charli

Members
  • Content Count

    462
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by charli

  1. Le G36 est utilisé aussi par la police espagnole, je l'ai vu souvent lors des contrôles routiers.
  2. Il y a aussi les budgets insuffisants pour faire fonctionner un Hôpital sur une année, résultat souvent des mesures d'austérités tous les ans, mais qui sont toujours insuffisantes, donc pour payer les créanciers l'Hôpital empreinte à une banque qui ne fait pas de cadeaux sur les taux d'intérêts, et s'enrichit, alors que son argent vient de l'argent public.
  3. Ils expliquaient, je crois me souvenir, cette différence par les OPEX assez importantes pour les pro, et donc un manque d'entraînement.
  4. Au niveau de la précision du tir, je me souviens d'une étude comparative entre des appelés et des professionnels, c'était les appelés qui avaient eu les meilleurs résultats.
  5. Quels sont les plus grosses lacunes de l'ANF1, la précision, la fiabilité ?
  6. Et pour les sociétés privés qui travaillent pour l'état ou les collectivité ou les hôpitaux qui surfacturent par rapport aux particuliers. Ou pour les Hôpitaux qui payent des impôts et des taxes dont le privé est exonéré ?
  7. Le sous-marin qui s'est télescopé avec son homologue Anglais, n'était pas un SNA, mais un SNLE de la classe Triomphant, qui sont des sous-marins d'un tonnage supérieurs et bien plus récents que nos SNA actuels, ils sont rentrés en service dans les années 2000 à peu prêt. Pour l'exercice, comme quoi même quand on a du matériel ancien, avec de bonnes tactiques et une bonne maîtrise on reste dangereux. Ca me fait penser à l'aviation de chasse.
  8. charli

    [EBRC/Jaguar]

    Ce fonctionnement est déjà le cas, l'amx 10 rc pour les zones les plus dangereuses quand il n'y a pas d'urgence dans le déploiement. Les VBL et l'ERC 90 quand il faut un déploiement rapide ou que le risque est limité. On peut tout à fait imaginer pour le futur, l'EBRC pour les zones les plus dangereuses. Le remplaçant du VBL,avec une 12.7 téléopérée ou pas, ou avec le MMP, un véhicule de 10t avec une 12.7 ou un canon de 20mm à 40mm, voire avec une tourelle téléopérée pouvant emporter un canon et un lance-missile, pour les engagement en urgence ou en Afrique.
  9. charli

    [EBRC/Jaguar]

    Pour le 1er RHP s'il n'était pas doter d' EBRC ce serait un retour en arrière quand après la guerre d'Algérie,il avait perdu ses chars légers. Déjà le régiment est doté en majorité de VBL. Ce n'est pas très cohérent avec ce qui s'est passé pour l'Afghanistan.
  10. charli

    [EBRC/Jaguar]

    Il serait intéressant de connaitre les causes de cette augmentation de poids. Pour le CRAB un proto reste un proto, c'est toujours facile de tirer des plans sur la comète.
  11. Pour le 35°RAP il y a aussi la défense anti-aérienne très courte portée,avec les mistral, capacité qu'il avait perdu il y a quelques années, et qu'il a récupéré.
  12. Pardon mon doigt a fourché. On peut donc s'attendre à des suppressions de régiments dans l'avenir.
  13. Quand la 11°BP a été engagée en Afghanistan le 1°RHP a reçu des AMX 10RC pour l'accompagner. C'est plus facile d'être rapidement opérationnel quand tu t'entraînes régulièrement ensemble. Pour la qualification para, tout cavalier peut si cela le nécessite faire de l'infanterie dans une certaine mesure, à voir quel volume de troupes aéroportées on veut vouloir déployer. Pour la transformation sur vbmr léger, j'ai des doutes, actuellement combien avons-nous d'amx 10 rcr et de Sagaie opérationnels, le chiffre n'est-il pas proche des 350 (250 amx10 + 100 Sagaie) ? La cible de 450 ebrc semble logique pour l'instant, pour remplacer l'ensemble des chars légers.
  14. charli

    [EBRC/Jaguar]

    Si le 1°RHP n'a pas d'EBRC, cela veut dire plus de composante cavalerie pour la 11° brigade para, et donc une dépendance auprès des autres brigades pour l'appui ? Le régiment deviendra-t-il un régiment d'infanterie ou un régiment destiné au renseignement de la brigade ?
  15. Lors de l'achat du PAMAS, le beretta avait été évalué par le GIGN, il avait fini 3ème du concours et pourtant c'est lui qui a été choisi.
  16. charli

    [EBRC/Jaguar]

    Il me semble me souvenir que le sphinx avait une protection stanag V que pour les parties du véhicules les plus sensibles.
  17. Comment sont comptés les officiers d'appontage ?
  18. Un article de l'officier programme pour le remplacement du famas. Il devra pouvoir tirer la grenade basse vitesse de 40 mm et la grenade à fusil. http://www.emd.terre.defense.gouv.fr/img/emd/fantassin/fantassins_32.pdf
  19. Pour la légion, n'y a-t-il pas le risque de d'avoir une armée dans l'armée si on regroupe tous les régiments dans une seule brigade, avec le risque à long terme de voir ce qui est arrivé en 36 en Espagne.
  20. Ça m'étonnerait que quand on aura l'EBRC on déploie des Leclercs pour compléter ses insuffisances, il faudra faire avec. Pour les cibles que le 40 mm n'arriverait pas à transpercer, il y a le missile. Plus cher qu'un obus, mais plus facilement changeable qu'un canon, suivant les évolutions futures.
  21. Pour la portée le 40 CTA est donné pour 2500 m pour les munitions airburst qui ont un rayon léthal de 125 m². Il serait possible d'avoir du 105 mm en airburst mais quel serait sont aire de léthalité avec quelle cadence de tir pour saturer une zone. C'est d'ailleurs ce que disait un texte d'un officier de cavalerie qui a été posté sur ce forum.
  22. A moins qu' à CTA ils soient des menteurs, mais je ne vois pas l'intérêt, c'est pas la peine d'être insultant, on prend ses sources où l'on peut, mais qui restent officielles.
  23. D'après ce qui est écrit sur le net, le 40 cta à une portée supérieure au 105 du RC.
  24. Le 40 CTA devrait pouvoir servir à l'appui avec ses munitions airburst, de plus par sa capacité à saturé une zone il devrait être plus efficace contre l'infanterie.
  25. Pour la représentativité des syndicats, il ne faut pas oublier qu'il y a des élections professionnelles, où les gens votent en proportion plus que dans les élections classiques. Le droit de grêve n'a jamais empêcher les Hôpitaux de fonctionner par exemple, c'est un faux problème. Le droit de retrait ne dispense pas de sanctions disciplinaires s'il n'était pas justifié . Je ne vois pas ce que cela change pour les militaires.