moumou124

Members
  • Content Count

    46
  • Joined

  • Last visited

    Never

Everything posted by moumou124

  1. L'Algérie pourrait reprendre à l'Inde et la Chine leur statut de premiers acheteurs d'armements russes 20:39 | 03/ 04/ 2007 MOSCOU, 3 avril - RIA Novosti. Avec l'Algérie, la Russie étudie un bloc de nouveaux contrats d'armements, pour un montant total de 7 milliards de dollars. Selon le Service fédéral russe de coopération militaire, début mars Moscou a été invité par Alger à prendre part aux appels d'offres sur la construction en commun de navires et sur la livraison d'une frégate porte-hélicoptères. Les deux pays sont en outre en négociation sur la vente de chasseurs-bombardiers Su-32, d'hélicoptères Mi-28N, sur des livraisons supplémentaires de chasseurs Su-30, MiG-29, de complexe de DCA Pantsyr-S1 et de chars T-90S. Tous ces accords pourraient être signés en 2007-2008. Si ce "bloc" est finalement signé, l'Algérie, compte tenu des commandes déjà passées à la Russie, à hauteur de 8 milliards de dollars, deviendra le premier client des "armuriers" russes. Et pourtant, plusieurs problèmes pourraient empêcher les deux pays de réaliser ces projets. Oleg Demtchenko, président de la compagnie aéronautique Irkut, en Sibérie, note qu'après la mise en oeuvre d'un contrat prévoyant les livraisons de 28 chasseurs Su-32MKI, de nouvelles ventes sont toujours possibles mais, pour l'instant, les négociations font défaut. Uralwagonzavod, de Nijni-Taguil, dans l'Oural, a déjà reporté les délais de livraison du premier lot de chars T-90S, prévus pour 2006, à 2007. Des études précontrat sur la construction de deux frégates, d'un coût de 800 millions de dollars, étaient déjà en cours depuis avril 2006, lorsque le Bureau d'études du Nord (BEN), concepteur de navires, a proposé à l'Algérie sa nouvelle frégate du projet 1135.6. On ignore laquelle des entreprises exécutera la commande. Mais c'est le contrat sur la livraison de batteries de DCA Pantsyr-S1 qui pourrait poser le plus de problèmes. "Dès à présent, le Bureau d'étude de Toula (KBP) exécute quatre contrats sur la vente de Panstyr-S1, avec l'Algérie, la Syrie, les Emirats arabes unis et encore un pays. Du fait que la livraison de ces systèmes aux Emirats a connu de forts retards, des difficultés sont possibles avec les autres pays", affirme un expert russe. En mars 2008, lors de la visite du président Poutine à Alger, les deux pays ont signé de gros contrats à hauteur de 8 milliards de dollars, portant sur la vente à l'Algérie de 28 chasseurs Su-30MKI, de 34 chasseurs MiG-29, de 16 avions d'entraînement et de combat Yak-130, de quatre systèmes de missiles sol-air S-300PMU-2, de 38 systèmes de missiles d'artillerie et de missiles sol-air Pantsyr-S1, de 185 chars T-90S, de 216 rampes de lancement de missiles antichar Kornet-E et de 8 systèmes d'armes de précision Krasnopol. Les deux pays ont en outre convenu de moderniser 400 BMP-1 (véhicule léger blindé de transport de troupes) qui équipent déjà l'armée algérienne. En juin 2006, Moscou et Alger ont signé un contrat sur la construction aux Chantiers navals de l'Amirauté, à Saint-Pétersbourg, de deux sous-marins diesel-électriques du projet 636. Jusqu'à présent, l'Inde et la Chine étaient considérées comme les principaux clients des industries de défense russes, leurs carnets de commandes étant estimés à 10 et 6 milliards de dollars respectivement. http://fr.rian.ru/russia/20070403/63034768.html Ria Novosti
  2. Vous pensez serieusement que Momo et boutef vont faire une guerre les mecs, vous pensez qu'il vous se rajouter du boulot alors qu'ils sont bien tranquille faut pas rever. Et meme en imaginant qu'il y en est une je crois que aucun allié va se bouger et ce des deux coter pourquoi subir des pertes rentrer en conflit avec un pays alors qu'il peuvent rester en dehors et les voir se chamailler. Il diront il faut arreter sa devant les tv et aprés il s'en foute. Le seule truc qu'il vont se soucié c'est le prix du barril qui va flamber. Déja que l'irak et l'afganistan sa leurs a fait subir au Etats-Unis d'enormes pertes leur rajouter la guguere algero-marocaine faut pas fumer en plus les democrates on pris la majorité.
  3. [61]Ptet que les avion de l'armée de l'air sont aussi utiliser pour le tourisme.
  4. Niveau militaire l'espagne est mieu armée que le portugal ? Meme si l'algerie etait plus puissante que l'espagne, l'espagne fait parti de l'europe donc faudra se battre contre l'europe. Si il divulgue les secrets y aura plus de secret [52][50]
  5. C'est un peu comme le conflit israel-palestine ... Le mur il existe depuis cb de temps ?
  6. Combien coute les frais du mur(char,hommes..) chaque année a l'etat marocain ?
  7. Sa a peut etre un interet pour bloquer les civils ou les estropiés mais si il voudrait l'attaquer je pense qu'il passeront sans trop de difficulté...
  8. Je vois bien la chine entrée en conflit avec la france(une question de textile?) :lol:
  9. Ecoute je lis Et les declarations recentes de Boutef vont dans ce sens moi qui est lu est attendu ces declarations je n'ai pas vu ou etait l'indice pouvant affirmer que l'algerie est un pays instable et aggressif, et je voudrais connaitre de quelle termes il parlait . Et autre chose la prochaine fois parle un peu plus poliment sa permetra de discuter sans se lancer des insultes à chaque fois que l'ont est pas d'accord sur un point. ;)
  10. La France "doit présenter ses excuses officielles au peuple algérien" "Il est aujourd’hui de notre devoir envers le peuple algérien et les chouhada (martyrs), de réclamer des excuses officielles d’une nation dont la devise de sa Révolution a de tout temps été liberté, égalité, fraternité" Le président algérien a appelé l’Etat français à "assumer pleinement ses responsabilités historiques, s’il était véritablement mu par une sincère volonté d’ouvrir une nouvelle page et de jeter les bases d’une amitié authentique bannissant toute forme de rancoeur et de ressentiment". Je vois pas quesque le president bouteflika a dit dans son discours pour que l'algerie semble instable et aggressif. :rolleyes:
  11. L'algerie est un pays qui a une stabilité equivalente ou meme superieur a n'importe qu'elle pays nord africain, elle n'a pas monter "d'agressiviter" depuis bien longtemps et peut etre meme jamais depuis son independance(la tunisie n'a jamais parler d'agressivité et le maroc sa fait depuis longtemps qu'il est parano). Elle a une politique pas claire sur le nucleaire civile mais elle s'est toujours refuser et a toujours dit qu'elle ne possede ou n'a aucune envie de posseder des armes nucleaire(par ex: l'histoire sur les reacteurs au sud algerien).
  12. L'algerie est un pays qui a une stabilité equivalente ou meme superieur a n'importe qu'elle pays nord africain, elle n'a pas monter "d'agressiviter" depuis bien longtemps et peut etre meme jamais depuis son independance(la tunisie n'a jamais parler d'agressivité et le maroc sa fait depuis longtemps qu'il est parano). Elle a une politique pas claire sur le nucleaire civile mais elle s'est toujours refuser et a toujours dit qu'elle ne possede ou n'a aucune envie de posseder des armes nucleaire(par ex: l'histoire sur les reacteurs au sud algerien).
  13. L’Algérie déroute l’Europe L’Algérie est en passe de devenir la première puissance militaire du Maghreb, grâce notamment à l’acquisition prochaine de plusieurs dizaines de Mig-29 et de Soukhoï-30 au profit de l’armée de l’air algérienne. lundi 27 mars 2006. Dans le Maghreb, aucun pays ne possède une aviation susceptible de rivaliser avec les Mig-29 et les Soukhoï-30 que s’apprêtent à acquérir l’Algérie. Le gros contrat d’armement contracté avec Moscou, la libération des détenus islamistes dans le cadre de la loi portant réconciliation nationale, les relations privilégiées avec l’Otan et le remboursement « cash » de la dette algérienne envers le « Club de Paris » ont été les principaux points débattus et qui ont été autant d’axes de fixation dans les discussions. En fait, si on considère tous ces « soucis » réunis, on constate que tous sans exception, vont dans un sens favorable à l’Algérie. Sauf que la lecture européenne est la suivante : concernant la signature d’un important accord d’équipement militaire entre la Russie et l’Algérie, les Européens estiment qu’il remet en question l’équilibre stratégique au Maghreb. Plusieurs spécialistes de la région cités par le journal Le Monde il y a quelques jours, font la même lecture. Contracté le 10 mars, lors de la visite de Vladimir Poutine à Alger, cet accord a surpris, tant par son montant financier - 7,5 milliards de dollars- que par la liste des matériels militaires visés, qui représentent le meilleur de la technologie russe. Moscou doit fournir quarante avions de combat Mig-29 et vingt-huit chasseurs Soukhoï-30, ainsi que seize avions d’entraînement Yak-130, une quarantaine de blindés, huit systèmes de missiles sol-air S-300 Pmu, et un nombre non précisé de matériels relevant de la « technologie navale et terrestre ». Dans la région du Maghreb, aucun autre pays ne possède une aviation susceptible de rivaliser avec des Mig-29 et des Soukhoï-30. C’est en fait le principal point de fixation, et tous les autres viennent en seconde position. La libération des islamistes est mise sur le compte d’une paix qui tarde à se dessiner. Le remboursement cash de la dette sur celui d’une embellie financière. Et les relations privilégiées avec l’Otan sur celles encore plus privilégiées actuellement avec Washington. L’accord gazier contracté avec la Russie est d’autant plus évoqué qu’il ressemble à un lobby énergétique qui peut mettre sous pression la communauté européenne dès lors que les divergences montent à la surface. Cependant, pour le moment, il ne s’agit pas d’une crainte affichée, les accords gaziers d’achat s’étalant encore sur une assez longue période. Synthèse de Billal D’après l’Expression
  14. L’Algérie réceptionnera les Mig-29 avant 2007 L’Algérie devrait se voir livrer sa commande d’avions de combat Mig-29 et Sukhoï-30 avant la fin de l’année, selon une source proche du dossier. mercredi 29 mars 2006. La Russie devrait livrer à l’Algérie une commande de plusieurs Mig-29 et de Sukhoi-30. Les relations entre l’Algérie et la Russie n’ont donc jamais été aussi denses comme elles le sont aujourd’hui. L’accord conclu entre les deux pays, lié à la vente d’armes russes d’une valeur de 3,5 milliards de dollars, lors de la visite du président russe Vladimir Poutine en Algérie, le 10 mars, traduit cette embellie des rapports. Il faut dire également que notre pays est en passe de devenir la première puissance militaire du Maghreb. Une source du ministère de la Défense citée par l’agence russe Inferfax, a estimé à 500 millions de dollars les contrats signés lors de la visite du président russe en sus de l’achat d’avions Mig-29 déjà partiellement négocié pour un montant de 1,5 milliard de dollars. « Jusqu’à présent, l’Algérie représentait 3% des exportations russes d’armement », soutient la même source. Le président russe Vladimir Poutine, lors de sa visite en Algérie, faut-il le rappeler, avait annoncé l’effacement de l’ensemble de la dette algérienne envers son pays, estimée à 4,7 milliards de dollars. En échange, notre pays s’est engagé à acheter des avions de combat russes. « L’Algérie s’est engagée à acheter à la Russie des biens et services au moins équivalents à celle-ci, qui représente 29% de la dette totale extérieure algérienne », indique le document signé par les chefs de la diplomatie russe et algérienne Sergueï Lavrov et Mohammed Bedjaoui. Le directeur général du constructeur aéronautique Mig, Alexeï Fedorov, a, pour sa part, annoncé à la télévision russe la signature de contrats de livraison d’avions de combat pour plus de 3,5 milliards de dollars. Il avait précisé à l’agence Itar-Tass que ces contrats portaient sur les trois derniers mois et que les premiers avions de chasse Mig-29 SMT seraient livrés dès cette année à l’Algérie, dont l’armement est à 85% soviétique ou russe. Les autorités algériennes devraient, selon la télévision russe, recevoir tous les armements dont elles ont besoin d’ici quatre ans. Sergueï Tchemezov, le patron de la société d’armement Rosoboronexport, a, lui, affirmé que « des contrats d’un montant de 7,5 milliards de dollars ont été conclus ces trois derniers mois pour tous les types d’armement », selon Itar-Tass qui assure que ces contrats ne concernent que l’Algérie. Synthèse de Billal D’après l’Expression
  15. Surtout que l'egypte est a la botte des etats unis, au moins l'algerie est un des seul pays a ne pas etre a 100% avec les USA... Et dans le futur je vois beaucoup plus l'algerie devenir une puissance dans la region que l'egypte.
  16. Vous pensez que l'algerie a des chances d'adhérer au conseil de securité en tant que membre definitif en vue de la reforme qui sera adopté :?:
  17. Exactement ce que je pense sa fait mal au coeur que les commandes ne soit pas passe en europe :lol:
  18. Les femmes aussi font le service militaire? :?:
  19. Chaque journaux annonce des quantitées differentes :rolleyes: :rolleyes:
  20. Lol, au fait j'ai dit "Il est preferable qu'il utilise ce fric pour modernise leur pays au lieu d'essayer de faire une course au armement qui se revelera inutile parcequ'il leur faudra depense bcp pour rattraper les algeriens..." Je voulais pas dire course au armement mais juste que c'est mieux de moderniser son pays que d'acheter des armes parceque j'avait repris ce que disait quelqu'un..