Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

roland

Members
  • Posts

    2,891
  • Joined

  • Last visited

Posts posted by roland

  1. La Suisse c'est 25% d'immigré c'est énorme. Donc réaction tout a fait compréensible meme bien tardive je dirais.

     

    Bon faut dire leurs immigrés c'est des français ou des allemands donc beaucoup plus facile à toléréer que les illètrés superstitieux (la pluspart cons comme des balais) qui viennent chez nous.

     

    En Suisse quasiment tous les immigrés bossent. Chez nous le taux de chomage des immigrés est deux fois plus élevés que celui des français. En gros une bonne partie ne vient pas pour bosser pour les français mais plutot pour que les français bossent pour eux.

     

    Donc beaucoup moins de raison de se plaindre de l'immigration en Suisse qu'en France mais 25% c'est vraiment trop a un moment faut dire stop et c'est ce qu'ils ont fait. Nous ça sera la guerre civile bien avant 25%.

  2.     Et la raison pourquoi ils se shootent a l'épice ... Drogue obligatoire pour tracer les routes en temps réels a ces vitesses comme le pose le cadre du roman, ce qui a au fil des générations transformés les navigateurs en monstres informes, conséquences d'une vie a prendre de l'épice ...

     

     

        Mais pour revenir a la réalité, les vitesses supraluminiques c'est mal barré pour l'instant ... Comme je l'avais déja évoqué dans un autre sujet, ne serait ce qu'avec des vitesses relativistes sub-luminiques comme par exemple les jets relativistes crachés par les trous noirs supermassifs, comme celui bien connu de M87 qui s'étend sur plusieurs dizaines de milliers d'AL de long ... Ou sur quasi toute sa longueur on constate  une chose grave qui annonce rien de bon pour l'humain et l'éventualité des vitesses luminiques ...

     

        Car ce qu'on constate dans ces jets relativistes propulsés a 270 000 km/s voir + c'est que le plasma baryonique craché par le trou noir en forme de jet immense, se choc a une vitesse relativiste avec l'hydrogène et l'hélium primordial du halo de la galaxie M87 alors que ce sont des nuages de gaz d'une densité + faible que le milieu interplanétaire dans le système solaire !!! Et pourtant on voit quoi ? Ben on voit que la conséquence de la pénétration de ces jets dans le faux vide du halo galactique provoque d'intenses rayonnements gamma sur toute la largeur du jet et toute sa longueur ...

     

        Ce qui veut dire que le jour ou on taquinera ces vitesses avec des engins si on parvient a avoir une technologie qui le permet, on aura un sérieux problème a résoudre, car je doute qu'une coque de vaisseau encaisse une telle chose, et encore moins l'équipage dedans qui va morfler sous un rayonnement gamma monstrueux, conséquence de la coque se choquant dans le gaz primordial a une vitesse sub-luminique pourtant ...

     

        Et on peut même déja prévoir que pour des vitesses bien + raisonnables pourtant quand on se les imagine, il faudra prévoir d'intenses rayonnement X provoqué par l'échauffement de la coque avec le gaz interplanétaire quand on sera a peine capable d'atteindre des vitesses de plusieurs milliers de km/s ... Il me parait probable que dès 5 a 10 000 km/s atteint par un vaisseau l'échauffement des gaz du faux vide provoque une intensité de rayonnement similaire a une naine blanche pourrissant constamment son environnement en rayon X bien que en vérité on navigue a l'aveugle car on ne sait rien des seuils de vitesse ou les rayons X devraient commencer a apparaitre

     

        Mais une chose parait sure, ces jets relativistes mettent en évidence un futur problème extremement grave si on voudra sortir du système solaire et rejoindre un autre système dans des délais raisonnables nous obligeant a atteindre par exemple 30 000 km/s (1/10ème de la vitesse lumière environ) en sub-luminique on a la garantie de la formation d'un front de choc gamma et X selon la vitesse ... ( > 200 000 km/s probablement gamma, < 150 000 km/s probablement X)

     

    Il ne me semble pas qu'avec la technologie d’Alcubierre le vaisseau a besoin d'aller très vite. L'espace dans lequel se trouve le vaisseau  se contracte devant lui et se dilate derriere pour donner une vitesse supraluminique dans l'espace environnant mais PAS dans l'espace dans lequel se trouve le vaisseau.

     

    Bon je suis loin d'etre calé en physique mais pour que leurs equations tiennent  la route ils ont étés obligés d'inventer la matière noire qui fait, de mémoire, quelque chose comme 80% de la masse de l'univers. idem plus recement avec  l'énergie noire. Bon ça va comme expédient temporaire cette matiere noire ou cette énergie noire mais va falloir ou qu'ils les trouvent ou qu'ils trouvent un moyen plus élégant de mettre leurs équations au carré amha.

     

    Espérons qu'a cette occasion on découvre que dilater/contracter l'univers c'est pas la mer à boire.

     

    Je crois qu'il y a aussi la gravité qu'ils arrivent pas à faire rentrer dans leurs modeles, tout ça c'est du boulot sur leur planche et des espoirs d'aller plus vite que la lumière un jours.

  3. L'optimisme des ricains est impressionant et éminament respectable. ça marchera peut etre sur ce coup là. Ou pas. Mais qu'ils gardent cet etat d'espris ça marchera le coup d'après. Ou le suivant. Pandant ce temps chez nous ça doit railler.

     

    Bon ça donne l'occasion de revenir sur le premier post de ce fil : depuis le temps ils ont dut revoir et recouper leurs calculs et ont doit avoir confirm ou infirmés les premiers résultats de l'expérience plutot surprenants. Alors ? confirmé ?

  4. C'est vrai que ce genre de contribution nuit à la qualité du forum maintenant vient le débat pour savoir si la modération doit s'occuper de ce genre de messages.

    +1

    Faut laisser faire un peut. Il y a quand meme une hypersensibilité de certains qui est au moins aussi néfaste qu'un lèger trolling lequel a au moins le mérite d'etre distrayant. Exemple le fil Rafale en Inde ou c'est comme si H_K avait blasphèmé.

  5. On est en Centrafrique pour calmer le jeu pas pour bombarder des villes où chrétiens et musulmans sont imbriqués dans chaque quartier. Les "combats" se font à coup de machette la plupart du temps et des lynchages ont lieu partout, un Rafale ne sert pas à grand chose, il faut des troupes à pieds en grand nombre et c'est justement ce qui manque.

    bah si j'ai bien compris, a Sibut et a Boda les Selekas venaient de l'exterieur. Rien n'empeche en théorie de straffer la colonne quand elle est en rase campagne. Après est ce que c'est judicieux, c'est un peut ma question.

  6. Donc les chasseurs modernes, à l'instabilité statique exacerbée, sont des drones pilotables conduits à travers les CDVE.

    CQFD

     

    Pensée particulière pour les drosophiles...

    Probablement une sequelle du sujet sur la voiture avion. Techniquement les avions à cdve exacerbée sont effectivement comme des drones pilotés. Enfin bon j'admet que tout ceci est très drosophobe.

  7. Je ne comprend pas cette notion de depense en fonction du PNB.

     

    Il y a une mission a accomplir qui est, en l'absence de menace immédiate, principallement maintenir notre indépandance stratégique.

     

    Cette mission dépend du PNB ?  non. Elle dépend des moyens minimums necessaire et suffisants pour l'accomplir. Si le PNB baisse, il faudra consacrer un pourcentage plus importante du PNB pour l'accomplir, si le PNB augmente, on pourra y consacrer  une part moins importante.

     

    Si on raisonne en pourcentage du PNB il faut définir les missions en pourcentage du PNB aussi.

  8. Bon article, résumer neutre et objectif de la situaton.

    En gros :

    - ça fonctionne encore à peut pret mais c'est plus que limite (dans l'aérien la limite est dépassée dans pas mal de domaine : transport, ravitaillement en vol, SEAD)

    - encore quelques année comme ça et ça ne fonctionnera plus. Du moins les objectifs affichés, notament l'indépandance stratégique, devront etre révisés ou ne serons que des mots.

    • Upvote 1
  9. Qu'est-ce qu'un avion sinon un drone pilotable dépouillé de ce qui lui confère une autonomie propre ?

    Un avion faut regarder la bille, un drone pilotable non.

    Un avion ça se pilote, un drone pilotable ça se conduit (contrairement a ce que son nom indique).

     

    Mais bon un seul et meme engin pour faire un drone et un avion ça ne semble pas une bonne idée. Une bonne partie du développement peuvent etre commun, ça suffit comme économies, s'agit pas de les gacher avec un engin batard.

  10. Tant que le drone détruit une cible pré-programmée, on est dans le meme cas de figure que le missile de croisière comme ça a été dit.

     

    Après si le drone choisit lui meme une cible d'oportunité, c'est plus du tout pareil : on est dans le cas Terminator. Heureusement c'est pas demain la veille.

     

    Après il y a la perception qui compte aussi: gagner une bataille c'est technique, gagner la guerre c'est psychologique.

    • Upvote 1
  11. Cela y ressemble, mais comment fait le radar pour "voir" les ombres ?

    Sans doute des "ombres" non pas des ondes du soleil mais des ondes du radar ?

     

    Impressionnant comme netteté en tout cas.

  12. 1/ La France et l’Europe ne seront pas seules ; leur position seront marginales par rapport aux US ;

    ?? postulat non pas audacieux (assez courant, presque un poncif) mais très asardeux.

    La conséquence logique serait d'arretter notre politique d'iindépandance nationale dans laquelle on a englouti, à raison, des milliards.

    Alors pourquoi investir dans les drones ou meme les avions de combat ? le F35 ou son successeur US ferait l'affaire.

  13. De toute façon les drones en général et les drones d'attaque en particulier sont un savoir faire qu'on ne peut pas se permettre de ne PAS avoir.

    Le savoir faire des avions de combats on l'a

    Le savoir faire des drones on l'a pas.

    Donc priorité aux drones de combat. .. dont il se trouve que les points commun avec un avion de combat futur sont très important. Donc ça fait avancer le schmilbik de ce coté là aussi.

    A partir du moment ou il n'y a pas de menace immédiate il n'y a pas vraiment de débat amha.

  14. Cette phrase montre un manque cruel de mise en pratique. On en reparle après 5 ans d'activité professionnelle?

    bof vu que je doit pas avoir loin de 20 ans d'activité..

     

    sans dec, qu'est ce que t'effectue comme entretient dans l'electronique ?

  15. Ne fantasmons pas sur l'électronique, c'est loin d'être la solution à tous les problèmes. L'électronique connait aussi des soucis, des erreurs. Et surtout elle a un coût d'entretien qui ne doit pas être négligé.

     

    ouai nettoyer les filtres des ventilateurs et un coup de souflettes tous les ans c'est pas ça qui va faire grimper la facture.

  16.  

     

    Je vois que tu continues de confondre sécurité et maîtrise du risque

     

     

    le risque zero n'existant pas, la securité 100% suppose l'élimination pure et simple des phénomenes présentant le moindre risque. Ce qui est débile en général et aussi pour notre cas particulier pour au moins les raisons suivantes:

    1) la voiture volante c'est fun =)

    2) si le progrès rend celle-ci deployable, le marché est énorme, il y a plein de fric a faire :happy:

    3) si le marché est énorme et se développe à l'étranger, tu crois qu'on va rester longtemps arc boutés sur nos bagnoles obsoletes qui ne volent meme pas ? non on finira par y venir sauf que ça se sera développé sans nous, on aura pas notre mot a dire et on importera les engins au lieu de les exporter.

     

    4) pourquoi accepter le risque des voitures, motos, etc, le risque est partout et pas celui de l'avion ? parce qu'avec l'avion il y a un petit risque de bousiller un mecs dans son salon ? certe ça la fout mal mais le gars qui y est resté alors qu'il était bien tranquillement dans son salon, quelques heures plus tot il était lui meme dans sa voiture volante avec le risque potentiel de s'emplatrer le salon de quelqu'un d'autre, donc le risque s'équilibre grosso modo et au global, rien d'inacceptable.

     

    .., et vu la teneur de tes propos ça ne m'étonne pas du tout.

     

    Ils ont quoi mes propos ???

     

    Tu t'enfermes dans une logique commerciale en négligeant les règles élémentaires de vie en communauté et en faisant passer tes intérêts particuliers avant les intérêts généraux. Et ça aussi, c'est médiocre.

     

    lol je ne me suis pas lancé dans le business de la voiture volante. Donc je n'ai pas d'interet particulier.

     

    Entre parenthese avec 50% de taxes et vu que le business paye 80% des dépenses sociales et de l'état (les 20% restant c'est de l'emprunt.......) il me semble que le business contribue un peut a l'interet général non ? qui c'est qui paye les toubib, hopitaux et infirmieres ? Donc prendre quelques risques et perdre quelques vies dans le business c'est tout a fait raisonnable si ça en sauve beaucoup plus parce que ça permet de se payer un systeme de sante.

     

    On est tout a fait d'accord qu'il faut rester dans une logique de risque minimale.  Mais ne plus accepter le moindre risque c'est ça qui est une mentalité suicidaire.

     

    Les transport et le travail a toujours représenté un risque depuis que l'homme chasse le mamouth, je ne vois pas pourquoi ce serait innacceptable maintenant.

    Féminisation de la société ?

     

    Rappel toi : le contraire de la mort ce n'est pas la vie, le contraire de a mort c'est la naissance.

     

    Bref il y a aucune chance que tu me convertisses au risque zero cherche pas, on est en train de polluer le débas a cause de ça. Moi je continuerait si ça me chante à essayer d'évaluer le risque. Continue a dire que c'est innacceptable si tu veux.

  17. Tu te trompes de débat.

    Pour commencer, la mortalité acceptable c'est zéro mort. On parle bien d'un moyen de transport et pas d'une arme ou d'un moyen de se suicider. La réalité fait que ce seuil nul n'est pas atteignable, mais ce n'est pas pour autant qu'il faut s'autoriser un niveau arbitraire et ne pas faire les efforts nécessaires pour l'abaisser au maximum. A partir de là, le calcul que tu proposes n'a pas lieu d'être.

    Totallement faux : tu pense en politicien pas en industriel. 
    
    La fiabilité a un cout et si le cout ne correspond pas au marché il n'y a pas de marché et on fait autre chose (ou on va ailleurs...)
    
    Donc la sécurité entre dans le cahier des charges dès le début de la conception. 
    
    En général pour celà on essaye de s'adapter à une norme existante. 
    
    Mais lorsque il y a rupture technologique il n'y a plus de norme ou plutot la norme existante devient obsolete et la suivre devient absurde. 
    L'industriel innovant doit alors développer son produit en établissant lui meme la norme en espérant "vendre" celle-ci au législateur.
    
    Vision simplifiée des choses.
    
    "la mortalité acceptable c'est zero mort" personne ne le conteste. Malheureusement ce n'est qu'un slogan politique ininteressant et sans portée pratique. 
    
    

    La question de la présence d'aéronefs en zone urbaine est donc largement pertinente quant aux risques qu'ils feraient supporter aux habitants, et la façon la plus simple de régler ce problème est de refouler ces aéronefs en dehors des zones urbaines parce qu'ils n'y sont pas indispensables.

     

    L'état c'est pas notre nounou, combien de fois faudra le rappeller.

     

    L'excellence c'est flirter avec la limite sans jamais la franchir. La médiocrité c'est établir des marges de sécurité disproportionnées voir abusives. On est pas a un concours d'ouverture de parapluis ou on interdit "dans le doute", "au cas ou"

     

    Ici l'excellence c'est se rapprocher le plus possible du centre ville tout en restant dans des limites de risques acceptables.

  18. L'expérience personnelle c'est bien mais ... c'est personnelle. Tu as peut être eu la chance d'avoir peu de pannes mais cela ne veut pas dire que c'est le cas pour tout le monde. Il doit y avoir plusieurs centaines de pannes immobilisantes par jour rien qu'en France !

    Tu imagines 300 avions par jour qui se posent en catastrophe ?

     

    Tu parles d'assurances, bha j'imagine pas le prix tient ^^

     

    là je doit dire que tu marques un point.

     

    Enfin bon il y a quand meme un sacré nombre de voiture en circulation chaque jours.

     

    bon justement là ou on en est de la discussion sur les risques, les estimations au feeling ont montré leurs limites. Pour faire des calculs il faudrait connaitre:

    - quel serait le nombre moyen de mort par chute,

    - quel est la mortalité acceptable (dans l'automobile on a une moyenne d'a peut pret 10 morts par jours)

    - quel est le nombre de voiture en circulaton chaque jours.

     

    C'est pas gagné pour avoir ces données.

     

    déjà rien que de savoir si avec les standard de fiabilité actuels de l'automobile ont est loin du compte ou pas ça serait pas mal. Avec les niveaux de fiabilité actuels déjà très bon, chaque point supplémentaire à gagner pour entrer dans le cahier des charges risque de couter cher. Entre parenthese c'est pas trop l'electronique qui me fait soucis. En electronique les systemes vitaux c'est les cdve et le controle du moteur. Le reste, c'est a dire toutes les assistances (a par les cdve) c'est pas ça qui va faire tomber un avion si ça se met en rade.

     

    En fait c'est le genre de question qu'il faudrait poser aux assurances, c'est leur métier.

     

     

    Si on pouvait distribuer courrier et colis automatiquement ... on le ferait déjà depuis longtemps.

     

    personne ne dit qu'on peut. Mais on pourra. A horizon pas trop lointain.

  19. En gros pour le reste du monde le risque du motard c'est juste celui d'avoir a payer/cotiser pour ses frais de santé lorsqu'il se plante. Ca c'est a peu pret acceptable, et encore pas pour tout le monde visiblement :lol:

    Ta bonté te perdra ;)
    
    

    La j'ai beaucoup d mal a comprendre. En voiture en ville a 50kmh du perd le contrôle, au pire tu casse les voiture en stationnement ... ou tu fauche un piéton. Mais bon faut quand meme y aller pour perdre le controle a 50. Moyennant quelques aménagement urbain et électronique on pourrait réduire le nombre d'accident corporel en ville a "zero".

    Maintenant prenons le cas de ta voiture volante qui décolle devant chez toi, 1 seconde après pour une quelconque raison tu avale un pigeon, propulsion HS, chute tu tombe sur une école.

    C'est comparable?!

    Pourquoi tu ne regarde en ville ?  on a besoin d'une voiture avion pour faire de la route, pas de la ville.
    Hors il est fort probable que pour un service donné la "voiture avion dronisé" / "hydravion dronisé" soient plus surs que la voiture : on augmente les dégas 
    potentiel en ville mais on diminue probablement les risques d'accident sur le trajet.
    
    Après bon, moi je voudrais qu'on puisse se poser en centre ville parce qu'il me semble que c'est possible (surtout les hydravion) mais aussi parce que je desteste les demi-mesures.
    Maintenant si au début on autorise que en bout de ligne des transports en commun (là ou il y a tous les parking à voiture) ça peut etre un bon compromis 
    de départ.
    

     

    négligeable tu te base sur quoi pour dire ca!!!

     

    ben les voitures avion ne sont pas légion actuellement :)
    
    
    

    Tu penses que le public acceptera de transformer sa barraque en bunker pour pouvoir vivre tranquille?! Va demander au Israeliens si l'angoisse te prendre un truc sur la gueule te permet de vivre tranquille!!!

    t'exagerais pas un tout petit peut la "menace" là ? LOL
    
    

     

     

    Ca n'implique pas pour autant que le risque pour autrui est nul, sans parler des dégradations aux biens.

     

    La gestion du risque ne consiste pas à faire en sorte que l'accident n'arrive pas, ce qui est impossible, mais c'est s'arranger pour que les conséquences d'un accident soient aussi minimes que possible. Un parachute ne suffit pas à réduire à un niveau négligeable le danger que représente une masse de plusieurs centaine de kilogrammes qui tombe du ciel.

     

    pourquoi seul "négligeable" serait acceptable ? le risque en moto ou voiture n'est pas négligeable et c'est autorisé, pourquoi exiger un risque "négligeable" d'un aviuon dronisé ? principe de précaution ?

     

     

    Je ne sais pas lequel des deux fait plus le malin, mais je sais lequel des deux est le plus respectueux de ce qui l'entoure.

    Quant aux avions commerciaux qui volent grâce à l'électronique, ils le font sous la surveillance ... de l'homme. 

     

    ?? le pense que je serait plus respectueux de ceux qui conduisent des voitures-avion ;)

     

    Quand à l'électronique sous la surveillance de l'homme : excuse moi mais tu t'égares. Le FADEC est sous la surveillance de l'homme ? les cdve d'un Airbus sont sous la surveillance de l'homme ? Non je ne pense pas, l'homme a juste la possibilité d'appuyer sur le bouton reset et encore c'est déconseillé en plein vol..

    La fois ou l'électronique a merdé sur Rio-Paris, on l'a vu la surveillance de l'homme....

     

     

    Je ne sais pas si tu as déjà eu un éclatement de pneu ou perdu une roue, c'est le bordel mais c'est plus ou moins gérable. En cas de casse structurelle sur un avion au mieux tu te poses a la sauvette dans l'espace qu'il y a sous toi, si c'est un champs au pire t'aura a indemniser le proprio, si c'est une baraque ou une bagnole ...

     

    ben c'est pour ça qu'il y a des assurances.

    ça vous arrive souvent les pannes ? moi je fait 40000 Km par ans, je n'ai jamais passé un controle technique de ma vie, je fait l'entretient archi minimum et ça m'est arrivé que 2 fois en 20 ans et encore une fois c'est parce que sur cette $&²#£¤ de Fiat fallais changer la courroire de distrib a 60 000Km alors que moi je croyait que c'était 100 000Km comme sur toute les bagnoles. En plus c'était sur route, donc j'aurait put me poser si ça avait été un avion. La fiabilité d'une caisse actuelle serait quasi suffisante pour un avion.

     

     

    Si tu veux transporter 4 passagers dans un bon confort et les bagage soit plus de 500kg de charge utile il va falloir viser un peu plus lourd qu'un ULM... Un bete Cessna Skyhawk - 4 place 500kg - c'est au bas mot 300.000€ et ca doit etre l'avion le plus vendu au monde, donc coté amortissement et grande série les économies sont déjà bien présentes.

    Après c'est peut être une mob volante qu'il te faut, pour ça un para-moteur avec un petit buggy fera l'affaire ;)

     

    300 000€ ça serait largement bon, faut pas esperer si peut dans un premier temps.

    Ce qui coute cher dans un avion lèger actuel c'est pas l'avion, c'est les a coté : license, entretient par personnel certifié, taxes, reglementations,  etc... bref l'aviation légère a été tuée, les quelques uns qui la pratiquent encore ne sont meme pas au courant. Ils sont très dociles, se plient de bonne grace, c'est pas a eux qu'il faut demander de faire bouger les choses.

     

     

    Si l'électronique et les automatismes ont permis de fiabiliser le vol en supprimant en grande partie les erreurs d'appréciations ou d'inattention, ils ont aussi créés de nouveaux problèmes qu'on ne peut pas occulter.

     

    Ne pas prendre en compte les changements c'est occulter aussi

     

     

    certes mais si l'électronique et l'autonomie de vol étaient une panacée il me semble que nous ne connaîtrions pas la situation actuelle vis à vis des drones ...

     

    De quoi veut tu parler ?

     

    On a le patron de Amazon qui envisage très sérieusement d'effectuer les livraisons a domicile par drone, ça dénote quand meme une sacré confiance dans l'avenir, confiance assez peut partagée sur ce fil apparement.

    Tu l'as dit plus haut, un probleme des drones militaires c'est linsertion dans la circulation aérienne. C'est du je pense en grande partie au fait que contrairement aux drones-avions pour particulier les drones MALE peuvent circuler aux altitudes de croisiere des avions commerciaux.

    Il suffit d'interdire automatiquement les zones de décollage et atterissage des avions civiles pour remedier à ce probleme.

  20. Réponse vite fait a Remy87 : tu fait le malin a te foutre de la gueule de ceux qui ne sont pas d'accord avec toi, mais tu ne devrais pas. Enfin pas avant d'avoir integré le fait qu'il y a déjà plein d'avions commerciaux qui volent grace à l'electronique.

×
×
  • Create New...