Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

dragazes

Members
  • Content Count

    32
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by dragazes

  1. dragazes

    Le F-35

    A voir sur le numéro de décembre de Science & Vie un petit article où ce pauvre F35 se fait littéralement descendre en flamme .
  2. Un drone dépend d'une liaison radio ou wifi , il devrait être possible de les brouiller , ou mieux encore d'en prendre le contrôle à distance , ou de tracer l'origine du guidage . La guerre electronique me semble l'option la plus adaptée , surtout dans ce contexte où des tirs balistiques pourraient s'avérer dangereux . Ces engins présentent trop d'opportunités entre de mauvaises mains , ils vont pulluler très rapidement , imaginez des gendarmes tirant au fusil au dessus d'une ville contre des drones de transport de drogue ! Peut-être un mini système emp très précis et à courte portée .
  3. effectivement il n'y a pas besoins de réinventer la poudre , mais une réforme prodonde du concept de réserves est vraiment une priorité . Demander à des combattants entrainés au combat en haute intensité de patrouiller devant le Tour Eiffel est absurde . Il faudrait une réserve non seulement etoffée ( au moins 100000 personnels ) mais surtout rapidement mobilisable , en priorité sur le territoire national , en appoint de l'armée et de la gendarmerie . Comme précisé dans le premier post , la motivation est l'élément principal , on est pas réserviste par appat du gain ou pour faire le bourrin ,
  4. C'est toute la problématique de la création d'une garde nationales chez nous . Un cercle d'étude constitué entre de militaires dont j'ai oublié le nom milite en ce sens , avec en vue un effectif d'à peu près 75000 membres , ce qui pour la population de notre pays est très modéré . Je verrai cette armée bis très orientée defense du territoire , à la fois dans un rôle militaire et policier c'est-à-dire anti terroriste et bandes armées . Nos forces pourraient en cas de catastrophe , de crise majeure , être complètement débordées , la prise du pouvoir même locale et temporaire par des groupes arm
  5. article interessant sur DSI 107 sur les nouvelles armes d'appui de l'infanterie américaine avec reprise des programmes de munition casetelescoped et caseless . A priori la seconde technique serait plus performante mais pas tout à fait au point . Ce qui me sidère concernant ces programmes qui ne concernent après tout que des armes légères leurs munitions , c'est que l'US Army investi depuis dix ans , sans résultats probants autre que quelques séances de tir . Sachant pourtant que l'enjeu est primordial avec des gains de poids de l'ordre de 40% tant pour les munitions que pour la mitrailleuse lé
  6. un micro drone style ar drone , quadrirotor , 5-6 km portée , 1/2 h autonomie suffirait pour repérer , localiser et cibler l'ennemi dans l'horizon opérationnel d'un sgtia . Le cout serait modeste , par contre il faudrait se prémunir contre le brouillage , donc forcément , surcout par rapport à un modèle civil . Mais comparé à un missile type Javelin on peut se payer une noria de ces appreils . Après à un niveau en dessous j'ai de sérieux doutes . Les nanodrones qui tiennent dans une main seraient plus adaptées aux forces spéciales et anti terroristes , pas vraiment à la section . Ceci dit qua
  7. Je me pose la question de l'aération de ces tunnels , faut-il des compresseurs ?
  8. Et pour la detection , réseau hydrophones ou scanner aeroporté ? S'ils creusent au marteau piqueur ça doit forcément pouvoir être repéré à distance . Hors il semble que les israéliens aient été franchement pris au dépourvu .
  9. J'ai été très impressionné comme beaucoup par les tunnels du Hamas , leur nombre , leur taille , la discretion avec laquelle ce réseau incroyable se développe , l'aménagement intérieur , béton éclairage , ... C'est un moyen vieux comme le monde qui vise plusieurs buts : dans une guerre de siège ou statique ( guerre de tranchée ) contourner les défenses ennemies pour investir la place ou poser des mines ( voir en Syrie une série de destruction impressionnantes contre des centres gouvernementaux ) et , d'un point de vue plus stratégique , protéger ses activités , ses troupes , sa logistique et
  10. Je viens de relire l'intégralité de ce post captivant , au final , la conclusion est que l'organisation actuelle n'est pas si mauvaise , même si on doit évidemment l'améliorer . Avec 9 places /vehicule et necessité d'avoir cds et radio ensembles , on est limité à un groupe de 7 . Dans inf 212 on compte 2 tp rattachés à l'équipe de commandement , cela semble une bonne idée . Donc , par rapport à l'organisation officielle on pourrait juste supprimer le groupe eryx et passer à 4 groupes de 7 , les 4 membres de l'équipe de commandement + les 2 tp se répartissant dans les 4 véhicules , 34 pax do
  11. Pour produire des Rayons X ou gamma il faut quasiemment une bombe atomique . Je me souviens d'une idée de l'époque "Star Wars" fin de guerre froide , un satellite en forme de bogue de chataigne portant une bombe nucléaire . Lorsqu'il explosait chaque "piquant" formait comme une sorte de canon à RX capable d'abattre un missile intercontinental . Bien sur c'était seulement un concept , bonjours les difficultés pour viser simultanément une douzaine de cibles minuscules à des milliers de km . Sinon je ne sais pas si on peut produire de telles rayons de manière disons classique , car aucun des proj
  12. Outre le C-RAM qui servira à protéger les bases contre le harcèlement par obus ou roquettes les lasers seront surtout utiliser en tant que CIWS , défense rapprochée des navires . Le laser présente un atout majeur par rapport au missile , c'est que son cout réside dans l'arme ( laser lui même , système de pointage generateur d'énergie ...) qui est par principe non consommable tandis que le missile lui mêmest sacrifié . Le cout d'un tir laser est dérisoir ce qui est primordial quand il s'agit d'intercepter des projectiles inertes comme des roquettes . Le laser est par contre handicapé par l'atmo
  13. Il semble que les américains ne soient pas pressés de remplacer leur M4 , ils se pourraient qu'ils temporisent avant d'investir dans un nouveau calibre 6,5 ou 6,8 mm qui réaliserait le rêve d'une seule munition à l'échelle de la section , avec un bon compromis entre poids et efficacité . Il va de soi que cette décision risque d'entrainer un changement généralisé de calibre à l'échelle de tout le monde occidental . Si donc la France adopte d'ici peu un nouveau fusil en 5,56 et que nos alliés d'outre atlantique changent de calibre dans quelques années , n'auront nous pas raté le coche ? Pensez-v
  14. Le concept de frappeur ne peut s'envisager à notre echelle que comme une mule low-cost , un drone conteneur qui peut dopper les capacités d'une frégate , laquelle dispose seule des capteurs et des conduites de tir efficaces et couteuses . On profite à fond de la capacité à déporter capteurs et effecteurs . Inutile de doter le frappeur de canons de 76 ou plus , par contre la possibilité de se positionner juste sous le niveau de l'eau en quelques instants en cas d'alerte donne une furtivité absolue contre les missiles . Si on envoit une frégate dans une région à risque , et qu'on la fait accompa
  15. Une question me taraude l'esprit : pourquoi n'existe t'il aucun missile anti navire supersonique occidentale ( sauf Japon et Taiwan mais c'est plutôt l'extrême orient ) ? En fait soit les missiles type exocet sont suffisamment discrets et effectivement une vitesse subsonique se justifie , soit ça n'est pas le cas et alors une vitesse terminale bisonique est un atout décisif dont on aurait tord de se priver . Il semble que les missiles japonais ne soient pas des monstres type brahmos : peut-on envisager techniquement un exocet 4 à lancement vertical et attaque finale mach 2 ?
  16. Le concept de char médian employable semble très interessant . Avec un poids contenu à 40 t max et des munitions variées , capacité de tir indirect , protection active ... Reste que si on garde un canon de 120 le nombre de munition doit être ridicule . D'où ma question aux spécialistes en ballistique : un 105 peut-il être crédible , sachant qu'en opération , sauf surprise stratégique , on engagera uniquement de l'infanterie , des positions retranchées ou des blindés légers ou anciens . Contre des engins lourds type t90 je sais qu'il existe des 105 top attack israeliens je crois . De manière p
  17. Le concept de frappeur doit être revu dans une perspective plus tactique à mon humble avis . Personne ne contestera ici que les FREMM sont passablement sous-armées eut égard à leur 6000 t de déplacement et en nombre ridiculement insuffisant . Ce qui augmente la probabilité de voir une frégate se retrouver isolée dans un théâtre d'opération lointain , quand l'enfer se déchaine soudain , avec ses 16 aster pour contrer des vagues de missiles ennemis ! profitons enfin de la capacité qu'ont nos navires modernes de diriger des tirs à partir d'autres plateformes : un frappeur vu comme un conteneur à
  18. Je me suis toujours demandé à quoi pouvait bien servir ce calibre bâtard de 76 , mis à part tirer des coups de semonce ou bombarder des zones sans risque de réplique comme à Gaza , mais là avec ce système DART je suis impressionné . Soit on l'adopte , soit on considère que les tourelles de nos navires sont juste là pour décorer . Je serais curieux de savoir la répartition du prix de chaque élément de ce genre de système entre le canon , le système de détection /poursuite/guidage et les projectiles . On pourrait imaginer dans la même trempe un système à base de roquettes hypervéloces guidées p
  19. dragazes

    PAW 20

    Le paw 20 est un lance grenade de 20 mm de la firme Sud-Africaine Denel ) . Contrairement aux délires technologiques type OICW il ne tire que des grenades , n'a pas de calculateur de tir et les projectiles n'ont pas de programmateur , ils explosent à l'impact ( ce sont de simples obus de 20 mm raccourcis) le type pour 6 kg à vide + environ 1 kg pour un chargeur de 7 grenades . Enorme avantage par rapport aux classiques grenades de 4 mm type m203 : une vitesse initiale de 300 m/s soit 4 fois plus ce qui donne une trajectoire parfaitement tendue jusqu'à 400 m et une portée balistique de 1000 m p
  20. Vu dans le dernier Raid : le système canon naval 35 mm Oerlikon Millennium . Outre une cadence de 1000 c/min son intérêt réside surtout dans sa technologie Ahead qui délivre à proximité de la cible un cône de 152 projectiles de 3,3 g capable de hacher un missile . La portée de 3 km contre les missiles est largement supérieure à celle du phalanx ; celle contre les ojectifs terrestres ou de surface atteint 6 km . Les Allemands envisagent d'ailleurs d'utiliser ce système à terre pour protéger leurs bases contre les tirs de roquettes ou les obus de mortier . Le tout pèse 4 t avec 252 munitions so
  21. Tout cela est bien beau mais ces fantasmes technologiques font que le budget des destroyers DDX sensés utilser le rail gun a explosé et que d'une cible de 30 bâtiments on en espère plus que 7 ou 8 . Et c'est la même chose avec le F22 ou le Littoral Combat Ship . Si les ricains engagent les hostilités avec l'Iran , ceux-ci utiliseront des myriades de petits bâtiments rapides ou des batteries côtières camouflées et contre ce genre d'attaque saturante où on se prend des nuages de missiles et de roquettes sans avoir de cibles de valeur à dégommer il faut avoir du nombre , de la masse . Pendant la
  22. Je cherche des informations sur les mines de type CAPTOR qui associent un sonar avec une torpille . Ces engins ne sont pas récents (années 70 je crois ) mais , en théorie , donnent au concept de mine marine un surcroît d'efficacité impressionnant : plus besoins de toucher la classique mine à orin , le simple fait de passer à quelques km de l'engin signifie un torpillage en bonne et due forme . J'aimerai savoir par éxemple si ces mines peuvent se déplacer pour rejoindre leur zone de déploiement , quelle est leur durée de vie ( car elles doivent bien avoir des batteries ) et sont-elles récupéra
  23. Face à la menace toujours croissante des MANPADS , ces missiles portables généralement à guidage infra rouge , le concept DIRCM , c'est-à-dire un laser basse puissance destiné à brouiller voire détruire la tête chercheuse du missile , paraît une contre mesure interessante , sur le papier du moins , pour protéger les hélicoptères et les avions de transport . J'aurais aimé savoir ce qu'il en est de ce système : - Le DIRCM est-il actuellement opérationnel et sur quels engins ? - Avez-vous des RETEX ( retour d'éxpérience ) dans les différents conflits actuels ( Irak , Tchétchénie , Liban) ? - Un
  24. Ce programme titanesque à l'évolution chaotique est censé assurer à l'US Army une supériorité absolue sur tout adversaire potenciel pour les decennies avenir . Les américains sont hantés par l'idée d'une rupture technologique qui leur redonnerait une avance décisive dans combat terrestre . Vu sur A&C 2038 de juillet 2006 : première estimation à 160 milliards $ ! Devant la complexité& du programme il a été décidé d'opérer en 4 phases appelées spirales et s'enchainant tous les deux ans : Spirale 1 : évaluation en 2008 pour mise en oeuvre en 2010 du système Soscoe ( système de gestion du
  25. Dans l'idéal manuel d'emploi d'infanterie , du groupe au bataillon mais aussi artillerie , doctrine générale , cavalerie ... les manuels d'utilisation m'interessent moins ; désolé je n'avais pas bien précisé
×
×
  • Create New...