Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Akhilleus

Moderateur
  • Posts

    18,705
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    73

Everything posted by Akhilleus

  1. Le souci c'est que notre réseau (contrairement aux températures) ne fonctionne pas de façon lissé Et si on se paie 7-10 jour de froid (pour 20 jours de températures au dessus de la normale donc un hiver doux dans l'ensemble) tu vas avoir des tensions sur la fourniture d'energie C'est bien pour cela que des délestages partiels sont prévus d'ailleurs
  2. Encore un qui n'a pas compris comment fonctionnait le changement climatique Les amplitudes sont accentuées, du coup il peut faire doux en Automne et trèèèès froid en hiver même si ponctuellement Et en hiver on y est pas encore Quand aux reserves de 84% dans l'UE, ca veut dire qu'on a tapé au moins 6% dedans vu qu'elles étaient à 90% il y'a une paire de semaine
  3. Mouais Avec un automne particulièrement doux qui vient juste de commencer a refroidir On en reparle en hiver en fonction des températures minimales (même si effectivement des mesures générales dans le co pro, les admin, les entreprises doivent aider à diminuer la conso générale)
  4. Ma faute.... c'est moi qui ais dérivé en tonne alors que c'est en nbre d'obus Cela dit le ratio reste le même : taux de consommation sur un an 50 à 60% du stock initial et taux de production 33% du taux consommé sur un an Les russes ont de quoi tenir encore un an au même rythme d'usage (en termes d'obus) juste sur leur stock sans parler de leur production
  5. Mouais Perso je ne suis pas convaincu par les arguments US (qui datent, ne prouvent rien et font l'assertion d'un ....unique envoi ... et depuis rien) Un chargement de 122 serait effectivement "logique" vu que la chaine de prod est arrêtée depuis 2017 ou 2018 mais on n'a rien de concret (et je le redis, si le début d'un commencement de preuve avait existé il serait en 4x3 sur tous les comptes twitter existants) Par ailleurs, je le redis aussi mais d'après les récentes évaluations (SS des pays baltes, US et britanniques) les russes ont encore un stock de 8 à 10 millions de tonnes d'obus de tous calibres (soit encore un an de consommation au rythme actuel, nonobstant les 3,5 millions de tonnes prévisionnelles de production) Et si les ukrainiens ont pu relancer des chaines pour leurs 122 dans des pays amis, je ne vois pas pourquoi les russes ne pourraient pas relancer des chaines chez eux. C'est pas non plus une tech très pointue, l'usinage d'un obus Je mettrais cette rumeur avec une pléthore d'autres dans un sac à jeter dans la Seine au vu des infos actuelles et de la situation sur le terrain PS : d'ailleurs pourquoi la Corée du Nord ? Les iraniens ont pléthore de 122 en obus ou en roquettes et les vols Téhéran Moscou sont avérés, eux Avis perso, c'est juste de l'agit prop américaine pour alimenter le storytelling Monde Libre versus Méchants Dictacteurs (tm) dernier point : l'histoire de passer par le MO pour un chargement qu'il serait beaucoup plus simple de déposer à la frontière Russo-Coréenne (oui, oui y'en a une) et d'embarquer sur le transibérien me fait aussi fortement lever le sourcil
  6. Les Américains ont déjà dit qu'ils donnaient des infos générales aux ukrainiens mais qu'ils se refusaient à donner des infos ciblées (en gros : PC en activité sur position X mais pas Général truc présent dans PC)
  7. Lors de la phase mobile du conflit, oui Par contre les ukrainiens se sont aussi plainds pas mal de fois de la difficulté des Evasan dans les zones tres contestées avec des gros delais >3-6 heures donc au dela de "l'heure vitale" Ce qui n'est pas inattendu dans des zones fortement battues par des feux indirects qui font que tout deplacement de vehicules (y compris SAN) devient complique Et de souvenir ca se decomposait en brancardage a pied pendant 30 min a 1h (frange de 1 a 3 km de la ligne de contact) puis evac boucle courte par VL dans la frange de 3 a 5-10 km puis evac longue Sachant que chaque etape attend une acalmie et doit traverser un terrain merdique meme pour du 4x4 Pas vrai pour les missiles balistiques. L'ID avec le corps propulseur suffit Avec les obus, oui faut retrouver une caisse ou des obus intacts. Mais depuis 3 mois qu'on en parle, alors que des obus ont ete pas mal saisis (y compris recent cad usinés en septembre), rien, nada D'apres les eval OTAN la russie a encore entre 8 et 10 millions de t d'obus en reserve L'histoire NK c'est des cracks en tout cas depuis x mois et jusqu'a present, soit pour se rassurer sur les stocks russes, soit pour les faire passer pour des branques ou parceque ca va dans le storytelling axe du mal
  8. Ca fait 3 mois qu'on nous bassineavec la fourniture de missiles et d'obus par la RPCN et la RII A part les drones c'est confirmé, averé et documenté ? Ou ca fait partie des rumeurs lancées au pif a l'instar de bcp d'autres C'etait une question rethorique
  9. Merci pour les cartes En fait Bakhmut est le "gros" hub du coin avec plusieurs routes convergentes Soledar serait un choix plus censé pour faire une pince Sud sur Siversk mais le village n'est deservi que par une seule route D'ou peut être l'importance de Bakjmut (en flanquement de flanquement en plus)
  10. DU coup, tout le monde se posait la question de l'intérêt de la zone Est ce que ca ne s'est juste pas transformé en bataille d'attrition à la Verdun 1916 sans aucun autre intérêt opérationnel ? Ou alors y'a un truc que j'ai raté (hub routier ? saillant ?)
  11. je vais être direct : non Les conséquences sociopsychologiques post conflit que ce soit en Ukraine ou en Russie vont etre dantesques (cf les années post Balkans et multiplier par 10)
  12. C'est vrai à Mois +1 de l'opération militaire. Encore une fois, ne pas réfléchir en temps t. Certes une campagne stratégique n'a jamais fait fléchir durablement une population mais ama ce n'est pas (plus) l'objectif actuel. Il me semble que les russes ont bel et bien acté que l'Ukraine est a passer par pertes et profits. L'objectif est donc de la neutraliser dans le long terme, industriellement, économiquement, politiquement, et terme de RH Avec le froid, les réfugiés qui commencaient à revenir repartent par exemple
  13. Le PR ukrainien, son EM tout ou en partie y compris les politiques civils non directement impliqués dans les décisions militaires, toute cible d'importance politique Toi et @olivier lsb voyez ça comme un moyen d'influer sur la donne militaire tactique. Une incrémentation d'escalade n'a pas forcément d'objectif purement militaire (encore une fois il faut sortir de ce schéma de pensée purement Otanien) même si ca peut avoir un intérêt dans le cadre dual Pour moi, la campagne anti structures énergétiques de l'Ukraine s'incrit dans ce mouvement. Effet purement militaire probablement limité sur la frange avancée du champ de bataille, probablement nul, effet sur les capacités militaires intégrées en arrière du champ de bataille, probablement non nul, effet militaire sur la profondeur, clairement non nul (déploiement de DA pour défendre les infrastructures par ex), effet politique non nul (mais à réfléchir sur le moyen - long terme pas au rythme des opérations militaires : stratégiquement l'Ukraine va avoir ses infra énergétiques ravagées pour au moins 10 ans ce qui va avoir des conséquences politiques à terme)
  14. Au niveau theatre ? Ils viennent a "peine" de commencer a frapper les infrastructures du pays Il y a les ponts, les gares, les ouvrages d'art, le minage aerporté de la fontiere polonaise et roumaine, la continuité de la mobilisation Frapper des cibles politiques Activer des operations grises extra ou intraterritoire des fournisseurs d'arme J'en passe et reste sur du conventionnel mais maintenant qu'il est acquis que l'Ukraine ne pliera pas, toutr solution graduelle de destruction des forces vives infrastructures et production peuvent etre sur la table
  15. C'est un point que les non connaisseurs du monde russe (et les chantres du système de fonctionnement occidentalo-OTANien) n'ont toujours pas compris. La doctrine /dialéctique stratégique soviétique et donc russe car elle en dérive directement fonctionne soit par 1 coup politico militaire surprise qui emporte le tout (réussi en Crimée, raté à Kiev) soit par une succession d'escalades (là ou nous fonctionnons par une application maximale de la force d'entrée de jeu dans une bonne série de cas) Il y'a donc des possibilités d'escalades réelles La doctrine "escalade pour désescalade" n'est pas juste de l'alimentation pour roman de Tom Clancy
  16. Et ben non C'est pas pour rien que les US cherchent des fournisseurs annexes hors Europe (cf Maroc) Les armées européennes de l'Est, une fois entrée dans l'OTAN ont lourdement vidé leurs stocks non compatibles ex PAVA En terme de MBT PAVA like, presque tout a déjà été donné en Europe. Reste une poignée de T72M1/M2 (80-90) en Bulgarie et des TR580/TR800 (dérivés de T55)en Roumanie, des T80 (une quarantaine) à Chypre et on aura fait le tour Idem pour les IFV (des BMP3, une 40aine, à Chypre et quelques BMP1 en Grèce après le premier lot de dons de 40 véhicules remplacés par des Marders) ex Ukrainien, comme les T72 donnés par ce même pays (par contre, on ne sait pas ce qu'ils ont reçu en remplacement)
  17. Hum La logique m'échappe Il serait plus rapide de former des équipages sur des appareils OTAN que sur des appareils / véhicules ex PAVA dont ils ont l'habitude (même si lourdement modifiés) ? Pour rappel : les M55S slovènes annoncés cédés à l'Ukraine en Septembre ne viennent d'arriver que mi Décembre alors qu'à part le L7 105mm et l'EFCSM3 associé le reste de la bête est grosso modo la même qu'un T55 avec briques réactives C'est 2 mois donc pour juste maitriser la balistique du 105 mm. Qu'est ce que ca serait pour du 120 mm sur un vehicule plus complexe (Leo2 ou puisque c'est la foire à l'échallote de comptoir, du Leclerc ...) ?
  18. Ca concerne toute l'Europe Problème de ligne de production dont le débit a été abaissé suite crise COVID et qui est maintenant débordée par le triptique explosion des cas de maladies infectieuses non COVID (grippe, bronchiolite, angines à Streptocoques A, infections pulmonaires communautaires à Streptococcus pneumoniae, meningites ....), la prod en Chine qui n'a pas redémarré (et qui va pas redémarrer de si tot) et certains intrants très impactés par la guerre en Ukraine (je ne parle pas de l'énergie mais aussi de l'aluminium et d'un certain nombre d'adjuvants/excipients fabriqués à l'Est) Donc Sandoz ou pas Sandoz le problème il est maintenant (et pour les semaines qui viennent) pas pour dans 3 à 5 ans Sachant qu'une infection bactérienne mal prise en charge, ca va pas attendre des semaines avant de dégénérer en complication diverse jusqu'à la septicémie Si le SPILF fait une lettre ouverte c'est pas pour rien ....
  19. Pas la peine de vous étriper les gars, on crevera avant que les problèmes d'énergie nous pêtent à la gueule On a plus de penicilline en Europe .... https://www.infectiologie.com/fr/actualites/rupture-de-stock-d-amoxicilline_-n.html Ca risque d'être radical d'ici quelques semaines ........
  20. A ma connaissance, à part chez les Israéliens qui préconisent de rester dans le char en cas de mobility kill (dans un engagement avec de l'infanterie s'entend) parcequ'ils estiment que le char offre quand même plus de protection que si l'équipage s'expose en sortant et qu'il pourra être secouru plus facilement, tous les autres font évacuer C'est un des reproches qui avait été fait à Ghilad Shalit quand il a été capturé par le Hezbollah, à savoir avoir quitté la protection du char à l'encontre des instructions et de l'entrainement
  21. Sur la partie en gras, je me demande encore dans quelle mesure c'est vrai. Dans l'absolu, oui, de toute façon tenir le terrain permet de récupérer et réparer ses véhicules et ceux capturés à l'ennemi. Mais le pouvoir destructeur des armes anti véhicules/anti chars de nos jours sont infiniment supérieures aux 20-37-47 mm chargés à l'obus plein de 1940. La bataille de Gembloux c'est en fait beaucoup de mission ou mobility kill plutot que de véhicule kill. En Ukraine c'est quand même du véhicule kill en pagaille avec du dégat lourd par incendie voir explosion de munitions dans beaucoup de cas
  22. Plutot que de dé dollarisation, je parlerais de "dé américanisation" Les règles d'extraterritorialité du droit US dès qu'on utilise du $$ (très fortement appliqué depuis 2018), des composants fabriqués aux USA et depuis peu (ou incessamment sous peu, Janvier 2023 peut etre) des serveurs/clouds basés aux USA ou des logiciels sous copyright US (Google, Apple et compagnie) y compris en dehors du territoire US font mécaniquement hausser le sourcil des gens C'est ironique d'ailleurs, cette approche monopolistique dans un pays qui est l'un des rares a avoir encore des lois anti trust (même si il les applique de moins en moins)
  23. C'est pas la première vidéo. Le système a été filmé en action en Mars lors du retrait de Kiev
  24. On me ressort toujours cette excuse Sauf que .... la DA irakienne c'etait du SA2, SA3 et SA6. Pas de S300, pas de SA11/17 Que toutes les procédures, équipements actifs et passifs de GE/ciblage et les BGL armant nos avions existaient déjà au dessus du Kosovo et que pourtant les appareils n'étaient pas autorisés à voler en dessous de 5000 m versus de l'AAA et des Manpads dépassés On reparle d'une entrée cinétique de zone versus un réseau équipé à l'Ukrainienne ou à la Russe (ou pour le futur à la Chinoise) ? wiki Sauf que tous les rapports de BDA qui sont sortis après ont montré que non, l'aviation n'avait pas détruit 5500 blindés et 2000 pièces d'artillerie irakienne (les résultats tactiques ont été "relativement" limités) mais qu'elle a complètement contribué a désorganiser la C3i, la log et le moral des irakiens Qu'un forte proprotion des engins détruits (bien plus que ce que voulaient laisser entendre l'air force mafia) l'ont été au sol par artillerie/MLRS au cours de l'offensive terrestre au contact ou passivement à la thermite (ou au MILAN/TOW/120mm APDS) parceque abandonnés par leurs équipages Enfin 250 avions et 250 hélicos détruits chez les russes ? Whut ?On doit plutot a être à 60-60 Tiens : le rapport déclassifié sur les actions aériennes Y'a plein de trucs interessants qui cassent pas mal de mythe Efficacité limitée sur les objectifs tactiques (i.e les unités irakiennes en tant que tel) Pas un si gros différentiel que cela entre les PGM et les bombes non intelligentes Effet limité des PGMs pour des raisons opérationnelles sur évaluation (over claim) des effets de frappes au plan tactique pas de comparison possible systèmes à systèmes (donc aucun système qui ressort mieux qu'un autre) J'en passe A lire : https://www.govinfo.gov/content/pkg/GAOREPORTS-NSIAD-97-134/html/GAOREPORTS-NSIAD-97-134.htm
×
×
  • Create New...