220 ou A319 y pourrait y avoir des pylône externe et une soute comme le P8 Poséidon se qui laisse beaucoup plus de liberté pour adapter l'avion en fonction des missions qui lui seront attribué. La France a montré de l'intérêt pour utiliser les ATL2 avec des bombes à guidage. La France a montré leur intérêt pour le Kawasaki P-1 et les Allemands le P1 et le P8 Poséidon des avions de 80 t si il s'intéresse à cette gamme d'avion c'est qu'il y a une raison valable. Le Saab n'a jamais réussi à se placer sur le marché. c'est qu'il doit bien avoir une raison. Un avion moins chère et plus performant pourtant tout le monde achète des P8.. La possible utilisation de turboréacteur plutôt que des turbopropulseurs fait que l'utilisation à basse vitesse et faible altitude n'est plus très adapté. Cette perte de capacité par rapport à l'ATL2 faudra la compenser avec de l'équipement de bord . La possible augmentation du poids du matériel de détection par rapport à celui de l'ATL2 peut être une autre contrainte... Tout sa emmène vers un avion qui sera plus lourd qu'un ATL2 donc au dessus de 46 t... On peut constater cette augmentation sur le Saab justement ils ont voulu rester sur un poids plus restreint que les autres MPA se qui les a poussé à mettre les armes en externe sur des pylones Et le dernier point est la concurrence sur le marché entre petit et moyen avion de patrouille maritime et les gros avion. La France ne laissera pas se placer Saab sur ce marche au dépend de Dassault qui propose ces Falcon en version patrouille maritime. Après y reste la solution britanniques convertir des A400M pour faire de la patrouille maritimes
  13. Bonjour à tous, Je lis le forum régulièrement depuis des années. Les discussions y sont beaucoup plus intéressante et constructive que sur des groupes sur les réseaux sociaux parlant de l'actualité militaire. Ma paisson vient de mon père qui était mécanicien avion sur jaguar et ensuite sur C-160 Transall . Bonne journée
  14. Quand le projet a été créé c'était pour remplacer atl2 ainsi que les p3 Orion et pouvoir concurrencer les P8 Poséidon faut rester sur cette base. Si les Allemands ont décidé de pas modernisé leur p3 et de prendre un autre avion de patrouille maritime à la place c'est leur problème. Ce n'est pas à la France de s'adapter au caprice Allemands à la base il est d'accord sur le type d'avion... Il ne faut pas oublié le projet scaf dans tout sa le maws pourrait être intégré au scaf dans l'avenir... Si les Allemands choisi de prendre des p8 sa sera beaucoup plus difficile de le liée au ngf scaf... Le besoin d'un avion dans les même capacité que le p8 soit une soixantaine de tonne élimine le falcon 900 n'offre qu'une capacité d'une vingtaine de tonne et une meilleur autonomie par rapport au atr 72 Mpa... L'A220 est le meilleur candidat mais si l'on veut une plate-forme 100 ℅ européen ne rentre pas dans les clous. Il reste l'Airbus A319 qui lui pourrai convenir Airbus avait déjà étudier la possibilité dans faire une plate-forme patrouille maritime suffit juste de reprendre se qui avait commencer en modernisant le tout en prennant un A319 Neo
×
×
  • Create New...