Suchet

Members
  • Content Count

    1,273
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Suchet

  1. J'avais lu cela aussi que la majorité des victimes sont dû à l'artillerie ; mais les chiffres seraient plutôt de l'ordre de 75%.
  2. On a cassé le donjon d'AQMI Je viens de lire un des meilleurs articles que je n'ai jamais lu : on s'y croirait presque.
  3. RIP à notre camarade. Apparemment, il accompagnait une unité malienne.
  4. Donc ils sont vraiment idiots : Se revendiquer islamiste aujourd'hui au Mali n'est vraiment pas une bonne idée.
  5. Et bien ils n'ont cas s'inviter "à la fête". Ils seront "chaudement" reçus.
  6. Deux mois. Un le premier jours et le troisième avant-hier.
  7. bah.... Laissez-les donc commenté comme ils veulent. En général, sur le point ou le nouvelobs je mets mon commentaire et je me casse.
  8. Que vous soyez d'accord ou pas : peu importe. Là il s'agit de la mentalité du 19e siècle qui n'eut peut en aucun cas être transposée avec celle de 2013.
  9. Je note un nom homonyme avec le président : Hamat Haroun Deby. N'est-ce pas le fils adoptif ?
  10. Montée à l'assaut à une trentaine contre au minimum 15 ennemies ? N'y a t-il pas une erreur tactique là ?
  11. Le caporal Cédric Charenton, appartenant au 1er Régiment de chasseurs parachutistes de Pamiers (Ariège) et engagé dans l’opération Serval depuis le 25 janvier dernier, a été mortellement touché par un tir ennemi lors des combats menés hier dans le massif de l’Adrar, au nord du Mali. Mon lien
  12. ça me gonfle ce procès d'intention là... J'ai jamais dit que j'approuvais les forfaits commis par Zeid et Ben Moktar hein !!! Le sens de ma phrase signifie qu'au lieu de s'enfuir en Libye comme le prétendaient les médias avec son trésor, il est resté et a combattu.
  13. loool le militaire en chaussure flashy... Il y a de magnifiques photos dans le lot.
  14. Il me semble que le GTIA 3 se trouve dans les Adrar de Ifoghas.
  15. Moktar Ben Moktar va pouvoir recevoir ses 70 vierges on dirait. Mon lien
  16. D'après ce que vous rapportez @légionnaire ; on peut dire tout le mal quel'on veut de lui. Mais on peut au moins lui reconnaitre son courage physique et de la malice.
  17. Je vois pas bien comment vous vous étonnez autant. C'est la guerre... Et au moins cela démontre l'engagement des Tchadiens.
  18. En février 1791, vous vous enrôlez dans la Garde nationale. Vous êtes entraîné au tir et à la manœuvre mais vous avez aucune expérience du combat. Depuis un an et demi, les commissaires parlent d'égalité des chances et de possibilités d'ascensions sociales depuis qu'un texte fût voté à l'assemblée nationale. Vous êtes sceptique ; Mais puisqu'ils le disent alors : « Pourquoi pas moi ? ». Après votre engagement, vous êtes affecté à l'un des bataillons de votre département. Pour l'instant, vous êtes équipé de : Un mousquet chargé.12 cartouches dans votre giberne.Une baïonnette.Une solde de 35 centimes par jour.Vos tripes. ------------------- Voilà, attente des volontaires. C'est un jeu de rôle militaire que je qualifie aussi de gestion car au début vous êtes qu'un simple soldat et au fur et à mesure de l'avancer dans les grades vous devez recruter des soldats, leur faire acquérir des compétences (sapeur, artilleurs, pontonniers, cavalier, chasseurs...) , augmenter vos propres caractéristiques ainsi que d'acquérir des terres, de la richesse... etc... Se qui serait bien au début ce serait de raconter l'histoire de votre personnage.
  19. Regardez-moi ce rigolo : http://www.youtube.com/watch?v=yCrOyS8sJiY&feature=player_embedded
  20. Barbier toujours en train de raconter des conneries.
  21. Je crois me souvenir aussi de l'utilisation du premier sous-marin militaire.
  22. Bonsoir ! La guerre de Sécession a t-elle eu un impact sur la science militaire dans le monde ?
  23. Bonsoir ! Alors, la question est simple, comment ce déroulait l'adoubement ? Je sais que l’intéressé principale passait la nuit entière à méditer, puis il y a le bain, la messe et enfin la fète ensuite. Mais comment cela se passait en détail ? Par exemple, qui faisait quoi. L'adoubement d'un hobereaux était-il aussi cérémonial que celui d'un fils de duc ?