Kojiro

Members
  • Content Count

    208
  • Joined

  • Last visited

    Never

Community Reputation

0 Neutral

About Kojiro

  • Rank
    Connaisseur
  1. Bon alors, US$440000 pour un missile Mach 2 et 9km de portée ça me parait cher maintenant effectivement...
  2. Les brouilleurs sont si efficaces ? J'ai toujours eu des doutes vis à vis de quelque chose immobile censé protéger (je pense aux brouilleurs IED sur les VABs et VBLs). Sur Wikipédia, le RIM-116 RAM est affiché à US$440000 par unité, si c'est le prix réel, c'est alors une broutille sur un navire de plus de 400M€ et de l'inconscience que de se priver d'un tel système. A vouloir faire des économies pareil et sous-armer (en CIWS) nos navires, ça va un jour se payer cher.
  3. Ok. En dernier recourt contre des missiles anti-navires ce sont les 2 Narwhals 20 qui doivent les stopper ? Que valent-ils comparé à des CIWS comme le Phalanx ou le Goalkeeper ?
  4. Ok, merci pour les corrections. Pour ce qui est des performances, ca semble être kif-kif, un hélicoptère a une SER inférieur à 10m² et un missile c'est environ 0.1m².
  5. Le radar EMPAR des FREMM italienne est plus puissant et performant que l'Hérakles des FREMM française, non ? Aussi, quels sont les avantages et inconvénients d'un radar "mécanique" (comment dit on?) comme l'Herakles et un radar tridimensionnel comme l'EMPAR ?
  6. Quelqu'un peut il me dire si les SNA Suffren disposeront de tuiles ou d'un revêtement anéchoïque ? Jusqu'à présent et à ma connaissance, les sous-marins français n'ont jamais utilisé cette technologie, la classe Le Triomphant dispose juste d'une peinture "caoutchouc absorbante" je crois. Les derniers SNA anglais de classe Astute et américains de classe Virginia, eux ont un revêtement anéchoïque sous forme de plaques.
  7. Kojiro

    [Rafale]

    Quelqu'un peut me dire où en est-on dans le développement du moteur Snecma M88-4E ? Apparament, il devrait être prêt pour cette fin d'année, mais sera-t-il utilisé pour nos futurs avions ? Ou bien est t'il juste destiné à l'export ? (ne rigolez pas ;))
  8. J'allais poster la photo mais tu as été plus rapide. :) Par contre, je ne sais pas si c'est bien correct de poster un lien direct et le lien global pour aspirer les images du site. Il y a pas mal de photos qui sont limite en termes d'informations. Enfin DCNS, ne publie que ce qu'elle estime publiable, j'imagine.
  9. Je sais que l'on met notre matériels en commun avec le reste de la coalition. Je dis juste qu'il n'y avait pas d'hélicoptères de transport disponible et réservés (en alerte) pour nos blessés ou ceux de la coalition alors que pendant ce temps il y en avait un qui s'occuper d'un civil afghan... C'est pas que je suis contre, c'est juste que je m'étonne qu'il n'y ai pas de priorité sur les missions des hélos lorsqu'on envoie des troupes en patrouille. J'ai peut être mal compris alors, j'espère que tu as raison. :)
  10. J'ai vu le reportage d'Enquêtes Exclusives hier soir. Durant la seconde moitié du reportage on suit un groupe en patrouille, l'un de ses éléments distant se fait surprendre par des insurgés tirant 3 roquettes, 2 soldats sont grièvement touchés, l'un d'eux décèdera à l'hôpital plusieurs heures après l'attaque (Thibault Miloche du 126e RI, 15 octobre 2010). J'ai été surpris, plutôt choqué même, par le temps qu'a pris l'extraction des blessés. Si on se fit a ce que dit le journaliste, le Caracal était déjà sur une autre mission (non militaire), il est intervenu et a transporté à l'hôpital français un afghan qui s'est fait piquer par un scorpion... A son retour il s'est écoulé 45 minutes, au moment de repartir pour nos blessés le Caracal aurait subi une panne (pas de bol). Une Gazelle puis un Tigre sont arrivés sur zone, mais c'est seulement 8 heures après cette attaque que les blessés et le reste du groupe ont pu être récupérés. Question : Pourquoi le Caracal n'était pas gardé en réserve pour nos gars en cas de problème, surtout quand une patrouille est prévu ? N'y avait il aucun hélicoptère de la coalition pour récupérer au moins les deux blessés ? 8 heures s'est écoulé sans que rien ne se passe... N'avons nous pas demander d'aide dans ce sens ? Si quelqu'un a plus d'information pour m'éclairer, merci de m'en faire part.
  11. Ce n'est peut être pas le meilleur sujet pour en discuter, mais je voulais en informer et savoir si c'était normal... L'Île Longue est à nouveau complétement visible sur Google Maps. Je me rappelle au tout début elle était déjà visible, j'en avais même fait un "collage" (que j'ai toujours d'ailleurs), mais après quelques temps elle avait été flouée. Là, en "visitant" L'arsenal de Toulon (qui lui est floué), puis celui de Brest, j'ai pu m'apercevoir que l'Île Longue était visible et avec une meilleur résolution qu'au tout début de Google Maps. En tant qu'endroit stratégique et pour avoir vu des zones bien moins importante cachées, je trouve ça bizarre. Alors, est-ce normal selon vous ?
  12. Pour les 12 SCALP c'est le chiffre qui est affiché sur différentes sources sur le net, après il se peut que ce soit faux. DCNS n'affiche rien de clair sur leur site à ce sujet. Je ne suis pas sous-marinier et je ne connais pas les procédures d'engagement, mais je doute qu'on puisse se baser sur du théorique (une torpille/missile = un navire coulé). C'est pour ça qu'une ~10n d'armes me parait vraiment léger, surtout pour la prétention d'un navire tel qu'un SNA. Avec 20 armes (missiles et torpilles) plus 12 SCALP, ça aurait été plus crédible... m'enfin.
  13. Oui, comme j'ai dis c'est ridicule... C'est pour ça que je veux une confirmation.
  14. Quelqu'un pourrait-il me confirmer le nombre d'armes total qui seront à bord des SNA de classe Suffren ? En lisant différents articles provenant du web ou de la presse, j'ai été confus par les chiffres... Est-ce 4 tubes pour 20 armes, un mix de torpilles IF21 et de missiles Exocet SM39, PLUS 12 missiles de croisière SCALP Naval ? Ou 20 armes au total dont 12 SCALP ? J'ai toujours cru que c'était 20 armes +12 SCALP, mais là je ne suis plus sûr... 20 armes dont 12 SCALP me parait vraiment pas beaucoup, ridicule même.
  15. Redescendez de vos nuages les gars ! Le VCI français c'est le VBCI ! Il n'y a pas la moindre allusion à un quelconque VCI chenillé dans le futur matériel français, que cela vous plaisent ou non. Le "dernier" espoir de chenillé, c'est l'EBRC, l'engin qui doit remplacer les AMX-10 RC et les ERC-90 Sagaie. Mais comme l'AdT est dans le tout roue, il y a fort à parier qu'ils choisiront un châssis 6x6, sauf si la coopération avec les britanniques et leur FRES se fait et que ces derniers fassent du forcing pour un chenillé. Pour les BB il faut se demander si aujourd'hui c'est plus pertinent d'avoir un VCI chenillé plutôt qu'un VCI à roue. Jusqu'à présent les chars de combat étaient toujours accompagnés par des VCI à chenille et dans le futur ce sera encore le cas dans beaucoup de pays. C'était ainsi parce qu'il n'y avait rien d'aussi mobile que la chenille et c'est encore le cas, seulement la roue a fait d'énorme progrès, tant au niveau des trains de roulement, que des suspensions et des pneumatiques. De plus il faut voir comment sont utilisés les engins, genre en Irak, Abrams et Bradley doivent utiliser les voies de circulation à plus de 80%, en Afghanistan le terrain est tel que la roue ne rencontre pas de gros problème et en Afrique aussi. Et vue que la plupart des futurs engagements ont de fortes chances de se situer dans cette partie du monde, c'est déjà le cas pour l'armée française en Afrique depuis l'Algérie, la roue est peut-être alors plus pertinente et c'est peut être pour ça que l'AdT a fait ce choix. Et encore une fois, le VBCI est un très bon engin, niveau protection et mobilité. Dernière chose, avant que l'on ne me nomme Pro-roues =D, moi aussi j'aurais aimé que l'on ait des VCI chenillé pour les BB, mais il faut, je crois, tirer un trait dessus. :-[ @ Leclercs Le remplaçant du VAB c'est l'EBM pas l'EBRC et ce n'est pas avant 2020-2025.