Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Stark_Contrast

Members
  • Posts

    820
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Stark_Contrast

  1. Je préférais cette traduction
  2. non seulement cette transcription est terrible, mais la moitié n'est même pas dite par les personnes qu'elle montre disant ces choses. Je sais que c'est fastidieux, mais si vous voulez faire des affirmations, des prédictions et des évaluations basées sur ces choses, il serait probablement utile que vous regardiez et écoutiez. La chose la plus pertinente que j'ai voulu montrer, ce sont les mots en gras que vous avez déjà soulignés : NOUS SOMMES ABSOLUMENT ENGAGÉS ENVERS LE F-35. IL S'AGIT DE LA PIERRE ANGULAIRE DE SA FLOTTE DE CHASSEURS ET IL EN SERA AINSI POUR DE NOMBREUSES ANNÉES À VENIR. LES GENS M'ONT DEMANDÉ SI NOUS ÉTIONS IMPLIQUÉS DANS LE PROGRAMME. 15 ANS DE PRODUCTION ET JE M'ATTENDS À CE QU'IL DURE ENCORE 15 ANS. LA RÉDUCTION QUE NOUS AVONS PRISE CETTE ANNÉE ET PROBABLEMENT PROLONGÉE L'ANNÉE PROCHAINE S'EXPLIQUE PAR UN CERTAIN NOMBRE DE FACTEURS. IL Y A UN CERTAIN NOMBRE DE CHOSES QUE VOUS DEVEZ FAIRE DANS LE PORTEFEUILLE. L'UNE D'ENTRE ELLES EST DE RACHETER LE NOMBRE RESTANT D'INVENTAIRE DONT NOUS AVONS BESOIN. POUR LES CAPACITÉS QUE LE F-15 FOURNIRA . NOUS VOULONS AUGMENTER LE FINANCEMENT POUR LA PROCHAINE GÉNÉRATION DE DOMINATION AÉRIENNE, APRÈS LE F-22 . NOUS AVONS TOUS LES PROGRAMMES DONT NOUS AVONS BESOIN POUR ALLER DE L'AVANT. NOUS SOMMES ÉGALEMENT TRÈS TRÈS INTÉRESSÉS PAR L'ACQUISITION DU F-35 BLOC QUATRE ET L'ENTREPRENEUR A ÉTÉ RETARDÉ DANS LA LIVRAISON JUSQU'À PRÉSENT, NOUS VOULONS DONC VOIR LA PREUVE QU'IL SERA EN MESURE DE VENIR À BORD AVANT D'AUGMENTER LA PRODUCTION. CELA A ÉGALEMENT ÉTÉ UN FACTEUR IMPORTANT. Le reste est un désordre absolument épouvantable, et je comprends maintenant pourquoi vous avez complètement tort dans vos suppositions. Je peux dire sans me tromper que j'ai regardé le film, donc s'il y a quelque chose que j'ai manqué, dites-le moi, mais je n'ai pas vu ce que vous prétendez, et je ne vois même pas ce qui a été dit ci-dessus par les personnes qui l'ont dit.
  3. Je suis d'accord, ils ont choisi le chasseur qui leur convenait le mieux dans le cadre de l'option américaine. Le Super Hornet n'a pas fait bonne figure dans tous les concours, mais si le F-35 était un tel désastre et le Super Hornet tellement plus maniable et moins cher, alors pourquoi ne l'ont-ils pas pris ? Comme vous le soulignez, d'autres considérations entrent en jeu. Même l'USN s'éloigne de l'acquisition de super-cornets, si bien qu'il aurait été peu judicieux de prendre des super-cornets, au-delà de ce que SKW a souligné. Pas de Rafale dans le concours. Il ne restait que le EF Typhoon. Même si le Rafale était inscrit au concours, il n'était pas garanti d'être choisi. Avant que les gens ne postent d'autres photos avec ce magnifique drapeau sur un parapluie, si tout est truqué pour le F-35 dès qu'il participe à un concours, il est extrêmement étrange que d'autres concurrents se donnent la peine de se présenter, car ces concours ne sont pas bon marché et demandent beaucoup de travail et des années pour arriver à leur conclusion. Alors pourquoi perdre son temps si le concours est truqué dès le départ ? J'aurais pensé que Boeing, Saab, Dassault, Airbus, etc. auraient su ce qui se passait, mais au lieu de cela, ils jouent au coyote avec le F-35. https://www.businessinsider.com/denmark-f-35-2016-5
  4. ils auraient pu choisir les super frelons aussi si c'était juste pour acheter des Américains. @Tetsuo Vous voyez la tactique du "doute raisonnable" ?
  5. https://www.defensedaily.com/f-35as-in-pacific-not-seeing-sustainment-problems-pacaf-commander-says/air-force/ Pour beaucoup, c'est déjà un "changement de jeu". Ils l'ont déjà vu à Red Flad et lors de divers autres exercices. Ils en parlent assez régulièrement. Un F-35 de 2021 sera beaucoup plus mature, amélioré et fiable qu'un F-35 de 2011, les États-Unis disposent d'une quantité surdimensionnée d'anciennes versions de F-35 dont le Danemark n'aura pas à se préoccuper en premier lieu (il est souvent payant d'être un adopteur tardif, le Danemark a reçu son premier F-35 l'année dernière). "L'offre ne répond pas à la demande, ce qui constitue un échec et un échec critique, mais pas un commentaire sur la maturité de l'avion. Certaines armées de l'air utilisent le F-35 sans problème majeur. Les États-Unis étant le principal client du F-35, possédant une grande proportion des premiers F-35 moins matures, et ayant beaucoup de responsabilité et de transparence pour les agences gouvernementales, combinés à une très grande industrie des médias et du conseil en matière de défense, ils obtiennent la part du lion de l'attention, qui est ensuite considérée comme la norme internationale, et on en déduit que tout le monde se bat au même niveau. Cela s'est déjà produit dans ce fil de discussion lorsque Herciv a laissé entendre que les dépôts américains étant dépassés, cela signifiait que toutes les installations de moteurs dans le monde étaient également dépassées. Si c'était le cas, vous en auriez entendu parler, les 4 ou 5 personnes obsédées par les F-35 vous l'auraient fait savoir. Les autres opérateurs de F-35 n'ont pas ces problèmes. Les États-Unis entretiennent dix fois plus de F-35 que l'Australie, dans trois armées différentes réparties sur tout le territoire américain, ainsi que sur des navires et des bases à l'étranger, sans compter les déploiements de combat. L'Australie dispose de 45 F-35 répartis sur deux bases, et est prête à déclarer sa pleine capacité opérationnelle en 2024. Les États-Unis disposent de quatre bases d'entraînement à eux seuls, avec 182 F-35 des trois variantes répartis entre elles. C'est agréable d'être Américain car nous recevons toujours autant d'attention au détriment des autres. Si les opérateurs étrangers de F-35 ne deviennent pas aussi fous que les États-Unis, leurs flottes devraient rester parfaitement gérables. Je pense que la plus grande flotte actuellement prévue en dehors des États-Unis est celle du Japon, qui compte environ 150 F-35, principalement des F-35A et 42 F-35B. Le F-35 a des problèmes, mais la plupart des gens ne s'en soucient pas ou n'apprennent pas à s'en préoccuper, car cela introduirait de la logique et de la raison dans ce que la plupart essaient de dépeindre comme un désastre irrémédiable et imparable. Il y a des raisons pour lesquelles les petites forces aériennes choisissent toujours les F-35.
  6. Qu'est-ce que vous, les neutres, faites de toute façon ? Quelque chose que vous aimeriez confesser ?
  7. certaines choses ne changent jamais. Le problème est que la Russie n'a pas la main-d'œuvre de l'URSS. Je pense que beaucoup de gens à l'Ouest ont supposé que la Russie comprendrait cela et mettrait en place des structures de forces plus intelligentes. Nous avons supposé qu'ils seraient beaucoup plus intelligents. Aux États-Unis, au moins, lorsque les unités perdent en effectifs, elles essaient de compenser par une puissance de feu et des gains de mobilité. La Russie fait toujours la fête comme en 1944
  8. https://news.yahoo.com/gop-laughs-off-biden-ultra-002655421.html Personne ici ne peut jouer à ce jeu ?
  9. Je pense que le nombre de commandes de F-35 est globalement plus élevé qu'il y a 15 ans. Il est plus élevé parce que les États-Unis, en dehors de l'USMC, n'ont pas réduit leurs effectifs. Les chiffres de l'USMC changent chaque année (principalement pour les F-35B par rapport aux F-35C, mais cette fois-ci, il y a eu une réduction de la taille des escadrons). Les États-Unis, qui sont le plus gros acheteur, se situent globalement au même niveau - il s'agit de quelque 2 400 F-35 pour eux seuls. Le Canada est allé dans les bois avec son 65 pour en revenir avec 88( ?) donc plus. Le Japon est massif. Il a triplé sa commande initiale et n'était pas un partenaire initial. Je pense qu'Israël a augmenté. La Turquie est sortie et ne reviendra probablement jamais, ce qui représente moins 100. Ils ont "ajouté" la Corée du Sud, l'Allemagne, la Finlande, la Suisse, la Belgique, la Pologne, le Danemark, le Japon et maintenant la Grèce. J'oublie peut-être quelqu'un. Singapour avec une très petite commande. Ajouté signifie officiellement commandé. Certains de ces pays ont été impliqués dans le JSF dès le début, mais n'ont pas passé de commande. Certains de ces chiffres sont difficiles à interpréter et dépendent de la façon dont on choisit de les "compter". Ils l'ont réduite. Puis ils ont "acheté plus". Comment définir "acheter plus" après une réduction ? Cela dépend de l'individu. L'Italie a réduit sa commande en 2013, le Royaume-Uni réduit ? Un grand nombre de nations partenaires et d'adopteurs précoces de F-35 sont "prêts pour le moment" et il n'est pas nécessaire d'en commander davantage. L'Australie en a commandé 72, mais dispose actuellement d'environ 45 F-35. Le plan prévoit 100 appareils, mais il n'y a pas d'urgence à en commander davantage alors que les premiers lots ne sont même pas terminés. La chaîne de production des F-35 est censée durer jusqu'à la fin des années 2030. La ligne de production du Super Hornet était censée être terminée vers 2017, et elle est toujours en cours. Le F-15 est toujours en cours, le F-16 est toujours en cours. Ce que je veux dire, c'est que les séries ont tendance à durer plus longtemps. L'exception est le F-22 et le F-14 qui ont été arrêtés. Le F-22 à cause de son coût et de la guerre contre le terrorisme. Le F-14 à cause de la fin de la guerre froide. Je n'arrive pas à trouver le nombre de F-35 enregistrés il y a 15 ans par rapport à aujourd'hui. Le site web de la LM le présente pays par pays, au lieu d'un nombre global. Les plus gros "hits" d'il y a 15 ans sont la Turquie, la réduction italienne, la réduction néerlandaise, la réduction britannique. Le Japon à lui seul a presque compensé toutes ces réductions, et je suppose que tous les pays partenaires commanderont davantage dans les années 2030.
  10. Pour votre information, les personnes "bien informées" examinent les coûts d'exploitation et de maintenance, du moins aux États-Unis. Le CPFH est un facteur parmi d'autres, les États-Unis ont plusieurs façons de mesurer le CPFH, qui fluctue constamment, même au cours d'une même année fiscale. Rand a écrit exclusivement sur ce sujet. Si vous deviez demander ce que coûte un F-35 à l'heure, la réponse honnête serait "cela dépend". Je pense que le CPFH comme seule et unique métrique comme trope internet a vraiment décollé avec Saab. Le Gripen était censé être moins cher à l'achat et à l'exploitation, mais il leur fallait un moyen de le quantifier pour le grand public : Quels sont les chiffres comparatifs entre les F-35 et les F-16 de l'armée de l'air danoise ? Il a fallu des décennies pour que le F-16 arrive à maturité. Le F-35 arrive lui aussi à maturité et ses pièces sont réparties dans le monde entier. Il est intéressant de noter que le Danemark a choisi d'utiliser des F-35 et non des F-16 pour cette mission.
  11. oui, le ciel ne cesse de tomber sur le F-35, et ce depuis 15 ans. c'est l'une des choses qui rendent ce fil de discussion si sombrement divertissant. c'est page après page de mauvaises nouvelles, interrompues par le F-35 remportant de nouveaux concours et obtenant de nouvelles commandes. Cela vous semble-t-il étrange ? Il est tout simplement choquant que les gens ne remarquent pas qu'un modèle commence à émerger. herciv Vous avez beau essayer d'en savoir plus sur le F-35, vous ne parvenez toujours pas à le comprendre. Je pense que même en votre for intérieur, vous êtes en contradiction, car vous publiez constamment des choses qui ne concordent pas, même entre elles. J'ai souvent dû citer "Herciv" à "Herciv". ce qui m'a fait quitter le groupe des extrémistes hyperactifs du F-35 qui promettaient chaque jour pendant des années que le F-35 allait s'effondrer, et cela n'est jamais arrivé. Après environ 10 ans d'attente de "l'effondrement inévitable", j'ai commencé à penser "hey, peut-être que ces gars sont complètement désemparés parce qu'ils ont fait environ 1000 prédictions incorrectes, et j'étais prêt à pardonner les 999 premières, mais même moi j'ai mes limites". J'ai réalisé que le F-35 n'allait probablement pas s'effondrer, alors j'ai commencé à chercher au moins quelques informations plus précises, puisqu'il est clair que je vais devoir vivre avec le F-35 dans un avenir prévisible. Le F-35 a des problèmes, mais aucun de ces problèmes n'est suffisamment grave pour arrêter le programme. Je n'essaie pas de m'en prendre excessivement à vous, et je comprends que ce que je vois est très différent de ce que tout le monde voit. Il n'est pas difficile que les choses se transforment en "ragots". Quelqu'un dit quelque chose, puis c'est écrit dans la presse et il y a une brève présence médiatique, puis des discussions sur le forum, mais le programme continue. Je ne pense pas qu'un seul commentaire sur Internet ait arrêté un F-35. Le DOT&E n'a même pas gratté la peinture à ce que je sache. Ils construisent environ 150 F-35 par an maintenant. Les mots ne semblent pas avoir d'importance. Je dis "regardez les actions, pas les mots". Le F-35 en est à son 15e "dernier avertissement" ? À quel moment réalisez-vous que les mots n'ont pas de sens ? Ce qui compte, ce sont les actions. Dans un effort pour rester bref, je vais utiliser des puces : 1. Herciv vous êtes apparemment obsédé par le F-35 (et je ne le dis pas à la légère) et chaque jour vous trouvez une nouvelle raison exotique pour laquelle il va s'effondrer. Comment ne s'effondre-t-il pas ? Vous répondez souvent à vos propres questions. 2. Les gens veulent des F-35, et les gens veulent vendre des F-35. C'est l'offre et la demande. 3. Incapacité à comprendre la gravité des problèmes. Le F-35 a des problèmes et en aura toujours, mais les problèmes actuels ne sont pas aussi graves que les problèmes passés. Dans certains endroits, on appelle cela "l'amélioration" et si les problèmes bien pires n'ont pas empêché l'amélioration, pourquoi les problèmes plus petits l'empêcheraient-ils ? (voir numéro 11) 4. La courbe d'oubli. Ce qui est le plus étrange dans certains de vos messages, c'est que vous semblez oublier ce que vous avez posté et dit précédemment et même admis vous-même précédemment. C'est vraiment étrange la rapidité avec laquelle vous oubliez les choses. Je ne le comprends pas et peut-être pouvez-vous l'expliquer, mais j'aurais pensé qu'après avoir été "brûlé" encore et encore, une sorte d'apprentissage aurait émergé. 5. Indépendamment de la raison pour laquelle le F-35 a été choisi par tant de pays. Le F-35 a été choisi par de nombreux pays. Il y a un engagement et il sera respecté. Les programmes ayant fait l'objet de milliers de commandes ont tendance à ne pas être annulés. 6. La vanité nationale. Je ne pense pas que le plus grand programme de défense américain sera annulé. Ce serait un embarras national et un désastre militaire. Too big to fail est une insulte, c'est aussi exactement ce que ça dit. À un moment donné, peut-être que certaines personnes commenceront à prendre certaines des choses qui sont dites sur le F-35 pour ce qu'elles disent. Qu'est-ce que les mots "pierre angulaire", "goupille", "avenir" et "colonne vertébrale" signifient en termes d'importance ? 7. Si le F-35 est un outil politique utilisé pour contrôler. Pourquoi renonceraient-ils à ce contrôle ? Et qu'importe alors ce qu'il coûte ou ce qu'il fait, car son objectif dans ce cas n'est pas d'être une arme mais un outil politique. 8. Nous semblons répéter ce schéma encore et encore et cela se passe comme suit. Quelqu'un dit ou rapporte quelque chose, C'est la fin du F-35 ! Enfin. Il n'a jamais eu de problème comme ça avant ! Il s'avère que ça ne change pas grand-chose. Les choses se refroidissent et le processus se répète. Cela se produit chaque semaine à ce stade. 9. On peut dire que je suis fou, mais le fait est que la réputation du F-35 est très différente en dehors de ce forum. Je suis sûr que ceux qui se sont aventurés au-delà l'ont remarqué. Je parie également qu'ils remarqueront que certains autres chasseurs ne sont pas aussi élevés. C'est l'une des raisons pour lesquelles le F-35 continue à recevoir des commandes. 10. la confusion quant à savoir qui détient le pouvoir, et quels mots comptent : Tous les mots ne se valent pas, et toutes les opinions n'auront pas d'effet. Prenons les déclarations du général Brown. Un jour, il a déclaré que le F-35 coûtait comme une Ferrari. Le jour suivant, se rendant compte qu'il aurait dû faire plus attention à ses mots, il a déclaré que le F-35 était le pivot de l'USAF. Certains vous diront que c'est la première déclaration qui compte, mais je vous assure que c'est la seconde, car il vous dit qu'il ne sera pas annulé. Regardez ce que dit Kendall sur l'achat de F-35 pour les 15 prochaines années. Regardez l'une des milliers de déclarations officielles sur le F-35 et remarquez ce qu'elles disent toutes. 11. Je pense que vous êtes "fatigué des F-35" et que vous avez perdu beaucoup de perspective. Vous êtes peut-être très fatigué de poster sans cesse sur le F-35, et vous avez peut-être l'impression que la goutte d'eau qui fera déborder le vase est en train de faire déborder le vase, mais je vous assure que le Pentagone va continuer sur sa lancée. En fait, ils sont prompts à souligner les grands progrès réalisés par le F-35. De plus, il gagne des concours. Peut-être le F-35 va-t-il, pour reprendre le cliché de Trump, "se fatiguer de gagner", mais j'en doute vraiment. 12. Le F-35 est "trop gros pour échouer" si nous sommes d'accord, alors pourquoi nous disputer ? 13. Dans quelle mesure vos suppositions et vos affirmations sur le F-35 ont-elles été exactes par le passé ? Vous nous avez dit en février que le programme avait dépassé le budget d'un trillion de dollars, dans ce qui s'est avéré être une erreur d'écriture. Quelles étaient vos prédictions sur la Suisse ? ou le Super Hornet ou le F-15EX ? Quelle est, à votre avis, une estimation précise de vos évaluations ? 50 pour cent ? 65 pour cent d'exactitude ? Ce n'est pas ce que tout le monde veut entendre, mais il faut arriver à une certaine forme de perspective pour faire une évaluation honnête. Je suppose que les gens veulent une évaluation honnête. Ce qui peut être une évaluation plutôt large. Si le but du fil de discussion sur les F-35 est de créer un espace pour se plaindre et "pleurer dans ma bière", alors faites-vous plaisir. Mais franchement, malgré tous les messages que vous publiez sur le F-35, je pense que vous ne comprenez pas vraiment le programme et ce qui se passe, et je pense que même vous l'admettez. 1. La Chine a ses propres problèmes 2. Ce qui est important pour le Pentagone, c'est de s'assurer qu'il obtiendra des F-35 TR3 ou Block IV, et il insistera constamment sur le fait qu'il a besoin de financement en parlant de la CHINE, car c'est ce que l'arbre budgétaire a besoin d'entendre pour perdre ses feuilles. 3. Prenez du recul et demandez-vous. Pensez-y très fort. Pensez-vous que si les États-Unis étaient réellement vulnérables à la Chine et aux F-35, ils l'annonceraient publiquement ? RÉFLÉCHISSEZ. 4. Quel est l'avion dont disposent les États-Unis qui, comme par magie, s'adaptera plus rapidement ? Où est le F-36 qui est plus avancé dans son développement et qui fera encore mieux que le F-35 Block 4 ? Et ne dites pas NGAD, parce que nous savons que c'est très loin, que cela coûte beaucoup d'argent, et qu'ils parlent d'en acheter une centaine. Ce ne sera donc pas suffisant pour remplir une force aérienne. Ils disent qu'ils n'ont jamais eu assez de F-22. Le NGAD n'aura même pas le nombre de F-22. Pensez-y. Quelle chute ? Le programme dans son ensemble n'est pas en baisse. Les États-Unis abandonnent temporairement leurs commandes à court terme et prévoient de les rattraper plus tard, car ils exploitent plus de F-35 de la première génération que quiconque. Le programme F-35 déplace les chiffres, ce qui n'a rien de nouveau ou de révolutionnaire. Depuis que ce programme existe, les chiffres changent. Globalement, dans l'analyse globale, cela ne semble pas changer grand-chose.
  12. bienvenue dans le monde des logiciels, où les mises à jour et les améliorations ne sont jamais "terminées". https://www.thedefensepost.com/2021/08/02/f16-in-flight-software-update/ Ils sont toujours en train de réparer le F-16 Le DOT&E se plaint toujours du Super Hornet : Recommandations La Marine devrait : 1. Continuer à améliorer la fiabilité du radar AESA. 2. Allouer des ressources adéquates pour la planification et la réalisation de tests opérationnels complets de cybersécurité des F/A-18E/F et remédier aux lacunes précédemment identifiées en matière de cybersécurité. 3. Intégrer la formation de combat en plein air et les émulateurs de radar de menace AESA haute fidélité dans les futurs événements d'essai, y compris pour les FOT&E du SCS H18. 4. 4. Planifier et financer des essais de bout en bout avec de multiples missiles AIM-120. 5. Continuer à utiliser des méthodes plus robustes de collecte et d'analyse des données lors des essais opérationnels, notamment l'instrumentation des aéronefs et l'utilisation de variables continues, afin d'évaluer plus adéquatement la capacité des F/A-18 dans un environnement de menace en évolution rapide. Ils réclament le numéro 4 de la liste depuis au moins 3 ans, et les plaintes concernant le radar AESA durent depuis 10 ans...
  13. 15 pays ont choisi le F-35, alors est-ce là le "doute raisonnable" dont vous parliez ? car je dois admettre que ces milliers de pilotes de F-35 m'avaient convaincu, mais ensuite j'ai lu ceci... Maintenant je ne suis pas si sûr. Je veux dire que celui qui a écrit cela, doit avoir des tonnes d'expérience et de jugement pour faire ce genre d'affirmation. Cela me fait remettre en question les 15 pays qui se sont décidés pour le F-35.
  14. @Tetsuo Le problème quand j'écris des choses courtes, c'est que je ne suis pas toujours capable de transmettre ce que je veux au traducteur, alors j'ai tendance à trop expliquer, pour qu'il y ait moins de confusion. Si c'est trop court, on m'accuse d'être un troll, d'être laconique ou grossier. Les modérateurs m'ont déjà donné des "points" lorsque j'agissais de la sorte. Si je pouvais, je répondrais de manière beaucoup plus directe, mais cela ne passe pas bien. J'aimerais aussi utiliser davantage d'images, mais elles peuvent être très anti-conversationnelles, et certaines choses sont plus complexes que les mèmes. Le doute raisonnable est généralement réservé aux procès criminels. Je dirais que je fais le contraire ici. Le F-35 est le statu quo. Il ne s'agit pas des Suisses, des Finlandais, des Australiens, des Israéliens ou de 15 autres, qui tentent désespérément d'utiliser les exceptions et les "failles" de l'approvisionnement pour obtenir des F-35. Le F-35 gagne, et tous les autres essaient de le discréditer via le genre de tactiques de création de doute que vous décrivez pour moi. Le F-35 est "l'opinion majoritaire". Les autres sociétés et personnes sont celles qui tentent désespérément de prendre pied, de faire évoluer les choses dans l'autre sens et de semer le doute. Bill Sweetman a noté cette astuce rhétorique il y a des années. La plupart sont obligés de "réagir" alors que le F-35 mène le combat et gagne. Qui prend n'importe quel rapport ou utilise des citations sélectives qu'il peut trouver et utiliser contre le F-35 ? qui rapporte chaque petit détail de manière aussi obsessionnelle que possible ? ce ne sont pas des astuces que les gens utilisent lorsqu'ils gagnent l'argument. Les gens du F-35 se contentent de montrer le tableau d'affichage. Regardez : 5ème génération = "terme marketing" voyez-vous la tentative de créer le doute ? La furtivité = c'est périssable ! la furtivité n'est pas tout, d'ailleurs nous avons aussi la furtivité ! Active Stealth ! voyez-vous la tentative de créer le doute ? voici un test amusant : https://www.af.mil/About-Us/Fact-Sheets/Display/Article/478441/f-35a-lightning-ii/ laissez tout le monde aller et regarder ce site web, et voir jusqu'où les gens ici peuvent lire avant que leur tête n'explose et qu'ils nous disent que tout est faux, pas réel, inventé, faux, mensonges, conspiration, non prouvé, pots-de-vin, coercition, corruption etc. vous savez les tactiques qui sont régulièrement employées par les avocats de la défense pénale pour créer un "doute raisonnable" ? La seule qui manque dans ce qui précède est la revendication d'une police raciste. Combien de posts sur les F-35 pensez-vous que je puisse publier sans que les commentateurs habituels ne viennent semer le doute ? Je ne pense pas que je pourrais tenir ne serait-ce qu'un seul message. J'ai dit plusieurs fois que pour chaque mauvais rapport sur le F-35, il y a environ 10 rapports positifs, et ils en construisent environ 150 par an, alors qui pensez-vous gagne ? Le F-35 n'a jamais perdu une compétition, il est en position de force. Qui essaie de semer le doute ? LM ? Ce n'est pas comme ça que ça marche. Le doute raisonnable est littéralement une "position défensive". Je maintiens et souligne mes efforts pour rester juste et objectif, mais les personnes qui s'en prennent aux F-35 le font en grande partie en position de faiblesse. À moins que vous ne vouliez me dire que le plus grand programme d'armement de l'histoire est un "outsider", qui espère vendre une douzaine d'appareils ici et là ? Je ne pense pas que le F-35 soit sur la défensive. Une autre raison pour laquelle j'ai probablement l'air "réactif" et que je semble donc tenter de créer un "doute raisonnable" est que j'ai tendance à répondre davantage aux messages plutôt que de poster sans fin toutes les bonnes nouvelles sur le F-35 que je peux trouver, indépendamment de la source ou du contexte. Je n'ai pas ce temps de toute façon et je pense que cela serait mal reçu mais aussi probablement considéré comme du trolling si je continuais. C'est pourquoi je dois écrire de nombreuses phrases calmes et explicatives comme celle qui précède, alors que je pourrais simplement dire "vous vous rendez compte que vous perdez, n'est-ce pas ? que les rapports et les plaintes sans fin ont en fait entraîné une augmentation des ventes de F-35, et non une diminution ? Que vous perdez probablement un temps précieux qui serait mieux employé ailleurs au lieu d'être obsédé de façon masochiste par le F-35 ?" ou "J'aimerais que certaines personnes soient obsédées par les pertes de la concurrence de haut niveau comme elles sont obsédées par les heures de vol des F-35 en Australie, mais cela reviendrait à ignorer la montagne suisse pour s'intéresser à la taupinière australienne", mais là encore, le doute est raisonnable. "Ignorez que mon client est un criminel de carrière avec un passé violent, l'officier n'a pas correctement étiqueté les preuves !" Cela semble ironique au vu des résultats récents. Merci pour votre critique constructive. Je vais essayer d'être plus rapide, mais n'oubliez pas que je dois maintenir une sorte d'équilibre, sinon je vais vite avoir des problèmes. Je me souviendrai pour vous d'être aussi rapide que possible
  15. Je ne pense pas que les F-35 soient "inabordables", je pense qu'ils soulignent que les estimations de coûts vont augmenter parce qu'ils volent plus que prévu. Mais ils soulignent aussi qu'ils doivent les faire voler de toute façon ? Cette situation n'est guère propre au F-35, à moins qu'il n'existe une sorte d'accord sur les avions de combat en vertu duquel les heures de vol supplémentaires par rapport à ce qui était prévu sont en quelque sorte "gratuites". Le Danemark mettait en concurrence le F-35 avec le F-18E/F et le Typhoon, le Rafale n'a jamais été envisagé, vous pouvez donc vous détendre et vous consoler en vous disant qu'aucune réponse ne vous satisfera. "faux" quoi qu'il en soit Je pense que le Typhoon et le Super Hornet coûtent aussi de l'argent à exploiter. Est-il trop tard pour parier ? Les Australiens ont retiré tous leurs vieux frelons il y a des mois. https://theaviationist.com/2021/11/30/raaf-retires-classic-hornet/ @jackjack L'Europe n'est pas l'Amérique, et l'Australie n'est pas l'Europe. Vous faites le truc typique d'Herciv où vous prenez 2 ou 3 éléments circonstanciels et vous créez une image à partir de spéculations. L'Europe a ses propres installations de dépôt de moteurs de F-35. L'Europe a moins de F-35 à gérer. L'Europe n'a pas le dépôt de moteurs de secours que les États-Unis avaient. L'Europe n'a pas envoyé un groupe de F-35 dans le désert pendant 18 mois, ce qui a provoqué une usure prématurée des moteurs à cause d'un mauvais revêtement et du sable calcique lourd - sans la capacité de dépôt pour les réparer à temps. L'Europe n'a pas des centaines de F-35 à gérer comme les États-Unis. https://militaryleak.com/2021/08/13/netherlands-f135-engine-heavy-maintenance-facility-achieves-initial-depot-capability/ https://www.aviationpros.com/aircraft/defense/press-release/21231002/pratt-whitney-australia-f135-engine-heavy-maintenance-facility-achieves-initial-depot-capability-for-fan-and-power-modules Le fait que les moteurs américains submergent les dépôts américains ne signifie pas que tous les dépôts, y compris ceux d'Australie et des Pays-Bas, sont maintenant submergés. C'était une pure spéculation de votre part, et je parie que si vous aviez eu la preuve que les Danois avaient des problèmes de moteur, vous l'auriez volontiers publiée. Je ne peux pas vous dire à quel point vous vous discréditez et sacrifiez votre objectivité en disant des choses comme celles qui précèdent. Si le F-35 est si manifestement mauvais et défaillant et que tout le monde souffre des mêmes problèmes que les États-Unis, alors les preuves parlent d'elles-mêmes et seront connues, et vous n'avez pas besoin d'inventer des preuves pour prouver votre cas. https://aviationweek.com/defense-space/aircraft-propulsion/f135-depot-extends-rebound-2020-nadir-sets-record-pace Le F-35 est un échec. Alors laissez-le échouer, et laissez les preuves parler d'elles-mêmes. Vous n'avez qu'à vous asseoir et attendre, n'est-ce pas ? Il y a 12 pays qui exploitent des F-35, et 9 d'entre eux le font sur leur propre sol. Vous avez pris des preuves mixtes de l'Australie et des États-Unis, que je ne conteste pas, et vous les appliquez maintenant à tous les autres, et l'exemple australien contredit déjà votre autre tentative de semer la discorde en ne prolongeant pas les anciens avions mais en les retirant. Je ne suis pas parfait, je fais des erreurs mais j'essaie d'être juste et cohérent, mais vous devez faire de meilleurs posts que des choses comme ça si vous voulez que les gens vous écoutent et vous prennent au sérieux. vous devez vraiment faire mieux, et trouver plus de preuves avant de faire de si grandes déclarations : les danois ont des projets ! c'est une pénurie de moteur ! !! Je parie que tout le monde étend les vieux avions de chasse maintenant ! La RAAF et l'USAF retirent les vieux avions de chasse. Deux de vos exemples clés. Si je me trompe et qu'il y a une pénurie internationale de moteurs, j'admettrai volontiers que j'ai eu tort. Mais vous dites "les Hollandais planifient et les Australiens donnent des signaux mitigés, donc ça doit être vrai". Vous devez faire mieux que ça. @FAFA a raison. c'est ennuyeux, c'est là que l'invention entre en jeu. S'il n'y a pas de plaintes à propos du F-35, alors des plaintes seront inventées. Saviez-vous que les Danois pourraient avoir une pénurie de moteurs ? Je ne peux pas dire si c'est le cas, mais si je laissais entendre que c'est le cas ? Je veux dire, regardez l'Australie ! Je parie qu'ils commencent à prolonger les vieux avions ! Oh, ils les retirent du service ? Puis-je attirer votre attention sur le crash du F-35C ? Je pense que dans l'ensemble, cela montre l'incapacité de la Suisse à entretenir les F-35 qu'elle n'a pas encore reçus. Une coïncidence ? Je ne pense pas...
  16. C'est une question piège, parce que dans les deux cas, ils ne discutent pas vraiment de la réalité. Ils opposent des promesses de campagne qui peuvent ou non se réaliser - ce qui est amusant dans les élections, c'est que les deux camps prennent les capacités de l'autre très au sérieux, même s'il y a souvent peu de preuves dans le passé pour donner cette crédibilité. Le fait qu'Obama ait été élu deux fois n'a pas conduit à la paix, par exemple. Les deux guerres mentionnées par James Spader n'ont pas été arrêtées, elles ont été étendues et d'autres guerres ont même été ajoutées. Spader soutient donc involontairement la guerre, parce qu'une fois encore, il croit que les promesses sont sincères. Alerte spoiler, elles ne l'étaient pas. Ce qui nous amène à la question d'or de la politique américaine à l'ère d'Internet : si vous étiez pour ces choses quand votre propre parti les faisait, pourquoi n'êtes-vous pas soulagé maintenant que l'autre parti les fait ? Si vous étiez contre et que votre parti fait maintenant la même chose, pourquoi n'êtes-vous pas en colère ? pourquoi la détention indéfinie sans procès était-elle un "bug" dans l'administration Bush, mais une "caractéristique" dans l'administration Obama ? pourquoi y a-t-il encore des détenus à Guantanamo qui n'ont pas encore été jugés des décennies plus tard ? Je pensais que cela s'était arrêté en 2009 ? Non ? https://thesunpost.com/2022/01/10/guantanamo-prison-celebrates-20-years-without-trial-for-its-39-inmates/ Si vous aimez la détention illimitée, pourquoi n'êtes-vous pas plus heureux ? et si vous détestez la détention illimitée, pourquoi n'êtes-vous pas contrarié ? parce qu'il n'a jamais été question du problème, mais plutôt de l'utilisation du problème comme levier politique contre l'autre camp, sans intention de le résoudre réellement. Un autre problème est que ces questions vont et viennent. Je pourrais faire connaître mon mécontentement, mais si j'en parle maintenant, les gens me regarderont bizarrement et me diront peut-être même : "C'est tellement 2007 ! Tout tourne autour de l'Ukraine maintenant, mon frère ! Get with the times !!" Avec le recul, nous nous moquons des phrases qui sont devenues tellement galvaudées qu'elles sont devenues des blagues : "Les emplois prêts à l'emploi" et "si vous aimez votre médecin, vous pouvez le garder", mais dans le souffle suivant, quelqu'un vous dira que, quel que soit le problème actuel, il ne deviendra pas une chute dans deux ans. Cela fait 40 ans que j'attends de voir les riches être taxés. Soit nous sommes très mauvais dans ce domaine, soit nous n'avons jamais essayé. Je vous laisse choisir ce qui est le plus déprimant. Mais ce qui est amusant avec les élections, c'est qu'on peut prétendre que cette fois ce sera différent. Je ne l'ai jamais vu de ma vie. Les gens étaient en fait convaincus qu'Hillary Clinton était la candidate la plus qualifiée de l'histoire des présidentielles. C'est triste de constater que les fois où nous avons le plus besoin de nos cerveaux, c'est quand ils partent. Les néoconservateurs bellicistes n'ont pas vraiment eu à se plaindre de Barack Obama. Si vous regardez, Bill Kristol, un célèbre conservateur belliciste et principal partisan de la guerre en Irak en 2003, a depuis fait défection au parti démocrate. Je peux vous dire, pour avoir vécu ici, qu'au début, insinuer qu'Obama ne tiendrait pas ses promesses vous vaudrait un coup de poing dans le parking, et je ne plaisante pas. Même en étant pour lui, mais en comprenant qu'il avait une grande côte à gravir, et que beaucoup de ses promesses n'étaient pas réalistes, et que les politiciens ne sont pas toujours honnêtes quand ils font campagne (une autre chose amusante qui est oubliée pendant les élections), il a fallu des années pour qu'il soit acceptable de souligner les échecs d'Obama - ce qui était vraiment une chose décevante à admettre, moi et beaucoup d'autres voulions qu'il réussisse, j'aurais été heureux d'avoir tort. L'une des choses les plus méchantes que j'ai entendues était "Obama a fait un si bon travail qu'ils l'ont échangé contre Trump". Ce n'est pas exactement une analyse politique juste, mais il y a des conséquences aux attentes déçues. Prenons l'exemple de Biden. Il y a un effort massif pour convaincre tout le monde que Biden n'est pas en déclin cognitif. Ceux qui le font remarquer sont rabroués. Mais je vous promets que lorsque Biden ne sera plus en fonction, la comédie pourra être abandonnée et on parlera ouvertement du fait que lorsqu'il était président, il n'était pas mentalement apte. Je vous le promets. Il y aura des livres, et cela deviendra un fait historique ouvertement reconnu. Mais cela ne peut pas être un fait maintenant parce que ce ne serait pas politiquement commode. Ce qui nous ramène à l'hypothétique Rafale de l'USN. Tout comme la sincérité et les intentions d'Obama, nous pouvons débattre sans fin de ce qui aurait pu être ou de ce qui aurait pu être, mais en fin de compte, les résultats sont les résultats, et ils sont très évidents.
  17. Vous m'avez demandé quelles étaient les différences, je les ai soulignées. Et puis vous avez dit que cela n'avait pas d'importance parce qu'une version "papier" du Rafale qui n'a pas volé, même sous forme de prototype, comme le F-35 dont vous nous parlez tout le temps, ne vaut pas la peine d'être prise au sérieux. J'ai ensuite indiqué d'autres raisons, que vous avez soit contrées, soit simplement rejetées. Qu'est-ce qui est le plus "réel", le F-35 ou le Rafale M à deux places ? Existe-t-il une vidéo du Rafale M biplace que je puisse au moins voir ? Je comprends qu'il y ait une contingence et une option pour faire le Rafale M biplace, mais ce serait bien de reconnaître que ce n'est pas une option actuelle. Vous avez soulevé la question et j'ai donné une réponse raisonnable même si vous ne l'avez pas aimée. Désolé, fan du F-35, c'est un prototype jusqu'au Milestone C ! Stupide fan du F-35, le Rafale M à 2 sièges existe sur le papier donc ça compte ! les blocs 4 et 5 du F-35 existent aussi sur le papier, n'est-ce pas ? est-ce qu'ils comptent ? non ? même les F-35 actuels ne comptent pas. Ok ! Rappelez-vous que le Super Hornet remplaçait le F-14, qui est en grande partie un avion à deux places (contrairement aux F-15, F-16 et F-18 à deux places, le siège arrière doit être occupé pour même démarrer le F-14). Les F-14 RIO devaient être apaisés, sans compter que le Growler allait avoir besoin d'au moins 2 sièges. Vous avez demandé quelles étaient les exigences auxquelles le Rafale ne répondrait pas. Je vous ai montré. Vous êtes l'ingénieur. C'est un calcul simple. 1 siège contre 2 sièges. À partir de là, je peux souligner que les exigences stipulent spécifiquement que la capacité interne de carburant doit être augmentée par rapport à l'ancien Hornet. Cela sera difficile pour le Rafale car il transporte légèrement moins de carburant que le Hornet actuel. L'USN l'a déjà dit, l'exigence numéro 1 était l'augmentation de la capacité interne en carburant. Ce n'est pas moi qui ai défini les exigences. Vous m'avez donné un défi. Les exigences sont-elles arbitraires ? Peut-être, mais vous m'avez demandé en quoi cela ne correspondait pas aux exigences telles qu'elles étaient écrites et je vous l'ai montré. Vous avez ensuite tenté de modifier et d'altérer les exigences en les confondant avec votre opinion. Et vous avez refusé de croire, un peu comme la foule de la "5e génération, il n'y a que des F-35 et il y a des cibles", que l'autre avion en question pourrait en fait avoir quelques qualités rédemptrices, plutôt que de le rejeter d'emblée parce qu'il est tout simplement "faux". En bref, vous avez réservé au Super Hornet le même traitement dédaigneux que celui que beaucoup réservent au Rafale et qui frustre tant les fans du Rafale. Les préjugés vont dans les deux sens. Vous agissez comme certains de mes clients. Moi : c'est la loi Client : C'est une loi stupide Moi : Je sais que c'est une loi stupide, mais la loi existe quand même et si vous enfreignez la loi ou les exigences légales, il y aura des conséquences si vous êtes pris, et vous serez probablement pris. Je ne fais pas les lois, la police ne fait pas les lois, parfois même le Congrès ne fait pas les lois, mais la loi existe quand même. Client : Je refuse d'accepter que les exigences légales que vous m'avez montrées soient réelles. Moi : Ok, bonne chance avec ça, profitez des amendes et éventuellement de la prison. Vous avez été conseillé et on vous a montré les lois Il s'agit en fait du client idéal, car il vous paie pour obtenir des conseils juridiques, qu'il ignore ensuite. Ce qui signifie qu'ils ont des problèmes juridiques et qu'ils vous paient davantage pour les sortir des problèmes qu'ils ont eux-mêmes causés en dépit de vos conseils juridiques (déjà coûteux). @Picdelamirand-oil a établi le niveau de preuve. Ce serait bien si vous admettiez simplement que j'ai raison sur le plan des faits, que vous n'êtes pas d'accord avec l'USN et que vous trouvez que ces exigences sont stupides et que le Rafale fonctionnerait quand même, au lieu de vous en prendre à moi pour avoir répondu à vos questions et fait des recherches pour vous. Je ne suis même pas d'accord avec l'USN. Vous avez posé une question, je vous ai donné la réponse. Je n'ai aucun investissement personnel dans l'USN ou le Super Hornet, mais je dois dire que je n'aime pas la façon dont j'ai été traité pour vous avoir prouvé que vous aviez tort, et vous avoir dit que l'USN ne serait pas intéressé et vous avoir expliqué pourquoi. S'il vous plaît, soyez un ingénieur et non un fanboy. Je ne peux pas vous prendre au sérieux en tant que professionnel lorsque j'obtiens le même niveau de discussion de la part d'un anboy qui sait que son avion préféré "domine" parce que son pays l'achète, et que c'est son chasseur préféré dans les jeux vidéo. Je comprends qu'il y a beaucoup de "sensibilité" autour du Rafale parce que beaucoup de défenseurs du Rafale estiment qu'il n'a pas une chance équitable, et qu'il est indûment critiqué. J'essaie de tendre la branche d'olivier, mais je ne vais pas non plus m'abaisser ou mentir parce que c'est ce que vous voulez entendre. En d'autres termes, j'ai des limites. Si vous ne voulez pas entendre la réponse, alors ne posez pas la question. Qu'est-ce qui l'a trahi ? J'espère que c'est un compliment d'une certaine manière LOL.
  18. Stark_Contrast

    USMC

    oui, parce que comme il a été dit à la page précédente, ils réduisent la taille des bataillons d'infanterie d'un tiers. Il y aura moins d'infanterie, vraiment. Ils vous le disent ouvertement. Ce n'est pas un secret. Même dans le message de l'artilleur que vous avez partagé, il dit que la puissance de feu va compenser la différence et qu'ils n'ont pas besoin d'autant d'infanterie. Après avoir dormi un peu, j'ai réalisé que jusqu'à présent, la chose la plus étonnante que le FD2030 peut faire est de retirer les civils du champ de bataille, parce que dans l'exemple réel de l'Afghanistan que l'artilleur utilise, il nous dit qu'ils n'ont pas pu engager l'ennemi avec la puissance de feu des armes combinées qui ne sont pas censées compenser la réduction de la taille de l'infanterie, parce qu'il y avait trop de civils dans la zone. L'artillerie de l'USMC a la fonction secondaire d'"infanterie provisoire". Parfois, elle n'apporte même pas les canons et renforce d'autres unités d'infanterie : https://www.dvidshub.net/image/6533846/echo-battery-practice-provisional-infantry-tactics Donc oui, elle a un impact sur la force de l'infanterie. Et parfois, il y a si peu d'infanterie qu'ils font appel aux hommes de l'artillerie. Pour résumer, l'infanterie est effectivement réduite. Le camp FD2030 affirme que cela est nécessaire pour maintenir la mobilité, améliorer l'entraînement, et que la perte d'hommes peut être compensée par la puissance de feu des armes combinées__ L'avenir est là, et vous pouvez faire plus avec moins d'hommes. Le camp critique dit que l'USMC ne peut pas choisir où elle se bat, et que la réduction de la taille des bataillons d'infanterie les rend trop minces et vulnérables, en particulier dans le cas de combats prolongés ou de contrôle de zones. Les implications de la réduction de l'infanterie sont donc sujettes à débat, mais l'infanterie est bel et bien réduite. Alors vous êtes complètement à côté de la plaque. Un pilote d'A-10 m'a dit que les USMC sont "les Borg", en référence à la race collective "assimilée" dans l'univers de Star Trek. Beaucoup de gens considèrent les USMC comme une "secte" littérale, avec un "lavage de cerveau" dans les camps d'entraînement. Selon Thomas Ricks, l'USMC "vénère ses héros vivants et morts" et ce que ce grand drame révèle est une rupture assez désagréable entre la tradition de l'USMC et FD2030. Les USMC "abattent les vaches sacrées" et la "USMC 2030" se retourne contre son passé traditionaliste. Comme je l'ai mentionné, les personnes qui sont "écartées" comme étant "déconnectées" étaient considérées comme les "grands cerveaux" de l'USMC il y a encore deux ans. L'USMC, plus que tout autre service, est "culturelle" comme le souligne Ricks. Même l'idée très ancienne et dépassée selon laquelle l'arme la plus mortelle n'est pas un porte-avions ou un bombardier furtif, mais le simple fusilier à l'ère des micropuces. Mais Ricks souligne également que c'est le facteur d'unité de l'USMC, ce qui donne à l'USMC son éthique et sa "culture", sans oublier le fait que, d'une certaine manière, c'est la seule façon de résoudre réellement certains problèmes militaires, les bombardiers furtifs étant très mauvais pour patrouiller dans les villes et tenir le terrain. Ce n'est pas pour rien que le QG de l'USMC doit travailler très dur aujourd'hui pour insister sur le fait qu'il ne change pas les aspects culturels de l'USMC, sa mentalité et son esprit, en prenant la force centrée sur l'infanterie et en faisant passer l'infanterie au second plan par rapport aux nouvelles et passionnantes unités de chasse sous-marine. Il y a toujours une "bataille" entre l'ancien et le nouveau. Il doit y avoir un équilibre. C'est un cliché fatigué et surjoué, mais la FD2030 est-elle la nouvelle force brillante du 21e siècle ? ou est-elle "un pont trop loin" ? F-35. Une idée brillante sur le papier il y a 20 ans. Maintenant ? eh bien... V-22 : idée brillante sur le papier. Il a fallu environ 30 ans pour qu'elle se concrétise enfin. Le V-22 est un "multiplicateur de force" en effet, les V-22 peuvent faire beaucoup plus que le vieux Ch-46. Heureusement que l'USMC n'a pas jeté la moitié de ses CH-46 dans les années 80, car l'"USMC 1995" grouillera de V-22, et nous n'aurons plus besoin de tant de "vieux Ch-46". Je ne sais pas, 20 ans ? oh bien, nous pouvons juste "emprunter" des hélicoptères à l'armée, et l'armée étant si gentille va utiliser son budget limité pour acheter des hélicoptères supplémentaires pour l'USMC ? Ce ne serait pas la première fois que des organisations se montrent plus malignes qu'elles-mêmes. Les critiques du projet FD2030 sont dépeints comme étant vieux, déconnectés et attachés aux anciennes méthodes, ce qui n'est pas le cas. Ils ont également fait évoluer l'USMC en leur temps, et ils disent même qu'ils savent que l'USMC doit évoluer car elle évolue toujours. Ce avec quoi ils sont en désaccord, ce sont les détails et les décisions sur la façon dont elle évolue. C'est ce qu'ils essaient de dire, mais c'est délibérément déformé. L'une des plus grandes erreurs de l'invasion de l'Irak en 2003 (au-delà du fait qu'elle ait eu lieu) a été le fait que les militaires ont envoyé suffisamment de troupes pour renverser le régime, mais pas assez pour contrôler réellement le pays. C'est ce genre d'erreurs que les "critiques" soulignent. Parfois, on a vraiment besoin de la masse. Ironiquement, dans l'article de l'artilleur, il souligne que tous les plans de puissance de feu sont sans objet si des civils ou d'autres craintes de dommages collatéraux existent. Une chose que nous devons réapprendre ces 20 dernières années, c'est que vous ne pouvez pas bombarder les gens pour qu'ils vous aiment et vous soutiennent. Toute la technologie du monde n'a pas d'importance si la force opposée peut entrer dans le village et tuer tous ceux qui vous soutiennent. En tant qu'observateur, la vieille garde reçoit des "coups" parce que le QG de l'USMC a dû commencer à crier sur les toits qu'elle ne change pas tant que ça, surtout en termes de culture USMC. "Non non, l'infanterie ne sera pas une force de sécurité pour les F-35B et les HIMARS ! C'est tout simplement idiot, l'infanterie de l'USMC continuera de localiser, de s'approcher et de détruire l'ennemi comme la pointe de la lance" Le QG de l'USMC doit "clarifier" beaucoup de choses. La vieille analogie familiale est vraie. Berger est le "papa". Il dirige la famille, il est le patron. Mais les critiques sont "maman". Et si maman n'est pas heureuse, personne ne l'est. Berger n'a pas fait un bon travail de gestion de ce front, c'est pourquoi il y a ce drame pour commencer. Il a oublié le vieil axiome "Femme heureuse, vie heureuse". Maman est folle, donc la vie va être malheureuse, et le drame familial explose en public. Maintenant papa dit à tout le monde que maman est folle. Ce qui rend les choses plus difficiles, car ils doivent rester ensemble pour le bien de la "famille".
  19. Stark_Contrast

    USMC

    "Regardez dans les tranchées." "La guerre a changé." Ce n'est pas exactement ce qu'ils critiquent. ils sont bien plus contrariés par le fait que la taille de l'infanterie se réduit considérablement et qu'on élimine les bataillons d'infanterie. Ce n'est pas que l'infanterie évolue, c'est toujours le but. Les chefs à la retraite ne regrettent pas l'époque perdue des "bateaux de bois et des hommes de fer". Il semble y avoir un refus catégorique de reconnaître ce qu'ils critiquent réellement. J'ai mentionné plus tôt que les changements de personnel qui se produisent sont excellents et qu'ils auraient dû être effectués depuis longtemps. (J'espère qu'ils fonctionnent) Une critique que j'ai soulevée, mon dieu... Je pense qu'il y a 15 ans, concernant les drones, était que l'idée la plus stupide que nous ayons eue était pour le F-16 "sans pilote". "Attention Top Gun ! Les robots viennent pour vous !" Nous avons déjà des F-16, cette case est "cochée", je me fiche de qui les pilote, mais ce qu'ils n'avaient pas, c'était la possibilité de donner à un commandant de peloton un drone léger, portable (espérons-le bon marché et jetable) à lancer en patrouille pour éviter les embuscades. Nous avons commis l'erreur de croire que les drones devaient d'abord être utilisés pour créer une redondance et remplacer les pilotes de chasse, au lieu d'étendre les capacités à des domaines qui n'en disposaient pas du tout auparavant. Cela signifie également qu'ils ont confié une grande partie de la "théorie" et de l'innovation en matière de drones à l'USAF, qui s'en est bien sortie, mais comme je l'ai mentionné, ils ne pensent pas "infanterie utilisée, infanterie portable". Je ne sais pas ce qui se passe. Mais ce qu'il semble, c'est que les personnes qui donnent des réfutations comme celle ci-dessus à ces hauts dirigeants à la retraite n'ont pas réellement regardé ce qu'ils disent et répètent ce qu'ils pensent ou ce qu'on leur dit qu'ils disent ? ou même QUI le dit. Regardez avec admiration et stupéfaction : "Au cours des trois dernières années, j'ai été l'un des représentants de mon service au sein de la Close Combat Lethality Task Force du Pentagone, qui se concentre sur les opérations tactiques de petites unités. Comme la plupart des lecteurs de War on the Rocks s'en souviennent probablement, le secrétaire à la Défense de l'époque, James Mattis, a créé ce groupe de travail en 2018 pour améliorer "la préparation au combat, la létalité, la capacité de survie et la résilience des formations de combat rapproché au sol de notre nation." a expliqué Mattis : Ces formations ont historiquement représenté près de 90 % de nos pertes et pourtant, nos politiques en matière de personnel, les progrès des méthodes de formation et les équipements n'ont pas suivi l'évolution des technologies disponibles, de la science des facteurs humains et des meilleures pratiques de gestion des talents. Le plan Force Design 2030 du général David Berger fait plus que tout autre plan militaire pour concrétiser l'intention de Mattis sur la létalité en combat rapproché. Mais attendez ! Le général Mattis fait partie des hauts gradés à la retraite qui se sont prononcés contre le FD2030 : "Un groupe de plus de deux douzaines de Marines à la retraite, totalisant 152 années de service actif, craint que l'abandon complet des chars et la réduction de l'artillerie, des composantes aériennes et des bataillons de maintien de l'ordre ne signifient bientôt la fin du Corps en tant que force 911 de l'Amérique. Et même la fin du Corps lui-même. Ils disent qu'ils ont adressé des pétitions aux dirigeants des Marines, en vain. Et maintenant ils s'expriment publiquement, essayant de mettre un terme à un plan de deux ans qui a déjà été béni et a commencé. Les membres du groupe comprennent l'ancien secrétaire à la défense et le général des Marines à la retraite James Mattis." https://www.militarytimes.com/news/your-military/2022/04/12/first-to-fight-is-this-the-end-of-the-corps-as-americas-911-force/
  20. Je vous transmets ce qu'ils vous diraient. Vous pouvez vous plaindre des exigences tant que vous voulez, et être en désaccord tant que vous voulez, mais qu'avez-vous dit dans le fil de discussion NGAD ? Que "le client a toujours raison" ? Je vous ai dit qu'il ne répondrait pas aux exigences de l'USN, j'ai affiché les exigences et votre réfutation est que leurs exigences devraient être différentes. Peut-être - mais ce sont les exigences. Vous m'avez demandé une chose que le Super Hornet pouvait faire et que le Rafale ne pouvait pas faire, et j'ai répondu. Mais vous n'avez pas laissé tomber. J'ai donc affiché d'autres exigences, dont une, dès le départ, que le Rafale ne pourrait pas satisfaire. J'ai joué franc jeu. Je n'ai pas fixé les exigences, je vous ai simplement montré ce qu'elles étaient. Même si une comparaison opérationnelle honnête était effectuée pour choisir entre le Super Hornet et le Rafale, l'USN choisirait le Super Hornet pour les raisons que j'ai exposées. Le concours serait accusé d'être truqué, fixé, biaisé, triché, corrompu, "américano-centré" et toutes les autres excuses que nous entendons déjà pour chaque concours où le Rafale n'est pas déjà choisi, ou lorsque le favori de quiconque n'est pas choisi. Le Super Hornet était un avion qui, pour le meilleur ou pour le pire, a été conçu exactement comme l'USN le voulait, par l'USN, pour l'USN, dans le domaine très spécifique de la navigation CVN de l'USN. Et avec cela à l'esprit, il va être très difficile de gagner contre l'institution qui sait ce qu'elle veut et a fait exactement ce qu'elle voulait, et les chances de venir et de créer un bouleversement pour le Super Hornet et l'USN sont à peu près les mêmes que celles de convaincre une mère d'abandonner son bébé. Et cela avant d'entrer dans l'argument "Nous pouvons satisfaire ou dépasser toutes les exigences, sauf celles que nous ne pouvons pas satisfaire, auquel cas ces exigences sont fausses et doivent être ignorées". L'USN est probablement la plus rigide des forces armées américaines. Ils ne changeraient pas leurs exigences. J'ai donné ce qui serait l'évaluation probable. L'USN serait impressionnée par le Rafale dans certains domaines, mais ce ne serait pas ce qu'elle veut et il ne serait pas considéré comme suffisamment différent pour justifier les coûts par rapport à ce qu'elle avait choisi. L'USN ne voudrait pas du Rafale, elle devrait modifier ses exigences pour l'obtenir, ce qui irait à l'encontre de l'objectif de définition des exigences, ferait éclater la colère de Boeing et, au final, l'USN obtiendrait un Rafale dont l'USN - une fois encore, je ne peux pas contrôler ce que les gens pensent ou veulent - ne veut pas. L'idée que les pilotes d'essai de l'USN et d'autres professionnels ne puissent pas comprendre à quel point le Rafale est vraiment extraordinaire relève du domaine de l'incrédulité, surtout si l'on considère que beaucoup ont déjà mesuré ces avions les uns par rapport aux autres et que nous avons même des Rafale sur des CVN comme l'a souligné Herciv. Les chiffres sont mesurés, comparés et évalués sur la base des critères du client qui, selon vous, a "toujours raison". Si nous voulons comparer un Rafale basé à terre à un Super Hornet, alors les choses changent parce que beaucoup d'avantages du Super Hornet sont très spécifiques aux exigences CVN de l'USN. Mais dans ce cas, vous ne pouvez tout simplement pas battre le choix de l'USN dans sa propre cour, qu'elle a déjà fait en 1992 lorsque le premier contrat Super Hornet a été attribué à McDonnell Douglas. Il convient également de noter que la raison pour laquelle le Super Hornet est une "croissance du Hornet" = F-18E/F est que l'USN pouvait éviter un concours pour commencer. L'USN avait pris sa décision, et il était essentiel pour l'avenir de l'aviation de l'USN que l'objectif soit atteint avec le moins d'obstacles ou de retards possible. Il semble qu'il y ait ici des personnes qui ne peuvent vraiment pas comprendre que certaines personnes ne préfèrent pas les Rafales, et peuvent être satisfaites d'autre chose et choisir cela. La marine est et a toujours été très satisfaite du Super Hornet, et elle sera plus qu'heureuse de vous en parler. Le Super Frelon semble répugner à tant de personnes ici, mais les gens qui l'utilisent sont généralement très heureux de leur décision, et le SH est considéré comme un succès. J'ai essayé d'être ferme et juste, mais je ne vais pas non plus vous mentir, je pense que c'est un manque de respect pour les deux groupes. Vous pouvez vous sentir offensé, mais je pense qu'il est assez naïf de penser que vous allez entrer dans le terrain de jeu de l'USN et les faire tomber instantanément amoureux et qu'ils vont commander 1000 Rafales, un scénario qui dépasse le point de crédibilité et entre dans le domaine de la fan-fiction romantique. Je n'essaie pas d'obscurcir les choses, j'étais plus qu'heureux de souligner que le Super Hornet a ses défauts, qu'il est gros et lourd, ce qui a nui aux ventes à l'exportation - mais ce poids existe aussi pour une raison. Je suis également heureux de reconnaître que le F-35 a des défauts. Vous semblez avoir du mal à croire ou à gérer tout affront ou même l'implication d'un affront dans des scénarios hypothétiques du Rafale. Certaines de ces choses sont évidemment vraies - il n'y a pas de Rafale M à deux places. Je suis prêt à parier que si je vous demandais d'énumérer quelques défauts du Rafale, vous me diriez qu'ils n'existent pas, puis vous me feriez une blague, un troll intelligent ou une sorte de distraction, mais vous n'admettriez aucune sorte de faute ou de défaut. Il est donc très difficile d'avoir le genre de discussions professionnelles et honnêtes que tant de posteurs prétendent vouloir avoir ici. J'aime mes enfants, mais même moi, je sais qu'ils ont des défauts. Même dans un scénario hypothétique, vous ne pourriez pas accorder le moindre crédit au Super Hornet, ni reconnaître que l'USN sait ce qu'elle veut et est capable de juger ce qui répond le mieux à ses besoins. Imaginez l'audace de moi affirmant que si les Français avaient un regard honnête sur le Super Hornet, ils annuleraient le Rafale et achèteraient 1000 Super Hornets, à l'exclusion de tout le reste et si vous me disiez toutes les choses que le Super Hornet n'a pas ou ne peut pas faire, ou qu'il ne répond pas aux exigences françaises de base - ou qu'il est GASP, inférieur dans certains domaines, et que je disais "oh nous allons juste inventer n'importe quoi et l'ajouter "SPECTRA Super Hornet ? C'est de toute façon de la camelote et ces pilotes de Grenouille seront tellement amoureux de cet avion que leurs cerveaux sortiront de leurs casques au moment où ils décolleront pour la première fois". Pour en revenir au point de départ, je n'ai jamais dit que le Rafale était horrible. J'ai indiqué à juste titre qu'il ne répondrait pas aux exigences de l'USN lorsque vous l'avez demandé, et j'ai ensuite publié des preuves supplémentaires lorsque celles-ci ont été (naturellement) rejetées. Je ne sais pas ce qui se passe dans ce fil, je n'essaie pas de troller, mais en même temps, il n'est pas de mon devoir de vous faire sentir bien, de vous frotter le dos et d'essuyer vos larmes. merci.
  21. Je pense que je débats de manière assez juste, notamment en ce qui concerne le résumé du Super Hornet, en utilisant des arguments et des références logiques ainsi que des faits simples, pour contrer le type d'affirmations qui nous font, à moi et à d'autres, prendre Rafale moins au sérieux. Les fanboys font de mauvais défenseurs. En fait, j'ai l'impression d'argumenter de bonne foi et de faire des posts raisonnables et certains d'entre eux sont même "bien aimés" (il y a un petit indicateur qui me montre les "réactions") en gardant cela à l'esprit, je ne poste pas pour vous plaire, et vous n'aimez jamais mes posts de toute façon, et vous me postez des choses très désagréables, et je n'ai jamais ressenti le besoin de vous bloquer. Il y a un dicton qui dit que vous devriez être capable de "prendre" tout le vitriol que vous mettez en avant, et je pense que c'est parfaitement juste. Je voudrais aussi noter qu'il y a d'autres personnes que vous sur ce forum, donc je n'accepte pas le faux choix que vous mettez en avant. de vous parler ou de parler "seul dans le désert" Je sais que des gens lisent mes posts et communiquent avec plusieurs posters via des MP ; certains d'entre eux ont dit qu'ils étaient d'accord avec moi en privé mais ont renoncé à prendre la peine de poster des choses qui pourraient être impopulaires. Si vous voulez me bloquer, alors bloquez-moi, mais n'essayez pas de me "menacer" parce que des gens sur internet disent des choses que vous n'aimez pas, et que vous croyez que mes messages vous sont destinés et qu'ils sont postés selon votre bon plaisir. Je pense avoir entendu pire en entrant au travail, mais je comprends que les gens ont des "limites" différentes. Si votre peau est si fine, que des idées différentes et un peu de taquinerie sont trop pour vous, alors faites ce que vous voulez, mais comprenez que je ne suis pas obligé de poster ce qui vous fait sentir chaud dans le ventre. La seule chose que je demande est que quelqu'un qui publie des messages désagréables soit capable d'accepter des messages désagréables en retour, de peur d'être hypocrite. J'ai reçu beaucoup de messages peu flatteurs, j'ai été régulièrement accusé de choses qui ne sont pas vraies, mais je ne bloque pas les gens parce que je ne suis pas un lâche, et je comprends aussi que j'ai dit des choses peu flatteuses moi-même et que j'ai effectivement invité certaines d'entre elles. Les modérateurs m'ont même prévenu que de telles choses se produiraient et j'en ai accepté les conséquences, en promettant qu'ils ne m'entendraient pas me plaindre lorsque le "kharma" me rendrait visite. Je dois travailler avec et autour de personnes bien plus effrayantes, avec des conséquences bien pires, alors j'espère que vous comprenez...
  22. Il y a un juste milieu entre le prototype et la capacité opérationnelle totale, et dans le système américain, il y a même des définitions, des déclarations officielles et des règles entre le prototype et la capacité opérationnelle totale (IOC). C'est un obscurcissement délibéré d'appeler cela un "prototype", mais les gens le font, parce que je suppose qu'ils aiment perdre contre des prototypes ? ou peut-être qu'ils aiment les humiliations ? ou cela prouve que le système entier travaille contre eux ? Le F-35 n'est pas en "pleine production", mais ils en fabriquent environ 150 par an. Le Super Hornet est en pleine production, mais ils en fabriquent 24 par an, aux dernières nouvelles. Il n'est pas totalement opérationnel et capable de faire la guerre, mais nous l'envoyons quand même à la guerre, parce que nous avons besoin d'une simulation informatique pour nous dire qu'il est prêt à faire la guerre, puisqu'il est utilisé dans des guerres réelles. Certaines de ces choses sont si arbitraires et ridicules qu'elles appartiennent au roman "Catch-22" (ou à l'une de mes blagues préférées "Les aristocrates"). cela n'aide pas que, bien sûr, les États-Unis semblent ne jamais suivre la même formule du début jusqu'à la mise en service complète. L'USN a déclaré le CMV-22 opérationnel après qu'il ait effectué un déploiement CVN complet. Il était opérationnel avant de l'être. Le V-22 original a franchi le "milestone III" ou "milestone C" qui autorisait la production à plein régime, mais ils ont ensuite passé des années à retarder volontairement la production. Ainsi, le F-35 est construit à hauteur de 150 unités par an et n'est pas en pleine production, le V-22 a été autorisé à être produit à pleine capacité pendant des années avant d'être effectivement produit à pleine capacité. Aucun système ne semble suivre le même chemin. Le DOT&E se plaint toujours du Super Hornet, alors qu'il est en service depuis 20 ans.
  23. qualifier les F-35 de "prototypes" est en soi assez inexact et incendiaire. "certains vous l'ont déjà dit tant de fois", que le F-35 est en service officiel. l'affirmation "prototype" n'est pas vraiment conforme aux normes officielles des utilisateurs du F-35. Il va être très difficile de se plaindre que les gens ne parlent pas du Rafale avec exactitude, tout en faisant des déclarations inexactes en "représailles". Cela suppose que nous voulons la vérité, bien sûr, ou que nous voulons éviter les déclarations incendiaires faites exprès. La citation de Ghandi dans votre signature indique que ce n'est probablement pas un objectif valable. Les F-35 seront constamment mis à niveau, d'une manière ou d'une autre, au cours des 50 prochaines années. De nouvelles variantes de F-15 et de F-16 sont toujours disponibles, et le SH est passé au bloc III. Les avions ne sont jamais vraiment "finis", même lorsqu'ils sont "finis", et ce à juste titre.
×
×
  • Create New...