Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

c seven

Members
  • Posts

    2,675
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2

Everything posted by c seven

  1. Je ne sais pas si tu parle l'anglo-américain couramment, ce qui est certain c'est que tu ne parles pas ni le second degré, ni le sarcasme, couramment. Tu m'excusera si je ne répond pas à tes prochains post, ça ne voudra pas dire que tu as raison ou quoi que ce soit mais plutôt que ça ne m'intéresse pas de discuter avec toi.
  2. (sur le "fausse nouvelle) En Pennsylvanie, dans le Wisconsin, et bien d'autres états on ne doit pas être bien loin des 49.9999999. Merci pour l'info que ça représente 47.8% au niveau national. Je l'ignorais. Mais compte tenu du contexte ultra-défavorable dont on a parlé, Biden a zéro légitimité, il n'a pas le sénat non plus, il ne va rien pouvoir faire. ca tombe bien: il n'avait pas l'intention de faire quoi que ce soit de toute façon.
  3. Aussi absolument incroyable que ça puisse te paraitre, il y en a qui soutiennent Trump avec des arguments et des arguments intelligents qui plus est. Il y a même 49.999 etc, % de citoyens américains. Je m'adresse à toi mais je m'adresse aux autres aussi. Comme ça te semble absolument grotesque, tu ne comprends pas. Comment est-ce possible? La tentation, dont on se défend quand même c'est de traiter 49.9999, etc % de la population de "déplorable", on aimerait éviter, on aimerait la vague bleu, on aimerait tant, mais voilà... elle n'a pas eu lieu! Comment est-ce??? On doute de la nature humaine. Pire: ces 49,999 etc% ont été obtenu en plein contexte de Covid, de récession économique qui en est la conséquence, alors que 95% des média on tenté en vain de faire preuve de "pédagogie", de manière bienveillante d'abord puis de manière de plus en plus violente ensuite. Les média "alternatifs" via les réseaux sociaux qui ont remplis ce vide sont devenu intolérables pleins de fake news. Les GAFA ont dû y mettre bon ordre: c'était intolérable. Il y a eu zero petit candidat écologiste ou autre pour empêcher Biden de faire le plein de voix. On a fait du porte à porte pour faire signer des procurations pour voter, les minorités ont été chauffé à blanc. Et pourtant, malgré tout ça, malgré tous ces efforts, c'est passé à un cheveux! Et on réalise que ce n'est peut-être pas uniquement un accident de l'histoire regrettables tout compte fait. Mais dans quel monde vivons nous??!! Face à ce désarrois, cette incompréhension, et comme je soutiens moi même Trump, je vais essayer d'apporter un éclairage. Enfin je soutiens Trump... oui, mais on s'en fout en fait. Mais mon client (et pour ainsi dire ami) Joe Z... de la société EyenaVision à Pittsburgh - Pennsylvanie, est pro-Trump et j'ai eu l'occasion de discuter avec lui. Voila la grille de lecture que j'en fait. Je ne cherche pas à convaincre. La Pennsylvanie avec le Michigan, l'Ohio, et Wisconsin c'est la "Rust belt". C'est là qu'on fabrique des trucs. Des perceuses sans fil, des tondeuses à gazon, des climatiseurs Carrier, ... des trucs de ce genre. Oui, aussi absurde et grotesque que ça puisse paraitre, on fabrique encore ce genre de truc aux US. Nous en France on est beaucoup plus "en avance" évidemment et comme on le constate tous les jours: nous vivons de ce fait une situation tout à fait florissante. Et de l'acier (à Pittsburgh) L'équipe de football américain de Pittsburgh qui est au top depuis des décennies s'appel "les Steeler" en mémoire de leur passé fabricant d'acier. Tout ces gens "qui fabriquent des trucs", ils ont vu quoi? - ils étaient classe moyenne, il sont maintenant "classe populaire". "Le vote des classes populaires". Avant, ça aurait été: "le vote des classes moyennes" pour les mêmes personnes. Les personnes sont les mêmes, la cathégorie sociaux-professionnelle a changé. Car ils sont dans des marchés où les prix sont fixés par les chinois. D'ailleurs la classe moyenne a été laminée avec une courbe épousant à peut près parfaitement la courbe de la désindustrialisation. Ici comme en France. Et le vote épouse tout aussi à peut près parfaitement les cartes de la désindustrialisation dans les deux cas. Ceux qui ne remettent pas en cause le système, se sont recyclé dans la société de service: le secteur tertiaire. Faut s'adapter, vive l'Amérique! Ils avaient des savoir-faires magnifiques issus de la révolution industrielle du 19è siècle: ils sont devenu vigiles avec des chiens méchants pour garder des Wallmart. Lequel Walmart vendent des produits chinois. C'est ça la société de service rayonnante. Ou livreur de pizza. Tout le monde ne peux pas travailler chez google. Et de toute façon, lorsque la seule chose qu'on sait faire c'est concevoir et fabriquer un climatiseur: ça ne sert à rien. Et bien je peux le dire: les US étaient en train de démarrer une nouvelle révolution manufacturière! Ca a commencé. Je le sais de visu. Grace aux taxes de 25% sur les produits chinois mais pas que. Il y a aussi des innovations comme l'impression 3D qui ont au moins redonné le gout à la fabrication même si le secteur d'application est beaucoup plus restreint que la bulle qu'on en fait. Ca apparait déjà dans les stat' avec la hausse remarquable des salaires moyens (avant Covid), ça veut dire: la reconstitution de la classe moyenne qui a démarré. Pourquoi Trump a pris plus de voix dans la Rust Belt qu'en 2016? Malgré tous les handicaps? Malgré que ces états votaient démocrate depuis le 19è siècle avant 2016? Malgré la ré-éducation de masse faite par les média jours après jour? Les gens le voient. Ces gens là ne savent faire que ça: inventer et fabriquer de trucs. Au nom de quoi, ce qui a fait la puissance de l'occident depuis le 18è siècle devrait être paupérisé, ringardisé, "déplorabliséé? Une seule raison valable svp? Parce que le New-Yort Time le dit? Hummm? - Les autres, Obama et compagnie, se sont occupé de quoi? Rien. Si: des indications de genre sur les portes des chiottes. C'est sûr que c'est important! Si: il ont aussi expliqué à toutes les minorités qu'ils étaient des victimes avec un racisme systémique confondant. "Toi noir: toi comprendre que toi être victime" Les minorités ont voté beaucoup plus massivement pour Trump que prévu. Mais dans quel monde vivons nous!!!??? Mais où va-t-on enfin.... Ces rois fainéant, classieux, qui présentent bien, n'ont rien branlé. Les petites ville ont dépéris. C'était un désastre. Des environnements se sont dégradé. Des savoir faires ancestraux et magnifique ont disparu. des gens ayant ces savoir faire exceptionnels se sont retrouvé sur leur canapé toute la journée à ingurgiter des opiacés; et à regarder des conneries politiquement correct sur des écrans plat fabriqué en Chine. Elle était où l'empathie pour eux? Hors la bienveillance de dame patronnesse? Tout ça au nom de quoi? Nous devons quoi à la Chine au juste? - l'immigration. Et bien oui: ça fait parti de l'harmonie que l'on peut avoir avec son environnement. l'harmonie entre l'homme et son environnement ce n'est pas uniquement de l'air pur et des petites fleurs. Ce sont des écoles où les cours se font en anglais et non pas en espagnol, ne pas avoir de la musique mexicaine à fond la caisse qui vient du voisin, que les ado se rencontrent et se marient bientôt en partageant des références communes, un langage commun, et non pas l'insécurité des gangs. C'est un choix, certes, on peut choisir le contraire, mais leur a-t-on demandé leur avis? Lorsqu'il sont obligé de quitter leur quartier qu'ils ne reconnaissent plus? Où leur fille se sent en insécurité? Ou ils ne sont plus en harmonie en un mot? Trump ne s'est pas occupé des indications de genre sur les porte des chiottes. Il s'en occupé de ces deux PROBLEMES. Pas plus compliqué que ça.
  4. Ok. je n'oublie pas mais ce WE, pas tout de suite.
  5. Si. Il faisait référence à un protocole israélien je crois, prometteur à ce moment là (je ne sais pas ce que c'est devenu), où il y avait un "rinçage" des poumons non pas avec de la javelle mais avec un truc genre eau oxygéné. Quoi qu'il en soit c'était assez caricatural de la "classe médiatique" transformée en un genre de radio Moscou mono-partisant où les 49.999999999999999% d'électeurs de Trump ne sont pas représentés. Ou pire: genre France Inter. Je peux retrouver la source mais c'est du boulot...
  6. Parce que Oui, c'est un truc qui s'appelle "le pluralisme" dans les média. Un truc en voie d'extinction, y compris et surtout chez nous.
  7. Attention: je ne dis pas qu'il y a fraude! Par contre je pense que les questions sont légitime et on ferrait mieux d'y répondre. https://i.f1g.fr/media/cms/768x/2020/11/05/0102f36e839beca75d5a4d350842b1f7a0332ca2c1c71824977c213b4f60bda3.jpeg https://i.f1g.fr/media/cms/715x/2020/11/05/948eac17954a0fa00cdef6b958b2f14ac95cf870d7687b94aa5da11b9d898082.png Un taux de participation de 89.25% dans le Wisconsin est possible, oui. Mais il pose question. Des gens respectables comme l'ancien maire de NY Rudolph Giuliani ont des gros soucis avec le Michigan. Les articles ci-dessous sont raisonables et sourcés. Donc Il vaut bien mieux répondre aux questions raisonnablement plutôt que de pincer le nez face aux 49.999999% d'électeurs qui ont voté Trump malgré le Covid, la crise économique et une campagne de presse permanente depuis 4 ans. https://www.lefigaro.fr/international/elections-americaines-les-accusations-de-fraudes-sont-elles-fondees-20201105 https://www.theamericanconservative.com/state-of-the-union/cause-for-concern-in-the-six-holdouts/
  8. Du coup je ne sais plus où mettre cet article très intéressant: https://www.lefigaro.fr/vox/monde/et-si-le-diable-trump-gagnait-malgre-tout-20201015 PS: je bosse en ce moment avec... Pittsbugh Ca n'a pas été simple. Car zoom a ses limites au bout d'un moment. Je n'ai pas pu aller là-bas, on a dû faire venir Dean plus ou moins clandestinement en utilisant les dérogations pour les instituts de recherche (ce que nous ne sommes pas) et en faisant pour ainsi dire un faux en utilisant les logo de la BPI et de la Chambre de commerce. Tout ça pour pouvoir bosser. Enfin... maintenant on a la combine pour la prochaine fois: via l'Italie ça passe. Par contre pour aller là-bas c'est même pas la peine. Si on se fait chopper c'est black-listé sur le territoire US à vie et il ne faut surtout pas s'imaginer que via le Canada c'est tout du pareil au même. Canada == USA: et bien NON. C'est pas comme ça.
  9. Les allemands n'ont pas investi dans les capacités air-sol du Typhoon, ce sont les anglais, la Lutwaffe n'y croit pas (peut-être à juste titre) et leur choix alternatif est... le F35. Après par rapport au Rafale c'est verrou psychologique contre verrou psychologique. De plus le Rafale peut-être assemblé en Allemagne et ce serait une excellente manière d'apprendre à travailler ensemble sur le SCAF
  10. Ca a augmenté depuis la dernière fois. En 2012 c'était 60%. Probablement les effets bénéfique du déploiement des énergies renouvelable. Notons que ce serait encore pire si on ne leur vendait pas massivement de l'énergie nucléaire à bas cout et qui ne rentrent pas dans leur bilan carbone.
  11. ... ou acheter des Rafale pour remplacer les Tournedos et on ferme les yeux. Sinon il leur faudra payer une Kolossal taxe carbone mais bon toussa c'est de la politique fiction mais on ne sais jamais, on a bien acheté du HK pour remplacer le Famas. Et si un jour nos dirigeant en ont marre de financer la protection de l'Europe au djiadisme au Sahel plus deux trois autres prises de conscience récentes, ça peut donner lieu à de gros donnant-donnant en coulisse dont bénéficierait le Rafale. Peu probable mais bon...
  12. Avec toujours un pari kamikaze avec une grosse cote sur... l'Allemagne. Les données objectives du Rafale pour le remplacement du Tornado sont tout à fait excellentes on le sais; et les verrous psychologiques peuvent sauter si: - l'EF ne fait pas l'affaire et la Lutwaffe se décide pour le F35, - gros tôlé citoyen et politique, gosse pression en coulisse de la France qui se sort enfin les doigts du c... vis à vis de l'Allemagne (on peut rêver ou espérer), - les Allemands réalisent que c'est un choix qui a du sens à la fois techniquement, on le sais déjà depuis longtemps, mais aussi stratégiquement et ils deviennent fan du Rafale pour faire oublier tous leurs excédents commerciaux et leurs 80% de CO2 en plus par habitant par ailleurs... Peu probable mais possible et on ne sais pas tout et les journalistes encore moins que les autres. Il y a une petite phrase qui est sorti il y a qq temps, je ne me rappel même plus de ce que c'était je me souvient juste que ça pouvait être interprété comme une possibilité pour le Rafale en Allemagne. C'était par rapport au F35.
  13. C'est pas bête comme principe. BMW a été un peut précurseur de ça pour les voitures. Ils vendent des leasing de 5 voir 3 ans à ceux qui veulent la dernière BM du moment. Avec kilométrage limité. Puis ils vendent des BM de 3 ans à des gens qui ont le choix entre une BM de 3 ans avec un km raisonnable, ou une Renault neuve. Ca permet de toucher des clients qui n'ont pas les moyens d'avoir une BM neuve tout en proposant une offre crédible face à des voitures neuves moins prestigieuse. Pour le client c'est un choix qui se tiens et sa voiture est dispo tout de suite. Je trouve que ce n'est pas déconnant du tout d'avoir une stratégie dans ce sens avec le Rafale. Surtout si ça permet à nos Rafale d'être toujours au top grace à un renouvellement plus fréquent; et de voler plus.
  14. @ben et les autres: intéressant, ça permet d'approfondir le sujet mais je ne prend pas tout au pieds de la lettre non plus. Chose promise... Les 20 médecins hospitalier et directeurs de service qui signent une tribune contre la bureaucratie à l'hôpital: https://www.lefigaro.fr/vox/societe/liberons-l-hopital-du-fleau-bureaucratique-20200503 La version intégrale puisqu'il semblerait, de manière étonnante, que tout le monde n'est pas abonné au Figaro en ligne C'est très intéressant. Ainsi que le vérification assez objective du phénomène, même si celui qui porte la question initiale va en hérisser certains https://www.lefigaro.fr/social/l-hopital-francais-est-il-surcharge-de-personnel-administratif-comme-le-dit-christian-jacob-20200626
  15. Non. Ca s'est fait hors procédure. Je vais tacher de retrouver des sources à ce sujet (des chefs de service hospitalier et des médecins hospitaliers).
  16. Bien sûr qu'il fallait, dans l'urgence, passer le juridique par perte et profit. Comment on appel ça? un oxymore je croit. C'est comme si on disait: "pour se débarrasser de la bureaucratie, peut-être aurait-il fallu passer la bureaucratie par perte et profit...". Dans la pratique c'est ce qui s'est passé d'ailleurs. Ca s'est beaucoup dit, j'en ai discuté avec une soignante de ma connaissance et c'est ce que dit une tribune de 12 médecins hospitalier dans le Figaro: dans cette période avec la mobilisation extraordinaire des soignants qui on monté des services de réa en 48h de A à Z: la bureaucratie a été complètement mise sur la touche avec les opérationnels qui faisaient ce qu'ils avaient à faire sans rien demander à personne, sauf éventuellement à ceux qui pouvaient être d'une quelconque utilité pratique. Quand aux qualifications à avoir pour utiliser tel appareil, les procédures administratives pour ceci.... ET le juridique, comment dire... ils se sont assis dessus. Alors comme ça des cliniques se proposent d'aider, ils affirment avoir le personnel, les compétences et le matériel pour faire de la réa mais en fait ils n'ont pas les compétences? Ah... Ils sont complètement irresponsables non? Autre chose. La pénurie de masque est quazi une fake news. La seule chose qui a réellement existé c'est que l'état a été incapable d'en acheter. A cause des procédures. Avec les chinois: il faut payer au cul du camion tout le monde sait ça et l'état ne sais pas faire et comptait sur sa signature qui devrait suffire. Ne pas s'étonner qu'ils se les fasse piquer sur le tarmak. Il a fallu passer par le groupe LVMH pour arriver à acheter des masques en urgence (entre autre je suppose). Les pharmaciens pouvaient en avoir mais n'avaient pas le droit de les acheter et les grande surface en ont eu des millions à J+1 après l'autorisation. Il y avait aussi ces excellents masques en tissus du Vietnam (qui a eu une gestion remarquable de la pandemie), un gars dans le business du matériel médical pouvait en avoir des millions au plus fort de la crise. Pas de suite. Parce que pas homologué, parce que règle des marché publique, parce que ceci ou cela. Ceux qui ont fait du bon boulot (entre autres, il y en a d'autres bien sûr) c'est l'AFNOR. Ca tiens à des individualités bien souvent je pense. Alors que l'autre "blaireau" (pas moi qui le dit: je cite) disait que les masques ne servaient à rien et étaient même néfastes: l'AFNOR mettait en ligne des tuto pour fabriquer des masques. C'est le seul dans le lot à avoir compris ceci: une personnes c'est une bouche et un nez à protéger certes, mais c'est aussi deux mains pour fabriquer des masques. A San Francisco qui a eu très peu de cas, le maire à fait taguer (oui: "taguer", pas le temps de faire des affiches) "Put your mask" sur les murs par les employés municipaux pendant la nuit. Ils n'en avaient pas plus que nous: chacun s'est démerdé, et le matin suivant soit t'avais ton masque, soit tu restais chez toi. Quoi qu'il en soit, chez nous, la mobilisation de toutes celles qui avaient une machine à coudre a été extraordinaire là aussi. Des couturière à la retraite (il n'y en a plus trop en activité voyez-vous...) ont repris du service et elles ont bossée 14h par jour bénévolement... sans se poser de question juridique. Et le cas où quelqu'un porte un de ces masques et attrape le COVID? hummm? Elles y ont pensé à ça? des masques non homologués en plus... Et le boss de l'AFNOR? quelqu'un qui porte un de ses masque attrape le COVID? il s'est couvert juridiquement pour ça? Ou au moins auprès de sa hiérarchie?? Il n'y aurait pas une petite queue de budget qu'on prendrait sur un "commité consultatif" ou un "haut commissariat" ou une "instance de coordination" quelconque pour elles (et lui aussi pourquoi pas)? Bref: je suis très fier des français. Nous sommes un peuple bien membré qui fait un bon compromis entre le côté latin, celtique et germanique. Moins fier des responsables aux affaire c'est certain. Ca doit être pour ça que l'autre avec un pédigrée long comme le bras (lui aussi) a titré son livre "Quelles sont les erreurs qu'ILS n'ont pas commises". Et non pas NOUS ou ON. On a beau se dire que c'est EUX, et non pas NOUS, on se sent un petit peut humilié quand même... Surtout d'avoir encore une fois à se comparer aux allemands. Ca fait ch...!
  17. Je l'ai vu en intégralité. J'ai bien aimé son image: "il y a des blaireaux et un blaireau ça garde l'entrée de son terrier avec férocité". C'est tout à fait ça. Des bureaucrates de la santé sont arrivé à leur poste non pas par leur compétences (ils n'ont pas vu un malade depuis bien longtemps) mais parce qu'ils savaient garder l'entrée de leur terrier avec férocité, c'est ça leur réel savoir-faire. Du coup on a interdit à certains de faire des tests parce que que la prérogative pour faire des test pour les maladies infectieuse était la compétence de untel ou untel, on n'a pas mis en route les machines de test gros volume des laboratoires vétérinaires parce qu'il ne font pas parti du terrier de telle agence avec tel agrément donné par truc-muche dont c'est la prérogative, on a mis des malades dans des TGV médicalisés alors que des cliniques privées à 300m étaient l'arme au pieds avec le personnel, les machines et les blocs de ré-animation vides; parce que ça ne faisait pas parti du champs de compétence de l'ARS ou je ne sais quel machin...., tout comme ça. Il faut relire "L'étrange Défaite" de Marc Bloch. On savait que la bureaucratie ça paralysait et ça faisait perdre des guerres. On sais maintenant que ça tue. On ne l’oubliera pas.
  18. Oui enfin... il est quand même: "Professeur des universités et chef de service à l’hôpital de Garches. Il est, notamment, cofondateur et président de la Fédération française d’infectiologie". Il a également: "présidé la Commission des maladies transmissibles du Haut Conseil de la santé publique" avant de démissionner pour des raisons qu'on devine. Il n'est pas inintéressant de savoir ce qu'il a à dire. Il était dans la tranchée de 1ère ligne et en contact avec les malades et les soignants pendant cette crise. Raoult est président du CHU de Marseille et on connait son pédigrée (et son égo en effet) Et non, il n'est pas pote de Raoult. Au contraire, il le tacle (gentiment), avant de reconnaitre sa compétence professionnelle. C'est dans l'interview.
  19. D'autant que ce n'est probablement pas lui qui l'a écrit. Il a dit à un éditeur qu'il avait qq chose à dire, celui-ci lui a mis à disposition qq'un qui sait faire et qui l'a interviewé; il a relu et basta. Comme Jacques Attali donc :) Bon ceci dit je comprends si le général Gamelin Jérome Salomon n'est pas fan. On nous disait "pas de polémique pendant le crise, on fera les comptes après", ok. Il ne faut pas être surpris.
  20. https://www.lefigaro.fr/sciences/confinement-masques-chloroquine-un-medecin-accuse-20200612 Confinement, masques, chloroquine... Un médecin accuse EXCLUSIF - Le professeur Christian Perronne, chef du service des maladies infectieuses à l’hôpital de Garches, ne retient pas ses coups dans un livre choc qu’il publie. Il a accordé un grand entretien au Figaro Magazine. Par Charles Jaigu Publié il y a 5 heures La suite
  21. Une autre hypothèse Il nous gardent à l'oeil. D'ailleurs la période où il y a eu le plus d'observation d'OVNI est la période où nous faisions des essais nucléaire atmosphériques. C'est confirmé par celui qui dirigeait alors le GEPAN (l'organisme français d'analyse des phénomène OVNI, ça a changé de nom depuis). Et non il n'est pas si facile de venir nous voir. C'est même une expédition. Même s'ils se déplacent à une fraction significative de la vitesse de la lumière, c'est quand même une vrais galère tant les distances sont grandes. Surtout s'ils doivent sortir de leur système planétaire pour atteindre ces vitesses relativistes. Et de temps en temps ça merde. Des crash même peut-être. Ou le système furtif qui déconne le temps de régler un paramètre... Je ne sais pas ce qu'on a fait comme connerie encore, mais il semblerait qu'ils reviennent voir où on en est. Peut-être l'élection de Trump Je pense quand même que certains raisonnements sont universels, comme les mathématiques. Si on s'est fait détecter avec des explosions atomiques, la puissance de l'atome n'est pas anodine même pour des extra-terrestres. Si on reprend l'analogie: si on voit un jour une colonie de fourmis en train de manipuler des atomes d'uranium: on les garderait à l'oeil sérieusement en attendant de se poser la question de savoir s'il faut passer au Flytox toutes les fourmis de la planète ou pas... Si on en croit l'auteur de science fiction Alastair Reynold ça peut même très mal se finir. Dans un de ses bouquins la galaxie foisonnait de vie il y a 3 milliards d'années mais il y a eu une guerre immense appelée: "La Guerre des Mondes", où des civilisations entières se faisaient péter leur soleil les unes les autres. Le vainqueur a été tellement traumatisé que dorénavant: tout ce qui dépassait le stade de la fusée chimique pour aller sur la lune était exterminé à titre préventif... jusqu'à ce que les humains se fasse repérer. Bon, bref: la partie "ils nous gardent à l'oeil" vient de l'ancien directeur du GEPAN dont j'ai parlé, qui était un haut fonctionnaire tout à fait raisonnable pendant sa carrière et qui s'est laché une fois à la retraite en écrivant une bouquin paru il y a pas mal de temps et que je ne saurait pas retrouver facilement comme ça. Même le titre je ne m'en souvient pas. "L'hypothèse extra-terrestre" ou un truc comme ça.
  22. c seven

    Achat suisse

    Mmmm non. Ca change énormément. Le numérique a quelques peut révolutionné le domaine, il n'y a qu'à voir même le garagistes du coin avec maintenant sa tablette et le portable qu'on plug sur l'acquisition de donnés. Dans l'industrie on a maintenant de véritable simulateur de vol de maintenance et de détection de panne. Je suis d'accord avec l'assertion initiale: le numérique change énormément et ce n'est pas uniquement les doc papier qui sont mises en pdf.
  23. En même temps un "engagement" pour un politicien (les notres en tout cas) ça finissait juste par être un acte de communication politique. Ca ne leur fait pas de mal de leur mettre le nez dans leur démagogie. Ou alors qu'ils ayent travailler chez Volkswagen et qu'ils arrête de signer n'importe quoi pour paraitre cool. Le seule chose qui me gène c'est que ça soit la petite tête à claque qui s'en charge mais bon... sur le principe: pas de problème.
  24. Oui mais c'est de la 3G alors que le réacteur au plomb c'est de la 4G
  25. Dans la gamme des réacteurs faible puissance il y a ces réacteurs russes au plomb qui semblent quand même vraiment très intéressants. Aucune pièce en mouvement. En fait ce sont des piles scellées: ils produisent pendant 20 ans et après on remplace. https://fr.wikipedia.org/wiki/Réacteur_nucléaire_rapide_à_caloporteur_plomb Tant qu'à faire une nouvelle conception, ça serait quand même dommage d'avoir une bouilloire déjà dépassée dès la sortie du 1er prototype... Après les réacteurs au plomb ont peut être aussi leurs inconvénients, je ne sais pas.
×
×
  • Create New...