MiG-25PDS

Members
  • Content Count

    57
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

68 Excellent

About MiG-25PDS

  • Rank
    Débutant

Profile Information

  • Pays
    Russia

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. D'ailleurs sujet à part, il semblerait que la Corée du Nord avait pu bénéficié de plans de construction de moteur de missiles nucléaires soviétique via l'Ukraine grâce à un sombre marché.
  2. Je ne sais pas si c'est le bon sujet, mais j'ai toujours voulu savoir ce qu'étaient devenu les anciens soldats de l'armée Est-Allemande ? Ont ils été intégrés à l'armée fédérale d'Allemagne sachant que la quasi totalité du matériel est-allemand avait été déclassé après la réunification ? Par exemple les pilotes d'avions soviétiques de la LSK ou les anciens pilotes de T-72 de la Nationale Volskarmee ont-ils pu être reconverti dans l'armée fédérale allemande ? Même chose pour les éléments de la STASI, a l'époque c'était un gros corps du renseignement comme le KGB soviétique, si je sais que les haut dirigeants de la STASI ont fait l'objet de poursuite, quant est-il de toute cette multitude d'agents de la police d'Etat stasienne ? Ont-ils eux aussi pu intégrer les services de renseignement fédéraux de l'Allemagne réunifiée ?
  3. Kiev doit aujourd'hui s'en mordre les doigts vu son contentieux actuel avec la Russie. Avec une telle flotte, ça aurait beaucoup plus garanti son indépendance face à Moscou et dissuadé davantage les tentatives d'ingérences de la Russie. Mais après il y a effectivement la question financière, ce n'est pas à la portée de tout le monde de maintenir des flottes de bombardiers stratégiques ou de navires lourdement équipés, surtout l'Ukraine. Mais l'Ukraine a quand même conservé quelques pans de l'industrie militaire soviétique, comme la société NAPO basée chez eux et spécialisée dans la remise à niveau et l'entretien de certains avions d'origine soviétiques.
  4. Est-ce vrai que le fait que l'armée soviétique avait en premier temps déployé beaucoup de soldats originaires des RSS du Tadjikistan et d’Ouzbékistan pour mieux faire passer l'invasion soviétique auprès des populations locales afghanes et que cela a justement été l'une des raisons de la débâcle soviétique dans cette guerre du fait que justement ces soldats originaires d'Asie Centrale étaient peu prompt au combat face à leurs frères afghans voir collaboraient avec eux à certaines occasion ?
  5. Un MiG-25 à Marseille en 2014 ? http://www.aviation-media.fr/un-mig-25-a-marseille/ Les pilotes en poste dans les républiques soviétiques étaient d'origine russe, ou bien il y avait quand même des pilotes d'origine locale ? Le lendemain de la chute de l'URSS, qu'est-il arrivé à tous ces avions de combat alignés dans les nouveaux États indépendant en dehors de la Russie ? Je sais que tout ce qui est bombardier stratégique ça été rendu à la Russie ou détruits, que certains avions ont été vendu ( exemple : MiG-29 acquis par la Corée du Nord ), mais le reste du parc aérien ? Et surtout, s'il y avait des pilotes russes postés la bas, ils sont retournés illico presto en Russie ou bien ils continuaient pendant un temps de servir dans les nouvelles forces aériennes naissantes des ex-républiques soviétiques ?
  6. Il y avait encore des MiG-21 qui volaient en URSS en 1990-1991 ?
  7. Vidéo extrêmement rare d'un MiG-25RB de l'armée de l'air algérienne, film datant de 2003 (cependant il y a des incrustations de vidéos étrangères comme la séquence où l'on voit un MiG-25 vue cockpit dans la stratosphère). https://twitter.com/i/status/1348984270975623168 Ce qui est intéressant, c'est qu'à la toute fin on voit comment sont récupérées et traitées les photographies de MiG-25 de reconnaissance, chose que même la télévision soviétique à l'époque n'avait pas montré, mais malheureusement ça coupe au moment où ça devient intéressant. On voit aussi la post-combustion au décollage. Apparemment, le MiG-25 n'est plus en service au sein de l'armée de l'air algérienne. Donc mon souhait de voir un jour un reportage HD sur les derniers MiG-25 encore en service dans le monde part en fumée...
  8. Tala Guilef, wilaya de Tizi Ouzou, Kabylie.
  9. J'ai beaucoup ragé sur la mission 6 avec une dizaine de minute pour gagner 17 000 points, avec des batteries de défense anti aérienne qui te tirent constamment dessus et de toute part, sans oublier les MQ-89 qui se ramènent pour te harceler en milieu de partie. J'ai du cassé ma tirelire et acheter un Su-34 pour larguer des tonnes de bombes sur les bases aériennes, et en même temps gérer les chasseurs qui me tournaient autour. Pour l'instant je m'en suis arrêté là, je pense que pour la suite je vais encore plus souffrir. La mission 5 aussi été énervante, bon je jouais en MiG-21 aussi, mais à chaque fois que je pointais le bout de mon nez sur un bombardier, je me faisais verrouillé et tiré dessus par une ribambelle de chasseurs me tournant autour, les manœuvres que j'ai faite avec l'avion pour à chaque fois éviter les missiles, puis me rediriger vers l'avion sont inhumaines, le nombre de G que mon pilote a dû se prendre Et quand je décidais de faire un peu le ménage autour de moi en prenant en chasse ces moucherons me tournant autour, cela me faisait échouer la mission car les bombardiers stratégiques avaient eu le temps d'atteindre la base et de la bombarder ! Pour cette mission, c'est là où mon MiG-31 aurait été le plus adapté avec ses LAAM, ou le F-14 aussi d'ailleurs. Le truc qui m'énerve le plus dans les Ace Combat c'est le fait qu'on doit vaporiser à nous tout seul un champ de bataille, je sais que c'est de l'arcade, mais au bout d'un moment ça suffit, j'aurais préféré 3-4 ennemis mais vraiment coriaces, plutôt que 350 installations à détruire et 45 avions à abattre.
  10. Je viens de récemment découvrir Ace Combat 7. Le dernier Ace Combat 7 auquel j'avais joué était le 2 sur PS1, donc évidemment cela a été une claque graphique pour moi. Un bon jeu pour ceux qui ne sont pas habitué à la franchise et qui veulent juste s'amuser (le jeu est très arcade, le réalisme n'est pas au rendez-vous pour les maniaques, mais c'est la marque de fabrique du jeu.) Fidèle à mon pseudo, en multijoueurs je prends le MiG-31B (à défaut du MiG-25), et j'applique une stratégie de Hit and Run et de Lock Down / Shot Down comme dans cette vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=8YwlOXjYDMQ La plupart du temps, les joueurs sont occupés à faire du combat tournoyant à moyenne / basse altitude, donc avec mon MiG-31 j'en profite pour faire des attaques surprises à longue distance depuis une haute altitude avec mes missiles R-33 (LAAM). Une fois que je verrouille une cible et que je tire, je prends immédiatement la fuite vers l'autre bout de la carte en mettant à fond les gaz tout en montant à très haute altitude (le maximum dans le jeu est 13 000m, ce qui est bien dommage). Je me souviendrais toujours de ce joueur avec son F-14 qui essayait en vain de m'abattre alors que je volais à plus de Mach 3 à haute altitude. Mais quoi qu'il arrive, les bons joueurs, surtout avec leurs avions de 5e ou 6e génération, arrivent à m'abattre. Je n'ai pas non plus encore débloquer toute les améliorations, donc j'ai du progrès à faire. Et le problème aussi c'est que les cartes sont trop petites par rapport au mode campagne, à peine je mets à fond les gaz que je dois déjà bifurquer pour ne pas dépasser les limites de la carte. Le MiG-31 pour être à son optimum, aurait besoin d'un large espace, et surtout de la possibilité de voler plus haut. ( il me semble que dans Ace Combat 3 on pouvait évoluer dans la stratosphère). Sinon j'ai déjà réussi à abattre un F-22 avec un MiG-29 en combat tournoyant, un coup de chance. Globalement le jeu est plutôt bon, de beaux graphismes, je n'ai pas fini la campagne, mais il y a un large choix d'avions, même si il y a certains absents ( F1, Su-25, Tornado, et l'absence total d'avions chinois comme le J-10.)
  11. Apparemment les MiG-25 de l'armée de l'air algérienne ont été retiré du service depuis quelques temps. La photo n'est pas datée, et quelqu'un dans les commentaires (appartenant je crois au forum ForcesDz.com) affirme que la photo date de 2010, ce qui serait probable car les appareils ont l'air en bel état puisqu'en 2010 il me semble que les MiG-25 algériens avaient fait un tour en Azerbaïdjan chez Migermont pour se refaire une beauté. J'espère qu'ils vont en conserver certains en bon état pour les exposer. Une légende pareille ne mérite pas de finir comme ça : (ex-MiG-25 Irakien)
  12. Algérie, Libye, Cuba il me semble. Mais surtout Libye je crois. Dans les années 1970 ils étaient même très bien équipés, en ayant des systèmes de DCA soviétiques modernes pour l'époque.
  13. Les Algériens ne doivent pas être naïfs, il n'y a rien à attendre des États-Unis, encore moins d'un John Bolton ultra néo conservateur pro guerre. Biden ne changera rien fondamentalement, Trump a établi une trajectoire qui est celle de l’État profond américain, quelque chose qui dépasse et qui transcende les présidents se succédant à la Maison Blanche.
  14. L'Iran ne menace pas directement les USA, mais menace ses alliés dans la région (Israël, Arabie Saoudite, EAU), donc il menace l'hégémonie américaine. Les USA n'aiment pas voir des régions du monde leur échapper, si eux et leur alliés ne faisaient strictement rien contre l'Iran, ce dernier aurait constitué son croissant chiite allant du Liban jusqu'au Yémen, donc une grosse part du Moyen-Orient serait sous le contrôle d'un pays dont le régime est né dans l'opposition aux USA. Quand les USA attaquent un pays, ce n'est pas forcément parce que celui-ci est une menace existentielle directe, on a le cas de la Libye, de l'Irak, de la Yougoslavie, mais parce que ça rentre dans des calculs et projets d'ordre géopolitique.