Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

g4lly

Administrateur
  • Posts

    66,668
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    380

Everything posted by g4lly

  1. Lit ca pour comprendre que la notion de famille ne faisait pas vraiment partie de l'ADN du systeme ... L’intégration de l’Aster 15 EC sur ces dernières, qui seront également adaptées pour embarquer l’Aster B1 NT, se fera en même temps que le changement des radars principaux pour améliorer la détection et la poursuite des cibles, mais aussi du système de direction de combat, qui passera du SEIC franco-italien fonctionnant selon une architecture fédérée au SETIS 3.0 de Naval Group basé sur une architecture centralisée. Dans le même temps, MBDA installera sur ces frégates sa nouvelle installation de tir reconfigurable (ITR). Les détails de l'ITR et la situation ante par ici : https://www.meretmarine.com/fr/defense/mbda-la-revolution-des-installations-de-tir-reconfigurables-pour-missiles
  2. Le systeme d'écoute de fond m'interroge un peu. A priori le systeme est un sonar type sonobuoy communiquante. Sauf que la portée de communication semble tres faible, et qu'il faille qu'un UUV passe à 50m pour collecter, puis diffuser les infos récupéré. Ça oblige à des revisite vraiment très fréquente. Je comprends l'idée, faire comme un PatMar avec ses bouée ... mais avec un UUV ... sauf que la portée de communication sous marine est si faible ... que ça réduit la zone utile et/ou augmente la latence de l'information de manière importante, trop importante. Ou j'ai raté un truc. Autant les bouée de surface de communication jetable, pourquoi pas ... autant les "sonobuoy" de fond j'ai plus de mal à cause du déficit de capacité de communication.
  3. La vitesse annoncé ici c'est la vitesse "sol" ... la vitesse apparente vu d'un observateur au sol. La vitesse air, vu de l'avion par rapport à la masse d'air devait être assez classique, mais voler à la vitesse air normal dans une masse d'air qui file à 265mph ... ça peut produire une vitesse sol ou les deux vitesses s'additionnent ... dans le meilleur des cas ... ou se soustraient dans le pire.
  4. Au dessus des guérilleros non, mais bas et "lent" il est bien conçu pour, entre autre.
  5. Il y a quand meme des ville et des habitant partout dans l'est de l'ukraine libre. Kharkiv, Kramatorsk, Slaviansk ... Zapo etc. de plus il n'y a pas de raison que les ukrainiens n'arrivent pas infiltrer la partie occupée ... il doit bien y rester des sympathisant de l’Ukraine de l'ouest. A mon sens c'est un choix de ne pas hybrider le conflit.
  6. Les cellules Sylver sont plus petites que les cellules Mk41 ... donc quadpacker dedans n'est pas simple même si on le voulait. C'est la raison d'etre des Sylver NG ... corriger les connerie faites dans le projet d'origine. Les probleme de taille, de polyvalence, d'intégration etc.
  7. Supposons qu'en mode symétrique l'armée ukrainienne se fasse étriller ... pourquoi pas. Qu'est ce qui interdit de passer en mode guérilla ... de multiplier ad nauseam des opérations "clandestines" - sans uniforme - ... etc. A l'échelle ne serait ce que l'est du Dniepr ce serait absolument ingérable pour les russes. Ils n'ont pas le volume de forces permettant d'occuper et d'administrer une population hostile, combattante, et disposant de base arrière de l'autre coté du fleuve. Je suis toujours surpris que ce mode de combat ne soit pas plus utilisé et que les ukrainiens se cantonnent essentiellement à des engagement symétrique, alors qu'à terme c'est probablement sans issue pour eux.
  8. Rien ne dis que les positions prises par les russes soient spécialement tenables ... ... pour Rabotyne par exemple c'est clairement pas le cas, ou plus le cas. A mon sens soit ils poursuivent au delà ou très au delà ; je pense que c'est le but ... soit ils abandonneront à nouveau le village. --- A mon sens aussi, la suite du plan c'est la prise de "Chasiv Yar" ... le reste c'est juste des grignotage servant à proposer des postions plus avantageuse avant une éventuelle remontée en puissance ukrainienne. Après parfois l'occasion fait le larron. Mais je continue de croire que l'objectif actuel c'est d'essayer d'occuper à peu pres entierement Donetsk ... et une grosse partie de Zaporizhzhia. De sorte de proposer une forme de tableau victorieux ... comme la libération presque totale des territoires annexés donc russe. Mais rien que pour ca y a encore beaucoup à faire, avec de gros morceau dedans. Et je vois mal les russes capable d'aller très au delà - ou du moins espérer sérieusement - de ça, du moins à moyen terme. --- Même une force ukrainienne basculant en mode guérilla dans l'est du Dniepr serait capable d'infliger des dommages déjà trop important pour que les russes puissent occuper durablement plus de territoire. Et je ne vois pas l'armée russe brutalement doubler de taille, multiplier par deux tous les équipements de base etc. On parlerait au delà d'un front de plus de 1000km à terme, front qui n'a probablement aucune chance d’être étanche, et en plus d'occupation de zones ou les russes ne sont plus du tout les bienvenus. Il faudrait alors du volume pour tenir le front meme si en face ce ne serait plus que du harcellement ... et en plus du volume pour tenir tout l’arrière qui serait partiel en mode guérilla ..
  9. Les russes seraient dans Lastochkyne... Même chose a Pojeba. Petryvke a été abandonné. Les russes sont à l'attaque au sud de Avdiivka, dans Pervomaiske et Nevelske. https://rybar.ru/piwigo/upload/2024/02/19/20240219231821-f757c628.jpg
  10. Il n'y a aucune garantie que les pesticides produits par le vivant soit moins néfastes que les pesticides produits par l'industrie chimique ... donc les bénéfices santé et environnement ne se démontrent qu'au cas pas cas.
  11. Au sud de Marinka la situation évolue lentement mais toujours dans le même sens. Les ukrainiens perdent du terrain en localité.
  12. Finalement l'action russe sur Robotyne semble avancer plus que prévu ... du moins plus que le piétinement précédent.
  13. Un USV signera forcément, notamment au sonar à cause de la propulsion. Ca servira la détection par exemple. Ce qui pose problème c'est de trouver une signature qui permette en engament précis et pas trop tardif, et ça ce n'est pas si simple. De jour ce sont des objets souvent assez petit et bas sur l'eau, au radar ca doit pas être très facile à accrocher. Reste l'optronique jour et une télémétrie laser par exemple, mais c'est pas le moyen d'engagement le plus fiable. De nuit c'est encore plus compliqué parce que la signature IR peut être faible à très faible ... et donc retardé encore la possibilité d'engagement.
  14. Y a t il seulement un concept FREMM ... ... l’intérêt eut été d’avoir des navire plus grand et potentiellement plus capable. Les USA font bien cela avec leur DDG 51, et ca n'a pas l'air si non fonctionnel que ca. La FDI c'est avant tout donner de la visibilité a Naval Group, avec un nouveau design à coller dans les plaquette publicitaire ... mais tout le systeme aurait pu être intégré dans une autre plateforme mise au gout du jour. Après c'est pas très grave ...
  15. On les enverra en Ukraine ... au moins ça sera utile la bas.
  16. C'est ce que je voulais dire ... coller trois "CRS" sur des bateaux ... c'est vraiment pas une innovation. Après je comprends la communication reine, l'obligation de moyen ... et tout le bla bla bla ... mais ça me désole. Le pire étant la complicité putassière de ce qui sert de journaliste ... --- Pour info l’embarcation c'est des "Tideman Boats 700" avec dessus des Yamaha 200 ch - c'est la puissance préconisé par le fabriquant, et le maxi qui rentre dans le devis de masse, hors moteur typé performance - ... 1500kg à vide ... 700 kg de charge utile - le moteur est une charge utile dans le cas des HB - ... et motorisé comme ça, pas trop chargé, on arrive à 35kts. C'est hollandais, la coque est en polyéthylène à haute densité .
  17. C’était un forme de caricature ... mais si tu lis un peu les écris conservateur US ... notamment en lien avec le rapprochement russe ... ils sont très inquiet de l’Allemagne. L'idée derrière c'est que l'Europe, se recompose par défaut autour de l'Allemagne, et que les pays satellite servent de bras armés à une Allemagne qui refuse la guerre par elle même. En gros l’Allemagne organiserait et financerait un empire centrale étendu qui prendrait le lead en Europe ... et ceci par nécessité, et en équilibre avec la Russie, pour pas dire complicité. Après deux ans de conflit ukrainiens la posture de l’Allemagne à changé ... par nécessité ... il se sont fait casser le bras et sont donc dans une situation vulnérable. Mais ça pourrait très bien ne pas durer, et les conséquence de cette situation de vulnérabilité pourrait bien les engagé plus vite et plus fort qu'on ne peut le penser dans un post-pacifisme plus radical.
  18. C'est pas très juste comme vision des choses. Pendant toute la guerre froide ils étaient au première loge ... servant de cible à toute la panoplie tactique et préstratégique des deux camps ...
  19. Le problème de construire une armée ... c'est que si elle peut dissuader la Russie par exemple ... elle peut aussi envahir la Pologne. Ça a toujours été le drame dans la construction de l'Europe ... la peur panique de voir la concurrence interne entre état pourvoir se replacer sur le plan militaire. C'était même une crainte américaine, notamment chez les conservateurs, que l'Allemagne retrouve sont statut d'empire de fait et redevienne un adversaire des USA.
  20. Ça a toujours été une volonté affiché ... pas un argument. Depuis 1989 il s'agit de faire le minimum - on gère la défense comme n'importe quel activité commerciale - puisqu'il n'y aura de toute façon pas de conflit "chez nous" - la notion de chez nous évolue un peu au fil du temps -. L'argumentaire derrière, c'est, en cas de monté en puissance d'un ennemi, on aura bien le temps de le voir et de s'y préparer. D'ailleurs c'est pas complétement faux ... c'est pour ça que ca passe crème comme argument. un les gens ne veulent pas voir leur proche mourir à la guerre deux les gens ne veulent pas payer pour des armes qui rouille dans les hangars trois il n'y a pas de menace "sérieuse" en dehors de quelques bougnoules illuminés, et encore on est capable de les géré au bled avec des FS et des supplétif locaux.
  21. @Teenytoon Question : On voit peu voir pas du tout de véhicule de pompier spécialement "tout chemin". La plupart des tout terrain étant des véhicules destiné aux incendies, mais pas au secours à personne. Il y a une doctrine derrière ça ? Par exemple que les ambulances des pompiers sont sensé rester sur chemin carrossable ? Ou que d'autre moyen - un hélicoptère, un camion tout terrain servant à autre chose etc. - sont prévu pour déplacer les blessés vers les endroits accessible ? Ou que même sans être tout chemin l'ambulance ira quand même ? Je suis surpris parce qu'originaire de zone de montagne effectivement les ambulance ne sont pas tout chemin ... et que pour déplacer un blessé accessible seulement par piste agricole c'est souvent la bite et le couteau ... ou l'hélico. Même chose pour des sites de sport "outdoor" pas équipé de moyen de secours en propre - les station de ski on des moyens adapté par exemple - ou on me demande d'aménager un accès secours, de qualité quasi autoroutière.
  22. Moi non plus ... mais le pire n'est jamais certain ... et je pense un peu étonnamment que les choses vont se tasser, par nécessité.
  23. Pas moi ... ... sinon ça fait longtemps que je n'écoute plus les discours de propagande, c'est pas comme si on avait des politiques de talent ... je me concentre sur le concret, les actes, pas la mythologie.
  24. Pourquoi parce qu'avant ça n’existait pas ?! Ça a toujours existé ils ont juste rebadgé le truc ... faire et défaire c'est toujours travailler.
  25. Si si on a le choix ... et on ne le fera pas ... parce qu'on a bien plus peur de nous même que d’être envahis par les martiens.
×
×
  • Create New...