georgio

Members
  • Content Count

    45
  • Joined

  • Last visited

    Never

Posts posted by georgio


  1. bon ba tan pi pour lui après tou ca ne peu que améliorer l'ambiance du forum :) Au fait un chti conseil admin: surveille les IP de tou les nouveau membre pendant quelque temp, si il a été virer et ben maintenant autant que se soi effectuer maintenant et dan la duré 8)


  2. toi persuadeur tarive en retar mai moi jsui carrément a labour :D

    Bon pasons aux choses sérieuses

    Moi je suis pour et contre

    Le pour

    Le fait qu'il a renier nos 9 soldats mort

    Le fait qu'il refuse de se remetre en question lui et son idéologie de m**** alors qu'on lui a prouver 1000000000000 fois qu'il avait tort

    Le contre

    Nous sommes en démocratie, restons zi (même si c dur pour toi pour les admin et les modérateur et même si mayce nous fait excuser du terme CHIER :cry: )

    Pourquoi le virer qu'estce qu'il lempeche de revenir s'inscrire???

    Après tou nou avons quand même une personne étrangere donc il faut quand même comprendre que n'ayant pas les même avis que nous il fallai ci attendre que ca parte en sucette ( :lol: )

    bon en conclusion je propose qu'on lui laisse une derniere chance et si vraiment ca va mal et ben on le vire purement et simplement parce que on va pa non plus pourrir l'existence par un troll


  3. il faut savoir que les indépendantiste de l'indochine était armé, et largement aidé en personnel par les pays communiste: chine, russie. Tout comme pour le conflit du viet-nam. Quand on voit les moyens de l'armé française qui était en pleine reconstruction on se demande bien ce que l'on aurait pu faire, si ce n'est donner l'indépendance...


  4. et ne faisait pas face à une guérilla, donc les renseignements etaient moins important !

    depuis quand les renseignements sont moin important???

    quand comme tu dis il faut casser l'armé de s.hussein c peut etre pas important de savoir ou elle se situe, la nature du terrain etc...

    je ne suis pas pour la torture systématique, juste pour des cas spéciaux

    c'est quoi des cas spéciaux :?:


  5. alors dans ce cas je pense kil faudrait envisager une énorme opération coup de point et arrèter tous les indépendantiste Corse mais le probleme c'est kil faudrait les trouver, avoir des preuves de collaboration avec les terroristes, et puis pouvoir les caser dans une prison vu qu'elle sont déja bien remplie :oops:


  6. bon je me risque a donner mon avis ( :lol: ) pour moi la corse est française mais depuis quelque temps il se passe des choses qui me passe par dessus la tete (attentat..). Alors plutot que de tourner autour de la question depuis des anné il faut agir: comme les autres lon dit démocratiquement avec un référendum. Si c'est le oui qui l'emporte alors plus de subvention et tous et tous et tous... plus d'armé et de pompier, police ect... il n'auront ka se débrouiller avec leur économie, leurs population pour se défendre (surtout l'été pour les incendies) et faire régner l'ordre. La il l'auront l'indépendance 8) Et quelque soit se ki se passe (coup d'état, instabilité des dirigeant, probleme sanitaire, insécurité, feut de foret..) la corse restera la corse, une corse indépendante et elle fera avec ses moyen


  7. Le mystère des crashs de deux avions survenus en Russie reste entier

    LEMONDE.FR | 25.08.04 | 20h32 • MIS A JOUR LE 26.08.04 | 11h41

    Les archives du "Monde" : plus de 800 000 articles à consulter. Abonnez-vous au Monde.fr, 5€ par mois

    Les enquêteurs, qui n'ont pas trouvé jusqu'à présent de preuves d'un acte terroriste, étudient aussi les hypothèses d'une erreur de pilotage, d'un problème causé par du carburant de mauvaise qualité ou encore de mauvaises conditions météorologiques. Mardi, les crashs presque similtanés de deux Tupolev ont fait 89 morts au total.

    Les secours continuaient mercredi 25 août en début de soirée à fouiller les épaves des deux avions qui se sont écrasés mardi en Russie, à la recherche d'éléments susceptibles d'indiquer les causes de ces crashs survenus presque simultanément.

    L'incertitude la plus grande demeurait. La compagnie Sibir Airlines, qui avait affrété le vol 1047 à destination de Sotchi avec 46 passagers et membres d'équipage à bord, a certes indiqué que le pilote avait déclenché une alerte en actionnant une commande cachée, rendant plausible l'hypothèse d'une action terroriste.

    Cependant, les services de sécurité russes (FSB) ont indiqué mercredi après-midi qu'aucun élément confortant cette hypothèse n'avait été découvert au sein des épaves.

    "La piste principale que nous poursuivons est celle d'une violation des règles de pilotage des appareils civils", a déclaré une porte-parole du FSB, ajoutant que cela pouvait aussi bien recouvrir une erreur de pilotage qu'une défaillance technique.

    Selon son service de communication, le FSB étudie également la piste d'un problème lié au carburant, les deux appareils ayant quitté à quelques minutes d'intervalle l'aéroport moscovite de Domodedovo.

    Mais les deux compagnies aériennes concernées, Sibir et Volga Express, démentent la possibilité de fautes humaines ou techniques, affirmant que les avions avaient été correctement contrôlés avant le décollage et que leurs membres d'équipage étaient expérimentés.

    BOÎTES NOIRES RETROUVÉES

    Les autorités judiciaires compétentes ont ouvert une enquête criminelle dans les deux cas et les enquêteurs ont retrouvé les boîtes noires des deux appareils qui ont été envoyées à Moscou pour analyse.

    Des témoins au sol ont affirmé avoir entendu une explosion peu avant que le deuxième avion, le vol 1303 en provenance de Moscou et à destination de Volgograd avec 43 passagers et membres d'équipage à bord, ne s'écrase près de Toula, à 180 km au sud de Moscou.

    Là, à proximité du village de Boutchalki, survolé constamment par des hélicoptères des secours, la queue de l'appareil, cassée net, reposait dans un petit virage d'un chemin de terre, tandis que la partie principale a été découverte 400 mètres plus loin, dans une prairie.

    EXPLOSION EN VOL

    Selon des experts en explosifs, qui s'exprimaient à titre anonyme, cette disposition des débris semblait prouver que l'appareil s'était brisé en deux morceaux en vol. La queue s'était brisée "d'une manière assez nette", sans laisser aucune traînée au sol, ont-ils relevé, soulignant que "les fragments d'un avion détruit ne font pas de sauts de 400 mètres". De même, les corps des passagers ont été retrouvés dans un rayon de 500 m, ont encore relevé les experts.

    En fin de journée, une quinzaine d'experts du FSB et de la police s'affairaient toujours à en extraire des fragments à examiner en laboratoire, que les hélicoptères emportaient aussitôt.

    Quant aux causes de la désintégration de ce Tupolev, ils ont avancé trois hypothèses : une explosion, que seuls les examens de laboratoire des fragments prélevés pourraient confirmer ou infirmer, une importante erreur de pilotage, capable, selon eux, de provoquer une surcharge trop importante du fuselage, et enfin la "fatigue" d'un appareil ancien.

    LES RUSSES SCEPTIQUES

    Malgré ces incertitudes, la crainte d'attaques terroristes était dans les esprits mercredi en Russie, à quelques jours de l'"élection présidentielle" en Tchétchénie.

    Le ton très prudent adopté par le FSB faisait de nombreux sceptiques, convaincus de l'acte terroriste par le fait que les deux avions aient disparu des écrans de contrôle à quelques minutes d'intervalle, circonstance rarissime de l'aveu même des experts en aviation, certains allant jusqu'à noter cette similitude avec les attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis.

    "L'attentat n'est pas avantageux pour le FSB. Cela signifierait qu'il a laissé passer la planification d'un détournement d'avions en direction de l'endroit où se trouvait le président Poutine (en villégiature à Sotchi, sur la mer Noire, destination d'un des deux avions), qui plus est à la veille d'élections en Tchétchénie", relevait ainsi le journal en ligne Gazeta.ru.

    Vladimir Poutine est rentré mercredi à Moscou, décidant d'écourter ses vacances. Il est apparu à la télévision russe mercredi soir, demandant au procureur général, Vladimir Oustinov, des informations "honnêtes" sur les résultats de l'enquête. Il a aussi décrété la journée de jeudi "jour de deuil" national.

    Son représentant dans le sud de la Russie, Vladimir Iakovlev, a affirmé jeudi dans des déclarations rapportées par l'agence Itar-Tass que l'hypothèse principale des deux catastrophes aériennes de mardi soir "reste l'acte terroriste".

    Quant aux Tchétchènes, ils ont nié toute implication dans les deux incidents. "Notre gouvernement n'a rien à voir avec des attaques terroristes. Nous n'attaquons que des cibles militaires. Cela relève de la propagande russe destinée à discréditer le combat du peuple tchétchène", a déclaré Farouk Touboulat, porte-parole du dirigeant Aslan Maskhadov, à la chaîne de télévision qatarie Al-Djazira.

    Lemonde.fr (avec AFP, AP et Reuters)

    curieuse affaire.

    personnellement je pencherait pour du terrorisme


  8. oui et imaginez vous si le f35 prenait du retard due à des baisses de budget cela ouvrirait de nouveau marché pour notre rafale :rolleyes:


  9. Ben côté armée c'est pas le top car il veut par exemple restreindre les budgets de recherches comme le F35

    je trouve cela plutot cool moi, non???

    il veut réétablir un excellent lien entre la france et les states et redéveloppé nos échanges!

    ça se voit il ressemble moin à un troll que bush :mrgreen:

  10. dite est-ce que vous savez quand c'est les prochaines élction chez eux??? ça arrangera peut-être les chose si kerry (je sais pas trop comment ça s'écrit) passe.


  11. Alors vous allez peut-être dire que je suis cinglé et je ne vous en voudrais pas( 8) )... Est-ce qu'il n'était pas prévu que l'armé Française soient équipé de C5 de transport??? Est-ce un projet abandonné, qui est toujours prévus, ou j'ai carrément halluciné??? Bon une fois de plus, j'en profite pour metter un ch'tit sondage :rolleyes:


  12. Salut à tous (ou plutot bonsoir ;) ), que pensez vous de la nouvelle Europe sur le plan politique, économique, mais surtout, et bien sur car c'est le sujet de ce site, militaire??? Pensez vous que se soit positif ou négatif pour la défense Européenne??? Et pour notre défense national, que va-t-on gagner??? Et je rajjoute au passage un petit sondage sur la défense commune en Europe