charli

Members
  • Content Count

    462
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by charli

  1. Le terme fiabilité n'était pas le bon, mais je me souviens que cela avait créé une polémique à l'époque.
  2. Dans le secours en montagne sa grande surface vitrée a été regrettée quand il a été remplacé, de même son remplaçant a eu au début quelques soucis de fiabilité.
  3. Quel serait l'alternative aux VCI ?
  4. Et en latéral et à l'arrière l'amx 10p est-il conçu à la base pour résister à de la 12.7 ?
  5. Une petite question que je me pose, le blindage de base des amx 10p était-il supérieur à celui des VAB ?
  6. charli

    Le successeur du CdG

    Il me semble que dans le rapport parlementaire qui avait été fait en 2003 pour la construction du second PA, le coût d'entretien était moins cher pour un PA classique, par contre le coût d'entretien de deux PA nucléaires était moins cher que si on avait eu deux PA à propulsion différente.
  7. charli

    Le successeur du CdG

    Je croyais que le changement du cœur nucléaire ne nécessitait que 2 mois de plus ?
  8. charli

    Le successeur du CdG

    1000 personnels ne représente pas une somme inatteignable, mais dans la logique comptable, elle se fera au détriment d'autres unités, puisqu'on est sur un budget constant, voir en diminution. De même comme cela a été dit qu'est ce qu'il en sera des ATL2, des Suffren, des FREMM, FTI,... Pour l'instant on est sur le coup de l'émotion quand sera-t-il dans une année. De même le lobby de l'armée de l'air avance, une député se demandait il n'y a pas si longtemps de l'utilité du remplacement du CDG.
  9. charli

    Le successeur du CdG

    C'est le journaliste qui induit cette réponse car il demande il me semble dans l'absolu ce qu'il aimerait avoir. Ce qui entraîne cette réponse et permet de faire un mini buzz. Dans la logique de diminution des dépense un second PA est illusoire car c'est au moins 900 personnels à payer en plus.
  10. Belle réponse professionnelle, par rapport au député qui avez voulu créer la polémique sur le PA, il y a quelques mois.
  11. Est-ce que l'organisation des compagnies de combat du 2 REP(une spécialisée dans le combat amphibie, une dans le combat en montagne...) est un modèle à suivre pour d'autres régiments d'infanterie.
  12. Si on diminue le nombre, à mon avis on risque une baisse de la capacité de réflexion des différentes armes (artillerie, infanterie...)dans des milieux ou des situations spécifiques. Pour le super régiment Ranger ayant la seule capacité aéroportée, il me semble que ce rôle a été tenu par le 2°REP, avec comme exemple Kolwezi où la situation nécessitait toute le panel des capacités et l'organisation d'un régiment d'infanterie parachutiste, tout en limitant l'impact médiatique des pertes, puisque la majorité des effectifs sont d'origine étrangère.
  13. Si a Uzbeen les unités avaient été issues des chasseur alpins auraient-elles tactiquement abordé le col de la même façon, vu leur expérience de ce milieu ?
  14. Pourquoi le f35 n'aurait pas pu opérer sur le CDG, vu qu'il n'a pas besoin de catapulte pour décoller? Il aurait fallu aménager un tremplin et encore les navires amphibies s'en passe, et mettre une revêtement qui supporte les hautes température au décollage et surtout à l’appontage en mode vertical, mais je me trompe peut-être.
  15. On peut se demander qu'elle aurait été la conso de ce réacteur par rapport au 8k50 . De plus dans quel domaine de vol aurait-il été bon, le vol à basse ou à haute altitude.
  16. La taille du Foch et du Clémenceau, nécessitait peut-être aussi des avions d'assaut de taille réduite pour en emporter un nombre suffisant. La taille réduite permettait aussi un discrétion plus importante. De plus un moteur déjà vendu en quantité permettait de limiter les coût d'achat de l'appareil, pour une capacité opérationnelle suffisante pour l'époque, pour un avion d'attaque.
  17. Ils font de la politique, c'est une autre vision, des aides d'état. Les baisses de charge sans condition n'ont pas prouvé leur efficacité à mon avis. Mais là on est hors-sujet. Après relancer une production, pour un si petit contrat, ne me semble pas réaliste, surtout qu'on a appliqué des directives européennes, qui en théorie nous en empêchent.
  18. charli

    [EBRC/Jaguar]

    Dans les bombes avec pénétrateur est-ce aussi un système pyrotechnique qui permet à la munition de pénétrer le blindage avant l'explosion principale ?
  19. Les radar de veille des Cassard a été changé en 2012, il est tout à fait moderne. Pour le SEAD il y a d'autres moyens que les missiles anti-radar. En Libye les rafales s'en sont bien passés, alors que cela a été les premiers à frapper.
  20. Je n'ai jamais dit que tous les appareils devaient participer à la défense aérienne. Par contre si tu fais une évacuation humanitaire avec des BPC, ça peut être bien un PA avec ses avions qui assure la police du ciel et un appui au sol si nécessaire.
  21. Ça fait 14 ans à peu prêt que l'on parle de l'obsolescence du SM1 sur ce forum, le rôle d'une frégate antiaérienne c'est d'abord la détection, l'efficacité des missiles anti-aériens reste aléatoire. La première défense anti-aérienne reste les avions, avec le duo hawkeyes, rafale, d'où l'intérêt d'avoir un PA pour assurer la défense du GAN. On ne va déployer nos navires là ou le risque reste trop important, on ne s'est pas approché des cotes libyennes que quand le risque paressé limité.
  22. charli

    PA Italien CAVOUR

    Je pense que cet d'appareil à une autonomie et une capacité d'emport trop limité. Par contre s'il évolue sur un drone, ça peut donner à ce type de navire une capacité de reconnaissance non négligeable.
  23. Il y a 15 ans sur Bordeaux les véhicules officiels des hauts gradés , étaient de marque Ford, il y avait une usine dans la région.
  24. Pour l'Espagne les policiers que j'ai vu avec des G36 n'avaient pas l'air de faire parti d'unité d'intervention, ils avaient des tenues classiques bleues, ne portaient pas de cagoule, ce qui n'est pas par exemple le cas des forces de maintien de l'ordre au pays basque. C'était à la frontière effectivement. La gendarmerie utilise des UMP notamment lors d'escorte de détenus et c'est des unité classiques territoriales.