Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Kiriyama

Members
  • Posts

    40,097
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    17

Everything posted by Kiriyama

  1. L'engagement de l'armée biélorusse aurait quand même une signification politique importante pour Loukachenko. Ça lui donnerait davantage de valeur aux yeux de Poutine et lui donnerait une stature de chef de guerre à laquelle il n'est sûrement pas insensible.
  2. Ça pourrait quand même peser lourd, car les forces armées biélorusses ne sont pas négligeables. Évidemment ce ne serait pas la totalité des forces qui seraient envoyées, mais malgré tout il y a la possibilité de créer un nouveau front au nord. Je ne sais pas si ça a un rapport, mais Loukachenko semble avoir encore augmenté ses prérogatives : https://www.rtbf.be/article/le-renforcement-des-pouvoirs-du-president-bielorusse-alexandre-loukachenko-valide-10944803
  3. Guerre en Ukraine - Quels Scénarios pour la Russie ? Actu Géopo #11
  4. Je n'avais jamais vu la tête de Dmitri Outkine, je pensais qu'il n'en existait aucune photo... Si c'est vraiment lui sur les photos récentes, il mérite de figurer dans un troisième épisode de Manhunt comme boss de fin de niveau ! Il a vraiment une tête de fou... ou de bœuf décérébré. On parlait de l'utilisation de ce groupe pour assassiner Zelensky, je ne sais pas si c'était sérieux, et il serait présent à Kiev : https://www.lefigaro.fr/international/guerre-en-ukraine-le-groupe-wagner-aurait-ete-depeche-pour-assassiner-zelensky-selon-le-times-20220228 Militairement je ne sais pas s'ils pourraient faire la différence, mais l'engagement de ces hommes permettraient de disposer d'une chair à canon abondante et dont les pertes ne seraient officiellement pas comptabilisées dans le bilan de l'armée russe. Je me dis en voyant la carte que c'est quand même un truc de fou d'envahir un territoire aussi vaste... On parle d'un pays plus grand que la France. Même si l'armée locale résistait peu (ce qui ne semble pas être le cas), d'un point de vue logistique ça doit déjà être très compliqué. Et si en plus l'armée résiste et que les civils s'y mettent...
  5. Peut-être l'éviction de politiciens ayant des lieux avec des formations néo-nazies, style Sloboda ou Praviy Sektor.
  6. La reconnaissance de la Crimée peut-être, après tout l'armée russe l'occupe. Mais après la démilitarisation de l'Ukraine, je ne sais pas s'il se rend compte qu'il ne l'obtiendra jamais.
  7. Les Russes auraient lancée une telle opérations sans bénéficier de l'appui de l'aviation, c'est quand même assez incroyable. Soit ils étaient beaucoup trop confiants, soit quelque chose nous échappe. Et si cette guerre était planifiée depuis des mois, pourquoi ne pas avoir augmenté la production de munitions guidées ? Par certains aspects, cette "campagne d'Ukraine" donne l'impression d'avoir été improvisée. Ou en tout cas très mal préparée.
  8. Sinon, le Mexique a envoyé de l'aide humanitaire en Ukraine. https://mexicoaeroespacial.com.mx/2022/02/27/un-boeing-737-800-de-la-fuerza-aerea-mexicana-al-rescate-de-mexicanos-en-ucrania/
  9. Je commence à me demander une chose : est-ce que Poutine comptait vraiment gagner la guerre ? Il n'a finalement engagé que des forces modestes dans l'opération à première vue. Est-ce que le but n'est pas plutôt de prendre des gages territoriaux suffisamment forts que pour pouvoir négocier en position de force avec les Ukrainiens et les Occidentaux ? Il n'a peut-être jamais compté occuper toute l'Ukraine et "gagner" la guerre au sens où on l'entend, mais mettre suffisamment en difficulté son adversaire que pour reprendre la main dans les négociations futures.
  10. Justement, on disait que quelques avions ukrainiens volaient encore. J'imagine aussi que tous les hélicoptères n'ont pas déjà été détruits.
  11. On avait justement remarqué à propos des TB-2 qu'ils semblaient essentiellement viser les colonnes de ravitaillement et les systèmes SAM. On avait d'ailleurs vu deux Buk être détruits.
  12. Ça ne veut pas dire faire n'importe quoi. Ce qu'ils cherchent n'a pas d'importance, c'est les résultats qu'ils obtiennent qui comptent.
  13. Mais comment ces véhicules ont été pris ? Ils ne semblent pas endommager, et on dirait que les Russes ont laissés des vêtements et effets personnels sur place.
  14. Valery Guerrasimov. Et non, il n'y a aucune source qui fait état de ce limogeage.
  15. Je sais que Xavier Moreau est loin d'être neutre, mais j'aime bien cette vidéo car elle donne certains éléments que je n'avais pas entendu ailleurs il me semble : Carte qui montre la progression des forces russes et indépendantistes du Donbass. Apparemment, elles tentent de converger pour encercler Marioupol ; Les forces ukrainiennes étaient surtout concentrées dans le Donbass, ce qui a permis aux forces russes de les contourner rapidement ailleurs ; Les forces du Donbass ont progressé assez lentement en raison de l'absence de routes praticables ; Ils soulève la question intéressante de ce que deviendront les quantités d'armes livrées aux Ukrainiens, dont une bonne partie risque de se retrouver dans la nature ; Certains combats dans Kiev seraient en fait des combats entre bandes ukrainiennes rivales (ce qui me semble improbable) ; D'après lui, il n'y aurait plus de défense coordonnée de l'armée ukrainienne, la résistance étant le fait de "bandes armées" (très peu probable, même si évidemment les unités d'obédience néo-nazies participent aussi aux combats) ; Si Volodimir Zelensky a fait preuve de courage en restant à son poste, il semble en fait ne pas avoir trop le choix : une partie de son entourage est composé de membres de Svoboda ou de Praviy Sektor qui apprécieraient assez peu qu'il se taille pendant la bataille (ce que j'avais déjà pensé).
  16. De l'Est... à l'Ouest c'est moins évident. Et ça se limitera essentiellement à du soutien à distance, je ne pense pas que les populations d'Europe occidentale soient prêtes à entrer ouvertement en guerre. Il y a des condamnations et des appels à l'action dans la presse, dans les courriers des lecteurs, mais personne ou presque ne voudrait, ou ne serait capable, de sérieusement aller se battre. On ne sort pas de presque 80 ans de paix, de confort (et ces 20 dernières années, d'oisiveté) en quelques jours. C'est un autre sujet, très intéressant, la remontée en puissance matérielle et morale de l'Occident, mais ce n'est pas le lieu pour en débattre.
  17. J'ai quand même un sérieux doute. Cette histoire de soldats trompés qui sont envoyés à la guerre à leur insu me fait penser à ce qui se pratiquait en Afghanistan dans les années 80. L'effet sur le moral des troupes a été désastreux, sans parler que la Russie de 2022 n'est plus l'URSS de Brejnev... Et "ennemis du peuple" ça fleure bon la phraséologie soviétique. Et est-ce qu'on exécute encore pour l'exemple dans l'armée russe ?
  18. Tous ceux qui vivent en Europe pouvaient arriver à cette conclusion.
×
×
  • Create New...