Yorys

Members
  • Content Count

    116
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

55 Excellent

About Yorys

  • Rank
    Débutant

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Les mots clé de ce texte c'est "pendant la loi d'urgence sanitaire" faut pas croire tout ce que dit Le Média hein ! Je suppose que c'est juste pour faire face à l'explosion actuelle de l'utilisation d'Internet et des Télécoms avec des effectifs réduits aussi bien techniques que administratifs.
  2. Si tu veux mais on peut comparer effectivement aussi l'Australie avec les Pays Bas nettement moins peuplée, j'ai été tenté mais je ne l'ai pas fait car je me suis dit que les densités de population n'étaient pas vraiment comparables ! C'est possible, et effectivement on verra si la fin de la phase estivale provoque dans l'hémisphère sud une explosion des cas. Pour nous il ne s'agit pas de "se rassurer" il s'agit de regarder aussi les hypothèses qui incitent à un peu d'optimisme dans le catastrophisme ambiant...
  3. L'Argentine ce n'est pas franchement le Burkina-Faso hein ! J'aurais préféré que tu me répondes sur ma comparaison pour ce qui concerne le Covid entre ce pays et l'Espagne. On pourrait aussi prendre la Nouvelle Zélande et le Danemark...
  4. Salut, Pas trop d'accord avec ça, il suffit de regarder des pays comparables à la fois en population et en mode de vie comme l'Argentine et l'Espagne par exemple... A+
  5. Ben justement, il y a l'air d'y en avoir quand même très nettement moins dans l'hémisphère sud en ce moment... après, ça a peut être d'autres raisons... Un ami toubib me disait que ce n'est pas qu'une question directe de température, mais aussi, selon lui, de "concurrence" entre pathologies, certaines se "réveillant" justement au printemps. Et aussi de cycles biologiques, ok tout ça sans preuves autres que la constatation empirique. De toute façon on va être assez vite fixé !
  6. Avec le beau temps et le printemps qui arrivent plein pot on va peut être commencer à voir si le Covid est affecté de saisonnalité comme les autres coronavirus si en croit un certain médecin marseillais qui fait polémique...
  7. Il me semble que le Pr. Raoult a actuellement une fonction très importante, c'est celle de donner un peu d'espoir à tout ceux qui, à tort ou à raison se sentent faire partie des "fragiles", et en premier lieu les personnes au dessus de 55-60 ans surtout si elles sont déjà traitées pour des affections plus ou moins lourdes, ou présentent des commorbidités. La contrepartie c'est que son discours pourrait effectivement démobiliser les gens qui se pensent moins fragile, mais comme on est tous soumis à une couche de comm hyper anxiogène, je pense que cela jouera peu, bien moins en tout cas que son effet anxiolytique. Par contre si son traitement s'avère finalement être du vent, les conséquences risquent d'êtres très lourdes sur le moral de beaucoup de personnes...
  8. Le problème, dans ce genre de situation, c'est qu'à moins d'avoir été en contact direct avec un malade ce genre de symptômes sont très courants à cette période de l'année. J'ai moi-même eu la grippe saisonnière il y a un mois, sûr que si je l'avais démarrée aujourd'hui je me penserais atteint et le toubib me mettrait à l'isolation totale. Ce qui dans mon cas est très compliqué : j'ai un toutou diabétique à sortir au moins 4 fois par jour. Il est temps que les tests soient systématiques, au moins dans un cas de suspicion comme le tien !
  9. En début de semaine de dernière le Pr Raoult annonçait le test sur 24 patients avec l'aval des autorités, ce qu'on voit là date de hier, ce sont, comme le titre l'indique, les premiers résultats, apparemment très encourageant de ces test thérapeutiques... le danger étant que tout le monde se précipite sur la chloroquine en auto-médication avec des ordonnances de complaisance ce qui serait sans doute absurde et dangereux ...
  10. Il y a aussi le fait qu'on sait que l'hyper-anxiété est (presque) une co-morbidité. Peut être tout simplement que les décès de personnes déjà atteintes de pathologies graves avant leur infection au Covid-19 sont systématique attribués dans pas mal de services à l'affection pré-existante, je suppose dans le but de ne pas en rajouter à la peur ambiante et donner autant que possible un sentiment de confiance aux malades. C'est en tout cas ce que semblent suggérer certains médecins italiens (dont, à demi mots, celui qui s'exprime dans l'article que j'ai cité).
  11. Pour le nombre de guérisons, cela a été expliqué par le Pr Salomon : on ne peut s'assurer de la guérison de quelqu'un qu'en le le testant et on préfère tester les cas suspects, c'est donc une stat que l'on n'a pas, c'est encore plus vrai pour les gens qui guérissent chez eux sans complications. Il a d'ailleurs reconnu que c'est dommage car cela permettrait de pondérer l'anxiété ambiante... Pour le bilan allemand on en est réduit à des conjectures, par exemple : https://www.euronews.com/2020/03/13/coronavirus-why-does-germany-have-so-few-covid-19-deaths Cordialement,
  12. J'ose même pas imaginer la réponse des russes si jamais on vend des ASMPA/TNA aux allemands !
  13. Oui... enfin... si la CDN n'a pas été envahie c'est surtout parce que la Chine y a mis son veto depuis toujours, alors que l'Iran n'a personne pour lui assurer ce genre de "sécurité" !
  14. Pour interdire aux Rafales des FAS de décoller, nul besoin de détruire la moindre ville...