Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Molloy

Members
  • Posts

    11
  • Joined

  • Last visited

Reputation

24 Excellent

Profile Information

  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. https://www.francetvinfo.fr/monde/chine/congres-du-pc/video-congres-du-parti-communiste-en-chine-l-ex-president-hu-jintao-escorte-vers-la-sortie_5433631.html L'ancien président chinois Hu Jintao, a été sorti presque manu militari de la salle du congrès du PCC. FranceInfo qualifie cette mise en scène "d'inhabituelle". Rien d'inhabituel ici, c'est même un classique des partis communistes remis au goût du jour. Xi Jinping, digne héritier de Mao et Staline (friands de ce genre de mise en scène) fait le ménage et le montre au pays et au monde. Par ailleurs, je crois me souvenir que la ligne de Hu Jintao sur la question taïwanaise était plus pragmatique et moins agressive que celle menée par Xi Jinping. Petit HS : https://www.rfi.fr/fr/europe/20221021-allemagne-olaf-scholz-veut-vendre-le-port-de-hambourg-à-la-chine En Allemagne, c'est le Père Ubu qui dirige la politique étrangère. Les Allemands ont payé au prix fort leur dépendance au gaz russe, pas grave, ce brave Olaf veut un nouveau Parrain. Rien compris, rien appris.
  2. https://www.lefigaro.fr/international/washington-doit-se-preparer-maintenant-a-une-invasion-chinoise-de-taiwan-20221020 L'amiral Gilday, chef des opérations navales américaines évoque 2022 ou 2023, c'est-à-dire demain. On a vu que les renseignement US avaient vu juste en Ukraine en février. Une intervention militaire chinoise si tôt est-elle plausible ?
  3. Alexandre Loukachenko accuse l'Ukraine de préparer une attaque contre la Biélorussie et a donc annoncé le déploiement de troupes russo-biélorusses, sans préciser leur localisation. "Du fait de l'aggravation de la situation aux frontières occidentales de l'Union (russo-biélorusse), nous avons convenu de déployer un groupement régional de la Fédération de Russie et de la République de Biélorussie", a affirmé le président biélorusse. (franceinfo) Méthode à la soviétique : prétendre être agressé pour justifier une attaque. A voir dans les prochains jours si on a affaire à une implication "à l'ancienne" des forces biélorusses.
  4. Erdogan à la manoeuvre ? On remet une pièce dans la machine :
  5. C'est exactement cela, une guerre civile lancinante qui dure depuis...longtemps, aujourd'hui à l'échelle des deux états. (avec des moments intenses, certains épouvantables, avant, pendant et après la Seconde Guerre Mondiale). Il n'y a actuellement aucun cas où les deux parties souhaitent négocier. V. Poutine, si féru d'Histoire, a ouvert la boite de Pandore et celle-ci lui a totalement échappé. On se dirige tout droit (ce n'est que mon avis, nourri par le déroulement et la logique des événements) vers une montée des périls très inquiétante.
  6. A mon sens, c'est une option totalement non envisageable. Aucune des puissances nucléaires occidentales se risquerait à armer l'Ukraine de cette façon. Le pouvoir russe, plutôt paranoïaque, prendrait cela pour une attaque contre ses intérêts vitaux. Vous imaginez la suite...
  7. La Cour constitutionnelle russe valide l'annexion des territoires ukrainiens La Cour constitutionnelle russe a jugé dimanche légaux les traités d'annexion des territoires ukrainiennes signés vendredi au Kremlin par le président Vladimir Poutine et les dirigeants des régions séparatistes et occupées d'Ukraine. La cour "reconnaît" les traités signés entre Moscou et les quatre territoires ukrainiens de Kherson, Zaporijjia, Donetsk et Lougansk comme "conformes à la Constitution de la Fédération de Russie", peut-on lire dans un document rendu public. Et maintenant, pour défendre ces "nouveaux territoires", une armée russe en retraite, pour ne pas dire en pleine débandade dans l'est. Poutine, responsable de cette situation inextricable, s'est condamné à escalader à la première difficulté, sans possibilité de plan B ou C. D'aucuns continue à évoquer l'option nucléaire. On entrerai là dans un monde inconnu... L'avenir naturellement est toujours incertain mais de plus en plus inquiétant. Par ailleurs, les conflits gelés en Moldavie, en Georgie, dans le Caucase, en Asie Centrale... avec un "Empire russe" vacillant, défendue par une armée blessée, peuvent se réchauffer assez rapidement. (les premiers soubresauts avec le conflit entre Kirghizistan et le Tadjikistan et naturellement la guerre Arménie - Azerbaïdjan)
  8. Ca pourrait être une possibilité oui mais voilà, l'Ukraine, sauf erreur de ma part, ne possède pas de sous-marin et n'a pas le savoir-faire pour une opération de ce genre. A moins que ce soit l'Ukraine mais à l'aide d' un sous-marin US ou anglais mais du coup hein... Comme je l'ai évoqué dans le fil opérations, le coupable risque d'être difficile à identifier (on est dans un "jeu" à 12 bandes dans ce cas précis).
  9. A cette profondeur, on peut penser à l'intervention d'un sous-marin. On sait que la marine russe s'est entrainée pour couper les câbles sous-marins (Le mode opératoire ne doit pas être très différent) mais il est tout à fait possible que d'autres marines en soient capables. Difficile à dire à qui profite ce crime pourtant.
  10. Molloy de Beckett oui
  11. Bonjour à tous, je lis attentivement ce forum depuis un long moment et ai décidé de m'inscrire. En bref, j'ai 49 ans, géographe de formation, intéressé par l'Histoire et la stratégie. J'ai effectué mon Service National pendant 2 ans (VSL) dans l'armée de l'air (Casque bleu en Bosnie en 93/94 entre autre chose). Puis j'ai ensuite travaillé pour le ministère de la Défense durant 15 ans. Passionné d'aviation, j'ai une obtenu une licence de pilote (LAPL) il y a...quelques années. Je ne vole quasiment plus hélas mais reste toujours attentif aux "aventures" de l'air. En vous remerciant.
×
×
  • Create New...