Berkut

Moderateur
  • Content Count

    12,274
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Berkut

  1. La différence est notable niveau dénomination entre les charges creuses et les charges à effet dirigé. Et oui tu as moyen d'orienter l'explosion et la forme de ton nuage de shrapnels chacune ayant son petit nom à elle.
  2. En plus l'accès n'a pas l'air super simple. Sortir ou entrer courbé c'est pas tip top niveau mobilité. Si on ajoute un accès ridiculement peu blindé, si ce truc est adopté, il va en faire des veuves.
  3. Si c'est pour équiper nos forces de l'ordre de transports blindés, pourquoi s'emmerder? On va doter la Verte de Griffons non? Tournée générale pour la Police Nationale et la Gendarmerie. quitte à faire dans l'overkill autant faire dans l'uniforme, on y gagnera sans doute grâce aux économies d'échelle bien que je doute que les forces de l'ordre aient besoin de centaines d'engins.
  4. Tiens, c'est curieux, Springfield Armory avait arrêté la production du SOCOM 16 y a quelques années. Il semblerait que la demande l'ait rendu banckable à nouveau. Possible, mais ça ne garantit ni un tir effectif à savoir une cible blessée, ni un kill à savoir une cible raide morte. Dans le meilleur des cas ça sera une cible avec une balle dans les tripes ce qui j'avoue n'est pas agréable pour elle, mais fonction du calibre et de la distance ne sera en rien un tir mortel voire même neutralisant. Au final, un gadget à la con qui sert à rien à part faire croire qu'on peut devenir tireur d'élite en cliquant sur trois boutons et en pressant une détente comme sur Call of Duty. Je ne suis pas spécialement choqué pour l'AK, le principe est simple, tu découpes des pièces de façon grossière dans ta plaque, tu vérifies qu'elles s'ajustent sur l'arme, là tu les démontes et finis le travail de sculpture, tu les remontes pour vérifier que c'est bien fait et tu passes quelques coups de papier de verre pour lisser, tu démontes, tu vernis et voilou. Les battle rifle faits à partir de vieux tromblons c'est marrant juste pour voir ce qu'ils en font, mais bon, aujourd'hui on a de vrais battle rifles modernes donc mis à part pour l'esthétique ou la collection, leur intérêt est nul.
  5. Ouais, abattre une cible en visant son centre de gravité, c'est juste une connerie sans nom vu que ça va taper dans le ventre ou le dos directement dans la plaque ventrale/dorsale du gilet et même dans le cas où la cible n'est pas blindée, croire qu'une cible avec une balle dans le bide va être tuée sur le coup relève du rêve humide. Encore un gadget tacticool à la con qui donnera l'illusion au premier pécore venu de se prendre pour un tireur d'élite.
  6. Possible que ce soit un fail dans la citation. Ca peut arriver et ce que tu penses être un message inventé est son intervention par rapport au quote
  7. Attention, la 7.62 revient mais pas vraiment dans les fusils d'assaut. Ce sont des armes d'appui qui souvent remplacent les fusils des tireurs de précision, ce qu'on appelle des DMR (designated marksman rifle) un croisement entre un fusil d'assaut et un fusil de précision. Il faut voir que maintenant et contrairement à avant le soldat est professionnel dans plus ou moins tous les pays, il a donc une meilleure formation et peut in fine se dépatouiller sans problème avec un fusil en 7.62x51. D'autant qu'il y a l'abandon de quelques concepts dépassés comme le sulfatage façon Hollywood, on cherche à tirer moins, mais mieux. Les engagements en Afghanistan et en Irak ont aussi montré que les distances se révélaient souvent défavorables aux soldats équipés en 5.56x45 et armes à canon court et que rajouter des armes à canon long et d'un plus fort calibre compenserait au moins pour partie le souci. Bref, une conjonction de facteurs qui font que oui, la 7.62 revient à la mode depuis une dizaine d'année, voir un peu plus.
  8. Ce bouclier n'est il pas tout simplement les systèmes softkills qu'on peut caricaturer en une sorte de bouclier électromagnétique qui dévie les missiles? Chassilian met aussi en lumière les fameux pots qu'on voyait en vue de dessus et dont je me demandait la nature. Des leurres IR ma foi c'est une piste intéressante. Ca serait le premier char de série à être doté de ce type de leurres non?
  9. Mais que foutaient ils là bas alors que l'on dit depuis quelques jours que globalement sur le pays entier le manteau neigeux ne tient pas et qu'un simple éternuement peut produire une coulée de neige? Ils ont pas accès à la météo chez les colons?
  10. Tu sais ce que tu me dis me rappelles le cas des ordinateurs employés par les administrations et ce malgré une seconde vie plus limitée. Mais bon, c'est une autre - vaste et frustrant - sujet.
  11. L'intérêt d'avoir une arme rare, qui en plus aura servi et donc aura une histoire, même si ce n'est pas une avec un grand H. Ca compte ça pour des collectionneurs. Un modèle avec PGMP rabotée maison et sa petite lunette, ses petites rayures , le carter percé pour une meilleure ventilation, il doit valoir son prix. Un vrai collectionneur ne court pas après un AR 15 produit à 200 millions d'exemplaires, mais après une arme rare et s'il y a des déclinaisons encore plus rare, il vendra un rein pour l'obtenir. Je suis sûr que si les prototypes sniper, CQC du G1 étaient disponibles ils se vendraient à prix d'or. Je rejoins totalement TimTR sur le manque de flair ou simplement l'absence de réflexion quand à ces opportunités de financement.
  12. Le fusil biclassé matraque. Je sais bien qu'il s'agit des CRS mais quand même! En effet Clairon, j'avais omis ce petit détail, l'AC556 a été adopté 10 ans avant la venue au monde du G-36 environ. J'avais oublié que ce fusil était si récent, il n'a que 25 ans en fait. Puisqu'on est sur le vieux tromblon, je me rappelle avoir vu une AC556 avec une crosse repliable. C'est un bricolage ou bien une version d'origine.
  13. La seule chose dont elle souffre c'est d'un aspect daté et d'un manque de modularité pour y adapter toutes les aides à la visée, lampes, caches flamme et autres réducteurs de son. Il me semblait aussi que son prix n'était plus vraiment compétitif en regard de ce que pouvait offrir les teutons par exemple avec leur G36 offrant les mêmes avantages que l'AC-556 avec bien d'autres en plus et sans les inconvénients d'un design post WWII. Et en effet Kiriyama, on trouve des Mini 14 dans différents calibres dont celui là qui envoie quand même de gros steaks. Je me demande ce que ça donne avec un poids plume comme arme.
  14. Ce serait intéressant de justement avoir une petite idée du point de vue des armuriers sur ce genre de marché, à savoir un marché visuellement important, on ajoute un pays à sa liste de clients et pas n'importe lequel (la position internationale de la France et surtout le fait qu'elle envoie pas mal de troupes en OPEX partout dans le monde et donc montre son fusil assez fréquemment), mais un marché pas spécialement énorme, je crois que le Venezuela avait commandé plus de Kalashnikov par exemple. On peut extrapoler certains points de vue comme celui de HS Produkts pour qui ce serait une sorte de consécration tandis que pour FNH ce serait - presque - un petit client, mais c'est plus se baser sur des a priori que des faits.
  15. TimTR en mode réponse lapidaire. Quand on parle de prix il est vrai qu'on a pour seule référence "valable" les prix déjà connus lors de contrats, le hic étant que dans ces prix là nous n'avons jamais le prix de l'arme seule et en plus on parle d'une version spécifique ou de plusieurs. Le contrat 40 Meuros pour 500 HK 416 (prix fictif pour contrat fictif, précisons de suite pour éviter les drames) on ne saura donc pas ce qu'il y a à côté des fusils (pièces détachées, chargeurs, contrat joint pour des accessoire tacticool.) ni bien souvent si ce sont des 416 16.5" des 14.5" ou 10 ou un panachage ou simplement des canons fournis en rab de différentes mesures. Donc si on se réfère au marché civil on va être confronté déjà à une différence de prix de base vu que l'on a affaire à des armes malgré tout différentes et surtout des clients foncièrement différents, que ce soient des grossistes en armement ou le le survivaliste gras du bide qui se prend son 416 pour préparer à l'apocalypse zombie ou le groupe de génies d'une milice texane qui achètent une centaine du même modèle de fusil. On ne peut pas déduire le prix d'un Iphone 6S en partant d'un Iphone 6C et là en plus on rajouterait que les 6S seraient à destination de gens qui les commandent par centaines de milliers avec des options spécifiques et des attentes singulièrement plus importantes en matière de ristourne. Quand on voit une Kalash semi auto à 800$ on sait qu'on n'est pas vraiment dans les mêmes ordres de grandeur que sur le marché des forces de sécurité/armées.
  16. Mince j'avais un cran de trop dans mon multiplicateur. Mais quand même comme méthode au doigt mouillé c'est pas mal En tout cas merci pour le lien Kovy je vais m'amuser un peu.
  17. Ah ça le clairon il coûtait cher, normal vu toutes les spécificités haut de gamme... exception faite de son putain de chargeur. Après je veux bien voir la conversion via évolution valeur nominale , valeur réelle (liée à l'inflation, rien que l'inflation) qui feraient passer un FAMAS de plus de 10000 balles à l'époque à 1500 euros actuels sachant que début 80 le SMIG c'était moins de 3000FF . Bilan ça fait passer un fusil valant son pesant d'or à un fusil pas si cher que ça vu que 1500€ c'est presque la tranche basse des FA. Grossièrement si on reporte les valeurs (un FAMAS c'est quatre SMIG d'époque) ça ferait aujourd'hui un fusil à plus de 6000€ actuels si mon arithmétique de base est encore décente. Ca fait une petite différence non? Clairon, tu vends des canapés?
  18. Non Kiri c'était les prix que j'avais vu pour le secteur sécurité et armée. Evidemment prix soumis à baisse fonction des volumes de commande, suffit de voir les G-36 qui tombaient à 800€.
  19. Les prix que j'avais vu tourner étaient plutôt de cet ordre: 1 : FN-Herstal - SCAR-L (Belgique) 2300 euros2 : Heckler&koch - HK-416 (Allemagne) 1800 euros3 : Swiss-Arms - SIG 550 (Suisse) 2000 à 2500 euros (sans doute que ça concernait plusieurs versions, voire plusieurs modèles)4 : Beretta - ARX-160 (Italie) 2000 euros Et c'était un ordre de prix, pas du garanti sur facture. Et des prix qui ont quelque temps déjà.
  20. C'est quoi ces prix? Les prix dans le civil? Nan parce que 3Keuros pour un 416... juste wow.
  21. Pas besoin d'ouvrir un fil dédié aux munitions, ce sont des composantes des fusils, ce ne sera donc pas hors sujet. Mais si vous voulez ça peut se faire, munitions d'ALI étant quand même un brin limité munitions tout court, ça fournirait un peu plus de volume d'échange. Philippe les SCAR étant visuellement plus reconnaissables qu'un HK416 par rapport à un AR-15 quand on veut faire un peu de gunporn on va se tourner vers quelque chose qui change un peu et fait "plus moderne" surtout dans ce genre de film. Je me rappelle de l'épidémie de MP7A1 il y a quelques années dans les productions hollywoodiennes, à croire qu'ils devaient rentabiliser en quelques mois l'achat des quelques PDW factices achetés à H&K
  22. C'est pas nouveau cette idée de calibre intermédiaire entre la 5.56 et la 7.62. On avait même des projets de SCAR en 6.8x39mm d'autres projets de FA chambrés en 6.5x45mm ou 6.5x43, etc. Toutes ces munitions ont démontrés des améliorations significatives dans tous les domaines par rapport à 5.56x45mm. Et au final c'est toujours la même réponse "ok, ok c'est une sacrée bonnes bastos, mais... ça va coûter combien tout ça?" et donc on fout tout dans des cartons pour des jours meilleurs.
  23. Je ne sais plus qui avait posté des images de chars touchés directement ou à une distance assez faible de la zone d'impact d'un obus d'artillerie (de 155/152mm je crois) et c'était sacrément moche comme résultat, les chars étaient mis en pièces ou tellement démolis que les retaper prendrait des jours. Après je ne pourrai pas répondre à leur pour ce qui est du type d'arme FAE dont ils parlent, c'est sûr qu'il y a une petite différence de calibre entre RPO Schmel et un Smerch . J'avais été surpris à l'époque par la résistance affichée en frontal par les BMP. Je les voyais au départ plutôt comme des VAB chenillés, pas des engins capables de bouffer sans broncher du 20mm à 100m.
  24. Il suffit de regarder le puits de chargeur. Le 416 a un puits quasiment sur le plan horizontal par rapport au pontet. L'AR-15 a quand à lui un puits bien plus incliné vers le garde main http://www.thejayfk.com/wp-content/uploads/2012/12/M4.jpg Le fusil d'assaut que tient Reno semble plus être un AR-15 type M4 Carbine qu'un 416 canon 14.5'