Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Kiriyama

Members
  • Posts

    40,097
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    17

Everything posted by Kiriyama

  1. Au fait, est-ce qu'il y a déjà eu des combats navals dans cette guerre ?
  2. Les Géorgiens en savent quelque chose en la matière.
  3. Je pense aussi à ça. Maintenant qu'elle serait la perspective d'une telle guérilla à terme ? Finir par décourager les Russes et leur faire quitter l'Ukraine ? Ça risque quand même d'être compliqué de faire renoncer la Russie à l'occupation de l'Ukraine après tous leurs efforts. Quant aux pays occidentaux, malgré les rodomontades de leurs dirigeants, si l'armée ukrainienne est "officiellement" battue, je ne sais pas s'ils vont s'impliquer longtemps dans cette espèce de Vietnam où à terme il y a plus à perdre qu'à gagner.
  4. Je pense que comme le dit JP Chevènement, nos décideurs agissent encore sous le coup de l'émotion et prennent des décisions que leurs populations regretteront dans quelques années...
  5. Le SOBR est une unité spéciale d'intervention, une sorte de super gendarmerie. Elle était dépendante du ministère de l'Intérieur, mais a été rattachée à la Garde nationale russe en 2016. Chaque ville ou grande région à son propre SOBR. Celui de Tchétchénie est le SOBR Terek.
  6. Lors des combats au Donbass il y a quelques années, des "chaudrons" avaient encerclé des unités ukrainiennes qui avaient ensuite été anéanties, comme à Debaltsevo. Peut-être que les Russes ont cru possible de rééditer la manœuvre. Il y a quelques jours un Su-34 avait déjà été vu à basse altitude au-dessus de l'Ukraine.
  7. @Klem C'est plutôt à poster dans la partie "Conséquences politiques et économiques".
  8. John Cockerill avait déjà fabriqué des véhicules entiers avant ? Jusqu'ici je pense qu'ils ne fabriquaient que les tourelles.
  9. Je ne sais pas si les autres pays de l'OTSC serait prêts à suivre la Russie ou la Biélorussie dans cette guerre. Même la Chine a bien assez à faire dans le Pacifique sans en plus aller s'embarquer dans une guerre en Europe où elle n'a rien à gagner.
  10. Si les Biélorusses attaquent ça pourrait vite devenir dangereux pour les Ukrainiens : Kiev n'a pas l'air très loin. Après le réseau routier ne doit pas être fantastique, mais la distance à couvrir est faible et si le génie biélorusse suit, il y a peut-être moyen de créer une voie de passage.
  11. Que les Russes ont engagé beaucoup de moyens dans l'opération. Et que pour l'instant ils savent compenser les pertes.
  12. @vince24 D'autant que les Ukrainiens vont aussi en profiter pour se réorganiser également.
  13. @vince24 J'ai 60.000 hommes d'active, plus 340.000 réservistes pour l'armée biélorusse. Évidemment, ce sont des chiffres très théoriques.
  14. Un soldat ukrainien tire au RPG-22 (je crois) sur un T-72 russe. Ça fait bizarre de voir ce genre de scène dans un environnement moderne (grandes routes bien propres) comme on en voit chez nous et pas au fin fond d'une ville du Moyen-Orient ou de la jungle africaine... Pour le même "prix" ça aurait pu être tourné à Bruxelles ou Paris, je ne sais pas si vous voyez ce que je veux dire...
  15. Je pense aussi qu'il faudrait laisser une porte de sortie raisonnable à la Russie, si on veut éviter de voir V. Poutine n'avoir plus rien à perdre et aller jusqu'au bout.
  16. Peu probable d'engager des conscrits faiblement motivés et généralement faiblement équipés. En revanche, la Biélorussie dispose de solides unités spetsnaz qui sont plutôt fidèles à Loukachenko. Niveau matériel, elle a une bonne défense antiaérienne théorique avec des systèmes assez proches de la Russie (S-400, Buk, Tor...) et aussi de l'artillerie. Pour des Ukrainiens qui souffrent déjà pas mal, l'attaque de la Biélorussie pourrait être le coup-de-pied de l'âne comme on dit.
  17. Infanterie mécanisée mexicaine... Fiable, empreinte logistique quasi-nulle...
  18. Le but d'une résistance acharnée comme celle des Ukrainiens est peut-être aussi de convaincre l'adversaire que le jeu n'en vaut pas la chandelle. Et de renoncer à l'idée d'occuper le territoire.
  19. Oui, des Smerch et des Tochka (certains ont été utilisés au début de la guerre). Comme artillerie canon ils doivent avoir des 2S19 Msta-S, des Dana (commandés en 2020) et quelques 2S7 Pion. Ils avaient aussi développé des missiles tactiques comme le Sapsan ou le Neptune, mais je pense qu'ils ne sont jamais entrés en service.
  20. @Tancrède Mais cette organisation disparate a forcément été voulue par l'état-major russe. Ce n'est pas possible autrement.
  21. Les conscrits ne seraient pas forcément engagés, mais les unités spetsnaz pourquoi pas ?
×
×
  • Create New...