Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Lieutenant Neptunium

Members
  • Posts

    68
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Lieutenant Neptunium

  1. https://www.vaticannews.va/fr/eglise/news/2021-04/philippines-eglise-moratoire-extraction-miniere-environnement.html Signée en 2012 par le président Benigno Aquino, cette disposition empêchait la destruction de l'environnement. Avec sa levée et l'attribution de licences pour les compagnies minières, les évêques philippins dénoncent un effet «dévastateur sur la population», en particulier les plus vulnérables. L'Église catholique des Philippines déplore que le gouvernement ait levé un moratoire de neuf ans sur l'exploitation minière. Signée en 2012 par Benigno Aquino, alors président de l'archipel, cette suspension visait à mettre un terme aux opérations destructrices pour l'environnement en permettant à l'État de revoir et de renégocier les contrats avec les compagnies minières en cas d'abus environnementaux. L'actuel gouvernement philippin a mis un terme à ce moratoire, une décision qui provoque la colère et l'inquiétude des évêques. Selon eux en effet, les licences accordées aux compagnies minières finiront par avoir «un effet dévastateur sur la population», surtout pour «les communautés les plus pauvres et les plus marginalisées». La levée du moratoire, explique Mgr Jose Colin Bagaforo, président de la Commission pour l'action sociale, la justice et la paix de la Conférence épiscopale des Philippines, ne fera que favoriser les grands intérêts commerciaux, et non la population. Selon le porte-parole du gouvernement philippin, cette levée du moratoire devrait permettre 4 milliards de dollars d'investissements dans trois grands projets miniers. Pour l'Église philippine, le gouvernement a choisi le profit, plutôt que la souffrance et la protection de la création, guidé «par des intérêts égoïstes, plutôt que par le bien commun». Mgr Jose Colin Bagaforo a ainsi lancé un appel à l'exécutif philippin pour qu'il reconsidère la levée du moratoire sur l'exploitation minière. Le nord de l'archipel est particulièrement concerné par l'extraction minière. A Tuguegarao, l'archevêque Mgr Ricardo Baccay, a déclaré que dans son diocèse, les opérations minières en mer ont entraîné de nombreuses inondations, chaque fois qu'un typhon a frappé la région. «L'exploitation minière, souligne-t-il à l'agence Ucanews, ne peut qu'exacerber les inondations et provoquer une érosion massive des zones côtières, entraînant des pertes de vies humaines». Un discours également porté par Mgrr Arturo Bastes, évêque émérite de Sorsogon, diocèse plus au sud, pour qui «les effets négatifs de l'exploitation minière sont indéniables. Et ce que la population en retire est une somme dérisoire par rapport à ce qui va dans les poches de certains fonctionnaires corrompus».
  2. Bonsoir, je présente le très bon (et maintenant assez fameux) Cold War 2, jeu francophone (une version anglaise est déjà en place, et une version en russe devrait voir le jour d'ici un/deux ans) par navigateur (en grande partie gratuit, à moins que vous ne filiez un coup de main aux développeurs). Vous pouvez de 1945 à 1993, incarnez les États-Unis, l'URSS, la France ou la Chine rouge (ces deux dernières respectivement de 1945 à 1959 et de 1949 à 1976), votre objectif? récupérer le plus de point de prestiges en ralliant des pays à votre sphère d'influence (et ce allant de la puissance du dollar à un bon coup d'état en passant par financer une guérilla) tout en évitant de provoquer une guerre trop chaude et nucléaire. une série de scénarios uchroniques a été établie (de la Grèce tombée sous l'influence soviétique à une Mandchourie restée indépendante dans le giron soviétique). http://cold-war2.com/
  3. https://www.lesechos.fr/finance-marches/marches-financiers/la-reprise-des-projets-miniers-aux-philippines-met-le-nickel-sous-pression-1308025 Un revirement qui pèse sur les cours du nickel. Le gouvernement de Rodrigo Duterte aux Philippines a décidé de lever l'interdiction de tout nouveau projet minier. Le moratoire, qui avait été instauré à la suite d'une série d'accidents, remonte à 2012. Mais, éprouvées par la pandémie, les Philippines sont aux abois financièrement et le gouvernement doit trouver de nouvelles sources de revenus. Le sous-sol des Philippines est riche en cuivre et en or, mais surtout en nickel au point d'en faire le deuxième producteur au monde, derrière l'Indonésie. Les Philippines fournissent par exemple la moitié du minerai importé par la Chine. https://www.reuters.com/business/energy/philippines-lifts-nine-year-old-ban-new-mines-boost-revenues-2021-04-15/ Le président philippin Rodrigo Duterte a levé un moratoire sur les nouveaux accords miniers imposé en 2012, rouvrant la porte aux investissements dans un mouvement qui stimulera les caisses de l'État mais a alerté les militants écologistes. Les Philippines, premier fournisseur de minerai de nickel de la Chine et grand producteur de cuivre et d'or, ont imposé le moratoire pendant que le gouvernement travaillait sur une législation visant à augmenter la part de l'État dans les revenus miniers. Depuis 2018, la taxe d'accise sur les minéraux a doublé pour atteindre 4%. Le nouvel ordre exécutif de Duterte permet de nouvelles transactions minières et la révision des contrats existants en vue d'une éventuelle renégociation. Il charge également le ministère de l'Environnement de formuler des termes et conditions et d'appliquer strictement les règles sur la sécurité dans les mines et les politiques environnementales. L'exploitation minière est une question très controversée aux Philippines après que des cas passés de mauvaise gestion de l'environnement ont alimenté un puissant lobby contre l'industrie dirigé par les gouvernements locaux, les législateurs, les groupes de défense et l'Église catholique. Peu de temps après son arrivée au pouvoir en 2016, Duterte a averti les mineurs de suivre des règles environnementales plus strictes ou d'être fermés toutefois le nouveau décret n'annule pas l'interdiction des nouvelles mines à ciel ouvert.
  4. https://globalnation.inquirer.net/195132/ph-steps-up-patrols-in-wps-as-china-thrashes-protests-vs-incursions Les Philippines ont déployé des navires de la marine et des garde-côtes dans la mer des Philippines occidentale alors que la Chine refuse de respecter la zone économique exclusive du pays en y retirant les navires de la milice chinoise. Le BRP Apolinario Mabini (PS-36), chargé de sécuriser la frontière entre les Philippines et l'Indonésie, a été retiré de la région orientale de Mindanao et redéployé à Palawan, la province la plus proche des îles Spratly dans l'ouest de la mer des Philippines. Le navire est arrivé à Palawan lundi pour renforcer les efforts en cours du commandement occidental de l'armée pour protéger la souveraineté des Philippines. "Tous (les navires) sont et seront continuellement déployées dans différentes zones dans l'Est de la Mer des Philippines pour effectuer des patrouilles maritimes afin de garantir la souveraineté des Philippines", a déclaré Maurice Philip Alexis Albayda, porte-parole de la zone opérationnelle ouest, qui est chargée de la protection de la souveraineté dans la zone. Albayda a déclaré que les zones couvertes par des patrouilles accrues comprenaient Julian Felipe (Whitsun) Reef, Pag-asa (Thitu) Cay, Recto (Reed) Bank et d'autres parties du groupe d'îles de Kalayaan. Les autres navires de la Marine actuellement à Palawan sont le BRP Dagupan City (LS-551), le BRP Magat Salamat (PS-20) et le BRP Miguel Malvar (PS-19). Des sources indiquent que les navires les plus grands et les plus modernes de la marine philippine, les deux nouveaux navires de classe Rizal et les trois navires de patrouille de classe Del Pilar, sont actuellement soit en maintenance, soit effectuant une campagne de test. La Garde côtière philippine a quant a elle déployé le BRP Cabra (MRRV-4409) et deux autres navires du Bureau des pêches et des ressources aquatiques. Les Philippines ont protesté contre la présence de plus de 200 navires chinois en mars dans le récif "Julian Felipe" et ont exigé le retrait complet des navires. La Chine, cependant, a continué d’ignorer la manifestation et est allée plus loin en revendiquant la propriété de la zone à l’intérieur de la ZEE des Philippines. Dans un tweet mardi 13 avril, le secrétaire aux Affaires étrangères, Teodoro Locsin Jr., a déclaré qu'il restait neuf navires dans la région, citant le dernier rapport au sol. La Chine prétend que le récif "Julian Felipe" fait partie de son territoire et que les navires chinois s'y sont installés afin d'être à l'abri des intempéries, ce que les responsables philippins ont décrit comme un mensonge éhonté. Les autorités philippines ont déclaré que le temps était clément dans la région et que le récif n'appartenait pas à la Chine.
  5. Intéressant mais dans tous les cas, la Pologne peut jouer le rôle d'un trouble-fête. Je doute que Varsovie accepte de voir une RDA encore plus puissante et n'étant plus liée à Moscou, ce qui in fine aurait poussé la Pologne dans les bras de Washington.
  6. Actuellement je suis à fond sur les "Réprouvés" d'Ernst von Salomon, mais je crois bien qu'avec tous les livres pour la fac, ceux commencés et que j'achèverais surement dans plusieurs mois, je dois bien attendre les 10-15 livres.
  7. Bonjour à tous, j'ouvre ce sujet pour pallier à une lacune majeure et inadmissible, l'absence d'informations et/ou de couverture médiatique francophone sur les Philippines, ce qui est une grave injustice considérant 1) la francophilie évidente de nombreux philippins 2) le rôle stratégique de l'archipel 3) sa diversité linguistique et ethnique 4) son Histoire pas de tout repos et qui annonce un rôle croissant des Philippines sur la scène internationale. https://www.h2-view.com/story/the-philippines-further-explores-green-hydrogen-as-a-fuel-source-in-new-mou/ Les Philippines continuent d'explorer l'utilisation de l'hydrogène vert comme source de carburant, annonçant la signature d'un nouvel accord avec Hydrogen Technology (HTI), basée à Tokyo. Le protocole d'accord (MoU) permettra aux Philippines d'accélérer les activités de recherche et développement (R&D) autour de l'hydrogène, a confirmé le ministère de l'Énergie des Philippines (DOE) dans un communiqué publié mercredi 7 avril. La nouvelle survient quelques mois seulement après que les Philippines ont signé un accord avec la société australienne de recherche et de développement sur l'hydrogène Star Scientific, qui cherche à faire de la nation entière une nation verte.
  8. Je doute du maintien de la RDA comme bastion du socialisme après la chute de l'URSS, alors pour moi je pencherais plutôt sur une confédération allemande, très lâche qui réunirait RDA et RFA.
  9. Salut, plutôt dans les bases d'un roman pour l'instant ;)
  10. Je dirais que c'est presque une tradition familiale ;) Oui, mais je dirais juste dérangé et obsessionnel (ce qui me correspond assez bien en fait).
  11. Je re-ouvre ce Thread pour vous signaler que Kspence92, membre écossais de la communauté d'Alternate History (en anglais) a justement écrit le même type de scénario, il a cherché à boucher les trous du scénario du film en les adaptant au monde réel (en l'occurence le Royaume Uni de Gordon Brown) et a continué à travailler sur une suite non officielle de 28 mois plus tard (où il imagine une micro-guerre civile française résultant sur le bombardement atomique de Calais, tombée aux mains des infectés). Pour ceux intéressés, il a aussi écrit une fan-fiction se déroulant dans l'Univers de The Walking Dead mais du point de vue du gouvernement américain https://www.fanfiction.net/s/10697234/1/All-the-President-s-Men
  12. Bonjour à tous, voila mon premier "thread" (anglicisme quand tu nous tiens), celui-ci va traiter des conséquences à plus ou moins long terme du maintien de la RDA sur le monde militaire et ces conséquences géopolitiques. Ce sujet dérive de celui que j'avais posté il y a une semaine ici https://forumuchronies.frenchboard.com/t827-une-autre-allemagne-possibilites-et-consequences-d-une-survie-de-la-rda-apres-1991 Qu'en pensez-vous?
  13. Je vise l'Armée de Terre (Préférence Paras ou Hussards). ;)
  14. Bonjour à tous, je suis le Lieutenant Neptunium, étudiant en deuxième année en Histoire, fana de tout ce qui roule ou vole, lit beaucoup trop (de tout! avec une préférence pour le français et l'anglais et un tout petit peu de russe) et a définitivement trop de boulot (?) pour avoir une vie sociale concrète. Plus sérieusement, j'ai découvert ce forum par quelques amis qui sont déjà membres et qui en ont discuté sur le Forum des Uchronies Francophones; je tiens plusieurs groupes FB sur l'Histoire Militaire Française (French Warfare) ainsi que sur les engins de captures (Captured Aircraft, Captured AFV) mais aussi sur les petites guerres oubliés (Small and Forgotten Wars), et je suis pas mal actif sur Reddit. J'écris pas mal d'uchronies et de scénarios SF mais je ne publie pas (encore) et dès que j'ai fini mon Master, direct pour le centre de recrutement. Au plaisir de discuter avec vous
×
×
  • Create New...