Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Akhilleus

Moderateur
  • Posts

    17,935
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    70

Everything posted by Akhilleus

  1. Bon courage je me suis barré de 2 forums qui s'étaient transformé en succursale du Dailymail matiné de supporter de Liverpool et de chaine continue de Visegrad24 doublé de PolandStrong Celui là en prend le chemin, malgré les multiples tentatives pour que le niveau de régresse pas au niveau amibien Je vais garder un oeil (et le doigt sur la gachette) mais franchement, le level est assez ras les paquerettes .....
  2. Je vois que le storytelling bons contre méchants, axe du bien contre axe du mal, c'est lui qu'à commencé ma bonne dame, 4e armée du Monde, incubateurs à bébés, opération fer à cheval, ADM, invasion communiste imminente et j'en passe a de beau jour devant elle. C'est tellement plus confortable et simple. Ca ne demande ni contextualisation, ni arc reflexe neuronal d'intégration des éléments gris des histoires. Mais Ok, si ca facilite la lecture d'evenements géopoliques complexes, on est bon. Après tout, on en'n demande pas plus à des cerveaux avec un neurone en circuit fermé abreuvé aux chaines continues avec des "tas de spécialistes" qui sont la pour expliquer la situation Allez je retourne sur le fil COVID ou les différents fils Balkans, je resterais dans l'ambiance et le niveau des interventions .....
  3. Bon les gars vous êtes gentils. Les peintures sont sympas et tout. Nan, nan franchement. Mais y'a un topic pour ça dans la partie détente. Et ici c'est franchement pas un jeu
  4. les anglais ont une dent contre les russes depuis .... la Guerre de Crimée (l'autre, la plus vieille) et depuis les actions du SVR sur leur sol. Et puis avec le jingoisme flamboyant, faut pas pousser beaucoup un anglais Pour les brésiliens, ??? mystère et boule de gomme Peut être un coté vieille reminiscence rance de la Guerre froide et de l'époque des colonels plutot mort que rouge
  5. Dont beaucoup en réserve voire en parc non immédiatement opérationnels (cf une partie de M109 grecs, des PzH2000 Allemands ou hollandais et j'en passe)
  6. Non Wiki dit que les USA ont 1000 M109 Paladin mais c'est tout, pour le reste on est sur des batches homéopathiques et même combinés (hors US) on arrive pas à 1000 de très loin Ils en ont déjà reçu 250+ Et puis 500 alimentés à 1000 coups, c'est 500 000 obus de 10 kg soit 5 000 tonnes (+ les gargousses et autre) à transhabuter soit 132 camions 38t ou 360 camions 14t... A un moment donné, le réalisme finit par rejoindre les nécessités de terrain
  7. J'aurais tendance a être d'accord avec toi si ce n'est que les VDV, fantassins de Marine et Spetznaz notamment des brigades du GRU sont consommés depuis le début des opérations. Ils doivent être tous rincés niveau effectif pour constituer des pointes homogènes. J'ignore leur distribution dans l'ordre de bataille mais je doute qu'ils puissent encore fonctionner en unités homogènes constituées au delà de la compagnie et encore. Je pense que les pointes russes sont des mélanges, appuyés plus récemment par du Wagner d'unité de choc et d'unités moto, les premières relevant le niveau des secondes. Je peux bien sûr me tromper mais ça sent la distribution d'unités expérimentés/d'élites pour relever l'ensemble et plus des pointes à base d'élite seule. Si c'est le cas, ils peuvent encore durer un peu
  8. L'avance est devenu méthodique Saturation par artillerie, avance de 5 km, consolidation, saturation par artillerie et on recommence C'est lent et très consommateur de munitions mais les russes ont l'air d'avoir abandonné l'idée d'une percée mécanisée d'exploitation (de toute façon la densité des défenses en profondeur l'interdit) De ce point de vue et avec ce modus operandi, des unités reconstituées feront aussi bien le taff que des formations organiques La décision point à point sur la ligne de front se faisant finalement par l'artillerie et pas par les unités de mêlée
  9. 1- C'est une pièce soit ukrainienne soit de la DNR/LNR 2- pas mal d'entre vous font d'un incident ponctuel une généralité (que ce soit l'usage de Degtyarev, Maxim, Mosin etc) Des pièces d'artilleries qui pêtent ça arrive, même aux plus modernes. On doit en avoir plus que ça sur le champ de bataille actuel qui est très intense Les US en ont eu en Irak Ca ne veut rien dire sur le stock des obus (peut être que certains sont périmés, peut etre pas) Accessoirement le D20 est encore en service dans de nombreuses armées Donc ce serait bien de pas tirer des conclusions qui vont bien dans le sens d'un story telling qu'on veut auto alimenter à partir de ....... rien Parceque cet incident ne veut rien dire (sauf chez les fanboys qui décrivent l'armée russe en train de s'effondrer depuis ..... 3 mois) Faut quelque chose de plus significatif
  10. Les ratios habituels c'est 1 mort pour 3 à 4 blessés Blessés dont un tiers à la moitié seront sortis en 2 à 7 jours de soin et dont certains pourront retourner au front Environ 1/3 est sous traitement pour 1 à 3 semaines Le reste pour 3 semaines à 3 mois voire plus Mais ca c'est la pyramide avec un système EVASAN pléthorique et bien rodé qui implique la récupération des blessés, leur évacuation, triage et prise en charge initiale dans l'heure Vu les conditions du champ de bataille ukrainien j'ai peur que ce ne soit pas ces conditions là qui s'appliquent et que donc les blessés graves décèdent en forte proportion et que les blessés intermédiaires s'aggravent Ou dit autrement, le volet de blessés pouvant être traités rapidement et aptes à retourner au combat est faible et donc que les pertes ukrainiennes soient peu ou prou définitives pour la majorité d'entre elles
  11. Mouiii et ce serait bien que tout le monde relise l'intitulé du thread Quant aux donneurs de leçons (il y'en a une paire, ils se reconnaitront) qui se cachent derrière une neutralité d'analyse alors qu'ils sont coupables de procès d'intention continus, ils sont très tangents pour l'ejection Et si cet avertissement leur déclenche un caca nerveux, ca m'en touche une sans bouger l'autre A bon entendeur
  12. Quand y'a 3 x "aurait" ou autre conditionnel dans un entrefilet type AFP (yahoo news LOL) ca a autant de valeur que ça :
  13. Il y'a effectivement un problème de traduction ET de contextualisation Les russes utilisent des Kh22 antiradars depuis le premier jour pour du SEAD Ce qui est "étonnant" (pour certains) est qu'il leur en reste après 100 jours Mais y'a pas 2-3 jours on a encore vu des SU34 avec des Kh22 décoller Et ils décolleront tant que des systèmes SAM lourds ukrainiens joueront à la guerilla electronique En attendant, il;y'a toujours des Kalibrs et des Iskanders qui pleuvent .... sans compter toutes les munitions non guidées (y compris les roquettes à charge sous unitaire/cluster de BM27 très largement utilisées en contre batterie sur les vidéos des 2 camps ces derniers jours)
  14. Oui et non Pour les 122 et 152, ils ont épuisés les lignes polonaises, bulgares et slovaques qui n'arrivent pas à suivre pour les 155 ce n'est ni la majorité des systèmes et pareil, les capacités usines immédiatement dispo (pas aux USA donc) ne sont pas géniales en terme de volume produit pour les besoins avérés. Quand on sait que les 45000 obus de 155 fournis par les US ont du couvrir une semaine de besoin, ca pose le problème Les US ont des stocks mais ca m'étonnerait qu'ils les amènent à 0 Biden a discuté de la capacité de pousser la prod avec les industriels il y'a une paire de semaine mais je n'ai pas vu de retour sur la réunion Ca ne me parait donc pas si simple que cela Les russes doivent aussi arriver à ce goulot d'étranglement industriel Je n'ai aucune idée de leur capacité de production totale La difficulté pour les 2 protagonistes étant en plus d'acheminer des volumes ahurissants de munitions au front, les ukrainiens souffrant sur les axes logistiques ferroviaires qu'ils sont oblligés de retaper tout les jours, les russes souffrant sur les derniers kilomètres avec des colonnes logistiques camions vulnérables Les tech log doivent s'arracher les cheveux des 2 cotés
  15. En parlant d'artillerie les russes ont un système automatisé à tir rapide d'artillerie cotière qui pourrait faire aussi bien en artillerie d'assaut le A222 Bereg. Ok c'est un calibre inhabituel pour le reste de leurs systèmes (130 mm vs 122 et 152) mais il est automatisé, sur chassis camion et à tir rapide. Et affecté à la flotte de la Mer Noire Etonnant qu'il n'ait pas été déployé (ou on n'a pas d'infos dessus)
  16. Rien d'étonnant Les mun ça pousse pas magiquement Le jeu c'est que le stock russe semble être (ou avoir été) plus important que le stock ukrainien Et au jeu de celui qui peut balancer plus de pélots pendant plus longtemps .... ben .... Sinon si on part du principe que ce conflit a été préparé, des stocks ont dû être fait (des 2 cotés d'ailleurs) Mais oui, à un moment ca va racler l'os. Si ce n'est que la Russie a l'avantage d'avoir ses lignes de productions (quasi) intactes
  17. Y'en a pas mal qui sont restés bloqués au début du conflit et qui ont eu du mal à s'extraire du pays. On en a une paire récupérée chez nous et on doit pas être la seule université dans le cas. Dans le lot certains ont pu rester volontairement pour combattre. Mais ça doit être de l'ordre de l'anecdotique contrairement aux volontaires des pays nordiques, anglosaxons ou d'Europe centrale (qui soit dit au passage ont l'air d'avoir morflé sur les dernières opérations Me fait penser aux brigades internationales de la guerre d'Espagne : beaucoup d'allant, focus médiatique mais qui fait que ces unités sont souvent mises en situation chaude qui impliquent de lourdes pertes)
  18. Beaucoup d'étudiants en médecine, pharma en provenance du Maghreb en Ukraine
  19. On va être limite HS mais nos trous capacitaires sont soit de l'ordre du stratégique (en général pallié par les alliés ou par des entreprises privées : cf le transport stratégique) Soit de l'ordre du volume de forces -mais qui vient juste d'être mis en lumière par la consommation hallucinante (ou pas tant que ça si on se réfère à la littérature Guerre Froide) de matériel, de munitions et d'hommes dans un contexte de combat de Haute Intensité Ce paradigme vaut d'ailleurs pour toutes les forces de l'OTAN (US compris - certes à moindre niveau parcequ'ils ont organiquement le volume qu'il faut-) qui ont été habituées à des bush wars ou des interventions limitées contre des adversaires peu aptes à rendre les coups de façon significative Après, pragmatiquement, et hypothétiquement, il y'a très peu d'adversaires contre lesquels nous devrions nous engager en HI La Russie ? (mais elle va sortir rincée de ce conflit) La Chine ? (trop loin même en HI et paradoxalement notre format expéditionnaire est plus approprié ici en tout cas comme force d'entrée de théatre) La CdN ? (cf au dessus) L'Iran ? : c'est un format intermédiaire dans ce cadre que l'on peut monter au besoin Le problème n'est pas l'entrée de théatre, c'est la durée sur le théatre et ça, ca veut dire remonter tout un volet RH, infrastructure, indus avec un cout (impots) qui ne sera peut être pas entendable
  20. C'est une possibilité mais 1- ca a échoué tactiquement (pas l'air plus déstabilisés que ça les russes) 2- ça a l'air avoir été fait à prix assez elevé (pour les 2 parties) 3-ça ressemble pour moi plus à une comm politique (cf le président qui fait le tour des popottes sur la ligne de front). Je peux comprendre ce dernier point. genre "on a essayé de toutes nos forces de reprendre la ville mais la puissance de feu en face est trop forte. C'est le coeur lourd que nous devons abandonner cette ville symbole". Ca passe mieux que "désolé, cette ville principale est indéfendable". Après Marioupol et les multiples accusations d'abandon des "héros" sur place, ca serait probablement moins bien passé
  21. Twitter (qui n'est certes pas une source) mais du Twitter un peu plus pro (en gros, des analystes -ou qui se présentent comme tels- militaires) que les habituels relevés des fanboys C'est simple les ukrainiens ont déclarés avoir repris 80% de la ville il y'a même pas 48h et se retirent complètement maintenant ? cohérence des annonces ? On peut se demander à quoi a pu servir cette contre offensive pourtant pleine de succès si c'est pour évacuer deux jours après sans même essayer de s'accrocher au terrain repris L'objectif aurait été effectivement plus politique qu'autre chose (avec en bonus, une tentative de déséquilibrer la pointe russe) Certains unités de pointe ont certes pas mal avancé dans la ville mais plus en mode reco agressive que contre offensive pour chasser l'adversaire et occuper le terrain Mais bon après, chacun interprète comme il veut
  22. Il se chuchote de plus en plus fortement que Les annonces d'avancée des ukrainiens lors de leur contre attaque sur Severodonetsk ont été trèèès gonflées Effectivement que l'opération était surtout politique et que donc confère mon premier point (avec en plus la visite du président près de la ligne de front) Plan com donc sur pas mal de points Mais bon, la guerre, c'est aussi un acte politique
  23. Euh ... les gars, vous êtes bloqués sur quel logiciel là (genre Guerre Propre et dommages collatéraux, désolé ma bonne dame ?) C'est une guerre HI avec un usage massif de l'artillerie et des positions défensives en ville. Pourquoi ca vous étonnes encore, l'état des zones de combat Grozny, Alep, Sarajevo, certains quartiers de Bagdad, certains villages d'Afghanistan ont tous fini dans le même état Même lorsqu'il y' avait "tentative" de limiter les collateraux (ce qui ne résiste jamais bien longtemps à l'appel affolé du troupier au sol qui demande un appui aérien..... surtout si cet appui sur zone est un B1, B52 ou AC130)
  24. De fait mais c'est pas nouveau majorités des pertes infligées dans les conflits des dernières décennies : à au moins 50% pour l'artillerie voire plus selon les cas (le reste se distribuant en mines/IED puis avions/helicos et enfin fantassins/ALI) Même la GW1 l'archétype du air power (ou vendu comme tel) est remise en question (à tout le moins sur le matériel tactique, essentiellement abandonné plutot que détruit par l'aviation ou détruit au sol par l'artillerie/LRM et ensuite chars) Le peu de pertes US pendant la phase offensive de la GW2 l'a été par l'artillerie irakienne (et notamment des LRM Astros II) La bataille du Donbass en 2014 s'est jouée par arty/LRM Au Kosovo 60% des pertes de l'UCK l'ont été par appui feu indirect (obusiers de 122 /152 et LRM) Et pourtant dans toutes les armées occidentales c'est devenu le parent pauvre Même dans l'armée US qui a foutu en l'air ses 203mm, n'a pas modernisé plus que ça ses 155 sauf pour les alléger (M777) A un moment il va falloir accepter que nous n'aurons peut être par la supériorité ou la domination aérienne ou que nos avions seront trop occupés pour faire un appui feu efficace (cf Kippour encore ou les F4 Israeliens ont été obligés d'appuyer en cata leurs troupes en lignes, le tout dans la couverture SA6 egyptienne avec des pertes catastrophiques les 2 premières semaines) D'ailleurs, la demande de Switchblade vient aussi de là : c'est un besoin exprimé par l'infanterie légère US (Rangers, LRPP etc) qui ont vécu des retards de CAS et se sont retrouvés à poil L'avion c'est bien mais une fois qu'il a largué ses 2 ou 4 bonbons il faut qu'il reparte. Pour le même prix tu as 7 à 10 obusiers automoteurs de 155 Alors oui, l'empreinte log pour l'Armée de Terre n'est pas la même (10 obusiers = 10 équipages plus la traine logistique) M'enfin, un avion = une base aérienne aussi à ce compte là
  25. Même pas Ah si pour les tenants du tout guidé Sauf que c'est une approche théorique A contrario les russes misent sur la saturation du champ de bataille Ca bouffe plus de mun mais moins chères Ca fait 100 jours qu'ils balancent des pruneaux non guidés (et des guidées aussi d'ailleurs) Les ukrainiens itou On est a 100 000 obus par semaine (estimation basse) Le Retex qu'il faut retenir c'est : les stocks bordel !!! Parceque je ne suis pas certains que bcp de membres de l'OTAN aient plus qu'une semaine de capacité pour l'artillerie ou les PGMs avia
×
×
  • Create New...