Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

g4lly

Administrateur
  • Posts

    62,851
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    360

Posts posted by g4lly

  1. 20 hours ago, wagdoox said:

    Je parle bien de la situation a l’instant T voir jusque dans 5 ans.

    Donc des choix d'avant hier ... pas de demain.

    Discrétion. Aujourd'hui on sait faire une cartographie fine des émissions EM partout sur le globe par exemple.

    Un trou du cul qui allume son téléphone en mode wifi sur un porte avion ça se détecte depuis un satellite en orbite basse. La guerre élec' sert alors essentiellement à localiser le trou du cul ...

    Guerre élec et brouilleur. Pour le reste la déception, les solutions de guerre élec' ne cible que les radar des autres navire, ou un autodirecteur radar de missile ... on a pas de bille contre les solution passive EM par exemple ni Optronique d'ailleurs. Les missile anti navire à guidage terminal IR ou lidar ça existe.

    Il suffit de voir comment un drone tactique à la con comme le Bayraktar 2 arrive à suivre discrètement en voie optique des événement qui se passe à des dizaine de kilomètre et à faire du guidage d'artillerie dessus, pour commencer à s'inquiéter.

  2. On 2/5/2023 at 6:21 PM, Niafron said:

    Je peux pas dire que je suis un grand fan des USA. Mais très franchement, pour ce qui est de l'humiliation qu'ils auraient subi à cause d'un ballon...

    Il faut rapprocher cela du bordel et de la psychose que causèrent les ballons japonais pendant la seconde guerre mondial. https://en.wikipedia.org/wiki/Fu-Go_balloon_bomb

    Le Japon bombardait le mainland US avec des ballons sous lesquels il plaçait des bombes. Et initialement les militaires US ont pensait qu'il ne pouvaient provenir du japon par air mais que des unités japonaises avait forcément mis pieds sur la cote ouest pour y déployer les ballons. En gros en plus d’être bombardé les USA étaient envahis.

    D'autant que dans le même temps la chine fait la même chose en mer avec ses "planeurs" sous-marin. https://cimsec.org/gliders-with-ears-a-new-tool-in-chinas-quest-for-undersea-security/ https://www.cnbc.com/2021/01/11/chinese-underwater-glider-haiyi-found-in-indonesian-waters-defense-analyst.html

    Dans les deux cas l'usage de techno largement duales et à la mode - climate friendly notament - complique les contre-mesure ...

    • Upvote 1
  3. 43 minutes ago, Deres said:

    C'est quand meme etrange cette annonce de livraison de GLSDB comme une nouvelle production dans 9 mois alors que les USA ont a priori des ATACMS utilisables immediatement. Cela sent une reflexion interne au systeme politique americain difficile a comprendre de l'exterieur. Manque de confiance envers les ukrainiens avec les 300 km de portee ? Refus de l'US Army de s'en separer ? Volonte de gagner du temps dans l'escalade tout en faisant des annoces symboliques ? Je ne saurais trop dire. 

    Ca permet de faire monter la sauce doucement ... les munitions ATACMS étant plus puissante que les SDB, et leur coté missile balistique plus sulfureuse.

    D'autant que ce missile a été vendu avec grande parcimonie aux alliés, parce que c'était un engin vu comme presque stratégique ... s'en débarrasser auprès des ukrainiens à la sauvette ferait un petit peu mauvais effet.

    Peut etre aussi un probleme de cout et de disponibilité ... les USA doivent faire le joint jusqu'à la production de PrSM ... vider leur stock de M57 ... ne sachant même pas si les ancien modèle 39 ou 48 sont encore utilisable. Il me semble qu'il n'y a plus de M39 les valable on été upgradé en 57. Et les M48 on 20 ans ... donc doivent être pas très loin de la limite d'age, au moins pour la poudre.

    Plein de détails ici https://www.deagel.com/Offensive Weapons/ATACMS/a001106

  4. 1 hour ago, Kamelot said:

     Pas pour les lourds, diront certains, sans se souvenir du  Panzerkampfwagen VIII Maus. :wink:

    Des gros dumper sont des hybride série diesel électrique

    https://en.wikipedia.org/wiki/BelAZ_75710

    https://en.wikipedia.org/wiki/Bucyrus_MT6300AC

    D'autre non

    https://en.wikipedia.org/wiki/Caterpillar_797

    Donc c'est loin d’être impossible pour un engin de 50 à 100t ... c'est plus une question d'avantage d'une solution sur l'autre.

    ---

    Pour les solutions diesel-électrique terrestre de la seconde guerre mondiale il me semble que c'était plutôt dû au fait qu'on atteignait les limites de ce qu'on savait faire en transmission mécanique pour tank, que par avantage comparatif à performance semblable.

  5. La SDB a avant tout été conçu pour frapper des constructions et produire des dommage dedans.

    Notamment les "bunker" aviation... Mais aussi les bunker stock d'armements etc. etc.

    Pour ça ils ont développé l'engin le plus léger mouvant jouer se rôle et être tiré en grande quantité.

    Et ça a donné un bombe d'un peu moins de 250lbs.

    Et a priori ça fait très bien je job pour le rôle prévu. Mais ça demande une précision sérieuse et une bombe par cible de la taille d'un avion en gros.

    C'est pourquoi il est prévu des emport quadruple en quantité sur les chasseurs y compris sur le F-22.

    En gros il faudra en livrer en relative grande quantité au ukrainiens s'ils veulent faire autre chose que du sniping avec.

    L'autre problème c'est la lenteur... Une bombe planante plane lentement. Donc c'est essentiellement d'usage quasi stratégique.

    Ça n'est que de peu intérêt pour du CAS où de l'interdiction normalement. Alors que dans ce rôle la M31 est assez adroite.

    Dernier petit souci bombe planante donc lente ... Rend l'interception assez facile. Ce qui impose des schéma d'attaque particulier si la position est défendu. Soit par saturation soit par déception.

  6. 20 minutes ago, Tengris said:

    De l'énergie bon marché pour plusieurs dizaines d'années? A moins d'avancés spectaculaires de la fusion c'est quand même une denrée indispensable pour la bonne marche de notre société...

    C'était d'ailleurs un projet partagé par beaucoup d'européens... Allemagne en tête. Composer plus ou moins avec la Russie pour maintenir un prix de l'énergie bon marché et conserver un avantage concurrentiel, le temps d'essayer de trouver des énergie plus vertueuse et moins chère.

    Il se trouve que ça n'a pas marché.

    Résultats les allemands se retrouvent les dindons de cette farce.

    Tous les leaders potentiels - ou partielS - de l'union semblent tomber les uns après les autres.

    • Upvote 1
  7. 12 hours ago, mehari said:

    On peut aussi se demander si le feu autocannon et missile ne peut pas être fourni par les IFV qui, en supposant que contrairement aux Russes on ne jette pas la doctrine par la fenêtre, devraient accompagner le peloton (ou au pire l'escadron).

    C'est ce que font les USA avec un Bradley dédié cavalerie.

    https://en.m.wikipedia.org/wiki/M3_Bradley

    Sauf que nous on a pas de Bradley à modifier version cavalerie.

  8. 23 minutes ago, Boule75 said:

    De l'argument digne de F16.net ! Votre capacité à régurgiter les éléments des langage faux et qui nous sont défavorables est fascinante...

    Et ta contre argumentation d'une telle pertinence :bloblaugh:

    • Haha 1
  9. 12 hours ago, Elemorej said:

    J'ai pris le 1er plafond ou l'aviation civile (enfin si il y en avait vraiment une) ce fait sans contraintes spéciales.

    La ou je veux en venir c'est de parler du flou d’où s’arrête le ciel "national". De ce que j'en comprend, chacun y va avec ses propres règles, ce qui n'est pas très bon non?

    Il n'y a pas de flou.

    Le seul traité qui existe c'est le droit à l'espace soit autour de 100km.

    Au dessous c'est le pays survolé qui décide.

    ---

    Ce qui change c'est la règlementation du pays.

    Puisque l'aviation et le droit s'y rapportant concerne les avions... Donc des objets qui volent en pallier posé aérodynamiquement sur l'air.

    Ça amène les regeme de l'aviation jusqu'à autour de 40km.

    Mais ça ne rend pas l'espace au dessus de 40 à 100km ... International.

    Il n'est juste pas réglementé par les même règle que celles pour les avions.

  10. 40 minutes ago, Ciders said:

    Moi je me demande ce qu'on aurait eu à gagner in fine si on avait continué à faire copain avec Poutine, en lui livrant les Mistral par exemple.

    Une poignée de contrats pour Total ou Renault ? Des caméras thermiques en plus pour les T-90 ? Un droit à une visite annuelle à Sotchi ? D'accord. Mais plus sérieusement... quoi au niveau stratégique et géopolitique ?

    Qu'est-ce qu'on aurait eu à gagner nous ?

    Donc nous sommes nécessairement soumis soit à l'un soit à l'autre... Et on ne fait du business qu'avec ... plus personne en fait.

    Ça s'en le sapin :bloblaugh:

  11. 6 minutes ago, Boule75 said:

    Quelle est la conclusion de fond de Todd, intervention après intervention (et après des inversions causes - conséquences monumentales) ? "Les USA sont super-méchants. Il faut faire comme Poutine dit sinon on va tous mourir ! (rendez-vous)"

    Pourtant ce n'est pas son propos. C'est ta caricature de son propos...

    Et si tu te sens obligé de caricaturer son propos c'est probablement que tu n'as pas grand chose à lui opposer raisonnablement.

    Accessoirement en quoi expliquer que les USA joue contre la France puis contre l'Allemagne, en font le méchant.

    Ce propos fait surtout des français et des allemands les dindons de la farce.

    Les US joue leur intérêt c'est si insupportable a entendre que cela? Et cet intérêt est opposé à l'intérêt allemand et auparavant français. Raison pour laquelle les deux pays ont été dans le colimateur.

    Ça ne mitige en rien le problème Russe. Ça explique juste de manière un peu plus défocalisé le contexte de l'affrontement qui ne se résume pas à Tiger vs T-34 comme beaucoup le résumé.

    Mais évidemment sortir du simplisme c'est tellement dangereux...

    • Upvote 1
  12. 4 hours ago, Elemorej said:

    J'entends beaucoup parler de la pollution générée. Pour le coup, niveau dépollution, retirer les liquides (huiles, hydrocarbures...) et batterie, oui ça c'est (ça aurait été) nécessaire. Mais l'amiante, je ne comprend pas le sujet. Quelle est l'impact possible pour la faune, il n'y aura qu'une exposition diffuse et limité au pire et pas vraiment de faune sujette a ce genre d'intoxication ou contamination non?

    L'amiante est éco-toxique ... si elle se diffuse dans l’environnement elle neutralisé la faune et la flore locale. On en retrouve beaucoup dans des rivières notamment, par lessivage.

    Confiné dans la coque d'un bateau je ne sais pas trop ... mais c'est sensé réduire la possibilité à la colonisation biologique de la coque à minima.

    • Upvote 1
  13. 1 minute ago, Akhilleus said:

    A vue de nez, ca navigue quand même pas mal en louboyant pour justement éviter de trop pousser la Russie (par "petits" palliers aurait dit un prof de Judo, quitte à ce qu'à la fin la montagne escaladée soit haute)

    Il y a un vrai probleme dans la gestion de l’après pour les européens, parce que quoiqu'il se passe la Russie restera notre voisine ... et que quoiqu'il se passe un rapprochement Europe-Russie verra toujours de nombreux adversaire.

    L'autre souci c'est que s'en prendre à la Russie c'est s'en prendre indirectement à la Chine ... Mettre la Russie à genou accélérerait la confrontation directe USA-Chine ... que beaucoup aimerait ne voir arriver que beaucoup beaucoup plus tard.

    • Upvote 1
  14. 9 minutes ago, Shorr kan said:

    Mais cette guerre donne en effet à réfléchir et est intellectuellement "miné" : Il est difficile de faire la différence entre une idée généralisable à tout conflit et une autre à la porté plus limitée qui ne vaut que pour cette guerre.

    Effectivement pour un NATOiste il y a pas mal de chose surprenante sur la manière de faire ou de ne pas faire la guerre.

    Ça rend l'analyse compliqué d'autant qu'on ne sait pas trop si ce n'est pas fait doctrinalement, par incapacité technique, ou par ordre politique.

    Ne pas s'en prendre brutalement ni à l'infra, ni à l'aviation ukrainienne - elle a été détruite mais assez modérément - au tout début du conflit est assez surprenant.

    Même probleme pour l'incapacité à faire du SEAD/DEAD sérieux ... alors que pas mal de solution devaient exister dans l'arsenal russe.

    En gros la tactique ukrainienne n'est elle fonctionnelle que parce que les russes sont tres mauvais ... ou est elle suffisament robuste pour s'envisager contre une force nettement plus robuste et/ou intelligente.

    • Upvote 1
  15. 1 hour ago, Heorl said:

    On tombe dans le HS, mais non, justement.

     

    C'est ce que j'expliquais plus haut. La volonté d'atomisation de la population en augmentant arbitrairement la granularité de l'analyse. Pour in fine noyer le poisson.

    Maintenant si tu mets les mains dans cambouis tu constates inéluctablement qu'a mesure où l'on s'éloigne de la capitale puis des métropole - aussi bien spatialement que logiquement - on se sent incompris et déclassé, ce qui produit de l'impuissance, puis soumission ou colère et enfin volonté de casser le système maltraitant. En général via un système autoritaire populiste sensé - du moins vu comme - être plus efficace et prendre infiniment plus en compte le besoin exprimé par le "peuple".

    Et ce sentiment n'a pas grand chose à voir avec l'idéologie propre des individus... C'est une conséquence du sentiment de déclassement. Et donc ça infuse quelques soit les idées initiales.

  16. 35 minutes ago, Clairon said:

     Il faut certes du temps pour que cela arrive sur le front et que les Ukrainiens y soient préparés, mais selon le Col Ancel au printemps les Ukrainiens repartiront pour défaire encore une fois l'armée Russe en Ukraine, entrainant la chute de Poutine et sans doute un "grand trou noir" long et difficile pour la Russie.

    Le problème des généraux c'est qu'ils pensent vraiment que la guerre n'est qu'une affaire de militaire ...

    ... quant à la "défaite de l'armée russe en Ukraine" il envisage quoi comme "but"? La reprise de la Crimée? Du Donbass?

    • Like 2
    • Upvote 1
  17. 3 minutes ago, Boule75 said:

    C'est pourtant vieux comme le monde, d'entretenir la sédition chez un pays voisin qu'on cherche à affaiblir ! Tu ne peux quand même pas prétendre que la Russie s'en cache, actuellement !

    Plus que n'importe quel autre "pays" ?! Pas vraiment ... C'est en cela que ça m'amuse.

    Ensuite dénigrer tout ceux qui ne sont pas de ton avis en expliquant que ce sont des "agents de l'étranger" ... c'est assez puéril et ça réduit la pensée à pas grand chose, sauf une forme de conformisme de confort autocentré.

    Or une démocratie robuste c'est avant tout des citoyen intelligents, qui pensent, et surtout qui pensent par eux même ... pas des suiveurs.

    • Confused 1
  18. 5 minutes ago, Ziggy Stardust said:

    Mais dans ce cas là, bonjour le prix !

    La gamme de véhicules scorpion est vraiment réussie et logique quand on la considère pour ce qu'elle est : un remplacement du segment léger  des véhicules de l'armée de terre. C'est juste dommage qu'il faille attendre Titan pour traiter le plus grand manquement à mon sens dans l'armée de terre : le manque de VCI à chenilles et d'obusiers sous blindage pour remplacer les AuF1

    C'est pas un manquement c'est un choix délibéré ... l'AdT ne veut pas de solution pour le segment décision ... probablement parce qu'elle n'a toujours pas établi de doctrine future.

    En gros elle ne souhaite pas remplacer l'AuF1 par un SPH moderne ... ni l'AMX10P par un CV90 moderne. C'est tout le dilemme du MGCS et de Titan qui suit ... comment on s’organise pour demain, pas pour hier.

×
×
  • Create New...