Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

obi_one

Members
  • Posts

    14
  • Joined

  • Last visited

Profile Information

  • Pays
    Algeria

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

obi_one's Achievements

Newbie

Newbie (1/14)

19

Reputation

  1. c'etait quoi deja la reaction des officiels francais sur l'affaire "pegasus " je dis ca , je dis rien
  2. Dans ce papier, militarywatchmagazine.com tente de nous expliquer pourquoi l'Algérie a rejeté le Rafale français et préféré le Su-30MKA russe pour moderniser sa flotte de chasseurs , logique comme explication "Le Rafale, l'avion de combat léger français de quatrième génération, a connu des débuts difficiles. Il est entré en service 15 ans après son premier vol en raison de difficultés de développement et a ensuite connu de mauvais résultats sur les marchés d'exportation. Parmi les premiers échecs, citons les contrats possibles en Corée du Sud et à Singapour, où il a perdu face au F-15 américain, au Maroc et aux Émirats arabes unis, où il a perdu face au F-16, au Koweït, où il a perdu face au F-18E, au Brésil, où il a perdu face au Gripen E suédois, ainsi qu'en Arabie saoudite et à Oman, où il a perdu face à l'Eurofighter germano-britannique. Un autre échec notable, mais moins connu, dans les années 2000, concernait le programme de modernisation de l'armée de l'air algérienne, qui était en train de retirer ses MiG-23 acquis au cours des dernières années de la guerre froide et étudiait les possibilités de remplacement. La loi algérienne stipulait que tous les nouveaux avions devaient être testés dans le pays même, et des Rafales de France ont été envoyés dans le pays pour évaluation. L'armée de l'air algérienne, comme tous les autres clients potentiels du Rafale à l'époque, a rejeté le chasseur français pour un certain nombre de raisons. Alors que la plupart des contrats portant sur le Rafale ont été contrecarrés par d'autres avions légers ou de poids moyen tels que le F-16, l'Algérie a rejeté le chasseur en faveur d'un avion beaucoup plus lourd et plus haut de gamme, à l'instar de la Corée du Sud et de Singapour. Son choix s'est porté sur un équivalent direct du F-15 produit par la Russie, le Su-30, considéré à bien des égards comme encore plus performant que son concurrent américain. Les avantages du choix du Su-30 par rapport au Rafale étaient considérables, et le choix de l'Algérie aurait pu être prédit. L'une des principales raisons du choix du Su-30 était la zone beaucoup plus large qu'il pouvait couvrir, car si le Rafale a un rayon d'action relativement long pour un chasseur léger, il était encore beaucoup plus court que les poids lourds comme le Su-30 ou le F-15, ce qui était un inconvénient majeur compte tenu de la vaste superficie du territoire algérien. En tant que plus grand pays d'Afrique depuis 2011, la zone que sa force aérienne devait couvrir était à peu près équivalente aux zones de la France, de l'Allemagne, de l'Espagne, de l'Italie, de la Belgique, de la Suisse et de la Grèce réunies. Le Su-30 pouvait non seulement voler beaucoup plus loin et avec une charge d'armement beaucoup plus élevée, mais sa perception de la situation était également considérablement plus grande, ses BARS N011M étant environ deux fois plus grands que les RBE2 du Rafale et les deux ayant un niveau de sophistication technologique similaire. Les moteurs M88 relativement faibles du Rafale - les plus faibles de tous les chasseurs en production dans le monde à l'époque - ont également limité sa vitesse et son altitude opérationnelle, permettant au Su-30 de répondre plus rapidement aux menaces. Un autre facteur important en faveur du Su-30 était que l'Algérie avait une longue histoire d'utilisation d'avions de combat russes, et que le chasseur serait compatible avec d'autres équipements dans l'inventaire du pays. Les principales menaces pour la sécurité du pays provenant de parties occidentales ou alliées - une perception qui n'a fait que croître à la suite de la campagne offensive menée par la France contre la Libye voisine - l'acquisition d'armes auprès d'une source non occidentale fiable était à bien des égards avantageuse. La France a, à de nombreuses reprises dans le passé, fourni des informations détaillées sur les spécifications et les faiblesses de ses avions de combat et de ses armements aériens à ses alliés occidentaux, notamment aux États-Unis et à la Grande-Bretagne pendant la guerre du Golfe de 1991 et à la Grande-Bretagne pendant la guerre des Malouines. Le seul argument de vente fort du Rafale était que, en tant qu'avion léger, il était beaucoup moins cher à exploiter que le Su-30 car il nécessitait moins de maintenance et de carburant. Cet avantage a toutefois été partiellement compensé par le coût d'acquisition beaucoup plus faible du Su-30, car malgré le poids plus élevé du chasseur russe, l'efficacité beaucoup plus faible du secteur français de la défense par rapport aux principaux producteurs tels que les États-Unis et la Russie, ainsi que l'échelle beaucoup plus grande à laquelle le Su-30 était produit, ont rendu son achat beaucoup moins cher. La variante du Su-30 acquise par l'Algérie était basée sur le Su-30MKI développé pour l'Inde, et était le chasseur russe le plus performant commercialisé à l'exportation à l'époque, qui s'appuyait sur les capacités avancées du meilleur chasseur de l'Union soviétique, le Su-27 Flanker - un avion dont il était directement dérivé et qui était considéré comme encore plus performant que le F-15. Le Su-30MKA a fourni à l'Algérie les chasseurs les plus performants d'Afrique ou du monde arabe, et ce par une marge considérable, et a permis de garantir qu'un assaut occidental de type libyen sur le pays ne serait pas envisageable. Le chasseur était doté d'une gamme d'armements avancés, notamment des missiles Kh-31 pour la suppression des défenses aériennes ennemies et pour l'anti-navire, qui étaient bien plus performants que leurs équivalents européens. Les chasseurs avaient également une portée d'engagement air-air allant jusqu'à 130 km, alors que le Rafale, utilisant le missile MICA très limité, ne pouvait engager des cibles qu'à 80 km de distance. La flotte algérienne de Su-30 compte actuellement un peu moins de 60 chasseurs et devrait atteindre plus de 70 appareils d'ici 2024, les nouveaux lots de Su-30MKA présentant des avantages significatifs en termes de performances par rapport aux modèles originaux. La mise en service d'un grand nombre de Su-30 a augmenté de façon exponentielle les capacités de l'armée de l'air algérienne et a été la clé de son émergence en tant que la plus performante du continent africain. Aucun contrat d'exportation n'a été signé avant novembre 2014, date à laquelle le Rafale a été considérablement amélioré avec l'intégration du premier radar AESA monté sur un avion de combat en Europe, qui a largement comblé l'écart avec le Su-30 en matière de perception de la situation. Le chasseur a également commencé à intégrer des missiles air-air à longue portée Meteor à partir de 2021, ce qui a révolutionné ses performances à longue portée, bien qu'en raison du coût considérable de ces améliorations, elles ne devraient pas être appliquées rapidement à la flotte française. La nouvelle avionique et les nouveaux capteurs ont permis de compenser les performances de vol inférieures à la moyenne du Rafale et ont rendu l'avion plus attrayant à l'exportation, l'Égypte, le Qatar et l'Inde en ayant fait l'acquisition, mais ils ont aussi considérablement augmenté le coût de l'avion de combat, ce qui signifie qu'il est peu probable que l'avion remporte de gros contrats. L'Inde, par exemple, a annulé un projet d'achat de 126 chasseurs et a réduit sa commande à 36 seulement, tout en investissant massivement dans l'acquisition d'un plus grand nombre de chasseurs Su-30MKI et MiG-29 auprès de la Russie, tandis que d'autres parties qui ont montré un intérêt pour le Rafale ont cherché à acquérir des avions d'occasion à un coût beaucoup plus faible. Après le rejet du Rafale par l'Algérie, le Maroc voisin a également rejeté le chasseur en faveur du F-16 Fighting Falcon américain - qui, tout comme le Su-30MKA, était largement considéré comme beaucoup plus rentable que le chasseur français. https://militarywatchmagazine.com/article/why-algeria-rejected-rafale-preferred-su-30mka
  3. nous voila prevenu , avec le rechauffement climatique , les etes s'annoncent infernals Ps : le Mi-26 est gigantesque
  4. ca fait plus de 10 ans que je suis les fils de discussions de AD sans jamais intrevenir , mais la il fallait bien sortir de sa carapace quand j'ai vu le topic "Algerie" monopolisé par un marocain ne balancant que des infos negative , tu parles a le lire on dirait que je vis en somalie
  5. voilier ecole pour les cadets de la marine
  6. Mi-26 rentrant a sa base apres une journée de lutte anti-incendie
  7. le corbeau fait partie des services marocains ,il fait partie de ce qu'on appel des mouches electroniques , leurs ligne editoriale est de denigrer l'algerie et le gouvernement algerien , forme de propagnade et de guerre psychologique , et des gars comme lui sont presents sur pas mal de forums et et autre reseaux sociaux le plus marrant est quand il est demasqué ou viré il revient avec un autre pseudo poursuivre sa tache
  8. non pas de canadairs mais plutot des ALtairs 6 + 2 en options https://www.menadefense.net/algerie/algerie-vers-lachat-de-8-bombardiers-deau-beriev/?fbclid=IwAR1ib2OB4WHtqlxD33fzYx3uOlm7XVZMFdNrGF_sMAedGYEVSqQxueUNJzk MI-28 avec des filtre a air pour operer dans les milieux desertiques mi-26 en action
  9. je dois avouer que ca me tétillait grave de voir un marocain des services balancant depuis des lustres uniquement des infos negatives sur l'algerie .....
  10. surement des nageurs de combats : Quatre officiers des forces auxiliaires atteignent Ceuta à la nage et y demandent l'asile https://www.yabiladi.com/articles/details/112966/quatre-officiers-forces-auxiliaires-atteignent.html?fbclid=IwAR0XLvtw5kz06rQvmxRJh5KEZv5YUTK3WVdBbI_po04eV-bSNnNdgquDsH0
  11. intervention des HALO de l'armee de l'air lors des incendies qui ravagent le nord de l'algerie munies de bumby buckett https://ibb.co/3czffv0 https://ibb.co/7WDVrjn https://youtu.be/ESvn51vNTAo les MI-26T2 sont guidées par un ecureuil comme plate forme de commandement
  12. salut tout le monde , fan plutot passif du site depuis au moins quelques années (depuis au moins machos women with big....) bref pas eu le temps de participer jusqu'a ce jour bien cordialement
×
×
  • Create New...