Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Rom_un

Members
  • Posts

    413
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Rom_un

  1. la nouveauté d'ebola, c'est qu'il a une période d'incubation plus grande que ses prédécesseurs le virus voyage donc beaucoup plus; auparavant, quand on découvrait un foyer d'ebola, c'était un village décimé, la population n'avait pas le temps de voyager.
  2. La Crimée a toujours été l'objectif Avec les hard-core gamer, je tenais à partager cette sensation. Je suis déjà bien conscient de la bipolarité jeux vidéo / simulateur militaire de certains éditeurs. La série des Sub Command a été principalement financée par le simulateur pour la navy, 1. Le cas de Arma et de son jumeaux pro VBS Opération Flashpoint sort en premier en 2001, immédiatement la démo est faite et australiens et américain financent VBS pour leur simulateur. La suite de l'histoire montre que la version public profite des updates de la version pro. Dix ans d'histoire Réalisme : Le terrain d'entrainement NATO Le terrain pack1 pour VBS NATO avec la map Sah i Kot où a eu lieu l'opération anaconda, première grosse op des Us en Afganistan. La map Takistan d'Opération Arrowhead en est juste un confetti. VBS pour l'AdT Laser Shot Long Range Precision Shooting Simulator Simulation pour mitrailleurs de portes d'hélico : 3D training Mon joystick pour Arma, j'ai pas encore reçu l'oculusVR Il existe beaucoup de modules dont un linguistique contenant des langues indigènes tel que le farsi et le français. no fake On peut espérer que Arma 4 contiendra la "redesigned, cleaner, and simpler user interface" de VBS3 ! Tout ça pour dire quoi ? Quelle sensation cela vous fait que votre entertainement soit financé par la machine de guerre ? 2. Le cas de LockOn modern air combat Pour les non connaisseurs, la liste des avions/heli : Avions rouges : Mig-29A, MIG29S,Su-27,Su-33,Su-25,Su-25T Avions bleus : F-15C, A-10A, A-10C, P-51D Héli rouges: Ka-50,Mi-8MTV2 Héli bleu : UH-1H (le H pour 2 miniguns sur viseur de casque, à essayer de nuit avec un track-ir) Plus tard : F-86 ,AH-1G, Mig21Bis, Hawk, Typhoon ? Première carte : La Crimée et les bases russes les plus proches. Deuxième carte, objectif Tbilissi. Sachant que le SU-25 est l'avion le mieux modélisé de toute la série. Pour le réalisme, c'est moins précis qu'arma, mais à 15 000 pieds on tolère. Au dessous de 15000, c'est un igla. (Sevastopol, notez le travail sur l'archi) Combined Arms, la version simulateur de théâtre. Finalement, mon entertainement est financé aussi bien par les rouges que les bleus. Arma change les noms de patelins pour le grand public, pas ED. D’où la deuxième question: Quand vous jouer à LockOn et que vous survolez une ville, est-ce que vous ressentez la même chose quand vous y voyer en même temps à la télé des mecs qui sautent à ski ou une région annexée militairement par le voisin ?
  3. Faut bien lire ce que dit g4lly, c'est le "a verrou" qui est le plus important. La M82 est semi-auto et utilise donc une partie de l'énergie de la cartouche pour l'éjecter et charger la suivante. Cette quantité d'énergie est un peut variable, donc l'énergie restante pour le projectile est variable aussi. Ce qui en fait un fusil moins précis par définition.
  4. C'est vrais que lorsque l'on tire une grenade à fusils en tir tendus, l'os du nez à tendance à salir tout rouge l'œilleton de visée. Cette poignée permet aussi de transporter l'arme dans une position horizontale, contraire aux règles de sécurité de base d'une arme à feu. En dernier lieu, elle gène l'ajout d'une optique de visée afin de protéger le portefeuille du fantassin qui n'a pas reçu sa solde.
  5. Rom_un

    [Rafale]

    Il y aurais bien une solution, c'est d'utiliser le missile ARM en cour de développement en Inde et prêt dans 3 -5 ans selon the hindu. on partagerais les coûts d'intégration avec les indiens. Mais oublions vite ça, nos industriels ne permettrons pas que l'on s'équipe à l'étranger c'est dommage, si l'on regarde la chose du coté OTANesque, s'équiper d'un missile anti-radiation chez le voisin du 'méchant' a du sens.
  6. France: Leader of the Free World The French are a decisive, manly superpower. Unlike America. (Il va finir par avoir le Pulitzer avec cette photo)
  7. Le posé à 3km semblait tellement inapproprié. Maintenant on parle d'une prise de risque assumée, ne connaissant pas les forces ennemies en présence. La question se pose sur le "quand". Certain remarquent que si l'opération avait marché, l'otage serai rentré un dimanche soir en occupant le terrain médiatique face à une des plus grosses manif de ses 30 dernières années. Je préfère croire , malgré le démenti du MinDef, à la peur de représailles face à l'intervention armée au Mali contre des islamistes.
  8. Sur Reuters Photo 1 / 12 Charred pickup trucks destroyed by French airstrikes are seen in Diabaly, Mali, January 21, 2013. http://s1.reutersmedia.net/resources/r/?m=02&d=20130121&t=2&i=696380351&w=&fh=&fw=&ll Photo 2 / 12 French soldiers stand in front of charred pickup trucks used by Islamist rebels in Diabaly January 21, 2013. French and Malian armoured columns rolled into the central Mali town of Diabaly on Monday after the al Qaeda-linked Islamist rebels who seized it a week ago melted into the bush to avoid air strikes. The pickup trucks were destroyed during fighting between the Malian army and rebels Les paris sont ouverts, tout plein de photos sur mp.net
  9. On peut commenter une opération qui réussit mais pas une qui foire ? La libération d'otage n'est pas uniquement réservée au GIGN ou autres services spéciaux. Une simple évacuation de ressortissants comme récemment en Côte d'Ivoire peut tourner à la libération d’otages. C’est pourquoi j’ai participé à 5 simulations de libérations d’otages avec des CRAPs, 3 à pieds et 2 en hélico avec posé d’assaut direct sur la cible. Et 5 fois, l’effet de surprise était primordial.
  10. Perso je suis pas d'accord avec ça. Les trois causes citées sont présentes pour expliquer ce fiasco. Comme souvent, c’est l’addition de plusieurs facteurs qui fait foirer. 1 : hasard malheureux (rencontre fortuite et imprévisible) : certainement 2 : défaut de renseignement : Aussi, c’est le renseignement qui permet de savoir si il y a du monde hostile sur place. Avec 5 hélicos, tous équipés d’optronique infrarouge, comment fait-on pour avoir une rencontre fortuite lors de son arrivée ? 3 : mauvaise tactique. Et je ne suis pas le seul à le dire. Un posé à 3 000 m de la cible, c’est soit trop court, soit trop loin. 1km, c’est 15 mn à parcourir avec le matériel. 3 km, c’est 45mn où la cible a le temps de se préparer. 5 hélicos à 3 km, cela fait trop de bruits pour parler de discrétion. Soit on se pose à moins de 100m en encerclant le bâtiment, soit on marche 20-30km la veille. Un dernier point : Est-ce que le commando était équipé de flasheurs IR pour permettre l’appuis des hélicos ? Je ne crois pas. La doctrine française actuelle en matière d’otages est d’infliger le plus de dégâts possibles pour dissuader de recommencer, je ne crois pas que ce soit la bonne. J’espère que celui qui a programmé ce posé à 3 000m assume lui aussi et qu’il s’occupe dorénavant de tâches subalternes. De 1 otage, on est passé à 3 morts et 6 blessés. Ce n'est pas normal et il faut savoir se remettre en question de temps en temps.
  11. Rom_un

    [Rafale]

    L' AASM aura sa version ‘cible de valeur’ adaptée pour le SEAD/DEAD Actuellement, la version infrarouge fait de l’ Automatic Target Recognition, en comparant l’image vue avec une image IR préenregistrée. Une évolution software devrai permettre l’Automatic Target Detection : l’image est comparée à un base de donnée (3D) de cibles. Cela permet de différencier le radar de tir d’un véhicule de soutien. Et parce que cela est bien pensé, le senseur IR de l’AASM est le même que celui du SCALP, ce qui répond au problème de portée pour les 3 ‘digit’ SAM. Je ne peux pas dire quand ce sera prêt, la seule chose que j’ai vu sur le net, c’est la commande du simulateur pour le banc de tests passée il y a dix ans à l’onera. Un météor HARM serai trop couteux à mon avis car le senseur radar est fait pour le air/air et ça doit être très différent d’un radar millimétrique comme sur l’AGM-88E L’ASMP pose lui le problème de discrimination avec une arme atomique, outils diplomatique extrême. En Lybie, même si les positions SAM étaient connues, on peut supputer que la mission Bengazi était à l’origine un raid Wild Weasel avec un rafale équipé de pod reco-ng dans le rôle de la carotte, suivit deux 2 autres avions camions à bombes. Le Rafale n’a pas d’équivalent en SEAD TBA avec son suivit de terrain en 3D, qui intègre la menace SAM en temps réel sur le chemin avec les évasives possibles, sa possibilité de lâcher ses vecteurs sans se découvrir. Quand on n'est pas assuré d'avoir la supériorité dans le ciel, la TBA redevient nécessaire. Je comprends pourquoi l’Inde a choisi cet avion. Il pourront toujours nous vendre leur missile ARM en développement.
  12. Le Drian en france : " Les relations avec les Émirats arabes unis (EAU) se sont fortement dégradées, notamment en terme de dépenses militaires" Le Drian aux EAU : "Le Drian stressed the keenness of France, its government and people to strengthen relations with the UAE in various avenues. He noted that these ties have reached excellent levels and steadily grew during the past years, especially in the areas of military cooperation, exchange of experiences and economic and investment partnerships." khaleej times De qui se moque-t-on ? De nous. Si les relations sont bonnes, alors pourquoi ne pas parler de rafale ?
  13. Et quelle est cette stratégie ? Ne plus parler de Rafale pour faire passer le contrat Nexter ?
  14. Une autre analyse est de dire que la vente d’avions de combats prend du temps, et que comme dans le reste du monde le soutien politique est indissociable de la vente d’armement. Que si le Rafale portait le nom de Pigasse ou Bergé et non Dassault, il obtiendrait un franc soutient de notre gouvernement. Drian le 20 juin dans Les Echos : "je serai très présent auprès des industriels pour accompagner notre industrie de défense à l'exportation"
  15. "Les Rafale attendront" http://www.leparisien.fr/economie/armement-jean-yves-le-drian-les-rafale-attendront-24-10-2012-2261255.php?google_editors_picks=true Le parisien : Rafale, c’est quand même un mot que vous avez prononcé au cours de votre visite? Jean-Yves Le Drian : Non
  16. Aujourd'hui, cela s'appelle Airborne Electronic Attack Au risque de passer pour un excité du ciboulot, Thales parle de : "Pod or internally mounted", et le Journal of Electronic Defense référence le SPECTRA comme un "Airborne Radar Jammer" sur les bandes de G à J.
  17. Rom_un

    Système FELIN

    C'est la grosse différence entre les voiles carrés et le bol du parachute militaire. La voile carrée est une aile qui plane, quand on tire sur les manettes, c'est comme tirer sur le manche d'un avion. Tu arrondi au moment d'atterrir pour réduire ta vitesse verticale (en gardant de la vitesse horizontale, ce qui te fais courir). Je ne vais visiblement pas te l'apprendre. En parachute militaire, tu ne plane pas, tu n’atterris pas, tu t’écrase comme une M. Il y a des objectifs différents : La voile te permet d’admirer le paysage, ou de planer sur de longues distances (passer une frontière), d’atterrir ou tu veux avec précision. Les GCP planent avec un GPS ou la trajectoire est programmée en 3D en fonction du vent. Pour les sauts HALO (Hight Altidue, Low opening) le but est réduire à fond la vitesse horizontale ce qui permet d’être effacé des radars. Les sauts à 150m répondent à un but : être opérationnel le plus tôt, avoir des sections rapidement regroupées, non éparpillées par le vent, donc un temps de vol minimum, le moins exposé au tir. Les sauts de brevets parra se font à 400m, les sauts opérationnels se font à 300m voire moins. Le hic c’est qu’à 300 c’est déjà chaud de larguer une voile en torche et de gonfler celui de secours. Le plus tu fais sortir de mec de l’avion en 1s, le plus ils ont de chance d’être les uns sur les autres avec certains qui s’emmêlent, d’autres qui se déventes. Le deuxième problème c’est le vent : ton parachute t’écrase à 6m/s en vitesse verticale. Si tu rajoute 5m/s horizontal de vent, la vitesse de contact au sol est proche de 8m/s (ce qui correspond à 1 mec sur 20 qui ne pourra pas marcher car il aura les genoux à la place des épaules). Maintenant sur le poids : deux types de sauts sont pratiqués (bol ou aile). Le saut ou ton arme et ta musette sont sanglés à toi. Qui correspond à une autonomie de 48h, et un assaut rapide car l’arme est disponible. Tu es solidaire de ton chargement et tu touches le sol très vite. Les sauts avec une gaine, qui protège sac et arme. Le sac est suspendu à un filin. Quand ton chargement touche le sol, ton poids est réduit et tu ralentis (sur la longueur du filin, ce qui limite quand même le poids total). Le parachute FELIN est plus grand (115m2 contre 74m2), donc peut prendre plus de poids.Il devra permettre de sauter à 80m Il s’oriente par rapport au vent (demi-tour en 10s) pour diminuer son impact (de 2m/s). Sachant que mon genou calcule en énergie cinétique : douleur =mV² * (sol dur), il est intéressé. Le système est aussi optimisé au niveau l'intégration de l'équipement: pour l'arme, cela reste classique, pour le sac et le GPB, ça ne ressemble plus à une couverture qu'on plie en quatre. =( Ils serraient bien gentils à l'adt de relire leur sous-titres et d'écrire correctement le nom d'un régiment.
  18. Pour avoir sauté de nombreuses fois avec ça sanglé contre le ventre, je peux vous assurer que le système Felin apporte beaucoup. OB 25C Youtube ne donne pas une vision complète du combat ou voir le premier reste une plus-value.
  19. J'ai vus deux Eurofighter lors de la répétition du défilé aérien hier AM.
  20. Merci ekov pour cette vidéo qui illustre si bien mon propos. Tu imagines que le mec pointe son canon avec le gamepad ? Et bien sûr, mentalement il calcule les différentes charges, élévations, temps de vol et azimut prenant en compte le vent pour faire un tir ou 5 obus tombent simultanément !! Dans ta vidéo, à 3:00 : "Premièrement, l'équipage identifie sa cible pour obtenir sa position exacte" en manipulant une caméra à l'aide d'un gamepad Ensuite la solution de tir est réalisée par un ordinateur qui prend en compte les différents paramètres tels que le vent. Parce que les consoles, c'est de l'arcade. Si tu veux te rapprocher d'une simulation, cherche vers les PC. Les simulateurs de vols se jouent avec un joystick, les FPS ne se jouent pas uniquement au clavier mais se jouent à la souris diablement précise et rapide. Il n'y a plus de serveur de FPS mixtes console/PC car les possesseurs de manettes se faisaient torcher par les joueur sur PC avec souris. SWORDS : armé -> joystick Dragon runner : non-armé -> pad analogique (proportional joystick) /smWjwLiyf7g A 0:20 on distingue bien le support pour l'avant-bras. Adieu l'argument de la stabilité supérieure du pad, la main est bien calée. Et comme dans les avions, le joystick répond à une inclinaison, et non pas une traction : si on s’accroche, ça ne fait rien, il faut incliner le poignet. Je suis preneur, car je n’ai toujours pas vus de tir au canon (petit ou gros callibre) directement commandé par un pad. Je ne suis pas en guerre contre les gamepad, j'essaye juste de faire comprendre que pour utiliser une arme, il faut la précision qu'un joystick de 1cm de haut n'a pas.
  21. les touchpad et trackball ne permettent pas un déplacement continus. C'est saccadé parce qu’il faut replacer le doigt. Quand à dire que dans un environnement instable, le joystick est inadapté et la manette la solution, j'hallucine. On va bientôt piloter les avions avec une manette de xbox à écouter certains. Pour faire ça, je veux bien, Mais là, on parle de tirer à la doucette. Si quelqu'un peut me donner un seul exemple ou un pad (ou joystick de 1cm de haut) est utilisé pour tirer des munitions non-guidées, je suis preneur.
  22. CRAB - option volant sport alu +360€ 8) "Vous savez ou se trouve mon stand ? suis perdu"
  23. Joystick ou manette, quel débat !! Il faut distinguer le pad (numérique) du joystick (analogique), la manette xbox possède les deux. Pour l'acquisition de cible (bouger la caméra d'un drone ou d'une tourrelle), le pad est suffisant. Pour la visée d'un canon, le joystick devient indispensable sur un tir en mouvement (cible ou tireur en mouvement). Il faut être capable de donner à la tourelle une vitesse de rotation qui correspond au déplacement de la cible. Plus le joystic a un grand 'débatement', plus la visée est précise. Malgrés ce que certains essayent de nous faire croire, plus le manche est long, mieux c'est. :P Avec la manette xbox, je bouge mon pouce de 8mm et je suis à fond. Avec un joystic il me faut 10cm pour le même résultat. Pour les FPS, entre la manette xbox et la souris (analogique) ou un volant, il n'y a pas photo.
×
×
  • Create New...