Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Alberas

Members
  • Posts

    1,458
  • Joined

  • Last visited

Posts posted by Alberas

  1. il y a 15 minutes, SLT a dit :

    Je me demande si tu ne lis pas un peu trop de desiderata dans une déclaration qui se veut probablement assez floue par diplomatie.

    Ton interprétation est plausible en effet, mais rien ne dit que c'est ce qu'il a voulu dire, ou ce qui se passera.

    Moi j'y vois un moyen de rassurer tous les côtés en étant juste assez flou pour que chacun puisse y voir ce qu'il veut, sans dévoiler la moindre intention réelle. :wink:

    J'ai une interprétation proche de celle de @laurent simon : "Le besoin c'est l'avion, le besoin ce n'est pas la coopération". Autrement dit, il ne faut pas confondre besoin et idéologie.

    • Like 1
  2. il y a une heure, laurent simon a dit :

    Il y a peut-être moyen de faire des développements compatibles avec d'une part les communications dans le cadre de l'Otan, et d'autre part dans un autre cadre.

    Quand tu parles de communications, je suppose que fais référence à un cloud et à des protocoles de communications à haut débit partagés par les forces intervenant dans un contexte multinational donné. Ainsi, j'imagine qu'il y aura des clouds différents entre l'OTAN, l'AUKUS, une force expéditionnaire française, des alliances ponctuelles entre pays européens intervenant hors OTAN, ...

    En bref, le principe de la sofware radio appliqué au cloud!

  3. Il y a 13 heures, Boule75 a dit :

    L'annulation du Conseil des ministres franco-allemand, le report des annonces sur le Scaf notament, me semble logique : les élections de mi-mandat aux USA seront passées, l'Allemagne verra mieux dans quelle mesure elle peut jouer Washington contre paris dans les dossiers d'armements, s'il lui reste de la lattitude de ce côté-là ou pas, si les USA continueront à soutenir l'Ukraine (ce qui est loin d'être acquis si les trumpistes déboulent en force au Congrès comme au Sénat). Ca peut jouer dans un sens comme dans l'autre. Ca pourrait également changer la position de la Pologne ou d'autres.

    Tout ça, c'est du court-termisme et de l'opportumisme. C'est donc incompatible d'une alliance. Un tel changement (l'Europe de la défense) ne peut pas être décidé à partir de la pensée d'un seul PR ou d'un seul gouvernement, fut elle géniale. Ca réclame une maturation au niveau des populations et un accord pluri partisme. 

    • Upvote 1
  4. il y a une heure, Chimera a dit :

    La crise est pour moi profonde et actée par l'Elysée. 

    C'est normal. Les 2 pays sont dans une situation politique instable. Du coté Allemand, les alliances gouvernementales sont à géomérie variable, et du coté Français, après nos élections législatives, l'avenir du Macronisme est trop incertain.

    il y a une heure, Picdelamirand-oil a dit :

    Non il suffit de leur faire croire que c'est eux qui ont tout fait et de tout faire à leur place, et à la fin tu leur laisse seulement produire leur propre avions.

    Les Indiens ils ne veulent pas te piller ton savoir faire, ils veulent te l'acheter pas cher, mais comme après ils ne savent pas quoi en faire tu peux le leur vendre.

    Il semble que les indiens aient voulu pousser à l'extrême les objectifs des offsets, qui au départ sont seulement un transfert d'activités compensatoires, en les transformant en obligation de "make in India". Or le mieux qu'on puisse leur transférer (et encore ...) c'est le "savoir fabriquer" alors qu'ils voudraient obtenir le "savoir concevoir"

    • Like 1
    • Upvote 2
  5. il y a 17 minutes, ARPA a dit :

    C'est un peu l'argument de l'avion du passé. Produit à 800 exemplaires, espère être encore produit à 80 exemplaires...

    C'est surtout l'argument du complexe de supériorité typique des USA. Moi "gros" Boeing, toi "petit" Dassault. :angry:

  6. il y a 47 minutes, kor4116 a dit :

    Je pense que tu as raison. Selon l'article, juste avant un accord massif sur Rafale aux Émirats arabes unis l'année dernière, le président Macron a persuadé les Émirats arabes unis de financer le prêt de l'Indonésie, et l'Indonésie a persuadé le Qatar. Les différents contrats seront connectés comme un seul. Il doit y avoir eu de nombreux efforts diplomatiques français dans les coulisses.

    Tu as l'article complet ? Parce que avec le résumé, le circuit financier n'est pas particulièrement clair.

  7. Il y a 5 heures, Alberas a dit :

    J'avais oublié l'article de Libé. Notez que je comprends les réticences de certains sur ce client, mais je serais très content pour notre team Rafale s'il peut se concrétiser.

    https://www.liberation.fr/international/europe/en-serbie-la-negociation-de-rafale-francais-desarme-les-pro-europeens-20221012_AESXOWEDORFVLKCE7RMBM7CJEU/

    • Upvote 1
  8. il y a 1 minute, Claudio Lopez a dit :

    Seulement pour le "misérable" peuple.

    J'ai connu un prince saoud qui avait ( à Jeddah, pas au cap d'Antibes!) une collection de grands crus de Bordeaux (entre autres bouteilles) ....

    il y a 4 minutes, Ciders a dit :

    Leurs Altesses Royales ont-elles entendu parler du J-10CE ? Devis sur mesure, déplacement gratuit sur place. :happy:

    Pas assez cher!

    • Like 1
  9. il y a 12 minutes, Julien a dit :

    Mais en fait Thales ne vend pas des frigos ou du pinard, donc on sait bien que les agents pour ce genre de marché et ce genre de produit sont des facilitateurs.

    Il faut pas être naïf. Ce marché a mis plus de 10 ans à se négocier. Le MMRCA, finalement transformé en contrat G to G, encore bien plus. Pendant tout ce temps, tu payes des lobbystes. Ca coute cher et c'est parfaitement légal. Ce qui ne l'est pas, c'est la corruption des décideurs. Depuis 1998, Les entreprises exportatrices on mis en place des structures pour à la fois pouvoir exercer leur lobbying et se protéger d'accusations de corruption. Ceci dit, je m'arrète là parce je ne connais pas le monsieur en cause ni son éventuel contrat avec Thales :wacko:

    • Like 2
  10. à l’instant, Picdelamirand-oil a dit :

    Bon si c'est les secrets de 2002 qui sont dévoilés, ça n'a peut être pas beaucoup d'importance.

    Ca fait partie des campagnes de déstabilisation, plus ou moins pilotées par les USA.

    • Like 1
    • Upvote 1
  11. Il y a 7 heures, Picdelamirand-oil a dit :

    Cela semble être en 2012:

    Ok. Mais l'article mentionne que le contrat était négocié depuis au moins 10 ans. Ce qui nous ramène autour de l'an 2000, qui était l'époque charnière entre les anciennes et les nouvelles méthodes de "représentation commerciale". Vu le nombre de "consultants" qui proposent leur service pour ce type de contrat, il y a forcément des déçus. Et puet être des cocus. :dry:

    il y a une heure, Julien a dit :

    Non le sujet n’est pas le conflit entre cet intermédiaire et Thales mais le fait d’utiliser des agents, chose qui va contre un certain nombre de conventions internationales, et potentiellement si celui ci a utilisé des méthodes illégales pour aider Thales.

    Tu as le droit d'utiliser des agents (individus ou sociétés commerciales). Mais il faut pouvoir prouver, devant les inspecteurs du fisc, que leur rémunération correspond à un travail réèl.

    • Like 1
    • Thanks 1
  12. il y a 25 minutes, FATac a dit :

    Il réclame le versement de commissions, et s'il ne les touche pas, il dénonce le groupe aux autorités anti-corruption ? :blink:

    C'est bizarre comme logique, non ?

    Il aurait mieux fait de s'adresser à Mediapart:biggrin:

    Au fait, il remonte à quand ce contrat?

    • Haha 1
  13. il y a 38 minutes, Ronfly a dit :

    Finalement, 250 kg c'est logique et sur les 10000 kg du Rafale, c'est 2,5% de la masse à vide, c'est pas si énorme pour un système de première importance.

    Question: ça fait partie de la charge utile, ou c'est inclus dans la masse à vide ? :blush:

  14. il y a 32 minutes, Skw a dit :

    Pour les Scorpènes français ou les FREMM italiennes, il semblerait que la fenêtre pour passation du contrat soit au cours des prochains mois... sans quoi il y a risque de voir ces projets clairement remis en question :

    D'après cet article, il y a une grosse différence entre le cas des FREMM et les SCORPENE. Contrat signé pour les FREMM, à signer pour les Scorpene.

  15. il y a 1 minute, Teenytoon a dit :

    Donc on est juste si on dit que aujourd'hui ils en ont commandé 72 et qu'ils aimeraient bien en commander d'autres mais on ne sait même pas la quantité ?

    Les Saoud achèteront ce qu'ils voudront/pourront. Je dis seulement qu'il ne faut pas prendre ses désirs pour des réalités sur l'EF, même si la structure de son consortium ne favorise pas ses possibilités d'exportation.

  16. il y a 17 minutes, Teenytoon a dit :

    je ne t'envoie pas bouler dans mon message hein, ton avis m'intéresse vraiment :wink:

    T'inquiète pas! Il est plus facile de commenter un article que de le rédiger soi-même.

    En tout cas ton tableau permet d'illustrer beaucoup d'observations qui ont déjà été faites:

    - le Gripen n'a pas (encore) trouvé son marché

    - l'EF, à moins de retrouver une 2nde jeunesse, n'en a plus. Pour le KSA, le Parlement allemand refuse, jusqu'à présent, d'autoriser la vente d'un lot d'EF. Au point que certains dans le forum se prennent à rêver d'une vente de Rafale au KSA. Ceci dit, il faut peut être pas l'enterrer trop vite.

    - Le Rafale profite d'un ensemble de circonstances techniques (F3R et F4, et au delà) et politiques porteuses

    il y a 6 minutes, rasi a dit :

    Entre les annonces Indonésiennes et ce qui se fait au final il y a un léger écart. :happy: 

    Plus les sous-marins :biggrin:

  17. Le principe même de publier des rumeurs, des "selon les milieux bien informés ..." conduit évidemment à des approximations et des anticipations non suivies d'effet. Le meilleur exemple étant le cas de la Suisse. 

    Mais si on ne peut plus lire et commenter "avions légendaires" ou Meta défense, ou autres publications, et qu'il faut attendre un communiqué de presse de Dassault, on va finir par s'ennuyer :biggrin:.

    • Upvote 1
×
×
  • Create New...