Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Rescator

Members
  • Posts

    959
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    4

Everything posted by Rescator

  1. l'effet série d'un véhicule plus cher et qui ne satisfait pas les specs est limité
  2. comme précisé plus haut, je n'ai pas la réponse à ces questions. J'émets des hypothèses. Je ne sais pas pourquoi les ingénieurs de GDLS ont merdé à ce point. Perte de compétences dans l'intégration mécanique et la conception de la structure?
  3. N'ayant aucune donnée technique ni aucun enregistrement pour analyse, je ne peux avancer que quelques hypothèses. - chaque tôle de la caisse vibre selon une fréquence propre dite fréquence de résonnance. Si un générateur de bruit (moteur, transmission, entraînement sur le barbotin, roulage des galets sur les chenilles) se cale sur cette fréquence, ça amplifie les déplacements vibratoires des tôles et ça provoque un boucan d'enfer. - problème d'isolation phonique du compartiment moteur : moteur, ventilateur, courroie de distribution et génératrice, effet venturi donc sifflement dans la circulation d'air, échappement - mauvaise filtration du bâti GMP qui transmet ses propres vibrations à la caisse qui créent des déplacements d'objets qui cognent sur la caisse (vu le taux de remplissage des compartiments GMP certains composants sont vraiment très près des tôles, il suffit d'un petit déplacement de qq millimètres pour que ça tape comme un marteau) - combinaison de deux ou plus de ces facteurs qui crée un environnement vibratoire complexe qui amplifie les sons dans plusieurs fréquences pour résoudre ça il faut instrumenter toute la caisse, mettre des caméras qui scrutent les déplacements et modéliser finement la structure avec des charges variées et passer en simulation. Il existe des codes de calcul assez fins pour prédire des comportements vibratoires. il y a deux cauchemars dans les blindés: les vibrations et la CEM ! voili voilou
  4. le film passe des scènes d'action au Sahel aux scènes de vie de famille en Corse. C'est original et assez bien fait
  5. je viens de voir le film Mon légionnaire tournée par une femme, Rachel Lang, dont j'ai écouté l'interview édifiante récemment. C'est l'armée marocaine qui a fourni les moyens (VAB 6x6, Hummer, hélicoptère Fennec, camions). Où est le ministère des armées qui se targue d'avoir mis en place une mission cinéma??? Lang a bien décrit le milieu du cinéma français très peu enclin à traiter les sujets militaires. Beaucoup de grandes déclarations de nos politiques mais rien de concret comme d'hab.
  6. non je m'en souviendrais
  7. je crois avoir dit dans des posts précédents qu'il était illusoire de monter une tourelle gros calibre sur le Jaguar mais que si on cherchait la bonne plateforme pour une tourelle anti-aérienne raisonnable, le Jaguar serait le bon choix;
  8. faudrait remettre la main sur le rapport qui est peut être dans les archives de Satory
  9. non rien à voir, VELOS était un 4x4 à très grand débattement de suspension et fort taux de motorisation de 50cv/t
  10. A la fin des années 80, l'AMX-APX avait étudié le VELOS, un engin ultra mobile à roues à équipage 2 hommes, armé d'un canon de moyen calibre et dont la cabine blindée était stabilisée sur deux axes. Le même machin robotisable serait dans l'air du temps;
  11. il y a deux facteurs limitant pour les drones, les conditions météo auxquelles les drones aériens sont sensibles, et la permanence, un blindé peut rester des jours au même endroit. L'autre aspect est le renseignement population, un équipage de Jaguar ou de VBAE peut avoir un contact direct. Je ne pense pas que les engins robotisés volant ou roulant pourront complètement remplacer les engins habités, il faut les deux.
  12. non les deux MMP sont stockés dans un coffre à l'arrière du châssis derrière le GMP. Il faut donc sortir, aller derrière le châssis, et monter les missiles sur la tourelle.
  13. Pour avoir traité de nombreux dossiers de transfert de fabrication dans ma vie professionnelle, la notion de "fabriqué" est très relative surtout pour des matériels complexes comme des VCI. Ne pas confondre "assemblé" et "fabriqué". La différence est ce qu'on appelle la valeur ajoutée locale. On gagne plus d'argent et on fait travailler plus de monde en fabricant les composants et les équipements d'un système qu'en l'assemblant. Dans le cas précis du CV90, la plateforme nue peut venir de Suède et tout le reste en particulier la tourelle et les équipements de mission venir de UK. Le modèle économique sera performant. Une chaîne d'assemblage sur le territoire national ne trompe que les politiques qui s'empressent de dire que le matériel est "fabriqué" dans le pays.
  14. ça ne m'avais pas échappé
  15. oui mais Rh n'a rien à proposer...sauf à ressusciter le vieux 35-50 du Marder 2 des années 80. Et l'autre menace est le 50 mm américain.
  16. exact, l'équipage 2 hommes se trouvait côté droit de la tourelle assis en tandem. Le côté gauche était consacré au 40 mm et surtout à ses munitions. Je pense que la formule du STRV mériterait un examen dans le cadre de MGCS. l'autre formule c'est celle des char T72 Moderna slovaque avec un 30 mm monté sur le côté de tourelle. On avait envisagé cette formule pour une Gatling 7,62 pour le Leclerc export.
  17. Rescator

    Armée Suisse

    et dans la Pacifique, la green fleet américaine carbure à la graisse de boeuf récupérée dans les abattoirs du midwest et mélangée au carburant naval classique
  18. c'es surtout que ça ne rentrait pas dans la tourelle et que ça créait un énorme trou balistique sur l'avant.
  19. je pense ne pas être le seul à prier que le CEMA saura faire prévaloir ses vues en dissuadant le Président, l'actuel et le prochain, de ne surtout pas s'engager dans des opérations casse-gueule de haute intensité, même si le prix politique est a priori élevé. Ne pas recommencer 1870.
  20. Nexter a travaillé sur un 25 mm airburst
  21. sans doute. Comme je l'ai déjà écrit il y a bien longtemps, je rêve d'un CTA40 bitube avec lanceur Mistral et 4 radar fixes montés sur une tour pyramidale surmonté d'une caméra infrarouge panoramique. Bon on va se calmer, c'est complètement hors cadre adt/DGA. Dommage.
  22. moi je garderais la capacité de combat mais j'aménagerais un quatrième poste à la place du barillet à munitions.
  23. excellente idée ! On n'a peut-être pas besoin de la centaine de VBCI PC d'autant qu'il faudra en laisser au régiments XL. Mais la moitié, soit cinquante, serait déjà un net progrès
  24. ce qui sera déterminant ce sera le choix américain pour le remplaçant du M1. Et c'est vrai que les américains ont toujours eu un fort tropisme vers l'Allemagne pour tout ce est blindé, ça ne nous aide pas. Vu la tournure merdique que prend le MGCS, KMW va sans doute développer une nouvelle tourelle pour le Léo2 avec peut-être le 130 mm Rh ( bien que marié à Nexter dans KNDS, KMW prendra une solution allemande). Ce sera l'offre des années 2025-2040. Quand on observe la composition du MGCS avec son engin gros calibre et son engin moyen calibre/laser, on note qu'il y a aussi un choix à faire pour le moyen calibre. La France privilégiera son 40CTA, et les Allemands ?? Pas question pour les Allemands de choisir un canon français (syndrome du Tigre UhU avec sa pétoire de 12,7 mm en pod plutôt que la THL30 du HAD). Dans un discours ancien Mme Parly parlait de plateforme commune pas de système commun. C'était un lapsus, une licence poétique ou un vrai message?? Et puis développer l'Ascalon ça prendre un peu de temps.
×
×
  • Create New...