Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

g4lly

Administrateur
  • Posts

    62,195
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    357

Everything posted by g4lly

  1. Tu te rend bien compte en le disant que c'est une bêtise... Il n'y a rien à négocier avec la Russie... Encore moins concernant la sécurité de l'Europe?! C'est tout le problème, la Russie est condamnée à gagner.
  2. On perd le côté F&F qui est pourtant très intéressant contre des cible multiples. D'autant qu'avec la portée qui augmente le pointage laser devient plus compliqué et donc beau plus cher et lourd.
  3. Le montant du RSA n'est pas même dans les DROM. A Mayotte c'est moitié moins qu'en métropole par exemple. Ça modère un peu le "trou"... Le montant du RSA n'est pas même dans les DROM. A Mayotte c'est moitié moins qu'en métropole par exemple. Ça modère un peu le "trou"...
  4. Y a t il un besoin et si oui quel est il? Les Mistral accompagnent les unités déjà. Ensuite quel est la menace et qu'elle est la doctrine. A terme on devrait avoir un engin laser dans le MGCS... Est ce que le besoin d'une missile spécifiquement sol air, plus gros que le Mistral, et tiré en roulant s'impose ? Franchement a part pour du CRAM je ne vois pas trop trop. La partie basse du CRAM peut être le rôle des laser. La partie haute des Aster. Reste un entre deux ... Pour des portée de plus de quelques kilomètres a un grosse dizaine de kilomètres, contre des menaces pas super agressive. Rapide mais pas super manoeuvrante par exemple. Idéalement c'est une sorte d'iron dôme qu'il faudrait... Idéalement en VLS dans un porteur tout terrain missilier ... Accompagné du même véhicule version engagement - radar+console tireur -.
  5. Les arbres respire ... Et donc rejette du CO² aussi. Les feuilles morte produise des GES aussi etc. Si les forêts de conifères d'altitude sont très séquestrante. Les forêt récente de feuillus le sont beaucoup moins. Pas plus qu'une prairie naturelle par exemple. En pratique la biomasse est avant tout mobilisé dans le sol ... Pas au dessus de la surface, même en forêt. Exemple : https://www.visualcapitalist.com/wp-content/uploads/2022/11/Carbon-Sequestration-Of-A-Tree-Nov-10.jpeg https://www.visualcapitalist.com/sp/visualizing-carbon-storage-in-earths-ecosystems/ Les sols séquestrent 5 fois plus sur tous les animaux et les plantes ... Et les zones humides 6 fois plus que les forêts tempérées... Les forêt tempérés séquestrent à peine plus qu'un champ de blé ou de patate... Cultiver du bois c'est la fausse bonne idée si l'objectif est la séquestration massive. Encore plus si la production de bois sert au chauffage, ou a la production d'objet peu durable.
  6. Ce qui est amusant c'est qu'Israël a vendu les mêmes à la Chine il y a 30 ans V'là la gueule de l'innovation...
  7. La grue a une capacité de 2500kg ... Donc le conteneur peut faire pas loin de 2500kg à priori selon les configurations. En M26 il était à un peu plus de 2t il semble. Si on ajoute au conteneur la nacelle équipée. Et le renforcement de l'affût orientant les/la nacelle ... On doit être très au delà de 4t a mon sens. Et donc allègrement au dessus de 20t pour l'engin et ses munitions. A vide ... Ça pourrait peut être passer. D'ailleurs le M270 vide pourrait presque rentrer dans la charge utile d'un C-130 par contre. Il fait 20200kg. Même si je doute que c'eût été envisagé.
  8. En plus elle va devenir collector ... Pour ceux qui veulent les dernier Lodgy sur reste de stock ... c'est par là https://www.dacia.fr/modeles-fin-vie/lodgy.html Après il faudra vous rabattre sur le Jogger - break -... ou le Bigster - gros SUV -.
  9. Le déploiement des ailes est retardé, voir très retardé. Sinon ça traine trop de toute façon, et ça pourrai trop vite l'énergie lors de la phase propulsé rapide. De plus les rockets décollent à un rythmes... d'environ une par seconde, ça laisse au moins une centaine de mètre entre chaque. Ce qui faut vérifier c'est que la trainer de l'une ne perturbe pas trop la suivante.
  10. Les projectiles de 76mm naval c'est 6kg seulement... Ceux de 127 c'est 30kg.
  11. Pour office, LO, fait très bien le job pour ce qu'il font avec.
  12. Le problème c'est que ce n'est pas spécifique au journalisme culturel ... A priori c'est tout le journalisme qui a capitulé face aux annonceurs et autr lobby. Seul moyen de faire encore un peu de journalisme c'est de le faire dans des niches sans audience ou dissimulé dans du contenu divertissant voir comiques. Dans le journalisme spécialisés automobile par exemple si tu critique... Tu es punis pas les marques et privé d'événements qu'ils organisent, exclu des prets de voiture a la presse etc. A part essayer des voitures que tu arrives à te dégotter par toi même t'es tricard. Le menage est vite fait... Il ne reste plus que des bonimenteur dans le business, et des articles de publi-information qui reprennent la com' dicté par le service presse du constructeur. Et c'est pareil partout.
  13. Et seulement 4 missiles ... soyons sérieux un instant. De base le systeme est prévu pour déployer au moins 3 lanceurs quadruples ... on des déjà à 5 véhicules, pour seulement 12 missiles. Sur SAMP/T chaque camion lanceur emporte 8 missiles ... et le seul engin nécessaire en plus - de la solution Mica VL- du module radar et du module engagement c'est le module énergie - le module de commandement additionnel est spécifique à la version italienne de SAMP/T et n'est pas indispensable c'est une fonction de soutien en fait -. Avec 5 camion tu as déjà 16 missiles près au tir ici ... A part le prix je ne vois toujours pas le plus produit du Mica VL.
  14. Il est le cul entre deux chaises dans notre dispositif ... il fait moins que le SAMP/T alors que l'équipement et "semblable" - ça mobilise autant d'homme et de matériel par exemple - ... et il n'apporte pas vraiment de plus produit coté mobilité, cible de petite dimension etc. Le Crotale NG par exemple a l'avantage de la simplicité, les modules peuvent être autonome par exemple ... il est équipé de caméra qui permet une identification visuelle de la cible ... c'est du SACLOS donc on a chaque instant le "man in the loop" et on peut envoyer le missile taper une zone vide au besoin. Le Mistral est "man portable" ... Aujourd'hui ce qu'il manque c'est une tourelle laser ... et un missile bon marché disponible en volume genre pour faire du C-RAM au sens large genre iron dome.
  15. https://www.pressreader.com/france/dsi-hors-serie/20171001/282905205829914
  16. C'est à peu près ça. Seul les USA assument encore leur arsenal de mines navales ... en Europe c'est silence radio. Il y a plusieurs raison. Déjà on ne développe plus grand chose si ce n'est rien de bien sexy. Le second souci c'est que les quelques industriels qui le font s'expose à des campagnes assez agressives de la part d'ONG "bien pensante" qui s'attaque systématique au cible les plus vulnérable. En gros les assez petite boite, qui bosse sur des sujet soit disant scabreux. Le mot mine étant désormais synonyme de crime de guerre ou même pire - comme sous munition - ... tout ce qui s'en approche ne serait que typographiquement est voué aux gémonies. Le sujet est encore plus critique pour les mines terrestre ... ou dispositif rendant le même service. Les quelques derniers projets sont devant les tribunaux. Produire des armes en France est devenu "compliqué" ... --- Pour les armes navale plus ou moins "automatique" ... à moyen terme ce sera des mytho-torpilles un peu plus "maline" - ça aura la gueule d'une torpille, ça s’appellera torpille NG et ça se comportera comme une mine - qui feront le job des mines de fond. Les torpilles "dronisées" - avec un peu plus d'endurance et plus "smart" - feront le boulot des mines en surface, probablement apporté par sous-marin autonome. --- A court terme la FG29 devait être remplacé ... par un équivalent nettement plus discret pour s'adapter aux progrès de la guerre des mines. Il s'agit d'une sorte de demi torpille ... donc on peut en mettre deux la ou on met seulement une torpille ... on monte alors rapidement à 30 mines ou plus sur un SNA ou SNLE. De quoi interdire le trafic dans le chenal d'un port par exemple, ou n'importe quel passage un peu resserré pourvu qu'il n'y ait pas trop de fond.
  17. Il doit manquer des mots dans sa phrase ... ... en même temps ils en ont reçu entre douze et vingt - de différentes armées - il me semble ... qui virent un usage assez intense - bien plus que le cahier des charges -. Ce ne serait pas surprenant qu'il y ait des pannes et sans pièce de rechange que le matériel ne soit pas en état de combattre, avant d’être retourné se faire une beaucoup en Pologne.
  18. C'est vraiment pas une fonctionnalité indispensable ... déjà que l'intégration des tweet est discutable - en plus chez moi il ne s'affichent pas - ... Pour partager un message de twitter le plus simple c'est de le résumer et le lié de manière discrète à mon sens ... mais la netiquette s'est définitivement perdu visiblement. --- Pour Twitter, les jeunes ne savent même pas que ça existe ... c'est comme Facebook ou Youtube pour eux ça n'existe que dans les livre d'histoire ces trucs, c'est limite de la mythologie.
  19. Pour comprendre l'intéret de la précision "métrique" sur du 155mm à 30km ... la CEP c'est 260m. Pour rester plus ou moins dans un terrain de foot c'est 15km ... et encore la CEP c'est juste 50% de la distribution. https://armypubs.army.mil/epubs/DR_pubs/DR_a/pdf/web/ARN5011_ATP 3-09x30 FINAL WEB.pdf
  20. Des dizaine pour deux terrains de foot ?! --- Quand à connaître la position au mètre près ... c'est de la fumisterie ... les observateurs d'artillerie en sont incapable - c'est même pas un probleme de compétence d'ailleurs, mais de source d'erreur des mesures qui se cumulent - ... le prétendre serait mentir donc c'est sans intéret, sauf laisser à croire qu'on maîtrise des choses qu'on ne maîtrise pas. Ça sert à rien de balancer des positions mytho-précise au mètre alors que les outils de positionnement et mesure en sont incapable dans les conditions du combat. Déjà en temps de paix dans un zone bien relevé ... tu trouves des ribambelle d'erreur de relevé bien supérieure, alors au combat dans une zone dont la carto est plus qu'approximative ... c'est un peu du grand n'importe quoi de bercer les gens dans l'illusion qu'on est capable de faire des relevé "métrique". Ça fonctionne quand l'observateur et le tireur son le même - nacelle de désignation, vers bombe GPS tiré de la même plateforme au même moment - ... parce que tu es naturellement dans un référentiel relatif ... mais en référentiel absolu tu peux toujours courir pour obtenir ce genre de précision. C'est comme annoncer un résultat en mm alors que tu as fait la mesure avec un décamètre, et pas au micromètre ... c'est juste source de malentendu ... et de gros probleme ensuite.
  21. On s'astique gentiment la nouille surtout... Un tube de 155 c'est un tube de 155 y a pas de mmagie, c'est normalisé OTAN. Le plus produits c'est la numérisation des commandes et la géolocalisation automatique. La précision du pointage dépend beaucoup de la précision du ppositionnement Viser dans la direction convenue mais d'une position incorrecte ... Amène a un tir imprécis. D'où le besoin d'avoir une conscience assez fine et rapide de sa propre position avant d'affiner le calcul du pointage.
  22. Non ... Ça dépend du classement de la parcelle. Moi j'ai pas le droit de faire de coupe a blanc par exemple. J'ai même pas l'endroit de défricher sauf pour le minimum minimorum de chemin forestier. Le facteur important de séquestration c'est le sol pas la végétation au dessus de la surface. Tout un tas de plaine naturelle séquestre bien plus que les forêts de feuillus. C'est pas parce qu'un bois et laissé à l'abandon qu'il séquestre ... Ça favorise juste localement la biodiversité. C'est pas une hypocrisie, c'est le réel. En France un tout petit pays au climat favorable, tout l'espace est exploité parce que c'est possible et parce que c'est nécessaire. Les parcs naturels à l'americaine c'est des parc d'attraction, un zoo et des millions de touristes. C'est juste un business déguisé sous l'apparence d'un projet vertueux. Après si tu veux exproprier tous les propriétaires des parcs naturels en France puis en assumer financièrement la gestion et les consequence pour l'économie locale bon courage. Non seulement ça va te coûter les yeux de la tête. Mais en plus ton parc va être dégueulasser par des millions de touristes. Il suffit de voir comme ils se comportent comme de porcs à côté des GR pour comprendre l'ampleur du problème. C'est tout le problème avec les conservateurs comme toi vous cultivez un délire naturaliste qui n'existe pas et n'a jamais existé. La "nature" ça n'existe pas ... Et ce n'est assurément pas le monde sans l'homme. Et demain tu reprocheras aux castors de construire des barrages.
  23. Je sais bien. Je suis propriétaire forestier. D'abord il faut qu'un propriétaire veuille bien vendre. Or la "foret" ça rapporte bien et c'est largement défiscalisé ... donc il n'y a pas tant de vendeurs que ca et beaucoup de gros acheteur, les industriels du bois notament, mais aussi beaucoup d'investisseur qui cherche à vendre du rendement et des produit de défiscalisation. LA solution c'est que la commune préempte, puis délègue la gestion, mais la non plus ce n'est pas simple, elle n'a pas directement l'autorité dessus, ca remont en préfecture. Et l'activité forestière c'est de l'emploi, des habitants, des effectifs pour ton école, des patient pour le toubib et l'épicier et des taxes qui rentrent. Ensuite non tu ne fais absolument pas ce que tu veux dans ta foret en France... L'usage de la foret est particulierement réglementé. Par exemple clôturer ton bois n'est absolument pas un droit ... de plus tout un tas de lobby luttent contre dont les puissants lobby de la chasse, des forestiers, et même l'ONF. L'objectif c'est la libre circulation de tous les animaux, et la régulation par la chasse. Par exemple moi je n'ai tout simplement pas le droit de clôturer mes bois - je suis dans une zone ou on a tout simplement pas le droit de défricher, et pour clôturer il faut défricher - ... je peux juste à la limite les passer en interdiction de chasser, mais ça n’empêchera personne d'y passer. La réglementation est très variable selon les projets locaux ... les zonages etc. mais globalement c'est compliqué d'isoler une "forêt", parce que la réglementation vise justement la continuité de l'espace naturel, et cela depuis bien avant Napoléon. D'ailleurs le vrai probleme c'est pas tant d'isoler des jardin d'Eden pour se donner bonne conscience ... que de comprendre et d'ancrer dans le droit la différence en bois et foret ... et de définir l'exploitation qu'on souhaite y faire. L'immense majorité des projets de loi actuel visant les "forets" ne parle en fait jamais de foret mais de simple bois ou on cultive des arbres. C'est sympa pour l'industrie du bois à court terme ... et ça donne bonne conscience au greenwasher et au clients. Mais en aucun cas ça ne préserve ou ne développe les forets. Le pire c'est que ces bois de culture ne séquestre souvent presque pas de CO² ... parfois beaucoup moins qu'un simple prairie naturelle. Et qu'une bonne partie fini libéré en bois de chauffage. Les parcs nationaux et régionaux sont exploités! J'ai des forêt dedans ... et même des vaches et des chiens. A un moment il faut revenir sur terre. Ça fait 10 000 ans que chaque coin de France est le fait de l'homme ... il n'y a pas un recoin qui n'est pas exploité d'une manière ou d'une autre. La nature des uns n'est que le travail des autres ... Rendre à la "nature" c'est juste une utopie immature? LA notion même de nature est une escroquerie intellectuelle, au même titre que la notion de contre-nature.
×
×
  • Create New...