Suchet

Members
  • Content Count

    1,273
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Suchet

  1. Qui sont les soldats présent à Simfelopol ?
  2. Merci Tancrède ; il semblerait que j'ai mal compris ce que j'ai lu.
  3. Il est vrai que le pouvoir reste à la noblesse mais plus de citoyens, égal, plus d electeurs. Sulla augmente aussi le nombre de sénateurs. Ensuite l un des deux triumvirs restant après Crassus soit crevé augmente le nombre de sénateurs à 1000 il me semble étrangers ( épisode de Ciceron qui se fout de la gueule d un sénateur gaulois) d ailleurs il me semble que tu te sois planté, ce ne sont pas les frères Gracchus qui donne des terres aux veterans mais c'est avec Sulla. effectivement que le pouvoir de la noblesse reste très fort. Il se renforce même, mais son temps est compte. Et à partir des guerres civiles de 70-50 (je crois) il commence à faiblir. Et carrément inexistant en pleine guerre civile après la mort de Jules César.
  4. Je trouve que tu es trop axé sur le militaire (c'est le sujet du forum, donc c'est logique) ; mais il me semble bien que cette affaire s'est réglée surtout sur le plan politique. Si Sulla supprime des lois qui donnaient des avantages à la plèbe ou rétablit d'anciennes lois, sur le long terlme la société évolue en faveur de la plèbe au détriment des patriciens. Se démocratisant (anachronique je sais, car on gagnait les élections grâce au fric, le prestige ne comptant pratiquement plus, sauf cas exceptionnel) de plus en plus à toute l'Italie surtout après la guerre sociale, militairement remportée par les Romains, mais politiquement par les Socii.
  5. Je viens de relire plusieurs ouvrages dont celui de Mommsen et des bien plus récents. D'après ce que j'ai compris, juste après la première révolte servile en Sicile, une révolution commencerai avec les Gracques et leur tentative de loi agraire et de distribution de terre pour la plèbe et de faire des citoyen latin, des citoyens romains. Mais apparemment le Sénat ne serait pas d'accord et donc : zigouillage des deux frères et tribuns de la plèbe à 10 ans d'écart, l'un en 133 et l'autre en 121 avec une loi illégale. Ça, c'est ce que j'ai compris mais cette histoire me paraît bien confuse. À partir de là c'est agitation incessante, guerres civiles, serviles et sociale jusqu'en 31 av.jc. Un siècle de Révolution ??? Quelle est réellement le point de départ de ce qu'appelle certains historiens la révolution romaine ?
  6. moi ça m'énerve cette hypocrisie ; mais 1400 personnes mortes gazés, dont 400 enfants bon-sang !
  7. En tout cas le message envoyé aux dictateur est clair "Si vous voulez gazer votre peuple : faites-le car le monde s'en fout".
  8. Que sont pour vous les Gardes? Pour moi, quand j'entends le mot Garde dans le sens militaire, je vois déjà les unités d'élites ainsi que des forces que je qualifierai de seconde zone. L'approche par fonction vous semble t-elle pertinente pour refléter le phénomène ou en voyez vous d'autres ? En faites , je ne vois pas bien ce que vous voulez dire ici. Que disent de différents Etats actuels l'organisation de ces fonctions et leur répartition en unités de gardes et d'élites et d'autres services? Je sais pas trop. La garde nationale aux USA n'est pas vraiment un corps d'élite. En Irak il me semble qu'il s'agissait d'une force moyenne. Que représente notre Garde Républicaine aujourd'hui, dans ce lignage méta historique? Il me semble que se sont des gendarmes à la base. Comment la compareriez-vous à d'autres "Gardes" d'autres pays actuels? Je les comparerai peut-être aux Coldstream Guard britanniques. Quels sont les exemples les plus et les moins efficaces selon vous, les plus démentiels? La garde nationale de la Révolution de 89 a rapidement démontré ses limites il me semble MAIS cela a servi comme un exceptionnel vivier à officier et sous-officier pour les amalgames et ainsi finir par créer une redoutable armée. Par contre, l'autre type de Garde, celle comme unité d'élite ; suffit de voir sous Napoléon.
  9. Je porte un nom qui déjà dans le temps n'était qu'à moitié vrai. J'ai eu deux pères : Le premier compris mon importance stratégique dans l'environnement qu'était le mien, L'ayant compris, il me fortifia en vue du combat. Je fut détourné de mon usage initial en une utilisation moins noble, privant de liberté plus d'un millier de personnes. la guerre suivante, je du me battre contre mon pays, l'Occupant m'utilisant à son gré. Mais mon deuxième père arriva, et après son retour, il décida de me faire abandonner mon nom pour me permettre de protéger son pays. En cela, il ne commis pas la même erreur que l'Occupant et préserva mon patrimoine. J'absorbais quand même une part fort importante de fonds et de matériaux pour mon achèvement. Même si une rivale a désormais une partie de mes prérogatives, je demeure aujourd'hui l'un des seuls endroits à accueillir la mort...
  10. Désormais, son espérance de vie est considérablement raccourcis.
  11. C'est que le taux de mortalité dans ce secteur d'activité à fortement augmentée depuis deux mois et que la concurrence est très rude face à une "entreprise" bien plus en avance.
  12. Tiens, ils sont passés où les adeptes de l'éternel bourbier ? Je me souviens que deux jours après l’offensive du 11 janvier, on nous parlait déjà d'enlisement au Mali.
  13. RIP camarade. 1re classe au bout de 5 mois et caporal presque 2 ans après. Alexandre devait être un élément particulièrement remarquable.
  14. Bonjour Berzeker ! Voici des sources qui date du 19e siècle mais c'est gratuit et en libre téléchargement : De la cavalerie dans le passé et dans l'avenir du lieutenant-colonel l'Andlau. Dictionnaire de l'armée de terre Bardin Histoire de l'armée et de tous les régiments ; Adrien Pascal.
  15. :lol: Ils sont pas content ? Ils ont fuient du Mali face à l'armée française ; cela démontre leur grande fois au Djihad.
  16. Mali: Serval, de l'opération aérienne à l'engagement au sol Cela fait aujourd’hui deux mois, jour pour jour, que l'armée française est à l'œuvre au Mali. L'opération Serval a été lancée le 11 janvier pour repousser la progression des jihadistes vers le sud du Mali et, désormais, pour les combattre dans le nord du pays, dans l'Adrar des Ifoghas. Une opération commencée par une intervention aérienne qui s'est ensuite muée en intervention massive au sol, avec 4 000 soldats français actuellement engagés.
  17. ué bon , c'était en faites la jeune fille 40 ans plus tard.
  18. Moi aussi j'aime beaucoup la dernière photo ; des soldats dans un décor chaotique.
  19. +1 Gibbs. S'il "s'amuse" à tuer les enfants, ils se ramasseront la Furia francese sur le coin de la gueule très rapidement.
  20. C'est vrai c'est drôle : Mais est ÉNORMÉMENT satirique. Mais le gars arrive aussi à se moquer des Américains aussi. J'aime bien le mec qui vient expliquer où est le Mali.
  21. C'est quoi le 88 en 14-18 ? À oins que ce soit le 88 de la WW2 (si c'est de cela que vous parlez).