dr.watson

Members
  • Content Count

    662
  • Joined

  • Last visited

Posts posted by dr.watson


  1. Put*****!

    Ils les avaient déjà buté avant qu'ils ne donnent l'assaut ! :O

    Aller bruler en enfer ! =(

    J'aurai bien aimé qu'ils en laissent un ou deux vivants pour le procès afin qu'ils regardent dans les yeux les familles des personnes innocentes qu'ils ont tués.

    Tu penses vraiment qu'ils font dans les sentiments les terroristes ?

    On éradique, la Mort est la seul solution. 


  2. Info qui me parvient d'un Otage.

    Il y avait plusieurs Terroristes de moins de 18 ans, des gamins, la majorité des terroristes ne sont pas Algériens. (Egypte, Libye Tunisie)

    C'est eux qui avaient des ceintures d'explosifs. Leurs rôles étaient de se mêler a la foule d'Algériens et étranger pendant le trie dans la Base vie, il devaient tout faire sauter en cas d'intervention .

    Des terroristes entoure la Base vie, les hélicoptères ont alors tirer sur les terroristes en extérieure,

    Les Algériens étaient libre de tout mouvement mais ne pouvais pas sortir a cause de l'armée (Intervention de nuit).

    Ils avaient peur de sortir de la base vie.

    Plusieurs se sont mis en caleçon et on profité des tires de l'armée pour se sauver en courant vers les soldats avec leurs vêtements a la main.


  3. Personne ne met en doute cela, en tout ce coté là

    Ce qui est plus gênant c'est d'exploser sciemment des vehicules au missile antichar

    C'est pas comme si les moyens de stopper en vehicule plus en "douceur" n'existaient pas

    J'ose supposer que vos groupes d'intervention ont quand même des équipes de sniping lourds qui savent viser dans un bloc moteur à partir d'une plate forme aérienne

    On ne connait pas véritablement le contexte d'intervention de l’Hélicoptère, s'il a du faire usage de son armement c'est que la situation le demandait.

    Pour Rappel, l'Armée Française a fait de même au Niger et J'ose supposer que vos groupes d'intervention ont quand même des équipes de sniping lourds qui savent viser dans un bloc moteur à partir d'une plate forme aérienne.


  4. Site d'information TSA.

    10 h 45 – INFO TSA.

    Il ne reste plus aucune chance aux négociations avec les preneurs d’otages. « Il ne reste plus aucune chance aux négociations avec les preneurs d’otages. L’assaut sera donné par les forces spéciales », affirme ce vendredi à TSA, Knaoui Sidi, un des notables de la région concerné par la tentative de négociation de jeudi.

    Il rappelle que les terroristes avaient refusé, hier jeudi, de recevoir les notables pour une négociation. Deux éléments ont rendu ce dialogue « impossible », selon lui. Le premier : « nous faisons face à des assoiffés de sang qui sont prêts à mourir et à tuer le maximum de personnes ». Second élément : « les terroristes sont de plusieurs nationalités »

    .


  5. Il la critique en sourdine si on lit entre les lignes.  ;) Dire d'emblée "pas de négociation" pourrait selon lui avoir précipité le départ en 4x4 de certains ravisseurs avec des otages et provoqué les tirs directs des hélicoptères d'attaque, agissant sous la pression, tuant les otages et leurs ravisseurs. Par exemple...

    Encore une fois négocier, quand c'est fait par le chef des FS ou du GIGN, ce n'est pas capituler, c'est gagner du temps pour mettre en place son dispositif, boucler hermétiquement la zone, glaner le maximum d'infos sur les lieux, les accès, les risques industriels, etc., identifier les preneurs d'otages, récupérer des données sur leurs opérations passées, leur psychologie, obtenir des libérations partielles d'otages contre des concessions mineures, endormir les ravisseurs quelque peu, les fatiguer par le temps passé sous stress, etc. etc. bref mettre toutes ses chances de son côté pour monter un assaut propre.

    On n'a pas a faire a une prise d'otage dans une banque avec des Gus qui veulent finir leurs vies au Soleil a siroter un Pastis.

    Il n'y a pas de négociation avec ce type de terrorisme islamiste, M.Merah a endormie 2 jours le Raid pour des négociations qui n'ont aboutit a rien alors qu'il n'avait pas d'otage.

    Des terroristes en Espagne en 2004 on fait sauter l’appartement dans lequel ils étaient retranché lorsque des FS sont venus les déloger.

    Le but est de faire un Max de mort, leurs seules exigences est de quitté l'Algérie pour la Libye avec des otages. 


  6. Je sais que c'est pas forcément bien vu de penser ainsi mais, du fait de l'intervention française au Mali, ne risque-t-on pas de froisser nos amis qatari et émirati et donc surtout, de compliquer les contrats et les investissements en cours ? Pétrole, gaz, Rafale...

    Qu'ils aillent au diable ! on ne met pas en balance sa sécurité pour de l'Argent. Ce sont les Wahabits qui financent les groupes Salafiste a travers le monde.

    C'est eux qui appuient les clivages Sunnite-Chiite, qui finance les groupes armées en Libye, Syrie, Mali et même Algérie dans les années 90.


  7. Le problème avec ce genre d’extrémiste c'est qu'ils n'ont pas peur de mourir, ils vont se battre jusqu'au bout comme Mohamed Merah avec le Raid.

    La Négociation est inutile et ils n’hésiteront pas a emmener les otages avec eux.

    Il n'y aura pas d'Happy-End.

    Si le GIS ou DSI arrive a libérer les otages sans encombre c'est un exploit. 


  8. Il y a un pays a 30Km complètement anéantit et sans armée, pas besoin d’être grand stratège pour comprendre qu'il est préférable de s'y réfugier. Mais je t'accorde qu'ils auraient tres bien pu etre resté en Algérie.

    Nous n'avons pas d’équivalent de BFMTV ou I-Tele donc rien pour le moment, faut attendre 20h


  9. @dr Watson

    Oui mais encore ?

    Les médias affirment que les assaillants viennent du Nord Mali, si tu as des sources qui disent le contraire n'hésites pas à les poster, merci.

    MIC_A

    Je n'ai pas de source, mais j'imagine que c'est beaucoup plus Logique.

    Le Groupe responsable de l'Attaque s'est dissocié d'AQMI et ne devait donc pas être présent au Mali.

    Supposons qu'il était au Mali, il aurait du parcourir de la Frontière Malienne la plus proche a Ain Amenas 1200 KM en ligne droite.

    Pour Parcourir 1200 Km (Minimum a vol d'oiseau) dans le Désert sans route, il faut plus d'une semaine.

    Il est évident que le Groupe était en Libye qui est beaucoup plus sur pour eux

    Image IPB


  10. Bonsoir,

    Je suis plus lecteur assidu qu'intervenant, Air-Défense ma lecture de pas mal de sujets tous les jours. =)

    Je réagis et m'étonne (si les informations sont confirmées) de la provenance des assaillants à savoir du Nord Mali.

    Si cela ce vérifie, il y à de quoi être inquiet sur la surveillance des frontières et du territoire Algérien en général.

    Parcourir 1200km dans le désert sans se faire remarquer et se payer le luxe de s'en prendre à un "coffre fort" supposé être très bien gardé, fallait le faire.

    RIP pour le personnel assassiné.

    Regarde cette carte

    Le A c'est In Amenas la Frontière Libyenne est a 30 Km.

    Image IPB


  11. Moi, je veux bien croire cette version... mais tu as les preuves de ce que tu affirmes ? Si tu as des éléments communicables, je suis preneur. Car pour l'instant, j'ai plutôt l'impression que l'armée française n'était pas si bien préparée que cela pour une intervention... usage à contre-emploi de certains matériels, difficultés logistiques, manque de cohésion évident avec autres pays... Bref, l'hypothèse de l' "action imminente", j'ai quelques difficultés à y croire... Ou, alors, on est très mauvais dans la préparation d'actions imminentes.

    D’après François Hollande, la décision de mener une opération en Somalie la semaine dernière fut prise il y a bien longtemps et ça ne lui a pas empêché d’être un échec même si les chance de succès étaient mince. Evidemment le hasard a fait qu'on intervient au Mali au même moment... Il est Fort FH ! il mène 2 actions en même temps, C'est pas du Flan !

    Dans les deux cas il y avait préparation, les groupes armées ont eux aussi des sympathisants qui les informent de mouvement anormal dans d'autres régions du Sahel et peut être même des militaires qui partagent leurs Idéologies.

    Avec toutes les guerres que vous analysez constamment sur ce forum, vous devriez savoir qu'on ne crois pas sur parole un Porte-Parole.


  12. Je ne pensais pas à l'Algérie. L'Europe de la Défense, je l'imaginais plus avec les Britanniques et les Norvégiens qui ont été victimes de cette attaque.

    Ensuite, je disais cela avec un certain sarcasme... Je ne suis pas sûr que cela change radicalement les choses, du moins à court terme.

    Pour la Libye, je partage en partie ton opinion. Pour le Mali... comment dire... Ansar Dine semblait se moquer assez largement de ce qui avait pu être négocié. Ou alors la prise de Konna avait été négociée avec les Algériens ?!?!?

    Les groupes terroristes savaient que l'intervention de l'Armée Fr était en cours de préparation et que l'Action allait être imminente d'ou la Prise de Konna par Ansar Dine, ils ont coupé court aux Négociations et se sont précipité sur la prise de plusieurs villes afin de se mêler a des régions plus densément peuplé dans le sud du Pays et ainsi rendre plus compliqué l'intervention de l'armée française.

    L'action Fr ne résulte pas de la Prise de Konna, c'est l'inverse.

    L'action diplomatique aurait du se faire avant l'intervention, ce n'est pas après qu'on discute avec une hydre.


  13. Sans doute les preneurs d'otage veulent-ils voir la France moins isolée, militairement parlant... Faut pas croire, mais les djihadistes, ils construisent l'Europe de la Défense plus vite que nous en 50 ans de temps

    :happy:  :happy: :happy:

    Au contraire, ça démontre que nous ne devons pas mobiliser des hommes pour intervenir au Mali mais plutôt pour sécuriser nos frontières, nous avons 5 pays frontaliers qui n'ont pas de moyens de surveillance. L'ANP sécurisera les frontières et attendra que l'Action Française pousse les groupes Armées contre les soldats de l'ANP mobilisés aux frontières Nord du Mali.

    C'est aussi la conséquence de l'interdiction de vente de certains matériels militaire de renseignement qui aurait pu nous permettre d'avoir moins d'effectifs pour la protection des frontières. La situation actuel n’est que le résultat de ce que l'Occident a semé de par son action en Libye et de son intervention précipité au Mali alors que la négociation et la diplomatie aurait pu réduire la nuisance des groupes terroristes et finir par l'action armée contre les irréductibles.