charli

Members
  • Content Count

    462
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by charli

  1. Le pa présenté defexpo a-t-il les même caractéristiques que celui présenté, il y a un an ?
  2. Comment arrives-tu à plus de fugacité, l'exemple exposé étant vraiment le minimum qui puisse être mis en place.
  3. L'antenne chirurgicale décrite me semble un minimum, je pense qu'il faudrait un bloc opératoire de plus, une salle de déchoc et de réanimation plus importante, mais ce n'est qu'un schéma. L'antenne n'ayant une utilité que si la ligne logistique est très étirée, sinon que le groupement médico-chirurgicale me semble à privilégier . De toute façon une présence chirurgicale est obligatoire, toute blessure abdominale par balle, par exemple, nécessite une intervention chirurgicale.
  4. Qu'est ce que tu mets dans diminuer son empreinte au sol. Les premiers gestes de secours sont réalisés en général par les équipes médicales qui sont affectées dans les régiments, à eux d'être suffisamment formés et entraînés pour réaliser les gestes justes,au bon moment. Aux USA, il me semble se rôle est assuré par des paramédicaux, en France c'est le binôme médecin infirmier, mais c'est un débat qui existe pour la composition des SAMU, et des ambulances des pompiers. Dans un second temps il faut une antenne chirurgicale assez proche, qui est déployée par le régiment médical, et qui fonctionne avec des éléments des HIA. Pour pouvoir déployer ces personnels, il te faut en France les HIA, pour avoir une réserve humaine suffisante pour assurer les OPEX et le rôle sanitaire pour la population en métropole.
  5. C'est parce que tu as mis gendarmerie et police que j'ai précisé cela.
  6. En 2000 de nombreux hôpitaux militaires ont été fermé à la fin de la conscription, de nombreux services ont toujours accueilli plus de civils que de militaires. L'appelé ou le militaire de carrière était en général une personne jeune en bonne santé. Pour Metz ça m'étonne qu'ils n'aient pas de centre de rééducation. La cour des comptes préconisait dans un rapport que les HIA soient gérés commme les Hôpitaux civils, on y arrive. Les personnels de santé de la gendarmerie ont depuis des décennies été issus du SSA. On voit que la Défense veut transférer une plus grande partie des dépenses du SSA vers la sécurité sociale
  7. charli

    VBCI

    On peut se demander si le VBCI ne sert pas de lièvre en GB.
  8. Dans les Hôpitaux civils, les seuls personnels dépendants du ministère de la santé, étant fonctionnaire d'état, sont le directeur et ses sous-directeurs. L'ensemble des autres personnels sont recrutés par l'Hôpital lui même et ont statut de fonctionnaire de la fonction publique hospitalière. Les médecins ne sont pas fonctionnaires, s'ils sont en CDI ils peuvent avoir le statut de praticien hospitalier. Ils peuvent aussi être en CDD, ou exercer à titre libéral sous la forme d'un groupement de coopération sanitaire (GCS). Le financement des personnels de la FPH et des médecins peut se faire par dotation globale, une enveloppe budgétaire étant attribué pour l'année, c'est le cas pour les Hôpitaux psychiatriques, par contre les services de chirurgie et de médecine, sont financés par la tarification à l'activité. Les HIA ont déjà une part de leur budget qui est financé par la tarification à l'activité, il me semble. Les personnels civils des Hôpitaux Militaires ne seraient plus payer par le Ministère de la Défense et auraient alors le statut de fonctionnaire de la FPH ?
  9. Les HIA ont déjà un mix de personnels militaires et civils, les paramédicaux type infirmier, manip radio, peuvent avoir des statuts militaires ou civils, mais par exemple pour les infirmiers, il y a une majorité de militaires. Il en est de même des aides soignants, qui sont à majorité civils eux. Les médecins sont des militaires.
  10. Le PA2 était donné pour 100 appontages par jour il me semble ? Pourquoi cette demande alors que le CDG ne dépasse pas les 30.
  11. Est-ce qu'une version low cost du rafale, par exemple monoréacteur, n'aurait-elle pas plus de chance à l'exportation. Je sais que c'est utopiste, et nécessiterait des coûts de recherche, mais ça permettrait d'être plus compétitif en prix face au Gripen.
  12. charli

    Le successeur du CdG

    Le Vikrant qui doit être construit par l'Inde est donné à une vitesse max de 27 noeuds, il n'aura pas de catapultes, a une taille équivalente au CDG, 262 mêtres sur wikipédia anglais, a un tonnage en plein charge de 40000 tonnes, ce qui est très proche du CDG. Par contre le projet pour l'Inde prévu dans plus d'une dizaine d'années, se rapproche des dimensions du CVF. Mais le Vikrant démontre que l'on peut construire un PA classique de la taille du CDG, avec toutes les limitations que cela importe et avec un prix pour l'Inde qui n'est pas très avantageux par rapport au CVF et à ses capacités. J'ai calculé qu'il avait une autonomie théorique inférieure de 5 jours au CVF. Par contre je n'ai pas trouvé ses capacités en munitions et en carburant pour l'aviation.
  13. charli

    Le successeur du CdG

    Le PA à 2.3 milliards était pour un navire à propulsion classique de conception purement française qui avait un tonnage supérieur, il me semble vers les 55000t. Le PA nucléaire à 1.8, 1.9 milliards étant un dérivé très proche du CDG avec deux K15. C'était marqué sur rapport parlementaire de 2003 sur le choix de la propulsion du PA2. C'est sûr que ce gros chantier est une bonne chose pour le maintien opérationnel du CDG pour les 20 prochaines années .
  14. charli

    Le successeur du CdG

    Les 1.3 milliards sont assez ironiques puisque DCN proposait un PA2 nucléaire à 1.9 milliards environ, voire un peu moins, pour le prix quasiment d'une frégate en plus on avait un second PA, les priorités budgétaires n'étaient pas là à l'époque sans doute.
  15. Il est normal que dès qu'il y a un problème sur la propulsion cela crée le buzz, les effets de la radioactivité font peur à tout le monde. Par contre la propulsion nucléaire est défendue par d'anciens pachas de PA, qu'ils soient encore en activité ou pas, ils l'ont écrit ou dit dans des interviews. Pour la taille, les études sur le PA2 sont assez contradictoires, un PAN "enveloppe" était jugeait irréaliste financièrement, seul était proposé comme crédible un PAN proche du CDG.
  16. Ce n'est pas ce qu'on lit,ou peut-être j'ai mal compris, on entend parler de la livraison de 6 FREMM ASM, puis de 2 FREMM AA, et après on parle d'une poursuite du programme FREMM, ou après de la construction d'une nouvelle classe de frégates qui pourrait aussi remplacer les Lafayette.
  17. Le problème du canon est que même si tu touche ta cible, d'après ce que j'ai pu lire, tu n'es pas sûr que le missile ou ses fragments ne soient pas dangereux pour le navire.
  18. charli

    [EBRC/Jaguar]

    Un CRAB CT 40 dans une brigade d'urgence ne doit-il pas être déployé que dans un régiment, est-ce chaque régiment d'infanterie de ces brigades ne devraient-il pas en avoir. L'appui plus lourd, lui étant réservé à un régiment spécialisé de cavalerie.
  19. Pour avoir la solde à l'air, il faut avoir le nombre de sauts minimum demandé dans l'année, je crois que c'est 6. Pour l'anecdote, un caporal-chef d'un régiment para, qui avait été grièvement blessé en Afghanistan avait eu dans un premier temps sa solde supprimé pour l'année, je me demande même si on ne lui avait pas demandé de la rembourser, sur ça je peux me tromper, car il n'avait pas fait le nombre de sauts réglementaire.
  20. charli

    [EBRC/Jaguar]

    J'ai du mal à voir l'intérêt d'une brigade para entre les forces classiques et les forces spéciales. Je les vois comme des régiments bons dans rien. Je vois les brigades para et de montagnes comme des unités classiques ayant une spécialité. Le 1 RHP s'il devait y avoir une opération aéroportée restant en retrait dans un premier temps en attendant d'être déployé avec ces blindés ou venant renforcer si le besoin est nécessaire les régiments d'infanterie en effectif. Si on veut faire des économies c'est malheureusement en supprimant un régiment d'infanterie qui est surnuméraire par rapport aux autres brigades comme cela va être sûrement le cas. Supprimer ou transformer le 1 RHP ou le 35 RAP, nuirait à mon avis à la cohérence d'ensemble de la brigade. .
  21. En 99 sur certaines cibles, je ne sais pas si c'est sur toutes, ils tiraient les deux bombes, donc ça faisait une target pour 4 SEM.
  22. Pour les gestes, l'intubation comme je l'avais dit. Pour la voie centrale, je parlais des situations extrêmes ou l'abord veineux est impossible, c'est vrai qu'en situation de guerre c'est difficile, d'ailleurs j'ai lu que le SSA, je ne sais plus si c'est sur ce forum, avait développé un abord par voie osseuse. Pour la convention je ne sais pas où ça en est actuellement.
  23. Pour le modèle anglais, je sais que sur Tarbes une convention avait été signée pour que les médecins et infirmiers des deux régiments, puissent travailler aux urgences de l'hôpital. Ce qui est logique, car pour être efficace en situation d'urgence, il faut une pratique régulière. Pour la délégation si tu respectes la réglementation, les gestes que peuvent faire les infirmiers en situation d'urgence, sont limités. Il faut des infirmiers anesthésistes qui peuvent intuber, poser des voies centrales, mais il ont 2 ans de plus de formation, car leur métier de base est l'anesthésie et sa surveillance, avec une présence parcellaire de l'anesthésiste. Ce qui fait qu'ils ont une connaissance plus poussée en physiopathologie et en pharmacologie, chose que n'ont pas les paramédics à mon avis, qui ont une formation uniquement axée sur l'urgence, ce qui n'existe pas en France. Après, il y a une différence entre ce que peuvent faire les personnels du SSA et en OPEX, mais c'est dommage qu'ils ne peuvent pas plus le pratiquer en France.
  24. charli

    [EBRC/Jaguar]

    Il dit au dessus aussi sur le 40 :" Davantage polyvalent, par la nature des cibles traitées comme par l’étendue des contextes d’engagement permis". Ce qui tempère ce qui est dit ensuite.
  25. charli

    [EBRC/Jaguar]

    Sur la brochure qui fait le comparatif avec d'autres calibres, dans un carré de 30 m sur 30, il faut à peu prêt 5 obus et surtout moins de 10 obus pour éliminer entre 3 et 8 fantassins. C'est sûr que cela reste du théorique. Le Centauro n'est pas de première jeunesse, on peut quand même espérer un véhicule plus moderne. Les obus de 30 mm n'ont rien à voir avec ceux du 40 télescopé, par exemple pour détruire un vci, l'industriel estime qu'il faut 20 obus de 30x173, alors qu'il en faut moins de 10 pour leur produit Pour l'obus airburst il est capable détruire 210mm de béton armé. http://www.cta-international.com/en/cased-telescoped-armamament-system-ctas/comparison-with-other-calibres